background preloader

Affrontement au Bilderberg 2017, par Thierry Meyssan

Affrontement au Bilderberg 2017, par Thierry Meyssan
Cet article a été rédigé le 4 juin 2017. Il ne mentionne donc pas l’actuelle crise diplomatique au Moyen-Orient même si celle-ci en confirme les hypothèses. Deux camps commencent à se former : d’un côté le Qatar et le Royaume-Uni, déjà officiellement soutenus par l’Iran, la Turquie et le Hamas ; de l’autre l’Arabie saoudite et les États-Unis déjà soutenus par le Bahreïn, l’Égypte, les Émirats arabes unis, Israël, la Libye (gouvernement de Baïda), les Maldives, Maurice et le Yémen (gouvernement d’Abdrabbo Mansour Hadi). Il n’existe aucune photographie de la réunion du Groupe de Bilderberg dont les travaux sont confidentiels. La sécurité de la rencontre n’est pas assurée par le FBI, ni par la police de Virginie, mais par une milice privée et directement par l’Otan. Le Groupe de Bilderberg a été créé, en 1954, par la CIA et le MI6 pour soutenir l’Alliance atlantique. Le Bilderberg 2017 Le Groupe de Bilderberg vient de tenir son meeting 2017, du 1er au 4 juin, aux États-Unis. Choisir son camp

http://www.voltairenet.org/article196593.html

Related:  Les TABLES de la LOI selon LE NOUVEL ORDRE MONDIAL |GuidestoneGéopolitique CHINEAPPRENTIS SORCIERS de la géopolitique mondiale Leurs échiquiersLes USA ou SAM le POULPE 7RUSSIE et POUTINE 5

Les planificateurs militaires de Washington sont devenus fous Par William Engdahl – Le 4 juin 2016 – Source New Eastern Outlook À lire les médias occidentaux , nous serions conduits à croire que le grand méchant ours russe, avec Vladimir Poutine à sa tête, brandissant ses griffes en formes de têtes nucléaires, défierait l’Ouest de la manière la plus menaçante qui puisse être imaginée. Nous devrions ainsi croire que la Russie provoque à chaque occasion possible, écumante, bavante et menaçant d’envahir les pays baltes – et même, qui sait ?

Ankara 2016 n’est pas Sarajevo 1914, à qui profite ce moment Sarajevo en Turquie ? Par Pepe Escobar – Le 21 décembre 2016 – Source CounterPunch Allons droit au but : Ankara 2016 n’est pas Sarajevo 1914. Ce n’est pas un prélude à la Seconde Guerre mondiale. Quiconque a planifié l’assassinat de Andrei Karlov, ambassadeur de Russie en Turquie – un diplomate de la vieille école cool, calme et serein – risque un puissant contrecoup. L’assassin, Mevlut Mert Altintas, était un diplômé de l’académie de police de 22 ans. Il a été suspendu de la police nationale turque (TNP) en raison de liens soupçonnés avec l’organisation terroriste Fethullahista (FETO) après le putsch raté du 15 juillet contre Erdogan, mais est revenu au service en novembre. Satanisme et sacrifices rituels dans la haute finance : le témoignage d’un initié Satanisme et sacrifices rituels dans la haute finance : le témoignage d’un initié « Ronald Bernard est un homme d’affaires néerlandais ayant navigué dans les hautes sphères de la finance internationale. Dans son témoignage d’une quarantaine de minutes, il explique comment il avait mis sa conscience et sa morale au « congélateur », dit-il, afin de pouvoir pratiquer son business sans désagréments psychologiques (un mécanisme de survie). Il dit que son parcours professionnel dans ces réseaux bancaires était censé faire de lui un véritable psychopathe… C’est une fois entré dans les cercles les plus profonds, qu’il a pris conscience de l’horreur du milieu dans lequel il évoluait.

Colonisation juridique et liberté des peuples Il n’est pas d’usage dans les colloques académiques de parler ainsi, de manière si brutale et pourtant il m’apparait nécessaire aujourd’hui, et... Dans cet article visant à influencer les élections législatives de juin 2017, je plaiderai en faveur de l'éventualité que les terroristes islamiques... Géopolitiquement, l’Europe d’aujourd’hui est une entité atlantiste. La géopolitique, telle qu’envisagée par l’Anglais Sir H. Mackinder, affirme qu’il... Chisinau, colloque des 26 et 27 mai 2017 Colonisation juridique et liberté des peuples Pour un nouvel ordre juridique

Le traître Trump offre à l'Arabie saoudite le statut de capitale de la lutte contre le terrorisme Illustration : TWITTER/RICK G. ROSNER‏ Donald Trump en compagnie du roi Salman d’Arabie saoudite et du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi pour l’ouverture du « Global Center for Combating Extremist Ideology ». Trump a tout simplement signé une alliance avec 55 pays musulmans… 55 sur 57. 55 contre les deux autres, avec l’aide des USA dorénavant. Le cube des Georgia Guide Stones a été retiré et révèle un code mystérieux Décidément les "Georgia Guide Stones" n'ont pas fini de nous étonner ! Ces stèles de granit étaient déjà célèbres pour leur profession de foi visant à limiter la population mondiale et il y a quelques jours, elles sont revenues sur le devant de la scène quand une internaute s'est aperçu que l'on y avait rajouté un mystérieux cube où étaient inscris les nombres 20 et 14. Nouveau rebondissement le 25 septembre.

FINANCEMENT DE LA MAFIA CLINTON : LA FRANCE AUSSI !(par L’Imprécateur) Pendant que la France a les yeux rivés sur les primaires et l’aveu récent d’échec de son président, le Trump-bashing a repris de plus belle, un peu partout. Hier, c’était la Chine qui accusait Donald Trump de vouloir remettre en cause l’entente internationale sur la non-dénonciation des acquis coloniaux récents de la Chine communiste. Trump a osé remercier la Présidente taïwanaise des félicitations qu’elle lui a adressées pour son succès à la présidentielle américaine. « Il n’y a qu’une Chine » ont rappelé les Chinois. Il est donc interdit, sous peine de menace de rupture des relations diplomatiques et commerciales, de contester de quelque manière que ce soit la “chinoisitude” de Taïwan comme l’aurait pu dire Bécassine, mais aussi du Tibet (conquis en 1959), de la Mongolie (1947), de la Mandchourie (1949) ou du Sinkiang ouïgour (1955). Même chose en France où nos impôts ont aussi servi à financer Clinton (voir plus bas). Mais que sait-on de ce que devient l’argent versé aux Clinton ?

La nouvelle idée : voter à la place des immigrés qui n’y ont pas droit ! On le dit depuis des mois maintenant, cette campagne électorale est totalement abracadabrantesque (mot emprunté au Président le plus inutile dont la France se soit dotée, j’ai nommé Jacques Chirac). D’ailleurs, il paraît qu’aujourd’hui, tous les Français l’aiment ; c’est un signe qui ne trompe pas… D’accord, c’est parce qu’il est cacochyme et gâteux, mais bon, je ne suis pas sûre que Sarkozy, devenu cacochyme et gâteux, suscite un jour les affections. Bref, c’est n’importe quoi. Du grand n’importe quoi, même.

Related: