background preloader

Efficience

Efficience
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les autres projets Wikimedia : efficience, sur le Wiktionnaire L'efficience est l'optimisation des outils mis en œuvre pour parvenir à un résultat[1]. Elle se mesure sous la forme d'un rapport entre les résultats obtenus et les ressources utilisées[2]. Il faut la distinguer de l'efficacité, qui est le rapport entre les résultats obtenus et les objectifs fixés, et de la rentabilité, qui est le rapport entre les revenus obtenus et les capitaux investis. Beaucoup de francophones prétendent qu'il faut aussi distinguer l'efficience, en tant que terme employé à bon escient, dans un sens très spécifique, de l'efficience employée par anglomanie à la place de l'efficacité, sous l'influence de mauvaises traductions du faux ami efficiency qui signifie principalement efficacité, et subsidiairement efficience. Enjeux des indicateurs d'efficience[modifier | modifier le code] Exemples d'indicateurs[modifier | modifier le code] Une armée doit être efficace. Related:  Performance organisationnelle

Efficacité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les autres projets Wikimedia : efficacité, sur le Wiktionnaire L'efficacité qualifie la capacité d'une personne, d'un groupe ou d'un système de parvenir à ses fins, à ses objectifs (ou à ceux qu'on lui a fixés). Être efficace revient à produire à l'échéance prévue les résultats escomptés et réaliser des objectifs fixés. Objectifs qui peuvent être définis en termes de quantité, mais aussi de qualité, de rapidité, de coûts, de rentabilité, etc. La notion d'efficacité est largement utilisée dans les activités économiques et de gestion. L'efficacité est une notion large qui comprend d'autres termes voisins, avec lesquels elle ne saurait être confondue : l'efficience qui caractérise la capacité à atteindre des objectifs au prix d'une consommation optimale de ressources (personnel, matériel, finances). Interaction de l'efficacité avec d'autres notions[modifier | modifier le code] L'efficacité ne peut être appréciée comme une valeur isolée et absolue.

Performances financières et performances sociales sont-elles compatibles ? LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Nicolas Mottis, professeur à l'Essec Une entreprise peut-elle croître tout en étant vertueuse dans ses pratiques sociales, environnementales ou de gouvernance ? Dans le jargon managérial, cela renvoie au lien entre "création de valeur" - comprendre performance financière - et performances extra-financières ou performances "ESG" (environnementales, sociales et de gouvernance). Cette question simple est en fait bigrement compliquée. Et c'est d'autant plus embêtant pour les dirigeants d'entreprise que la société attend de plus en plus d'eux qu'ils associent création de valeur (au sens financier) et réduction de l'impact environnemental ou bien-être des salariés. Malgré des années d'effort, la recherche en économie peine encore à apporter une réponse ferme. Par exemple, certains concluent qu'une gestion sociale de qualité est indispensable à l'obtention d'une bonne performance financière. L'observation des pratiques d'entreprise est révélatrice.

L'Extension - Genève et sa région, plus que de l'info I l arrive qu’il faille faire davantage avec moins! C’est le cas, en particulier, en période de crise, autrement de récession conjoncturelle. Peut-être est-il dès lors opportun de rappeler ce qui distingue la notion d’efficacité de celle d’efficience. Efficacité / Efficience Le premier signifie «doing the right things» qui pourrait se traduire par: «Faire les choses justes», le deuxième signifie «doing the things right» qui pourrait se traduire par: «Faire juste les choses». Exemple: une entreprise voit son carnet de commandes «fondre comme neige au soleil»; que fait-elle pour assurer sa pérennité? Autre exemple: l’automobiliste Aimable Bontype arrive sur les lieux d’un accident survenu en rase campagne et charge le blessé à bord de son véhicule; il fonce en direction de l’hôpital le plus proche. Rentabilité ≠ productivité Autre mélange de notions fréquemment rencontrées: rentabilité ≠ productivité. productivité =production réalisée / moyens mis en œuvre Pierre Leuenberger, Économiste HES

La performance et les critères de performance, Soutien scolaire, Cours Communication et gestion des ressources humaines Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Communication et gestion des ressources humaines. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Communication et gestion des ressources humaines, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale. 1. La notion de performance a. Définition b. Objectifs : définir la performance et connaître les critères pour la mesurer. 1. a. La performance est la mesure des résultats obtenus par un groupe ou un individu. - au niveau individuel (l’individu, le salarié) ; - au niveau collectif (un groupe de salariés, une équipe) ; - au niveau organisationnel (l’entreprise). b. L’analyse de la performance va se décliner en deux grandes notions : l’efficacité et l’efficience. • L’efficacité est le degré de réalisation des objectifs. 2. a. L’efficacité d’une équipe dépend des performances

Optimiser la gestion de la performance financière : un enjeu majeur en temps de crise Comment évoluent les priorités des directions financières dans le contexte d'instabilité actuel ? Quand certaines persistent dans leurs modèles, d'autres réagissent à la nouvelle donner et innovent. Reporting, gestion budgétaire, gestion des prévisions et décisionnel, telles sont les fonctions essentielles des solutions de gestion financière. Le pilotage financier comporte 4 activités majeures.Dans le cadre de nos interventions auprès de nos clients, les projets rencontrés au niveau des activités courantes de la gestion financière concernent tout d'abord des projets d'optimisation d'ERP financier ou de mises en œuvre de centres de services partagés ou de reporting réglementaire. La performance de la gestion financière implique dans le long-terme la gestion de la croissance et de la rentabilité. La crise change la donne : les directeurs financiers doivent naviguer avec une visibilité réduite La gestion des risques a également été modifiée. Anticiper dans ce contexte n'est pas chose aisée.

Une entreprise performante Indicateurs de performance organisationnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un indicateur de performance organisationnelle est un outil de mesure ou un critère d'appréciation d'une organisation. Enjeux[modifier | modifier le code] Les indicateurs de performance organisationnelle font partie des indices regroupés dans un tableau de bord de gestion qui indiquent le travail accompli par rapport aux objectifs fixés pour une organisation donnée (entreprise, institution, service, etc.). Typologie[modifier | modifier le code] On distingue plusieurs familles d'indicateurs présents dans des tableaux de bord : les indicateurs d'activité (quantité produite, volume d'achat, chiffre d'affaires),les indicateurs financiers (il s'agit des charges par nature comme les salaires, achats, frais généraux)),les indicateurs de rentabilité (résultat net, marge opérationnelle),les indicateurs de qualité (délai de fabrication, satisfaction des clients, réclamation)[1]. Démarche d'utilisation[modifier | modifier le code] Portail du management

Qu'est-ce qu'une entreprise performante?] La performance des entreprises, dans une société industrielle et commerciale, est de savoir produire et de savoir vendre, mieux et plus vite que ses concurrents. Aujourd'hui, la plupart des entreprises savent produire et vendre. C'est la raison de leur survie actuelle. Si elles n'avaient pas cette capacité, elles auraient déjà disparues. Alain Juillet, responsable français en charge de l'intelligence économique auprès du premier ministre, nous donne sa vision de la situation dans une interview pour Informatique 01 (N°1768): "Chacun doit comprendre qu'après avoir connu le marché de l'offre pendant des siècles, puis celui de la demande dans la deuxième partie du siècle dernier, nous entrons maintenant dans celui de l'information et de la connaissance. La performance des entreprises dans une société de l'information, est donc de savoir mobiliser l'intelligence collective et les connaissances de ses parties prenantes (salariés, fournisseurs, clients...).

Related: