background preloader

Comment utiliser un flash avec un reflex numérique ?

Comment utiliser un flash avec un reflex numérique ?
Article proposé par Jean-Pascal Bailliot pour Nikon Passion Au sommaire : quelques bases sur la photo au flashles différents types de flashsla synchronisation avec le boîtierles différentes utilisations du flashles pièges du flash Les flashs électroniques modernes peuvent fonctionner de différentes façons sur les reflex numériques actuels et il est parfois un peu difficile de s’y retrouver. Ce dossier fait le point sur les différents modes de fonctionnement, il comprend également des informations génériques sur le flash, son fonctionnement et le couplage avec un boîtier photo. Quelques bases Le flash est un accessoire qui permet, lors de la prise de vue, d’ajouter une source de lumière artificielle d’une température comprise entre 5000 et 6000 Kelvin (la lumière du soleil est de 5400 K). La puissance d’un flash est indiquée en Nombre Guide (NG). Cette valeur est actuellement exprimée par Nikon avec un objectif de 35 mm à 100 ISO. Il est possible de calculer le NG pour une autre sensibilité :

http://www.nikonpassion.com/comment-utiliser-un-flash-avec-un-reflex-numerique/

L’exposition Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 Comment régler son reflex numérique en cas de faible lumière Le sujet de la photo par faible lumière revient souvent dans les discussions sur notre forum, aussi nous avons pris le temps de compiler les différentes informations fournies par ceux de nos membres qui maîtrisent le sujet afin de vous proposer ce tutoriel collectif. Après « la prise de vue en meeting aérien« , premier tutoriel du genre, voici donc quelques conseils pour photographier lorsque la lumière à votre disposition est faible. Quel mode utiliser lorsque vous devez faire de la photo « reportage » par faible luminosité ? La plupart des sondés répondent : le mode A, ouverture moyenne f/8 Mais si toutefois, en adoptant ce réglage, on se retrouve avec une faible vitesse comme le 1/40ème de sec., que faire ?

15 conseils pour réussir vos photos 1: Maitriser les notions de base Prenez le temps de lire ce guide sur les notions de base pour apprendre à maitriser la vitesse de l’obturateur du boitier, l’ouverture du diaphragme et la focale de l’objectif, la sensibilité ISO du capteur, ainsi que la profondeur de champ. Avec ces quelques paramètres, le photographe maitrise parfaitement l’aspect qu’il veut donner à une image, il est donc essentiel d’acquérir ces quelques notions théoriques simples. Exemple 1 : Une vitesse d’obturation élevée, ici 1/800 de seconde, permet de figer le mouvement de la catcheuse. 2 : Bien connaitre son matos

L’ouverture Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! Comment fabriquer un réflecteur flash soi-même Un réflecteur pour flash Cobra vous permet de concentrer et diffuser la lumière du flash selon vos souhaits, et de ne pas vous contenter de l’éclairage standard du flash. Il existe plein de réflecteurs flash chez les accessoiristes, et certains flashs sont également livrés avec un réflecteur en plastique translucide à fixer en face avant (c’est le cas du Nikon SB-900 par exemple). Si toutefois vous souhaitez fabriquer vous-même un réflecteur, voici des gabarits prêts à être imprimés avec, cerise sur le gâteau, le logo de votre marque de boîtier inclus ! Pour fabriquer votre réflecteur, rendez-vous sur le site Pieroway, téléchargez le modèle en PDF qui vous plaît et imprimez-le sur un carton un peu rigide, un bristol épais fera l’affaire. Il ne vous reste plus qu’à découper, à plier et à fixer sur le flash et à vous les belles lumières ! Le résultat est le suivant :

Exposer à droite : pourquoi, comment ? Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Vous avez peut-être déjà entendu ou lu ce terme ici ou là, y compris sur ce blog, mais ce n’est pas forcément une notion si évidente que ça à comprendre. 10 questions à se poser avant de prendre une photo Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 Quand vous saisissez votre appareil pour prendre un cliché, à quoi réfléchissez-vous avant d’appuyer sur le déclencheur ?

5 accessoires photo à fabriquer soi-même Les accessoires photo ne manquent pas dans les rayons des revendeurs et il suffit de disposer d’un porte-monnaie bien rempli pour avoir accès aux meilleurs d’entre eux. Pour autant, il est parfois possible de fabriquer soi-même, à moindre coût, des accessoires qui nous rendent bien service au quotidien. Voici 5 accessoires photos imaginés et fabriqués par des bricoleurs comme vous et nous. Tous ces accessoires sont fabriqués à l’aide de matériaux peu onéreux ou de récupération, vous trouverez dans le forum des explications détaillées pour certains et vous avez la possibilité de poser vos questions aux auteurs. Banc de reproduction

Tableau des indices de lumination ( IL ou EV ) Les indices de lumination bien compris permettent de mieux : maitriser l’exposition des photographies ;comprendre les fiches techniques des appareils photo ;changer les couples vitesse diaphragme pour modifier la profondeur de champ. Un indice de lumination correspond à un niveau de lumière ambiante. Le tableau des indices de lumination donne tous les couples temps de pose / ouverture (vitesse / diaphragmes) permettant d’aboutir à une exposition correcte du film ou du capteur numérique. Ces indices de lumination ont été utilisés sur les appareils mécaniques pour simplifier les réglages. Il suffisait d’indiquer un indice de lumination, donné par la cellule (cellule à main ou intégrée), pour que les temps de pose et les ouvertures soient couplés.

Quels réglages pour quelles photos, partie 1 : les bases Aujourd’hui, je vous propose un article destiné aux débutants. Vous êtes nombreux à me demander quel mode choisir sur votre reflex pour faire tel ou tel type de photo et je vais essayer ici de répondre à vos questions, le plus simplement possible. Avant d’aborder la partie purement pratique, je vais me concentrer sur la théorie. Il me paraît important de comprendre comment agissent les paramètres, sans rentrer dans les principes physiques ni dans les calculs mathématiques, pour ensuite pouvoir être en mesure de choisir la manière dont ils influenceront la photo. La bonne exposition : ISO + ouverture + vitesse Comment fabriquer soi-même un sténopé moyen-format au look Hasselblad Le sténopé – ou Pinhole Camera en anglais – est un appareil photo qui permet de réaliser des prises de vues artisanales. Dépourvu d’objectif, le sténopé enregistre l’image sur un support sensible, la lumière est dirigée sur ce support par l’intermédiaire d’une minuscule ouverture qui correspond, optiquement parlant, à une ouverture de diaphragme très réduite. Il en résulte une très grande profondeur de champ et des effets créatifs très intéressants. Certains accessoires permettent de transformer votre reflex numérique en sténopé, mais les amateurs de sténopés ont pour habitude de construire par eux-mêmes leurs appareils photo. A l’aide de matériaux simples, il est tout à fait possible de concevoir un modèle évolué.

La métaphore du verre d’eau pour comprendre l’exposition L’image du verre d’eau et du robinet permet d’expliquer simplement la notion d’exposition photographique et le lien direct entre ouverture et temps de pose. Cette métaphore peut aussi intégrer la sensibilité, le troisième paramètre jouant sur l’exposition. Le verre d’eau : le capteur En photographie, d’un point de vue technique, l’exposition représente la quantité de lumière nécessaire au support photosensible pour donner une image fidèle et détaillée de la scène photographiée. Pas assez de lumière et la photo apparaît trop sombre : on parle de sous-exposition.

Comment prendre des photos en plein soleil La beauté des rayons du soleil apporte un problème chez tous les photographes qui aspirent à la qualité de la photo- et qui à l’extérieur prennent des photographies sous la lumière directe du soleil. Prise de vue en plein soleil peut produire des photos qui ont trop de contraste, les tons clairs soufflé, la réflexion de la lumière dans la lentille, et les couleurs qui sont trop forts. Aussi, si vous photographiez des portraits vous avez besoin de traiter de sujets qui posent en plein soleil. Alors, qu’est-ce qu’un photographe peut faire dans ce cas là? Voici quelques conseils rapides et faciles pour faire face aux problèmes liés à la photographie en plein air: En premier il faut se déplacer dans l’ombre

Comment fabriquer soi-même une chambre photo 8×10 ? Vous avez envie de photographier à la chambre mais vous n’avez pas les moyens ? Daire Quinlan, qui nous a déjà proposé une adaptation d’un Kodak Pocket 6×9 sur un Nikon F4, nous revient avec cette chambre entièrement fabriquée par ses soins. Daire a utilisé des panneaux synthétiques pour concevoir les côtés de sa chambre 8×10, panneaux qu’il a assemblé avec de la bande adhésive (de qualité pour ne pas que ça coule avec le temps), et le résultat est assez convaincant. On est loin des productions traditionnelles de marque mais le coût n’a rien à voir. Pour quelques euros, vous pourrez vous procurer le matériel nécessaire et réaliser vous-même la structure de cette chambre.

Related: