background preloader

Et pourquoi pas aussi l'Open Money ?

Et pourquoi pas aussi l'Open Money ?
Cela demande analyse et précision au cas par cas mais on ne peut que constater que « l’état d’esprit du logiciel libre » est en train de s’infiltrer un peu partout actuellement. Et si le très sérieux journal britannique The Guardian posait récemment la question de la construction d’un monde Open Source il doit bien y avoir une raison. Dans la sphère anglophone cela se traduit en effet par la multiplication des expressions précédées de l’adjectif « Open ». Les idées véhiculées ne sont pas forcément neuves ni originales mais elle retrouvent force et vigueur à l’heure du numérique, en s’inspirant toutes plus ou moins directement de la matrice Open Source. Et si la lecture de cette longue liste vous a donné soif, nous vous suggérons Open Cola ou, avec modération, Open Beer ;-) Tout comme Wikipédia dont sont issus l’ensemble des liens précédents, ces jeunes expressions ne sont pas figées. L’Histoire nous dira ce qui émergera exactement de cette effervescence. L’argent[1] Open money manifesto

http://www.framablog.org/index.php/post/2009/04/01/open-money-monnaie-libre

Related:  Open Money

Guillaume Lebleu - Open Mon Voilà une idée qui étonne beaucoup le commun des mortels (ainsi que probablement les économistes 1.0, et les politiques tout aussi 1.0)... Comment est-ce Dieu possible ? Alors que depuis la nuit des temps dans les Sociétés Humaines, ce sont les puissants, les Etats qui ont battu monnaie, et qui ont décidé de la quantité de monnaie à mettre dans le système économique ? Et édicté des règles diverses et variées pour gérer la chose ? Billautshow réalisé au barcampbank de San Francisco le 28 avril dernier.

Médias & Publicité : Le coup de gueulede Dailymo EXCLUSIF - Dans une lettre à la secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, dont lefigaro.fr s'est procuré une copie, la plateforme française de vidéos lui reproche de laisser un «courant de pensée anti-Internet» se développer dans la majorité. NKM se défend. «Madame la ministre, chère Nathalie». Ainsi commence la lettre musclée envoyée le 24 février à Nathalie Kosciusko-Morizet («NKM») par Martin Rogard et Guiseppe di Martino, respectivement directeur France et directeur juridique de Dailymotion, plateforme française de vidéos et numéro deux mondiale derrière YouTube.

Importance des monnaies libres J’étais totalement passé à coté du sujet ces derniers temps, par manque de temps et, par conséquent, parce que n’ayant pu creuser la chose en profondeur je n’avais pu en saisir toutes les implications. L’idée des monnaies virtuelles n’a absolument rien de nouveau et a pu prendre les formes les plus diverses : vous avez sans doute déjà entendu parler des SEL en France. Nos voisins Suisses ont quant à eux le WIR. Plus proche de nous, les habitués des mondes virtuels ont utilisé des Linden Dollars dans Second Life, les utilisateurs de twitters s’échangent des Twollars pour se remercier et, également, contribuer à des œuvres caritatives. L'avenir de la monnaie : Open Money - C'est le debut de la fin Quand je pense à l'avenir, le monde idéal, dans longtemps, ça passe évidemment par un système à fonctionnement très local, des miliers de systèmes locaux interconnectés et interdépendants. Au niveau de la monnaie, ça ressemblerait à peu près à ce qui se dit dans cette interview : Open Money : bientôt chacun créera sa propre monnaie

base de données sur les entreprises Le site Web www.sedar.com est le site officiel qui fournit un accès à la plupart des documents publics et des renseignements déposés par les sociétés ouvertes et les fonds d’investissement auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (« ACVM ») au système de dépôt SEDAR. L’objectif réglementaire consistant à rendre accessibles au public de tels renseignements déposés vise à sensibiliser davantage les investisseurs aux activités commerciales et aux affaires internes des sociétés ouvertes et des fonds d’investissement et à promouvoir la transparence des activités au sein des marchés canadiens des capitaux afin de gagner la confiance des investisseurs. L’atteinte de cet objectif est étroitement liée à la transmission de renseignements exacts et à jour sur les intervenants du marché. CDS INC. exploite le présent Site Web pour le compte des ACVM depuis 1997. Des renseignements sur les règles en matière de dépôt électronique sont offerts à la section Règle et formulaires SEDAR .

2009-2020 Petite histoire Aurélie et ses 5 monnaies … En 2009 et 2010: La crise n’est pas encore appelée « La Grande Crise ». Le Twollar, nouvelle monnaie virtuelle ? Merci de votre visite chez Adverbe. Pour suivre notre actualité, vous pouvez vous abonner à notre flux RSS, à notre compte Twitter ou à notre newsletter. Vous pouvez également laisser une trace de votre passage, un encouragement, une critique dans un commentaire. On reste en contact, n'est-ce pas ? Découvrez la récente expérience de création du Twollar (voir aussi le site français en co-construction) sorte de monnaie virtuelle sur Twitter co-inventée par un Anglais de 18 ans, Eiso Kant (suivez-le sur Twitter, il a abandonné la publication sur son blog). « Monnaie » est plutôt réducteur d’ailleurs car les Twollars ne sont pas juste un outil de compensation des échanges marchands mais également une manière de remercier un utilisateur de Twitter pour un service, une gentillesse, un bon mot out tout ce que vous voudrez.

La guerre du Web, par Tim O'Reilly Un article majeur de l’un des gourous de la Toile, qui met le doigt là où ça peut faire bientôt très mal. Hubert Guillaud, nous le présente ainsi sur l’agrégateur Aaaliens : « Tim O’Reilly revient sur la guerre du Web : entre Facebook qui ne transforme par les liens en hyperliens, Apple qui rejette certaines applications menaçant son coeur de métier… Tim O’reilly répète depuis longtemps qu’il y a deux modèles de systèmes d’exploitation de l’Internet : celui de « l’anneau pour les gouverner tous » et celui des « petites pièces jointes de manières lâche », le modèle Microsoft et le modèle Linux.

vous Frederic Saurat from Hong-K Frédérick habite Hong-Kong depuis quelques années... Il nous fait part de quelques réflexions sur la vie là-bas... Mais pourquoi donc lancer sa plateforme TMSWay là-bas et pas en France ??? Opinions Libres - Le blog d'Olivier Ezratty J’ai assisté mardi 13 avril 2010 au colloque sur la “neutralité des réseaux” organisé par l’ARCEP (disponible en vidéo et en photos). Il s’insère dans un débat compliqué et multidimensionnel sur la structure et la régulation de l’Internet. Et notamment, sur le besoin d’indépendance de choix du consommateur entre tuyaux, services et contenus et la garantie d’un accès “non discriminatoire” à tous les services et contenus.

Projet Lemnarama, pour s’entraider sur facebook Lemnarama, s'entraider sur facebook devient simple et amusant 3 à 15 fois par semaine, nous nous posons des questions pour lesquelles des recherches sur Google sont moins pertinentes que les conseils d’amis qui nous connaissent. Les réseaux sociaux pourraient devenir alors des outils très puissants s’ils n’étaient pas si bruyants.

Interessantes remarques @pandark. PS : j'espère aussi bcp ;-) by drone Apr 28

C'est marrant comme certains articles du Framablog de 2009 ont été prémonitoires... ici on parlait de l'open money, maintenant on commence à entendre parler de bitcoin. Un autre parlait du revenue de vie qui a été évoqué par les politiques en France il y a peu. Entendra-t-on bientôt parler de la répropriation des biens communs que traitait un troisième billet ? Espérons. by pandark Apr 28

"1h36' absolument passionnantes sur le revenu de base inconditionnel fait par le groupe de réflexion allemand qui compte pas loin de 300 000 membres. Ils ont une bonne longueur d'avance sur nous." by miroirs Jan 7

j'ai reçu un lien vers un film qui serait vraiment intéressant. Pas eu le temps de le visionner : by miroirs Jan 7

je n'ai fait que survoler ! pas l'habitude d'entasser. C'est mon développement perso, ou bien ma décroissance ! Celon comment c-t-il que l'on se positionne ! by miroirs Jan 7

on parle plus volontier de monnaies libres et donc "free", même si les monnaies libres s'appuient sur l'opensource et ont des règles de fonctionnement "open" (open rules, open data et open transport) by ccesetti Jan 6

Related: