background preloader

Philosophie de l'esprit

Philosophie de l'esprit
Related:  berglace

Méditation Après vous avoir chaleureusement recommandé de lire ou de relire "Un ermitage dans la neige" , le livre sur la vie de Tenzin Palmo voici un extrait tout simple, et si important : "Quand on veut se détendre, on allume généralement la télévision, on sort et en prend un verre. Mais cela ne nous procure pas un vrai repos. Cela ne fait qu'encombrer notre esprit. Les gens prétendent qu'ils n'ont pas le temps de méditer. La méditation ne consiste pas simplement à s'asseoir dans une grotte pendant 12 ans. La transformation de l'esprit et du coeur ne peut s'opérer si on se contente de s'asseoir et de méditer sans intégrer le dharma dans notre vie quotidienne." page 228 et 229 Vicki Mackenzie Un ermitage dans la neige NIL éditions

Le brûlot anti-matérialiste de Thomas Nagel Thomas Nagel est un philosophe américain de grande réputation dont les diverses contributions, en particulier en philosophie morale et politique mais aussi dans le champ de la philosophie de l’esprit, ont marqué les débats contemporains. Parmi ces apports on pense au célèbre article, devenu un classique, "Quel effet cela fait d’être une chauve-souris ?" (1974) dans lequel le philosophe tente de montrer les limites de l’enquête scientifique matérialiste face au caractère subjectif des phénomènes de la conscience. Selon Nagel, le problème de la relation du corps et de l’esprit n’est sur la voie d’aucune résolution et cet échec marque une défaillance bien plus large encore qui englobe notre compréhension du cosmos lui-même et de son histoire. Mind and Cosmos n’est pas un gros livre (128 pages) et son propos, pour peu qu’on lise l’anglais, est accessible aux non-spécialistes.

Pourquoi "Le Labyrinthe" ? (J. D. Morrison) Au naturel la pensée papillonne, digresse, saute du coq à l'âne, revient sur ses pas, piétine, chahute, entrevoit l'avenir et se remémore le passé dans un même magma actuel (actuel, non pas présent), s'emmêle, se retrouve, s'attarde à une anecdote ou un bon mot, paît en estives, s'élance tout à coup comme l'éclair, dans une succession baroque de ralentis et d'accélérés, se plaît à telle (m/n)otion jusqu'à la délectation sans bien savoir au juste pourquoi celle-ci plutôt qu'une autre qu'elle esquive, ce jour-ci plus que de coutume. Sa structure ordinaire : la ramification "fractale", cette forme paradoxale infinie se déployant in concreto à l'intérieur d'un espace fini ; ainsi le pourtour d'une feuille de fougère, la multitude d'alvéoles pulmonaires, la barrière de corail, l'éponge. La pensée s'épanouit en parfums colorés. La réflexion revient des conclusions ainsi atteintes en rêvassant, au hasard de ces méandres (ou aux méandres du hasard). Une prison, le labyrinthe ?

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Quand la conscience est-elle apparue ? Cette question peut s’appliquer autant à l’échelle des espèces qu’à l’échelle de la vie d’un individu. Dans le premier cas la question devient « quelles sont les espèces animales douées d’une forme de conscience ? ». Et dans le deuxième cas « quand, durant son développement, un foetus, un bébé ou un enfant humain devient-il conscient ? ». Nous allons nous intéresser ici à la première question, celle des origines phylogénétiques de la conscience, une question intimement liée aux fonctions possibles des phénomènes conscients. Une chose semble tout d’abord assez certaine, c’est que la conscience est adaptative au moins quand on la considère dans le sens minimal de l’éveil. Ensuite certains, comme , soutiennent que l’émergence de la conscience est un processus graduel dans la mesure où il a suivi l’accroissement de l’encéphale durant l’évolution et donc la taille et le nombre croissant des assemblées de neurones.

30 choses que vous devez commencer à faire pour vous-même Marc et Angel sont les auteurs de « 1000 petites choses que les gens heureux réussissent à faire différemment. Voici leur liste incroyable de 30 choses qu’il faut commencer à faire pour vous-même. N’hésitez pas à visiter leur site pour avoir des conseils et des astuces pour avoir plus d’inspiration dans votre vie (site en anglais). 1) Passez du temps avec les bonnes personnes. Ces personnes avec qui vous aimez être, qui vous aiment aussi et qui apprécient qui vous êtes, et qui vous encouragent à vous améliorer de façon intéressante et saine. Ces personnes qui vous font sentir plus vivant, qui apprécient pleinement la personne que vous êtes actuellement, mais qui soutiennent et comprennent également la personne que vous êtes en train de devenir. 2) Affrontez vos problèmes de face. 3) Commencez à être honnête avec vous-même.Soyez honnête avec tout ce qui est juste et bien, ainsi qu’avec tout ce qui doit être changé. 4) Faites de votre propre bonheur une priorité. 6) Vivez au présent.

Plus j’étudie le cerveau, moins je suis matérialiste par John Eccles Extrait des cahiers sciences du Figaro Magazine « Le cerveau peut-il comprendre le cerveau? »1982 Nous considérons comme allant de soi le fait que notre esprit agisse sur notre cerveau pour lui commander un mouvement voulu. La plupart des philosophes, des psychologues, et des neurophysiologistes rejettent pourtant cette évidence de bon sens. Ils affirment de manière dogmatique que ne faisant pas partie du monde matériel les événements mentaux comme la pensée et la préparation d’une action ne peuvent causer de changements nulle part dans le monde. L’esprit, un « fantôme » dans le cerveau ? Ceux qui disent cela croient que toutes nos actions dépendent complètement du cerveau bien que nous ayons le sentiment que c’est la pensée ou le désir qui contrôle nos actions volontaires. Pour illustrer cela, observons ce qui se passe quand on prépare une action, par exemple porter élégamment un verre de vin jusqu’a ses lèvres ou réussir un mouvement de golf. Rien ne dépasse l’action d’un être humain J.

Le brin d'herbe - Blog philosophique et politique Stanley Cavell, Emerson, Nietzsche, Wittgenstein : Le Perfectionnisme (philosophique) - PhiloLog Saul Kripke Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Saul Kripke. Pour les articles homonymes, voir Kripke. Il a eu une grande influence dans de nombreux domaines, depuis la logique jusqu’à la philosophie du langage. Œuvre[modifier | modifier le code] Kripke est surtout connu pour quatre contributions en philosophie : en logique modale ;la nouvelle théorie de la référence directe, dans Naming and Necessity, conférences à Princeton en 1972 ;une interprétation controversée de Wittgenstein ;une nouvelle théorie de la vérité. Logique modale[modifier | modifier le code] Deux des premiers articles de Kripke (A Completeness Theorem in Modal Logic, 1959, et Semantical Considerations on Modal Logic, 1963) furent des apports fondamentaux à la logique modale. Kripke permit la démonstration de la complétude de la logique modale en donnant une sémantique. Naming and Necessity[modifier | modifier le code] Cette théorie distingue être nécessaire et être connu a priori. Les noms propres[modifier | modifier le code]

Philosophie, religion, science et conscience - Dieu, Platon, Darwin et l'avenir Alain Badiou, la démocratie doit être inventé, elle est au stade embryonnaire Notre ligne éditoriale est de vous montrer que Nous vous présentons un philosophe qui fait le même constat que nous. Pour la sortie de son Livre la Démocratie de Platon, : « Nous ne vivons pas en démocratie, mais en oligarchie ». Extrait de « Avant Premières » du 01-02-2012. Nous vous recommandons cette interview intéressante d’un philosophe qui critique l’état de notre démocratie. En face de lui un journaliste un tantinet chien de garde qui ne cesse de laisser entendre que notre démocratie est quand même pas si mal… mais heureusement, la sagesse et l’experience d’Alain Badiou renvoie dans les cordes ce journaliste chien de garde. Toutefois, il ne parviens pas à glisser la solution possible qui est le tirage au sort en complément ou en substitution de l’élection au suffrage universelle qui repose sur une compétition sponsorisée ou seul les favoris des riches, des influents et des médias ont une chance de réussir. Articles a voir aussi: Le mythe de la démocratie made in France

Henri Bergson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Henri-Louis Bergson Philosophe Occidental Époque moderne Biographie[modifier | modifier le code] Henri Bergson, normalien, avec une vie assez discrète de professeur de philosophie honoré à la carrière internationale reconnue, a également joué un rôle intellectuel et a eu une influence dans la conception de la Société des Nations. Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Henri Bergson est né à Paris, rue Lamartine. Le professeur[modifier | modifier le code] Essai sur les données immédiates de la conscience (Thèse, 1889) Quid Aristoteles de loco senserit (Thèse, 1889) Bergson dédicaça l'Essai à Jules Lachelier, alors ministre de l’instruction publique, qui était un fervent défenseur de Félix Ravaisson, et l’auteur d’un ouvrage philosophique Du Fondement de l'induction paru en 1871 (Lachelier était né en 1832, Ravaisson en 1813 et ils furent tous deux professeurs à l’École normale supérieure). Le philosophe[modifier | modifier le code]

Related: