background preloader

La révolution d’un seul brin de paille

La révolution d’un seul brin de paille
Depuis des années, essai après essai, erreur après erreur, un agriculteur Japonnais, Masanobu Fukuoka, a développé une approche faite de simplicité, une agriculture à contre courant du modèle occidental. Comme toutes les idées simples mais révolutionnaires, elle surprend par sa banalité et étonne par ses innombrables retombées. Laisser la nature nous nourrir et intervenir le moins possible. Pas de labour, aucun produit chimique, pas de désherbage. Le jardinier philosophe L’ouvrage majeur de Masanobu Fukuoka, c’est La révolution d’un seul brin de paille, un livre agro-philosophique publié dans les années soixante-dix. Le riz et l’île de Shikoku Relief du Japon L’île de Shikoku, la plus petite des quatre îles principales du Japon ne manque pas de diversité. Repiquage du Riz – Estampe d’Hokusai (1760–1849) Riziculture traditionnelle au moment de la récolte – On peut observer le riz sécher sur les étagères et l’aménagement en crête et sillons pour la culture d’hiver Simple Like this: Related:  AlternativessylviedebelleTémoignages, exemples

10 écogestes insolites pour un potager qui a la patate Extrait de Néoplanète 29 On connaît déjà toutes les astuces classiques pour un jardin respectueux de l’environnement. Mais si on se lâchait un peu, cette année ? Je superpose des couches de morceaux de carton mouillé à des couches de compost sur la surface du potager. Ainsi, adieu la corvée de bêchage au printemps ! Des semences de pommes de terre fragiles à conserver ? On peut attirer les animaux dans son jardin de plusieurs façons, sans acheter des boules de graines ou des abris en kit. Fini les inondations et le gaspillage de l’eau en utilisant un modèle classique, adieu les corvées d’arrosoir et les épaules douloureuses, les jours sans pluie ! … Mais aussi des tomates noires, des carottes à la peau violette…Bref, je m’amuse en jardinant ! Injustement appelées mauvaises herbes, ces plantes sont délicieuses, faciles à cultiver et bénéfiques pour notre santé. Qui a dit qu’il fallait séparer jardin d’agrément et potager ? Article(s) sur le même sujet Les plantes ont du flair

The Fukuoka Farming website Masanobu Fukuoka was a Japanese farmer who developed what many consider to be a revolutionary method of sustainable agriculture. He is also the author of "The One-Straw Revolution" and several other books examining both his philosophy and his method of farming. This website is an outgrowth and extension of The Fukuoka Farming Mailing List. Both were created as a place where people interested in Fukuoka's method can network and share resources and experiences. This is NOT a commercial website. Initial construction of this website was completed in 2002. You can join the mailing list. On this website the terms agriculture, farming, and gardening are considered to be synonymous and interchangeable, differentiated only by the size of implementation. Masanobu Fukuoka no longer farms, nor are his methods used on what was his family's farm.

François et Daniel Mulet, deux maraîchers sur « sol vivant » François et Daniel Mulet sont maraîchers biologiques dans l’Eure à Breteuil sur Iton (27). Après des expériences professionnelles à Paris passées loin du monde agricole, ils ont repris la ferme familiale de 9 ha en 2007. Engagés et passionnés, ils ont décidé de créer un système en maraîchage biologique productif et mécanisé sur un hectare de culture en plein champ et 600 m2 de serre. Plusieurs années d’expérimentations ont été nécessaires pour obtenir un système viable et des sols vivants. Cette reflexion sur leur système de culture a été accompagnée d’une recherche d’outils adaptés pour mécaniser le maximum d’opérations sur l’exploitation. incredible edible info En découvrant les incroyables comestibles pour la première fois, plusieurs personnes ont posé la même question : mais si les fruits et légumes sont gratuits partout dans la ville de Todmorden, comment l’économie locale peut-elle s’en sortir ? Ou encore, que deviennent les maraîchers locaux ou les marchands de légumes ? Nous allons tenter de regarder de près cet aspect des choses essentiel, puisqu’il concerne l’argent et les revenus, ainsi que la richesse produite par ce nouveau mode de vie totalement transparent, éthique, solidaire et co-responsable. En fait, la réponse est simple. Le processus des incroyables comestibles est un catalyseur. Il permet d’aider à opérer un changement de regard qui conduit à créer une autre façon de vivre harmonieuse, féconde et bienveillante. Maintenant, qu’en est-il de l’économie locale des territoires de plus en plus nombreux qui font le choix de ce nouveau système ? Prenons un exemple concret pour illustrer la façon dont le changement s’opère. xxx

Associer légumes, plantes et fleurs contre les maladies et les parasites Accueil > Articles > Fleurs > Associer légumes, plantes et fleurs contre les maladies et les parasites Fleurs | 06/03/2014 Légumes, fleurs et aromatiques se rendent service. Ils éloignent des parasites ou semblent favoriser la production de leurs voisins. En les regroupant, vous profiterez de leur bonne entente et limiterez les traitements. F. Certaines plantes et légumes émettent des répulsifs, piègent les insectes, ou au contraire les attirent, les détournant des autres plantes et légumes… Profitons de leurs bienfaits en les associant dans le potager pour une récolte de qualité produite au naturel. Rustica vous propose quelques associations pour prévenir maladies et parasites : Asperge L’odeur des feuillages des tomates, de la tanaisie, de la rue et de la sauge repoussent la mouche de l’asperge. Betterave Légume à associer avec les capucines naines qui attirent les pucerons. Céleri Le raifort a une action efficace contre la rouille du céleri. Par Thérèse TREDOULAT

"Entre ciel et terre": une ferme éco-logique en permaculture présenté par ENTRE CIEL ET TERRE Notre histoire ? Depuis quelques années, nous mûrissons un beau projet... La ferme éco-logique "Entre ciel et terre" ... Faire vivre une petite ferme à taille humaine, en créant un jardin-forêt où seront plantés 500 arbres fruitiers, sur 3/4 ans, et où sera cultivée, une grande diversité d'espèces végétales, selon les techniques de la permaculture et de l'agro-foresterie. Mettre en place aussi sur cet éco-lieu, une yourte d'hôte, des stages "théâtre à la ferme" pour les jeunes, et un lieu d'échanges et de partage pour diffuser l'éthique de la permaculture, seule alternative pour notre planète. Ce projet, nous nous y consacrons corps et âme depuis maintenant 3 ans , mais il couve en nous depuis longtemps ...Pour le réaliser, aidez-nous en contribuant et en diffusant le projet autour de vous ! Une abondante diversité, signe d'une belle vitalité ! L'histoire du projet: Une prise de conscience Parmi ces lanceurs d'alerte, citons : Il lance un signal d'alarme sur la mort des sols Le projet:

SOS Faim – Agriculture Familiale - Un site utilisant WordPress Identification des plantes sauvages comestibles - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère Lors du bistrot jardin, mon appareil photo en main j'ai fait le tour des Plantes sauvages comesbles qui ont investi le Jardin des sans soucis. Une première que je ne suis pas arrivée à déterminer en rosette : coquelicot, capselle, ni l'une ni l'autre. Faudra attendre les fleurs ! Rosette de cardamine hérissée ou cressonette, de la famille des choux (Cardamine hirsuta L. - Brassicacée) se mange en salade, saveur piquante agréable en mélange. Mauve, à feuille ronde peut-être (Malva rotundifolia L. - Malvacée), saveur très douce, permet de faire des sirop pour les gorges irritées. Bourrache (Borago officinalis - Boraginacée) plante cultivée qui essaime beaucoup dans le jardin. Les feuilles se mangent aussi cuites, pour une soupe par exemple. Petite violette, dont les fleurs et les feuilles se mangent en salade printanière. Et voici la fameuse doucette (Valerianella locusta - Valérianacée) la version sauvage de la mache. Véronique Pellé Gourmandises Sauvages

Une forêt qui se mange A Dartington, dans le sud de l'Angleterre, nous avons visité un jardin expérimental nourricier qui reproduit un écosystème forestier en milieu tempéré. Créé il y a 20 ans, il est aujourd'hui autogéré et produit suffisamment de fruits, feuilles comestibles, champignons, graines et noix pour subvenir aux besoins d’un ménage. Imaginez un jardin d'un hectare qui ressemblerait à une forêt vierge, avec des grands arbres, des arbustes, buissons, des plantes grimpantes, champignons et feuilles mortes au sol. Cette forêt jardin nourrirait en grande partie votre famille, sans que vous y travailliez plus d'une fois par semaine. 550 espèces sur 1 hectareMai 2014. Une forêt est naturellement très productive. Une forêt jardin, c’est quoi ? La consoude, extraordinaire pour les pollinisateursLes plantes ne sont pas placées au hasard. Crédit photos: Diana Semaska

TupperTerre présenté par Terre-en-vue The project En résumé : TupperTerre est une initiative de Terre-en-vue qui vise à soutenir l'installation d'un maximum de jeunes agriculteurs en Belgique. Pour ce faire, elle contribue à lever le plus grand des obstacles : la difficulté à trouver une terre. Deux premiers événements tests nous l'ont montré : TupperTerre répond à une réelle perspective de changement de cap. Pour réaliser ce beau projet, nous avons besoin de près de 50.000 €. L'histoire complète : Vous aussi, vous voulez vous nourrir, avec de bons produits de ferme? Prof. C'est effectivement ce que l'on constate : les initiatives de paniers de légumes, d’achats groupés de viande et de produits laitiers, les magasins et restos BIO poussent comme des champignons tandis que les supermarchés proposent des produits du terroir de plus en plus nombreux. Pourtant, depuis plus de vingt ans, il y a quelque chose qui cloche. C'est dans cette optique que nous avons lancé le mouvement Terre-en-vue en 2011. D’où nous est venue cette idée ?

La CONSOUDE cette plante méconnue : de_tout_un_peu Mais attention, les feuilles contiennent un alcaloïde qui, consommé en trop grandes quantités ou trop souvent, peut être nocif (troubles hépatiques). Il ne faut en aucun cas consommer la racine. Enfin, ultime précaution, après récolte, lavez vos feuilles à l'eau vinaigrée et ou salée, avec le même soin que celui apporté au lavage des légumes. Beignets de consude farcis au chèvre frais (entrée pour 4 personnes) Pâte à crêpes : de farine1 oeuf1 dl de bière1 pincée de sel20 g de beurre liquide Préparer la pâte en ajoutant le beurre liquide à la fin. 1 petite tomme de chèvre fraîche ou fromage frais double crème 10 petites feuilles de livèche(Ache de montagne) sel et poivre Hacher les feuilles de livèche, mélanger au fromage de chèvre et assaisonner. 16 jeunes feuilles de consoude Les laver et sécher délicatement. Une des faces de la feuille de consoude est hérissée de petits poils. beurre à rôtir Chauffer dans une poêle à revêtement antiadhésif. Servir très chaud. Consoude à la japonaise Bon appétit.

Related: