background preloader

Les périodes de la musique classique

Les périodes de la musique classique

http://www.lamusiqueclassique.com/plongez-dans-musique-classique/periodes-musique-classique/

Related:  Les périodes de la musique classiqueEducation musicale

La musique de la période baroque La musique baroque désigne la musique de la période allant du début du XVII° siècle jusqu’au milieu du XVIII° siècle (1750, mort de Bach). Les deux principaux pays dans lesquels elle s’est développée sont l’Italie et la France, mais l’on considère souvent que la musique baroque a culminé en Allemagne avec Jean-Sébastien Bach. Cette musique, qui a laissé place à la musique de la période classique, a été délaissée de nombreuses années, avant d’être partiellement redécouverte au XIX° siècle (en gros, on s’est ré-intéressé à Bach), et complètement remise à la place qu’elle mérite au milieu du XX° siècle. En musique plus spécifiquement, le baroque se caractérise par l’utilisation du contrepoint (les mélodies s’enlacent, s’enchevêtrent) et de plus en plus de l’harmonie (à l’inverse, l’accent est mis sur les accords, d’où naissent les mélodies).

Lexique de la musique classique Bienvenue sur notre page lexique! Vous pouvez naviguer sur cette page en cliquant sur les lettre suivantes et ainsi trouver le terme qui vous intrigue. A Capella: Expression indiquant que la partie vocale est chantée sans accompagnement musical. Adagio: Adverbe italien (à l’aise) Tempo assez lent, compris entre Lento et Andante.

La musique de la période classique Il faut bien distinguer la musique classique en tant que musique de la période classique (que nous présentons ici) de la musique classique comme dans son acception plus globale (par opposition à la musique populaire: jazz, rock, etc…). La musique classique « classique » couvre la période qui s’étend du milieu du XVIII° siècle (1750, mort de Bach) jusqu’au début du XIX° siècle (aux alentours de 1820). Si la période n’est pas exactement la même que celle du classicisme littéraire, qui débute un plus tôt, l’idéal de perfection est le même. La musique de la période classique obéit à des règles très strictes.

La musique de la période romantique La musique romantique est facile à reconnaître, c’est celle qui vous donne envie de pleurer En musique classique, la période romantique s’étend du début du XIX° siècle (1820) jusqu’au début du XX° siècle. Comme lors des autres périodes, la musique s’inscrit dans un cadre global, celui du romantisme en l’occurrence, dont les préoccupations principales sont l’exaltation du « moi », l’ascendant donné aux sentiments sur la raison, la passion amoureuse… Notons que c’est à partir de cette époque que la musique est vraiment considérée comme un art, au même titre que la littérature ou la peinture. La musique de la période moderne On applique le terme moderne à la musique de la première moitié du XX° siècle – laseconde sera qualifiée de contemporaine. On ne peut pas vraiment déceler d’unité musicale au sein de ce que l’on appelle la musique moderne, la seule unité étant en fait chronologique… C’est une période où l’on s’affranchit des modèles musicaux hérités des siècles précédents, et à cet égard, Debussy fut un précurseur de la musique moderne. La musique moderne vit avec son temps, comme on peut l’entendre dans Pacific 231, mouvement symphonique de Honegger qui raconte le trajet de la locomotive du même nom… C’est à cette époque que naît la musique dodécaphonique, dont Schoenberg fut le créateur : là, le concept de tonalité n’existe plus, et chacun des douze tons de la gamme chromatique a la même valeur.

Related: