background preloader

La musique de la période classique

La musique de la période classique
Il faut bien distinguer la musique classique en tant que musique de la période classique (que nous présentons ici) de la musique classique comme dans son acception plus globale (par opposition à la musique populaire: jazz, rock, etc…). La musique classique « classique » couvre la période qui s’étend du milieu du XVIII° siècle (1750, mort de Bach) jusqu’au début du XIX° siècle (aux alentours de 1820). Si la période n’est pas exactement la même que celle du classicisme littéraire, qui débute un plus tôt, l’idéal de perfection est le même. La musique de la période classique obéit à des règles très strictes. Elle est d’une grande simplicité : l’harmonie cède sa place à de la mélodie ; les accords compliqués de la musique baroque ne sont plus utilisés, on leur préfère des accords parfaits simples de dominante, tonique, sous dominante, septième… La basse continue chère au baroque disparaît. Ecoutez les morceaux de la période classique présentés sur lamusiqueclassique.com!

http://www.lamusiqueclassique.com/plongez-dans-musique-classique/periodes-musique-classique/musique-classique-periode-classique/

Related:  Les périodes de la musique classiqueCLASSIQUEDissertation

La musique de la période romantique La musique romantique est facile à reconnaître, c’est celle qui vous donne envie de pleurer En musique classique, la période romantique s’étend du début du XIX° siècle (1820) jusqu’au début du XX° siècle. Comme lors des autres périodes, la musique s’inscrit dans un cadre global, celui du romantisme en l’occurrence, dont les préoccupations principales sont l’exaltation du « moi », l’ascendant donné aux sentiments sur la raison, la passion amoureuse… Notons que c’est à partir de cette époque que la musique est vraiment considérée comme un art, au même titre que la littérature ou la peinture. INTRODUCTION A LA MUSIQUE CLASSIQUE la période classique : Les nouvelles formes musicales Sommaire de ce chapitre Introduction Le classicisme concerne une période d’environ 70 ans, de 1750 à 1820, qui suit la période baroque et précède le romantisme auquel il est souvent opposé. Cette période est dominée par ce que certains nomment «la sainte triade» du classicisme viennois : Haydn, Mozart et Beethoven. Remettant en cause la complexité de la musique baroque, par ses polyphonies et ses ornements, ils ont créé un style plus simple, associant clarté, mesure et équilibre.

INTRODUCTION A LA MUSIQUE CLASSIQUE la période classique : Les nouvelles formes musicales Sommaire de ce chapitre Introduction Le classicisme concerne une période d’environ 70 ans, de 1750 à 1820, qui suit la période baroque et précède le romantisme auquel il est souvent opposé. Cette période est dominée par ce que certains nomment «la sainte triade» du classicisme viennois : Haydn, Mozart et Beethoven.

La musique de la période moderne On applique le terme moderne à la musique de la première moitié du XX° siècle – laseconde sera qualifiée de contemporaine. On ne peut pas vraiment déceler d’unité musicale au sein de ce que l’on appelle la musique moderne, la seule unité étant en fait chronologique… C’est une période où l’on s’affranchit des modèles musicaux hérités des siècles précédents, et à cet égard, Debussy fut un précurseur de la musique moderne. La musique moderne vit avec son temps, comme on peut l’entendre dans Pacific 231, mouvement symphonique de Honegger qui raconte le trajet de la locomotive du même nom… C’est à cette époque que naît la musique dodécaphonique, dont Schoenberg fut le créateur : là, le concept de tonalité n’existe plus, et chacun des douze tons de la gamme chromatique a la même valeur.

INTRODUCTION A LA MUSIQUE CLASSIQUE Les compositeurs de la période classique Sommaire de ce chapitre Les compositeurs classiques Les principaux compositeurs classiques Les grands compositeurs de la période classique sont sans conteste HAYDN, MOZART et BEETHOVEN, tous trois autrichiens incarnant le classicisme viennois, comme en témoigne l’illustration ci-contre, où ils sont associés à leur «père» J.S. Bach. On y ajoutera

musique classique Dans le langage courant, on comprend l'expression « musique classique », comme « grande musique » ou « musique savante ». C'est une question de contexte qui ne pose pas de problème de compréhension. La musicologie scolaire envisage une période musicale dite « classique », qui s'étendrait de la mort de Jean-Sébastien Bach à celle de Beethoven. Cette périodisation est une erreur épistémologique. La musique de la période baroque La musique baroque désigne la musique de la période allant du début du XVII° siècle jusqu’au milieu du XVIII° siècle (1750, mort de Bach). Les deux principaux pays dans lesquels elle s’est développée sont l’Italie et la France, mais l’on considère souvent que la musique baroque a culminé en Allemagne avec Jean-Sébastien Bach. Cette musique, qui a laissé place à la musique de la période classique, a été délaissée de nombreuses années, avant d’être partiellement redécouverte au XIX° siècle (en gros, on s’est ré-intéressé à Bach), et complètement remise à la place qu’elle mérite au milieu du XX° siècle. En musique plus spécifiquement, le baroque se caractérise par l’utilisation du contrepoint (les mélodies s’enlacent, s’enchevêtrent) et de plus en plus de l’harmonie (à l’inverse, l’accent est mis sur les accords, d’où naissent les mélodies).

La musique classique occidentale Introduction Comme toujours dans ce genre de vulgarisation, les périodes sont schématiques et tranchées, que les puristes n'en prennent pas ombrage ... Vous ne trouverez pas tout (notamment la biographie des musiciens, que l'on trouve dans de nombreux livres) dans cette page, mais les éléments qui m'ont le plus marqué, les auteurs que je connais le mieux (désolé pour les autres). La musique classique «classique» Partagez cet article ! La période « classique » de la musique classique Dans la petite histoire de la musique classique, nous indiquions qu’il existe une période « classique », qui suit la période dite « baroque » et précède le romantisme du début du 19e siècle. Pour des raisons mnémotechniques, on peut dans un premier temps envisager cette période « classique » comme étant située dans la deuxième moitié du 18e siècle vers 1750-1800. Introduction

Musique classique et anime : un accord presque parfait Avant-propos N’ayant pas fini de visionner certains des anime concernés, à savoir : Nodame Cantabile, La Corda d’Oro, Piano, et Princess Tutu, j’ai préféré ne pas en parler pour l’instant. Ils seront ajoutés à une nouvelle version de l’article, qui sera remontée dans le blog. Merci pour votre indulgence ! TAUREAU (symbole) Puissance et fougue irrésistibles, le taureau symbolise le mâle impétueux. Indomptés (Est-il possible de dompter un taureau ?), les taureaux évoquent un déchaînement de violence. Force créatrice et indomptable, l'image de cet animal évoque l'avidité (le veau d'or), la fécondité, ainsi que les liens héréditaires essentiels. Encyclopédie de la musique : musicologie.org A : Désigne la note la dans les solfèges anglo-saxons. a désigne aussi la tonalité ou l'accord de la mineur ; A, la tonalité ou l'accord de la majeur a battuta (italien) : en mesure, revenir à la battue a bene placito (italien) : à votre gré (ad libitum) ; anglais : as you like ; allemand : nach Belieben a cappella (italien), chanter sans accopagnement instrumental (relatif au chant religieux chanté à la chapelle). a capriccio (italien) : librement à deux : lorsqu'un pupitre de l'orchestre est divisé en deux, indique que les deux groupes (ou les deux instruments) doivent jouer la même partie

Related: