background preloader

Photographie : les conseils de base

Photographie : les conseils de base
Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 Vous avez maintenant acquis un reflex numérique (ou pas), et vous vous demandez sans doute quelles sont les erreurs à ne pas faire et à l’inverse les premières choses à faire avec votre nouveau bijou. … est un bijou de technologie. Et voici une vidéo pour vous le montrer plus en détails 🙂 (avec quelques blagues) … n’est vraiment pas un compact. « L’échec n’est pas la meilleure façon d’apprendre, c’est la seule. » Bon, ok, peut-être pas une aussi mauvaise photo ! Regardez le monde avec les yeux d’un photographe, même sans votre appareil. Voilà ! Et n’oubliez pas de partager l’article ! Cet article vous a plu ? Votez pour cet article : (42 votes, moyenne : 4,76/5) Loading... Recherches utilisées : Related:  vocabulaire et notions de base

Dix conseils simples pour améliorer vos photographies ! Quelques rappels sur le cadrage, le point de vue, la composition, l’exposition … pour améliorer vos prises de vues.Quelques règles simples que l’on peut transgresser avec l’expérience, permettent d’assurer, dans les débuts, des cadrages efficaces. 1 – Plus près ! Approchez-vous de votre sujet ! En vous approchant de votre sujet, vous allez éliminer les détails inutiles ! Que ce soit en photo de portrait, photos de famille, photo de paysage vous obtiendrez des photographies beaucoup plus attirantes. En règle générale, au moment de déclencher votre appareil photo, avancez d’un mètre !!! 2 – Exposez juste ! Que votre appareil photo soit un appareil automatique ou un appareil manuel, que ce soit un appareil photo argentique ou un appareil numérique vous devez contrôler son étalonnage ! Certains appareils photo, surtout en photographie argentique, sont réglés en usine pour surexposer les photographies. - Une photo normale. - Ensuite +1/3, +2/3 et enfin +1. En numérique 3 – Ouvrez l’œil ! 4 – Flashez !

10 questions à se poser avant de prendre une photo Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 Quand vous saisissez votre appareil pour prendre un cliché, à quoi réfléchissez-vous avant d’appuyer sur le déclencheur ? Est-ce que vous réfléchissez tout court d’ailleurs, ou est-ce que vous appuyez sur le déclencheur en espérant qu’il y ait un gentil lutin qui transforme votre cliché en photo inoubliable ? Même si vous n’aurez pas toujours le temps de vous poser réellement ces questions, voici 10 choses auxquelles il faut réfléchir avant de prendre un cliché, classées par priorité. Quoi ou qui est le point important de l’image ? Est-ce que le sujet n’est pas trop petit ? Est-ce qu’il existe d’autres éléments qui peuvent perturber la lecture de l’image et détourner l’attention du sujet que vous venez de déterminer ?

10 Conseils aux Débutants pour Améliorer vos Photographies Voici dix conseils simples pour améliorer vos photographies ! Approchez-vous de votre sujet ! En vous approchant de votre sujet, vous allez éliminer les détails inutiles ! Que ce soit en photo de portrait, photos de famille, photo de paysage vous obtiendrez des photographies beaucoup plus attirantes. En règle générale, au moment de déclencher votre appareil photo, avancez d’un mètre ! Que votre appareil photo soit un appareil automatique ou un appareil manuel, que ce soit un appareil photo argentique ou un appareil numérique vous devez contrôler son étalonnage ! Photo 1 = normalePhoto 2 = -1/3 (vous affichez sur votre correcteur d’exposition -1/3)Photo 3 = -2/3Photo 4 = -1Photo 5 = +1/3Photo 6 = +2/3Photo 7 = +1. Vous demandez à votre laboratoire de photographie de tirer cette série de photos sans aucune correction. Sur cette série, vous repérez la photo qui a le meilleur rendu, la mieux exposée. Avant de déclencher, vérifiez les détails inutiles qui entourent votre sujet !

MP #98 : Astuces pour un arrière plan de portrait parfait Le portrait est une des disciplines phares de la photo mais elle est loin d’être la plus facile. Pouvant paraître évident à certains (il suffit de viser le visage et de déclencher non ?), un portrait réussi dépend de très nombreux facteurs auxquels on ne pense pas ou que l’on ne maîtrise pas toujours. Si n’importe quel appareil photo vous permettra de faire de beaux portraits, certains types de produit sont mieux adaptés. Les optiques en revanche ont un des rôles les plus importants pour bien réussir ses portraits. Venons-en au choix de la focale. Objectifs classiques à focale fixe : parfaitement adaptés aux portraits (sans être exclusifs), les 35, 50 ou 85 mm sont les objectifs rois de la discipline. Enfin, il ne faut surtout pas négliger tout ce qui touche à la lumière : n’hésitez à relire notre MP au sujet du flash ou encore le MP pour bien monter son studio maison. Une idée très simple à mettre en oeuvre est de penser à éloigner votre sujet de son arrière plan. Roman

Les bases de la photographie expliquées simplement : cours photo, astuces et conseils Que dois-je savoir absolument ? Pour prétendre faire de la photo, au delà du fait de saisir votre téléphone et de tapoter son joli écran tactile en guise de déclencheur, vous devez impérativement savoir un certain nombre de choses. Le point positif, c'est que ce nombre est assez petit : on peut démarrer en photographie avec un nombre limité de connaissances, et enrichir cette base au fur et à mesure. Savoir de quoi l'on parle : le vocabulaire Rien de plus frustrant que d'entendre parler deux photographes éclairés ou de lire un fil de discussion photo sur le Web tout en ne comprenant qu'un mot sur deux. Apprendre la photographie sur le terrain… Photo © P. Sur Pix populi, on ne vous abrutira pas de termes techniques pour le plaisir et pour se rendre intéressant, mais vous devez savoir manipuler des termes clés incontournables comme la focale, la profondeur de champ, l'ouverture, la sensibilité, etc. Dans un premier temps, lisez l'article de base sur le vocabulaire photo.

Basics : Mode et Suivi Autofocus Sur les fiches techniques des appareils photos, les fabricants mentionnent souvent la présence de l’autofocus et du nombre de collimateurs. Le néophyte est parfois perdu parmi cette avalanche de termes et de chiffres. Après avoir consulté le manuel de son appareil réflex, le photographe débutant se rend rapidement compte qu’à chaque situation correspond un paramétrage autofocus et que cela ne semble pas évident d’exploiter ce dispositif à 100% . Dans ce “Basics” je vais tenter de démystifier l’autofocus (différents modes et suivis) afin de permettre à tout un chacun de l’exploiter au mieux dans la plupart des circonstances. Petit rappel L’autofocus est un dispositif présent sur la plupart des réflex modernes (même sur certains télémétriques) qui permet de confier la mise au point au boitier. Sur cet exemple, 11 collimateurs autofocus sont disponibles. Les modes autofocus Différents modes autofocus sont disponibles sur la plupart des boitiers : Plusieurs collimateurs, pour quoi faire ?

Cours photo - Site pour mobiles C'est la base même de la photographie. Pour qu'une photo soit bien exposée, il faut que la pellicule ou le capteur reçoive la bonne quantité de lumière. Cette quantité est mesurée par la cellule photoélectrique de l'appareil. La quantité de lumière nécessaire parvenant au capteur (ou à la pellicule) dépend de trois facteurs : l'ouverture, la vitesse, la sensibilité. Le choix d'une ouverture (diaphragme) joue sur la profondeur de champ de la photo. l'ouverture est grande (plus le chiffre est petit), moins la profondeur de champ est étendue. Le choix de la vitesse conditionne aussi le résultat. Si vous voulez prendre des photos avec des vitesses élevées (sport), une grande ouverture, avec peu d'éclairage, mieux vaut choisir une sensibilité de 400 ISO voire plus. La mise au point peut se faire automatiquement (autofocus) ou manuellement sans aide ou avec dépoli et trames de microprismes ou à l'aide d'un télémètre couplé. Bien sur, il faut essayer, selon le type d'image dont on dispose.

Décomposition d’une photo n°1 Cet article a été écrit à l’avance et programmé. Je me trouve actuellement quelque part au Mali. Pour chaque semaine d’absence, j’ai sélectionné une photo que je vais « démonter » devant vous, en vous parlant des conditions de prise de vue, de mes intentions, de mes erreurs, du post-traitement. Pour cette première image, je vous emmène au sud du Laos. J’ai utilisé mon 550D, un petit reflex Canon, avec un sigma 10-20 à 20mm, et un filtre polarisant. Ce qui me plaît au moment où je prends la photo, c’est l’absolue sérénité. version brute, sortie de capteur J’ai shooté en RAW. version sortie de Camera Raw Je suis ensuite passée sous Photoshop pour quelques derniers réglages. Enfin, j’effectue quelques dernières corrections colorimétriques en assombrissant la végétation et en renforçant davantage les bleus. avant / après

quelques conseils pour choisir vos réglages) Les exifs, ce sont les données de la prise de vue : en gros, le temps d’ouverture, le diaphragme, etc. Or, vous l’aurez remarqué, je n’accompagne jamais mes photos de ce genre d’informations, et je vais vous expliquer pourquoi vous n’en avez de toute façon pas besoin. Jadis, j’ai fréquenté les forums photo. Et à chaque image, il y avait toujours cette même question : « c’est quoi tes exifs ? Est-ce une info importante de savoir si telle ou telle image a été prise à 1/200 au lieu de 1/250ème ? Ce travers du « c’est quoi tes exifs » est dangereux pour les débutants, puisqu’il occulte complètement le truc le plus important à comprendre en photo : on ne peut pas transposer des réglages d’une photo à l’autre. J’en veux pour exemple la photo ci-dessus, prise à Thorsmork, en Islande, ce mois-ci. Alors voilà. Ce tableau reprend donc grossièrement les questions que je me pose personnellement avant de prendre une photo.

Comprendre la photo Flash » Accéssoires pour flash cobra : les rendus en photo Vous l’attendiez avec impatience, je vais vous donner en photo les rendus de mes différents accéssoires flash. J’ai commandé ces accéssoires, un ring flash, et un parapluie. Ces accéssoires donnent des rendus de lumières différents des uns des autres. Gary Fong,Parapluie,Ring Flash,Snoot,Nid d’abeille,Barn door,Grosse lampe,Diffuseur blanc et de couleurs En fonction de l’utilisation de ces accessoires, de leur placement par rapport au sujet, et de la puissance du flash, il existe un nombre infini de combinaison pour éclairer un sujet. Pour mes tests, j’ai pris une poupée qui présente un aspet plastique et tissu. Les conditions de prise de vue sont les suivantes : Le sujet est situé à 8 cm du mur, et est adossé la pochette du flash. Le flash direct sur sujet sans accessoire La photo est prise en portrait. Le flash avec rebond sur le plafond La lumière devient plus douce. Le ring flash Le ring flash a la particularité de se positionner tout autour de l’objectif. Le Gary Fong, flash vers le haut

Apprendre la photo La base de la photographie Par Photo Facile Un peu de vocabulaire en photographie La composition et le cadrage La lumière et la gestion de l'exposition en photo La profondeur de champ Résolution du capteur et agrandissements Régler son appareil photo en toutes situations (page 2) Un peu de vocabulaire en photographie... Avant toute chose, entendons nous sur les termes et le vocabulaire employés. Diaphragme Le diaphragme est un dispositif qui permet de régler la quantité de lumière qui va traverser l'objectif de l'appareil photo au moment du déclenchement (quand vous appuyez sur le bouton !). Capteur Le capteur est un composant électronique des appareils numérique qui réagit sous l'impact de la lumière (celle qui passe au travers de l'objectif et qui vient se « cogner » contre lui), transformant le flux lumineux en codage numérique (un fichier informatique). Obturateur L'obturateur est le mécanisme réglant la durée d'exposition. Ouverture Distance focale

Redresser l’horizon C’est l’un des premiers trucs qu’on vous dira sur tous les forums photos : « c’est pas droit », et c’est aussi quelque chose qui se corrige facilement et fait toute la différence. De quoi parle-t-on exactement ? De cette impression de penché. On visualise la ligne d’horizon, et celle-ci, même si la terre est ronde, se doit de rester droite (nous évoquerons les exceptions dans quelques lignes). Si vous êtes normalement constitués, vous devriez préférer la deuxième version. En faisant attention à la prise de vue, c’est facile de faire une photo droite, et pas besoin d’acheter les niveaux à bulles qu’on peut essayer de vous vendre dans certains magasins. Il arrive parfois qu’on bouge un peu, ou que l’on se plante, tout simplement. Cette règle sera utile dans beaucoup de situations. Si l’image est droite, vous le verrez tout de suite, la ligne d’horizon et le repère vont correspondre. Il y a des cas plus compliqués : les déformations.

Articles » Comprendre le principe d’un appareil photo facilement Vous souhaitez découvrir les modes créatifs de votre appareil photo reflex, bridge ou même compact, mais vous avez peur de vous aventurer dans l’inconnu ou dans le manuel ultra complexe de votre APN ? Il existe une solution ou plutôt une histoire qui vous permet d’appréhender le mode de fonctionnement d’un appareil photo. On retrouve cette histoire partout sur Internet, mais elle n’est pas assez diffusée à mon goût. Donc je vais tentez de vous l’expliquer à ma manière : Juste une histoire de plomberie : Vous devrez assimiler votre appareil photo à un sceau d’eau. Le but est de remplir complètement le contentant (sceau) avec un un contenu (eau). - l’ouverture du robinet faisant l’analogie à ouverture du diaphragme, - la durée d’ouverture du robinet faisant l’analogie à vitesse d’ouverture, - le débit d’écoulement faisant l’analogie à iso. Vous avez alors 2 possibilités de remplir le sceau complètement : 1- vous ouvrez un peu le robinet. 2- vous ouvrez le robinet à fond. Pour aller plus loin :

La composition et la règle des tiers Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Nous avions déjà parlé de l’exposition et de son importance dans une photo réussie, et nous avions développé ses trois composantes que sont l’ouverture, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO. La composition, c’est en fait la façon dont vous allez arranger les différents éléments de la scène que vous photographiez. Parenthèse sur le format : Avec un reflex, vos photos seront dans le format traditionnel : 3/2. La composition, c’est donc la façon dont vous allez cadrer, mais pas seulement. la présence ou l’absence dans le cadre de certains élémentsla place donnée à chaque élément (est-il petit ou grand sur le cliché ?) J’insiste cependant sur deux points : Les règles sont faîtes pour être transgressées.

Related: