background preloader

Aider les enfants à mieux communiquer : les pictogrammes

Pictoselector : un petit logiciel contenant 27000 pictogrammes ! (C'est complètement fou hein ??!!) Et en plus il est gratuit (Oui, oui, incroyable je vous dis !)... il faut quand même essayer de faire un peu de tri pour trouver des jolis pictos qui vont vraiment à l'essentiel, simples et sans fioritures. On en trouve aussi de très chouettes ici (d'une simplicité remarquable mais en moins grande quantité) : Ok mais les pictogrammes ça sert à quoi ? Ça sert à aider certains élèves à s'exprimer ou à comprendre les messages oraux en leur donnant des petites images très simples. Et même pour ceux qui ont accès au langage oral, ça sert à avoir un renforcement visuel et à les épauler dans l'apprentissage du langage écrit (consignes par exemple) Bénéfices - Leur donner la possibilité de s'exprimer et de comprendre les messages oraux. - Eviter les frustrations - Leur donner un soutien qui les aidera à entrer dans la communication verbale. - Augmenter leur estime de soi. Et vous ? Related:  TSA

TSARA : le 1er jeu pour apprendre à accompagner les personnes avec autisme Conçu par le CREAI d’Aquitaine pour les proches des personnes avec autisme, TSARA a pour but de les aider dans leur quotidien. Ce nouveau jeu est désormais disponible sur mobile via les stores Android et Apple. Parce que nous favorisons les solutions numériques innovantes qui améliorent la vie des personnes avec autisme et de leur entourage, nous sommes le mécène principal de TSARA. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’autisme touche 1 personne sur 150. Chaque jour, nous côtoyons tous des personnes avec autisme, souvent sans le savoir. Leur perception du monde est différente de la nôtre. Le but du jeu : aidez Adam, jeune avec autisme Le jeu consiste à interagir avec Adam, jeune avec autisme, pour l’aider à faire face aux situations problématiques de la vie en société. Des recommandations officielles validées par des experts Des partenaires engagés TSARA a été développé par le CREAI d’Aquitaine, avec notre soutien, en tant que mécène principal.

Comment structurer le temps d’un enfant autiste Pourquoi structurer le temps d’un enfant autiste ? Pour lui donner des repèresPour lui permettre de comprendre le monde qui l’entourePour l’aider à maîtriser sa viePour lui apprendre à répondre aux questions : Quand ? Combien de temps ? Anticiper pour rassurer : Très souvent un enfant atteint d’autisme, n’aime pas du tout les surprises. Mettre en place un emploi du temps: Un emploi du temps adapté à son niveau de communication et de compréhension, l’aidera à mieux comprendre les différents évènements de sa journée,lui permettra d’anticiper les activités et les changements de lieux.lui rendra sont environnement plus stable, l’aidera à gagner en autonomie. Il est important que votre enfant participe à la création de son emploi du temps. L’illustration : Le pictogramme Le pictogramme, plus simple et limité en couleur conviendra mieux que la photo à certains enfants, il leurs permettra de se concentrer mieux et plus longtemps. La photographie La photographie peut aussi être utilisée. Le synopte

Santé BD.org : Des fiches santé et handicap sous forme de BD, accessibles à tous ! – La Ligue Havraise Santé BD propose des fiches explicatives illustrées sous forme de bande dessinée, rédigées en FALC (Facile à Lire et à Comprendre). Ces fiches sont dessinées avec des dessins simples, pour permettre d’expliquer à des personnes, avec ou sans handicap, les soins, de manière simple. Le but principal de ces BD est de dédramatiser les soins. Ces fiches abordent les soins et examens courants et même certains thèmes spécifiques. Dentiste, médecin généraliste, gynécologue, anesthésie, prévention du cancer, scanner, IRM, grippe, Meopa, plâtre, perfusion, prise de sang, radio, douleur, ponction lombaire, prévention dentaire, mammographie… sont des thèmes expliqués dans ces fiches explicatives qui sont rédigées de manière à expliquer le soin de A à Z pour permettre à une personne qui ne sait pas à quoi s’attendre de savoir exactement ce qui va se dérouler lors d’un rendez-vous médical ou d’un examen. Comment rechercher ces fiches ? Source: Handirect

Le camouflage social chez les adultes ayant une condition du spectre autistique Nous diffusons ici la traduction d'une étude très intéressante portant sur une stratégie de compensation dans laquelle les femmes autistes sont particulièrement expertes : le camouflage. L'étude, réalisée en mai 2017, est : « Me régler sur mon meilleur niveau de normalité » : camouflage social chez les adultes ayant une condition du spectre autistique Laura Hull, K.V. Petrides, Carrie Allison, Paula Smith, Simon Baron-Cohen, Meng-Chuan Lai, William Mandy Nous remercions chaleureusement Jérôme A. Carte thématique Voici un schéma récapitulatif sur le camouflage, inclus dans l'étude : chaque thème (en rectangles) y est explicité. Carte thématique à trois niveaux (Motivations, Camouflage, Conséquences) du processus de camouflage. Traduction de l'étude L'étude est téléchargeable ici.

Enseigner les habiletés sociales Hein quoi ??? KESAKO ???? Les habiletés sociales c'est ce qui permet à l'enfant d'entrer en contact avec les autres, de bien s'entendre avec eux, de se faire des copains, de travailler avec d'autres, de prendre sa place au sein de la société, de l'école ... Il y a 5 catégories: - Les habiletés prosociales : c’est ce qui permet d’entrer en contact et d’être agréable avec les autres, par exemple, sourire, saluer, partager, aider, complimenter et coopérer. - L’expression des émotions : c’est-à-dire reconnaître et exprimer ses émotions et reconnaître celles des autres. - L’autocontrôle de ses émotions et de ses comportements : cela comprend des habiletés comme attendre son tour, accepter un refus, tolérer une frustration, se calmer et s’adapter à une situation. - La résolution de conflits : c’est-à-dire reconnaître les problèmes, régler les conflits avec des mots, trouver et proposer des solutions, négocier et faire des compromis. Alors pourquoi les enseigner ? Que peut on enseigner ? Comment ?

De nouvelles fiches en Facile à lire et à comprendre (FALC) La méthode « facile à lire et à comprendre » élaborée dans le cadre du projet européen Pathways est portée en France par l’Unapei et l’association Nous Aussi. Elle propose des règles pour aider les rédacteurs de documents à rendre l’information facile à lire et à comprendre pour les personnes déficientes intellectuelles. L’objectif consiste à rendre les personnes déficientes intellectuelles plus autonomes dans leurs démarches grâce à une meilleure compréhension de l’information. L’information rédigée en facile à lire et à comprendre est par ailleurs utile pour les personnes maîtrisant mal le français. Un kit pour mieux comprendre ses droits Pour appuyer les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH ) dans leur mission d’information sur les droits des personnes en situation de handicap, la CNSA met à disposition ce kit d’information à télécharger sur le site internet de la CNSA. Travail : Carte mobilité inclusion : Scolarisation :

Processus AUDIS-Intervention : intervenir auprès des personnes suicidaires - DI-TSA & Suicide Le Processus AUDIS – Intervention complète les outils destinés à soutenir les intervenants œuvrant auprès de personnes ayant une DI ou un TSA, et présentant des manifestations associées au suicide. L’objectif du Processus AUDIS – Intervention est de proposer des types et des stratégies d’intervention adaptées aux besoins des personnes ayant une DI ou un TSA, et d’identifier les meilleures interventions à mettre en place en fonction des résultats de l’évaluation du risque et des objectifs qui en découlent. Les interventions proposées peuvent être utilisées telles quelles, adaptées ou servir d’inspiration pour développer les interventions de votre choix. Vous trouverez ici le cahier d’intervention : Processus AUDIS – Intervention

Colères et crises : les aider à gérer et à retrouver leur calme Tu as dans ta classe un élève qui (rayer les mentions inutiles) : Se met en colère / crie / tape / insulte / pleure / fait une grosse criseQuand il est face à : une frustration / un désaccord avec un camarade / un imprévu / trop de stimulationsIl est : autiste / TDAH / A des troubles du comportement / Ou rien de tout ça... La gestion des crises empiète sur les temps d'apprentissages et c'est difficile à vivre pour lui, pour toi, pour les autres... Voici quelques idées pour tenter de retrouver le calme après la tempête (Voire même pour éviter la tempête) Un principe simple Une boite/caisse/panier avec différents objets aidant à retrouver son calme. Photo de Kikie (Merci !) Petite anecdote J'avais dans mon entourage un petit garçon qui faisait des crises régulièrement, le soir en rentrant de l'école le plus souvent. Il criait, pleurait, on ne pouvait plus lui parler, on ne pouvait plus lui demander d'aller se mettre au calme. J'ai confié une boîte à calme à ce petit garçon. 1ère étape :

Conseils citoyens, la boîte à outils À noter : Une plateforme de travail collaboratif a été mise en place pour les conseils citoyens, découvrez-la >> www.conseilscitoyens.fr Cette boîte à outils vous propose une sélection de ressources et d’exemples locaux pour vous accompagner dans la mise en œuvre des conseils citoyens. Vous y trouverez : l’ensemble des éléments relatifs au cadre règlementaire des conseils citoyens ; au comité de suivi national ; des supports de communication ; des fiches outils ; des retours d’expériences ainsi que des exemples de productions locales. Cet espace n’est pas exhaustif, il offre un premier recensement de l’ensemble des productions relatives aux conseils citoyens. Pour consulter les différents contenus, naviguez entre les différents onglets présents au dessus de l'image principale. Pour faire figurer certaines de vos productions, vous pouvez nous transmettre vos documents à cette adresse : conseils-citoyens@cget.gouv.fr Textes Article 7 de la loi du 21 Février 2014 Supports de communication

11 manières de développer les fonctions exécutives des enfants Je définissais les fonctions exécutives dans cet article. Si vous souhaitez que votre enfant réussisse à l’école et dans la vie, aidez-le à développer de bonnes fonctions exécutives. Ces compétences sont vraiment importantes et souvent plus prédictives que le QI. – Dr Adele Diamond 1. éprouver de la joie (besoin émotionnel)se sentir connecté et membre d’un groupe (besoin social)entretenir ses capacités motrices (besoin physique) 2. Quand nous laissons l’enfant faire seul (s’habiller seul, faire ses lacets seul, ranger ses affaires seul, se laver seul, se brosser les dents seul…), on l’aide à exercer ses fonctions exécutives. Il n’y a que lui, par sa propre activité, qui puisse construire son intelligence exécutive. 3. L’objectif doit être atteignable (ni trop facile, ni trop dur). Il doit atteindre un objectif précis et pour cela il doit focaliser son attention, contrôler les gestes ou les émotions inappropriées, planifier ses actions, et rester flexible en cas d’erreur. – Céline Alvarez

Related: