background preloader

☞ Médicalistes ☞ La fibromyalgie par Bernadette Dubois ☞

☞ Médicalistes ☞ La fibromyalgie par Bernadette Dubois ☞
Permettre aux personnes souffrant de douleurs, épuisement, etc.. et éventuellement atteintes de fibromyalgie, de se reconnaitre dans mon témoignage. La fibromyalgie peut débuter dès l’enfance et atteint beaucoup plus les femmes que les hommes. Elle est souvent aggravée par le stress ou un choc. On peut retrouver plusieurs cas dans une même famille. La fibromyalgie peut dans certains cas, devenir invalidante. La fibromyalgie : douleurs, fatigue chronique, troubles du sommeil, de la mémoire,de la concentration. La fibromyalgie s’accompagne de symptômes tels que : station debout pénible, problèmes digestifs, irritabilité, anxiété, parfois syndrôme dépressif etc... Il faut se faire à l’idée que c’est un syndrome dont on ne connait pas l’origine, pour lequel il n’y a pas de traitement actuellement, qu’on peut nous aider à soulager nos douleurs, et que le mieux est d’essayer de les gérer, ce qui n’est pas toujours facile. Les principaux symptômes sont : La fibromyalgie ne se voit pas.

http://www.medicalistes.org/spip/La-fibromyalgie-par-Bernadette

Related:  qu est ce que la fibromalgieFibromyalgie : Présentation (blogs, sites, articles...)

Le mystère de la fibromyalgie Encyclopédie Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 14 avril 2009, mis à jour le 3 juin 2013 Douleurs articulaires, fatigue permanente, difficulté pour assumer le quotidien, ces symptômes multiples sont ceux de la fibromyalgie. Un mal mystérieux qui touche 2 à 3% de la population, surtout des femmes, et qui est à la fois difficile à diagnostiquer et à comprendre pour l'entourage des malades. Sommaire Le mot fibromyalgie vient du latin fibro qui désigne les tendons, myo les muscles et algie, la douleur.

La fibromyalgie par le Dr Guy Ducloux, interniste à Bordeaux ☞ Introduction La fibromyalgie n’est pas une maladie mais un syndrome. La fibromyalgie est un syndrome constitué d’une constellation de signes fonctionnels, mais il n’existe aucun signe objectif discutable. La fibromyalgie n’est pas une maladie avec une lésion d’un organe, mais ce n’est pas une maladie psychiatrique. Ce n’est pas une maladie psychiatrique, mais c’est un syndrome chronique, désespérément chronique. Elle peut donc être à l’origine d’une réaction dépressive.

fibromyalgie : fibromyalgie neuropathie handicap _________LA FIBROMYALGIE Maladie « orpheline » caractérisée par un état chronique de douleurs neuropathiques de jour comme de nuit : Douleurs tendino-musculaires, Troubles du sommeil, Fatigabilité, Epuisement, Troubles de la concentration et mémorisation, Anxio-Dépression Réactionnelle pouvant engendrer un handicap réel. La fibromyalgie est un état clinique qui relève en priorité d'un dysfonctionnement central du système nerveux autonome et d'un dysfonctionnement du contrôle des douleurs. Ces dysfonctionnements sont souvent la conséquence, dans un contexte de terrain génétiquement prédisposé, de la décompensation d'un stress chronique d’origine psychologique ou physiologique subi sur une durée souvent longue et souvent de manière répétitive, non maîtrisé, non pris en charge, car considéré comme banal au départ. En France la fibromyalgie touche plus de 2 millions de personnes dont 200 000 dans un état de handicap sévère.

Fibromyalgie : la double peine : Pour Argane, ce manque de reconnaissance est parfois plus douloureux que la maladie elle-même : « Les douleurs sont pénibles, mais le plus dur, c’est d’être entendu. Par les proches, les collègues, et surtout par le corps médical non spécialisé et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. » En effet, la maladie a longtemps eu la réputation d’être purement psychosomatique. « La douleur n’est pas prise en compte, et ça, c’est insupportable ! » s’insurge la jeune femme. « Nous sommes, pour le moment, perçus comme des hypocondriaques, et c’est une grande injustice. » A lire

fibromyalgie et vie foetale Stephen G MatthewsDépartement de Physiologie, Faculté de MédecineUniversité de Toronto, Canada Traduction : Didier Vieau, Laboratoire de Neurosciences et Physiologie Adaptatives, Equipe stress périnataux, Université des Sciences et Technologies de Lille, France Résumé Des modifications de l'environnement fœtal ont des répercussions durant la vie entière à la fois sur les fonctions endocrines et le comportement de l'individu. Un stress maternel, via l'activation de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (axe HHS ou corticotrope) et la production de glucocorticoïdes, peut provoquer une augmentation des niveaux d'anxiété et de la réactivité au stress chez la descendance.

Fibromyalgie : la double peine : La guérison est possible Beaucoup de facteurs restent donc inconnus, mais la recherche progresse. « La fibromyalgie serait un dérèglement des voies de la douleur, dû sans doute à un gros stress durant l’enfance, voire la vie prénatale » avance le rhumatologue. « La partie du cerveau qui gère le stress serait alors traumatisé, et plus tard, à l’âge adulte, le corps ne serait plus en mesure de répondre au stress de façon correcte. » Autre difficulté pour le médecin et son patient : le choix du traitement. La première réponse au syndrome est pharmacologique. Les douleurs sont en effet soulagées grâce à des antalgiques et des antidépresseurs (non pour traiter la dépression mais pour agir sur les neurones qui gèrent la douleur).

La fibro en 10 points clé : un combat pour faire connaître la maladie La fibromyalgie est réellement reconnue en tant que telle depuis 2006 par l'OMS. Pour autant, et aussi étrange que cela puisse paraître, le système français ne reconnaît pas cette maladie en tant qu'affection de longue durée. Première conséquence immédiate : exit le remboursement à 100 % par la sécurité sociale. "Alors qu'il s'agit pourtant d'une maladie chronique, s'exclame, mécontent, le président de FibromyalgieSOS ! Pour pouvoir obtenir le statut d'affection de longue durée, je dirais qu'environ 90 % des fibromyalgiques sont reconnus dépressifs."

Médecins Le Médecin neurologue « Le neurologue peut être amené à diagnostiquer une fibromyalgie par l’intermédiaire de trois groupes de symptômes souvent associés : - Les douleurs musculosquelettiques - La fatigue quotidienne - Les troubles du sommeil Le rôle du neurologue est de préciser les caractéristiques propres aux douleurs et aux troubles du sommeil rencontrés dans cette maladie. FIBROMYALGIE : MALADIE OU SYNDROME ? Depuis quelques années, le concept de fibromyalgie ne cesse de progresser mais il inquiète de plus en plus le médecin et son patient. Le médecin est inquiet car il ne comprend pas le vécu douloureux du patient, le mode d'expression de la douleur et la mise en échec presque systématique des différentes tentatives thérapeutiques. Le patient est inquiété par la perplexité du médecin qui s'acharne à mettre en évidence une anomalie biologique ou d'imagerie qu'il ne trouve pas. Cette inquiétude, entretenue par une incertitude diagnostique persistante, est le facteur essentiel expliquant les difficultés de la prise en charge de la fibromyalgie. Pour essayer de démystifier cette affection, il faut essayer de répondre à 5 questions principales.

Les symptômes de la fibromyalgie Cette pathologie essentiellement féminine (environ 80 % des cas) est de survenue tardive (après 50 ans), mais il existe des cas avant 35 ans. Les individus atteints de fibromyalgie sont moins nombreux à partir de 70 ans. Plus rarement la fibromyalgie touche également les enfants. La fibromyalgie: Une maladie des muscles, douloureuse et invalidante Le mot "fibromyalgie" vient du latin "fibra" (filaments) et du grec ancien "myos" (muscle) et "algos" (douleur). Étudiée dès le XVIIIe siècle, elle fut classée comme maladie dépressive car elle résistait aux analgésiques de l'époque. Depuis 1987, elle est reconnue comme maladie handicapante et traitée dans les services de rhumatologie. Des symptômes insidieux

Qu'est-ce qu'on appelle "fibromyalgie"? De plus récemment, des anomalies dans l’interprétation et la modulation de la douleur au niveau cérébral, ont été mises en évidence chez les fibromyalgiques par rapport à des sujets indemnes. Grâce aux techniques de neuro-imagerie fonctionnelle, on peut mesurer l’activité des neurones du cerveau, lorsqu’on déclenche une stimulation douloureuse. Dans le cerveau des malades atteints de fibromyalgie, on a constaté que certaines zones cérébrales sont activées en cas de fibromyalgie alors qu’elles ne le sont pas chez les sujets non malades. Il semble donc qu’il existe un dérèglement du traitement de la douleur dans le système nerveux central au cours de la fibromyalgie.

FATIGUE OCULAIRE & FIBROMYALGIE - Lunaire Iris Des Sens Je me décide à faire un article sur la fatigue oculaire et son lien probable avec la fibromyalgie. Mon orthoptiste rencontre, dans ses patients, un certain nombre de fibromyalgiques, et se pose la question depuis plusieurs années sur ce problème de convergence que l’on rencontre chez ces malades, autres pathologies écartées bien entendu. L’œil disposant de muscles, comme le montre le schéma ci-dessous, il est normal de penser qu’un lien peut exister avec des pathologies comme la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique, et le besoin d’une rééducation orthoptique, qui se révèle bien souvent indispensable sur le long terme, n’apportant qu’un bienfait temporaire tant que la cause n’est pas traitée. Voici donc quelques liens intéressants à ce propos qui apportent des informations utiles : Source : L’œil est un outil neurologique autorégulé dont le bon fonctionnement est très sensible à la fatigue et, donc, aux troubles du sommeil.

Le centre anti douleur m'a aidé avec les patch de Lidocaïne, pour les douleurs du dos et des membres supérieurs (cervicale, épaule et bras) D'autant plus que 3 ans auparavant on m'avait réintroduit cette molécule suite à une allergie. by enc38 Oct 30

Related: