background preloader

RdL La Revue des Livres

RdL La Revue des Livres
10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 bottom 10000 slideright false 60 right 10000 slideright false 60 bottom

http://www.revuedeslivres.fr/

La Toile de la RdL Accès abonnés Inscription newsletter: Qui sommes-nous ? Numéros parus Se procurer la RdL Parcours EMI 1 - Utiliser les médias et les informations de manière autonome 01 Utiliser des dictionnaires et encyclopédies sur tous supports 02 Utiliser des documents de vulgarisation scientifique 03 Exploiter le centre de ressources comme outil de recherche de l'information DAVID COLLIN, ECHANGES La phrase est une énigme. Tracée par un dormeur qui cartographie sa mémoire. Voyageur sur les plans superposées des villes d’ombres et des cités parcourues, le rêveur interprète dans la nuit ce que les villes lui révèlent dans les images du jour.

Les livres de cul, c'est mieux sur une liseuse Les sites fleurissent, les téléchargements explosent : les tablettes permettent aux femmes de dévorer des romans érotiques en toute discrétion. Si votre voisine dans le métro semble particulièrement absorbée par la lecture de sa tablette, il y a sûrement une bonne raison à cela. Les liseuses électroniques - et la discrétion qu’elles garantissent - font en effet exploser les ventes des romans érotiques. Comme les romans sentimentaux, ces ouvrages libertins racontent une histoire d’amour conventionnelle, agrémentée de références à la culture populaire telles que celles qu’on trouve dans la “littérature pour filles”. Mais avec, en plus, du sexe, beaucoup de sexe. Les Kindle, iPad et Nook “remplacent le papier kraft d’antan”, explique Brenda Knight, éditrice chez Cleis Press, une maison d’édition de Berkeley qui publie des ouvrages érotiques depuis 1980.

Un chiffre... mille maux ? Avant/après. Combien comptez-vous de 6 ? (comptez le nombre de 6, déplacez le curseur à gauche puis recomptez) De quoi s'agit-t-il ? Quelle est la différence entre les deux versions ? Rencontre avec Philippe Vasset - Master de création littéraire - Université Paris 8 Compte-rendu de la rencontre du 12 novembre 2013 par David Lopez & Carole Ranaivo Né en 1972, Philippe Vasset est écrivain et journaliste. Il est l’auteur d’Un livre blanc (2007), récit d’exploration des zones « blanches » de la carte IGN de l’Ile-de-France. Il a commencé une série de « journaux intimes », mêlant enquête et fiction, et décrivant chacun un secteur méconnu de l’économie mondialisée.

Voir de loin. Extension du domaine de l’histoire littéraire Le présent article a d’abord paru dans la livraison de main-juin 2008 de la Revue internationale des livres et des idées (n° 5). Il est ici repris avec l’aimable autorisation de l’auteur et du comité de rédaction de la revue. 1Faut-il se fier au titre, qui semble nous promettre, avec un peu de dépaysement, une curieuse promenade d’un schéma à un autre, ou alors au sous-titre plus austère qui affiche une singulière ambition ? Hypertrucage : De la désinformation à l’hyperpersonnalisation L’hypertrucage, aussi appelé deepfake, est une forme de trucage qui gagne du terrain sur les médias sociaux. Si la technologie peut être intéressante, elle fait aussi craindre le pire à certains égards. Nous vous proposons un aperçu du phénomène ainsi que quelques ressources pour l’aborder en classe avec vos élèves. Selon le Grand dictionnaire terminologique, l’hypertrucage est un « procédé de manipulation audiovisuelle qui recourt aux algorithmes de l’apprentissage profond pour créer des trucages ultraréalistes ».

La maison de la poésie devient véritablement une maison des auteurs La lecture comme art vivant, cela reste encore l’apanage de quelques curieux friands de festivals. Les temps changent car dans quelques jours, Paris va se doter d’un lieu où les auteurs auront leur maison… Il s’agit simplement de La Maison de la poésie. Bernard Comment a élu voilà un an pour mettre en place un projet. Lui préfère parler de « désir », celui d’offrir dans la capitale un havre pour les auteurs. La première décision aura été l’élection d’Olivier Chaudensson, l’homme de Manosque souhaite s’inscrire dans le passage d’une logique de théâtre à une logique de maison.

Le blog cultura » La Paupière du jour – Myriam Chirousse Lors du braquage de la bijouterie Tellier, Aymeric Guillemin est tué froidement par Benjamin Lucas. Pourquoi un tel crime ? Nul n’a de réponse, surtout pas Cendrine Gerfaut, la fiancée d’Aymeric, qui a échappé de justesse à ce massacre. Après avoir purgé sa peine de prison, Benjamin Lucas est rentré à Barjouls, situé entre Nice et Castellane, son village, mais Cendrine, après une grave dépression, n’a pas l’intention d’en rester là. On l’a spoliée du bonheur auquel elle était destinée, elle veut se venger.

Related: