background preloader

Une twittclasse? Attention Danger! (à maîtriser!)

Une twittclasse? Attention Danger! (à maîtriser!)
Une grande vague de twittclasses s’annonce pour cette rentrée 2011/2012. Génial ! Mais Attention ! Alors si vous êtes nouveau avec votre classe sur Twitter: bienvenue et bravo! Pour avoir un avis objectif d’expériences bien réelles dans le cadre des TICE à l’école primaire, demandez conseil à Bertrand Formet ou à Philippe Charpentier (*) Ils sont animateurs TICE et ont aidé respectivement les twittclasses d’ Amandine Terrier et d’Evelyne Dirringer dans la rédaction de leurs projets d’intégration de Twitter en classe. Related:  L'écriture et la publication numérique

Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe Ma onzième année et les suivantes… Au fil des années scolaires en lycée professionnel : les usages des outils Web 2.0 en classe : Twitter, Tumblr… 3 mai 2011 4 Commentaires Par maonziemeannee Uncategorized Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe Vous voulez introduire les réseaux sociaux du net dans votre pédagogie? Avant de commencer, je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. A.Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. Les nombreux témoignages que l’on peut lire sur l’usage de twitter en classe (répertories par Bertrand Formet ici ) nous montrent que les usages peuvent en être très variés: courtes productions écrites en classe, live-tweet de sorties/voyages scolaires, moyen de communication, soutien, interactivité sur temps personnel de l’élève, ouverture de la classe à un plus large réseau etc. B. C. D. En classe: Hors temps de classe: E. E.

Expérience d’utilisation de Twitter en classe de cycle 3, à l’école primaire de Crotenay, Jura. En vue d’une classe de découverte à Paris, j’ai mis en place avec l’aide de Bertrand Formet, animateur Tice de la circonscription un projet d’utilisation de Twitter avec mes élèves de cycle 3 en mai 2010. J’ai tenté de partager ici, cette expérience avec vous, en décrivant la mise en place de ce projet pédagogique, les séances menées en classe et leur bilan, mes inquiétudes, mes surprises... Depuis la rentrée 2010, les élèves tweetent au quotidien, retour sur cette pratique... Un grand merci à Laurence Juin, professeur au lycée Doriole de La Rochelle, dont les analyses publiées sur son blog m’ont permis d’adapter ce projet à l’école primaire et m’ont donné envie à mon tour de mutualiser cette première expérience. N’hésitez pas à nous faire part de vos questions et remarques, vos contributions nous seront utiles !

L’expérience Twitter d’une classe de terminale bac pro J’ai récemment découvert via Twitter qu’une classe de terminale bac pro vivait une « expérience » Twitter. J’ai commencé par lire le blog. J’ai voulu en savoir davantage. 1-Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ? 2-Parmi vos élèves, vous enseignez à une classe de terminale bac pro commerce. Sur le temps scolaire, Twitter est utilisé pour favoriser l’interactivité dans le cours : alternant cours classique et présence devant un poste informatique, l’élève devient acteur de son cours et pas seulement consommateur. Hors temps de classe : Il est support à un soutien scolaire lorsque l’élève est demandeur. 3-Pour quelles raisons avez-vous souhaité démarrer cette expérience ? J’ai vu ensuite en ce nouvel outil l’occasion d’ utiliser les TICE dans mes cours et comme support à ma pédagogie. 4-Comment avez-vous découvert Twitter et qu’est ce qui vous intéresse sur cet outil à titre personnel ? 5-Comment ont réagi vos élèves au début de l’expérience ?

Twitter en classe : une pratique qui séduit professeurs et élèves Ils sont nombreux à avoir emboîté le pas de Laurence Juin, l’une des premières enseignantes à avoir pris conscience du potentiel pédagogique de l’outil de micro-blogging. Cette professeure d’histoire-géographie et de français en lycée professionnel a en effet depuis près de deux ans pleinement intégré Twitter à son enseignement. Aujourd’hui, même si les « Twittclasses » (1) restent relativement marginales (seules 72 « Twittclasses » francophones, de la maternelle à l’enseignement supérieur, sont référencées), un nombre croissant de projets pédagogiques se construisent autour du réseau social le plus actif du Web.

Utiliser Twitter en classe B.Formet Cette démarche ne peut s'improviser. En créant une Twittclasse, j'expose mes élèves hors du cadre fermé de la classe. Il est donc quelques préalables à suivre. Avant d'utiliser un nouvel outil en classe, il est logique de se l'approprier.Pour reprendre la métaphore utilisée par L. Juin dans son article « Une twittclasse attention danger à maîtriser » [23], demanderiez-vous à vos élèves de travailler sur un manuel scolaire ou un logiciel que vous n’avez jamais ouvert ou testé et qui risque donc de n’être adapté ni à vos élèves ni à vos objectifs ? 1. La première étape est donc de se créer un compte. S'essayer à Twitter, c'est surtout se frotter à la limite des 140 caractères. une obligation de concision qui oblige à la reformulation,synthèse et précision sont de rigueur,les liens sont forcément raccourcis pour ne pas dépasser les 140 caractères,les photographies sont hébergées et leur lien est inséré au message. 2. 3. 4. 5. 6. La charte d'usage est un autre passage obligatoire. 7.

Au plaisir des mots : lire, écrire et publier avec Twitter Présentation (rapide) du réseau social Twitter est bien moins utilisé que Facebook et est nettement différent dans son fonctionnement. Il s’agit surtout d’un instrument de veille qui permet de s’abonner à des comptes, publics ou privés (avec accord du gestionnaire du compte) de personnes issues non d’un réseau préexistant mais qu’il faut construire. Ainsi, il s’agit non de (re)trouver des « amis » mais de trouver des comptes qui publient (en 140 caractères) des informations de tous ordres : des liens (le plus souvent enrichis de commentaires), des informations, des commentaires, des notes prises à tel ou tel colloque, etc. communiquer dans un format et des règles à suivre, comme dans la société échanger, partager, aider les personnes contactées sur Twitter créer (des phrases, des jeux de mots, des commentaires, des analyses...) réagir, soutenir, contredire de façon réglementée (pas d’abréviation ou très peu, respect de la nétiquette) Le projet Démarche et activités Sitographie

Twitter, nouveau terrain de jeux des adolescents RÉSEAUX SOCIAUX - La pyramide des âges de Twitter change. Vous pensiez que ce réseau social était un repaire de journalistes, de technophiles, de célébrités et de politiques? Plus seulement. Une nouvelle catégorie d'utilisateurs a fait de Twitter son terrain de jeux favori: les adolescents. De fait, parmi les sujets les plus commentés sur le site – les fameux Trending Topics ou TT – les grandes informations du jour ont côtoyé les noms d'idoles adolescentes (One Direction, Justin Bieber, Selena Gomez, Lady Gaga...), d'émissions de téléréalité ou encore des hashtags - les # que l'on place devant le thème de son tweet - sous forme de jeux comme #quandlejourdelarentréearrivera ou #CesPersonnesQui. Les codes de Twitter évoluent à mesure que son audience rajeunit. Cette tranche d'âge devient ainsi la plus représentée sur le site en France et dépasse les 25-34 ans (767.000 utilisateurs en juillet 2011), la tranche d'âge habituelle du réseau social. Le grand exode a commencé. Via Gigatweet.

Wikipédia/Wikipédia dans la classe Un livre de Wikilivres. Attention, ce chapitre n'est pas présent dans le livre imprimé Introduction[modifier | modifier le wikicode] Dans ce document, la notion d' « élève » recouvre tout les types d' « apprenants » sachant déjà lire et écrire. Ils incluent les élèves de collèges et lycées, et les étudiants des universités et grandes écoles, les étudiants des universités populaires, mais aussi les membres d'universités du 3e âge ou du temps libre, et pourquoi pas les autodidactes qui voudraient apprendre avec d'autres, etc. Pourquoi ce wikilivre ? L'idée de ce wikilivre est née lors d'une discussion, sur la liste Wikipédia francophone (wikifr-l). Ce wikilivre a d'abord été co-rédigé par des auteurs qui sont élèves et/ou enseignants et/ou qui ont une expérience de travail collaboratif, mais d'autres rédacteurs, correcteurs ou relecteurs sont invités à s'y associer. Préalables matériels, et conditions de réussite[modifier | modifier le wikicode] Il est recommandé de : Motivation Culture

Enseigner via Twitter: «Sortez vos téléphones» (AFP) - Le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon présente jeudi sa stratégie numérique pour l'école, un secteur où les élèves sont souvent en avance sur leurs profs et où l'institution s'en remet aux bonnes volontés individuelles. La consigne du jour pour les élèves de Delphine Regnard, en première littéraire du lycée Saint-Exupéry, est d'écrire un vers comportant une figure de style et de le publier sur le réseau social. Au bout de quelques minutes, les premiers tweets fusent : «J'ai fait des vers en prose, qui se décomposent, tels de magnifiques choses» envoie «Lauu' précieuse», «Réfléchir, réfléchir, en lisant tous ces tweets, je ne réfléchis que plus vite...», écrit un autre. «L'idée est d'investir Twitter comme format d'écriture», explique Mme Regnard, rousse dynamique de 40 ans. «C'est leur permettre une écriture créative». En faisant avec les moyens du bord. «En début d'année, je leur fais passer un questionnaire pour savoir s'ils ont internet à la maison.

Wikipédia, ressource documentaire et/ou outil didactique : une journée de réflexion à l’ADBEN des Pays de la Loire 1- Wikipédia dans le paysage éditorial contemporain Laure Endrizzi est l’auteur d’un remarquable dossier pour la cellule de veille scientifique et technologique de l’INRP : L’édition de référence libre et collaborative : le cas de Wikipédia paru en avril 2006. Les chiffres étant voués à être vite dépassés, ce dossier vaut principalement pour la clarté et la richesse des problématiques exposées. Il permet d’entrer de plain-pied dans la galaxie collaborative par la porte de cette encyclopédie libre. Pour sa communication, Laure Endrizzi a choisi de nous présenter Wikipédia en tant que projet éditorial en devenir, avec ses succès et ses limites, pointant les critiques dont il fait l’objet et les réajustements que celles-ci suscitent et qui en font le moteur premier de son évolution qualitative. 2- Wikipédia : un objet-problème en information-documentation ? En attendant, il faut bien s’accrocher à quelque chose. 1- Comment faire émerger les savoirs scolaires de l’Information-documentation ?

Twitter, le nouvel outil d’apprentissage - France A priori, l’idée peut paraître incongrue : des enfants de sept ans qui publient leurs devoirs, les devoirs à faire, et qui communiquent avec d'autres classes sur Twitter. Mais pour François Lamoureux, l'instituteur de la classe de CE1-CE2 de Gaujacq dans les Landes, cette twittclasse a des vertus dans l'enseignement. D'abord, le réseau social donne une dimension plus réelle aux exercices demandés aux petits. Il permet de répondre à cette question que les enfants posent souvent : « Mais à quoi cela peut-il bien servir d'écrire correctement ? » Le fait de publier leurs travaux et de les faire lire par d'autres gens que leur instituteur leur donne une idée de la nécessité d’être bien compris. « Le but du jeu, explique François Lamoureux, est de faire les anciennes rédactions mais sur un support qui les motive. Les petits sont d’ailleurs tellement motivés qu’ils se corrigent entre eux ou cherchent dans leurs cahiers de leçons pour s’assurer de ne pas faire d’erreur.

L'écriture avec des tablettes et des ordinateurs est nécessaire à l'école Dans notre culture, l’écriture est une étape importante pour le développement neuro-psycho-affectif de l’enfant. En apprenant à écrire, l’enfant complète son développement neurologique. Il doit mettre en place des capacités de coordination visuo-motrice très fine puisque les lettres doivent avoir une forme précise, être tracée dans un ordre déterminé, et veiller à ce que les lettres respectent un stricte alignement horizontal. Sur le plan psychologique, l’écriture soutient l’abstraction, la généralisation, et la spatialisation. Sur le plan affectif, l’apprentissage de l’écriture est une lente appropriation d’un élément fortement investi par les adultes. Jusqu’il y a peu de temps, l’écriture était associée au dispositif papier- crayon (ou ardoise-craie). Souvent, cette introduction est pensée en termes antagonistes : l’écriture numérique est opposée à l’écriture papier-crayon. Les enseignants savent l’importance de l’écriture en termes d’intégration de l’image du corps. N. Yann Leroux

Related: