background preloader

Rythme circadien

Rythme circadien
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Quelques illustrations de l'expression du rythme circadien et du rythme biologique chez l'Homme[1]. Un rythme circadien regroupe tous les processus biologiques qui ont une oscillation d'environ 24 heures. Définition générale[modifier | modifier le code] Un rythme circadien est un rythme biologique d’une durée de 24 heures environ. Le rythme veille-sommeil est celui qui marque le plus nos vies quotidiennes. Des rythmes circadiens peuvent aussi s’observer chez des organismes unicellulaires, comme des moisissures[2] et des cyanobactéries. Le terme « circadien », inventé par Franz Halberg, vient du latin circa, « environ », et diem, « jour », et signifie littéralement « presque un jour ». L’étude formelle des rythmes biologiques est appelée chronobiologie. Au sens strict, les rythmes circadiens sont endogènes. Chez l'être humain[modifier | modifier le code] Parmi ceux-ci, on peut trouver : Théories du cycle veille-sommeil[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rythme_circadien

Related:  Chronobiologie / Rythme circadienle sommeilSommeilLes secrets du sommeil

Recherche, Rythme circadiens : comprendre L’étude des rythmes biologiques est un axe important de la recherche fondamentale et de l’innovation thérapeutique en psychiatrie, en particulier dans les troubles de l’humeur. Post rédigé par le Dr Vanessa MILHIET(récemment en activité de consultante au CTAH - en collaboration avec le Dr Hantouche)L’altération du sommeil est un des symptômes principaux de la maladie bipolaire et ceci dans les deux pôles de la bipolarité (dépression ou hypomanie/manie). Qu’en est-il de la recherche sur les rythmes circadiens dans le spectre du trouble bipolaire ? Les rythmes circadiens sont sous la dépendance d’une horloge moléculaire conduite les "gènes clock" (ou gènes horloge) et sont modulés par des facteurs externes ("zeitgebers" (synchroniseurs) et "zeitstorers" (désynchroniseurs) (Gay .,2009) : Cette horloge est localisée dans les noyaux supra-chiasmatiques de l’hypothalamus antérieur du cerveau.

Rythme ultradien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le rythme ultradien est un rythme biologique se présentant avec une fréquence supérieure au rythme circadien (fréquence pluriquotidienne). Il est donc plus rapide qu'un rythme circadien. Par exemple, le rythme d'environ 90 minutes qui règle la périodicité du sommeil paradoxal chez l'homme est un rythme ultradien[1]. Références[modifier | modifier le code] ↑ Michel Jouvet, « Eveil, Sommeil, Rêve », Le courrier du CNRS, vol.55, pp.40-48, 1984. Les rêves et leur symbolisme IV. - Les rêves et leur symbolisme Lorsqu’on dépouille les complexes des rêves de leur revêtement imaginatif, en apparence absurde, on s’aperçoit qu’ils mettent à nu les profondeurs de l’inconscient. L’homme apparaît dès lors dans le rêve tel qu’il serait sans culture et sans son adaptation aux exigences éthiques : égoïste, féroce, soumis aux impulsions les plus immorales de la vengeance, de la haine, du désir sexuel, de l’instinct brutal. Il redevient ce qu’il était jadis, aux premiers âges de son développement, pervers polymorphe et d’une immoralité foncière. L’instinct qui se révèle le plus fréquemment et le plus énergiquement en lui est, bien entendu, l’instinct génital ; toutes les satisfactions érotiques refoulées du névropathe, toutes les habitudes infantiles auxquelles il n’a pas renoncé dans l’inconscient, tous les complexes parentaux font leur apparition.

Sommeil et médecine générale - Chronobiologie - Devoir dormir Un système souple et dynamique qui s’adapte quotidiennement aux besoins de l’organisme : Le rythme du sommeil est synchronisé sur le cycle jour/nuit par une véritable horloge située dans le cerveau (mais aussi dans chacun des noyaux de nos cellules). La pression qu’elle exerce sur les systèmes de l’éveil ou de la somnolence dépend donc de l’heure qu’il est à l’horloge interne. Le chef d’orchestre de ce rythme se situe dans le cerveau.

Mécanismes du cycle veille-sommeil-rêve Le sommeil calme à ondes lentes et le sommeil paradoxal sont, chacun, le produit du fonctionnement de deux réseaux de neurones: un réseau exécutif, assimilable à un pacemaker, responsable des signes du sommeil, et un réseau permissif contrôlant le déclenchement du sommeil. L'éveil résulte de l'activité d'une dizaine de structures redondantes. Les systèmes permissifs font partie du réseau de l'éveil. L'endormissement est la conséquence du blocage de l'éveil par un système anti-éveil synthétisant des substances hypnagogues. Ce mode de régulation permet d'appréhender les insomnies comme des troubles de l'éveil relevant d'une approche thérapeutique renouvelée.

L'interprétation des rêves en psychanalyse. - Le blog de hypocampe2011.over-blog.com Mercredi 13 avril 3 13 /04 /Avr 09:41 L'interprétation des rêves en psychanalyse. Selon Freud, le rêve révèle le passé, celui du rêveur. LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Notre environnement naturel est fait de rythmes et d’événements cycliques dont l’origine ultime remonte à l’agencement particulier de notre système solaire. Ainsi, températures et précipitations fluctuent au rythme des saisons. Celles-ci découlent de la révolution annuelle de la terre autour de soleil et de l’inclinaison de l’axe de rotation de la terre sur elle-même. D’autres phénomènes, comme les marées, dépendent de la révolution mensuelle de la lune autour de la terre.

La physiologie du sommeil Le déroulement d'une nuit de sommeil humain, avec l'alternance régulière de sommeil calme à ondes lentes (SL) et de sommeil paradoxal (SP), est de description assez récente, se situant vers le milieu des années cinquante. Cette périodicité et, surtout, l'association quasi systématique des souvenirs de rêves au sommeil paradoxal, ont été les facteurs décisifs de l'essor des recherches sur le sommeil. L'approche pluridisciplinaire a été et reste indispensable pour l'étude du cycle veille-sommeil-rêve. Les connaissances actuelles permettent d'élaborer des schémas de régulation des états de vigilance qui débouchent sur une approche diagnostique et thérapeutique renouvelée des insomnies et des troubles du sommeil. L'endormissement et le sommeil calme se caractérisent par la fermeture des paupières, l'immobilité et le ralentissement progressif des fonctions végétatives (respiration, fréquence cardiaque, température, tonus musculaire).

Freud, analyse et interprétation des rêves Dr Jean-Michel CrabbéMis à jour le 22 mars 2010 jmc@sitemed.fr Ce chapitre est basé sur le livre "le rêve et son interprétation", de S Freud. Il nous y propose un condensé de sa façon d'interpréter les rêves avec quelques exemples simples, faciles à étudier et à discuter. Résumé

DÉPRESSION: Elle désynchronise le cerveau et bien d’autres fonctions DÉPRESSION: Elle désynchronise le cerveau et bien d’autres fonctions Actualité publiée le 21-05-2013 Cette étude de l’Université de Californie Irvine révèle que les gènes qui contrôlent les rythmes circadiens sont modifiés dans le cerveau des personnes atteintes de dépression. Ces conclusions publiées dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine (PNAS) identifient ces gènes de l'horloge qui régulent aussi le niveau hormonal, la température du corps, le sommeil et le comportement.

Sommeil paradoxal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Polysomnographie. Encadré en rouge l'EEG lors du sommeil paradoxal, la barre rouge indique les mouvements oculaires. Le sommeil paradoxal fait suite au sommeil lent (“sommeil à ondes lentes” désignant les stades 3 et 4), et constitue le cinquième et dernier stade d'un cycle du sommeil lequel comprend de 3 à 5 cycles successifs d'une durée chacun de 7 à 9 min. C'est la phase du sommeil au cours de laquelle les rêves dont on se souvient se produisent. Il se caractérise par des mouvements oculaires rapides, d'où le nom anglais de ce stade de sommeil REM pour rapid eye movement, une atonie musculaire, une respiration et un rythme cardiaque irréguliers, la température corporelle est déréglée.

Psychanalyse : l'interprétation des rêves - Freud, Jung et Lacan L'interprétation des rêves est tout-à-fait individuelle et varie selon la culture, l'éducation, l'environnement, ce qui implique un suivi et une bonne connaissance pour être efficace. C'est Sigmund Freud qui en propose une première analyse, mais d'autres chercheurs, comme Carl Jung ou Jacques Lacan, émettront également leurs propres hypothèses. La psychanalyse selon Freud

HORLOGE BIOLOGIQUE: Le foie aussi lui obéit HORLOGE BIOLOGIQUE: Le foie aussi lui obéit Actualité publiée le 16-01-2014 L'horloge interne comme l'alimentation, rythme le travail du foie, nous apprend cette étude de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). On savait déjà que la majorité des protéines produites dans les cellules qui composent l'horloge biologique sont produites au cours de pics, ou moments clés, de la journée et de la nuit. Le cerveau, maître du sommeil On a découvert les neurones "responsables" de nos bonnes ou mauvaises nuits ! Ces cellules, versatiles anges gardiens de notre sommeil, s'inactivent pendant les périodes d‘éveil puis se "remettent en marche" pour la nuit… Depuis une vingtaine d'années, les scientifiques savaient que les neurones du sommeil étaient présents dans une structure bien déterminée du cerveau sans toutefois parvenir à identifier leur rôle et leur emplacement exacts. En 1996, une équipe de chercheurs américains, conduite par Chris Spers, réussit à identifier un agrégat de cellules qui s'activent quand le sommeil se déclenche.

Related: