background preloader

Un moteur de recherche humain

Un moteur de recherche humain
Related:  Chercher, évaluer l'informationFake News, Infox, Intox

Les jeunes à l'ère des fausses nouvelles Selon Julie Smith, nombre de personnes s’intéressent aujourd’hui davantage à la confirmation de leurs croyances qu’à la recherche exhaustive des faits et orientent leur consommation de nouvelles conséquemment. Ces biais les rendent plus susceptibles de relayer sur un coup de tête un reportage qui les touche sans prendre le temps de vérifier son authenticité, relève la chercheuse, qui en appelle au sens des responsabilités des utilisateurs de l’internet. « Plusieurs personnes ne semblent pas se préoccuper de leur crédibilité en ligne », dit-elle. La situation est d’autant plus problématique que les liens de proximité du consommateur d’information avec la personne relayant un reportage donné pèsent lourdement dans sa décision de le consulter et de le transmettre à son tour sur les réseaux sociaux. Plusieurs organisations ont publié des guides pratiques pour tenter de déceler les fausses nouvelles. Voici quelques suggestions :

Élection française - CrossCheck La bombe ressemble finalement fort à un pétard mouillé. Mercredi 3 mai, peu avant le débat d’entre-deux tours opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, une personne poste sur un forum de discussions anglophone ce qu’elle présente comme des “preuves” de l’ouverture d’un compte offshore par le candidat d’En Marche! Marine Le Pen semblera même faire allusion à cette rumeur pendant le débat en lançant à son adversaire: “J’espère qu’on n’apprendra pas que vous avez eu un compte offshore aux Bahamas.” Mais aussi bien le trajet de la propagation de cette rumeur que des traces de montage et des incohérences dans les documents permettent de dire que ce sont en fait des “faux“. Le parquet de Paris a d’ailleurs ouvert, jeudi 4 mai, une enquête préliminaire pour “fausses nouvelles en vue de détourner les suffrages, faux, usage de faux et recel de faux“, à la suite d’une plainte d’Emmanuel Macron contre la diffusion sur Internet de ces documents.

Qu'est-ce qu'une « fake news » ? - Prim à bord Un phénomène en croissance sur le web Très utilisé par les journaux et les médias depuis les dernières élections, le phénomène de « Fake news » ou de fausses informations est en pleine expansion. Les dernières élections présidentielles américaines et françaises ont confirmé la tendance avec de nombreux exemples. Aussi, il se doit de sensibiliser les internautes à plus de vigilance sur le web. En effet, les fausses informations publiées ont pour objectif de tromper le lecteur, de le manipuler pour orienter son jugement. Loin d’apparaître anodines, ces publications peuvent avoir une incidence importante du fait de la démultiplication et de la diffusion massive qu’offre internet. Douter et se questionner avant de croire une information Adopter une attitude critique sur internet devient une posture nécessaire pour ne pas se laisser piéger par ces tentatives de désinformation ou d’intox produites par des individus peu scrupuleux. Quels types de faux contenu devrais-je surveiller ?

Séquence : identité numérique et e-réputation, réseaux sociaux 1- Introduction : vidéo (7') « Facebook, c'est le réseau social des vieux » (Libération, Reportage vidéo) 2- Au vidéoprojecteur, visionnage de la page « snapchat la colinière », photos en particulier, photos parfois « dégradantes ». Photos mises en ligne, en page publique, sans les autorisations des élèves concernés.nota bene : la page a cessé d' être alimentée depuis avril 2015, début des séances avec nos élèves. 3-Distribution et lecture du dépliant "le droit sur Internet" (doc 1) - source : Natacha Dugas, Septembre 2014(droit à l'image, usurpation d'identité, cyberharcèlement, injures, diffamation...) ou distribution des textes officiels source : 4- Signification du copyright Facebook« le copyright relève plus d'une logique économique et accorde un droit moral restreint là où le droit d'auteur assure un droit moral » (source : Wikipédia) 6- Même lecture pour les CGU d' Instagram revues par businessinsider.fr (doc4)

Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter »

Le camp Macron déconstruit point par point la rumeur sur le compte offshore En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions bien ensoleillé Vent : 5km/h - UV : 1 Clôture veille : 5301.00 Ouverture : 5309.39 Se connecter S'inscrire Replay Emissions Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter Elysée 2017 L'équipe du candidat d'En Marche! "J'espère qu'on n'apprendra pas que vous avez un compte off-shore aux Bahamas, ou je ne sais pas, je n'en sais rien". A tel point que le camp d'Emmanuel Macron a fait parvenir aux rédactions, ce jeudi matin, une longue déconstruction de ce qu'il qualifie de "fake news", reprenant l'expression popularisée outre-Atlantique depuis l'arrivée de Donald Trump au pouvoir. Sélectionné pour vous Adrienne Sigel Tweeter

Vrai ou fake Pour franceinfo, le respect de votre vie privée est une priorité Vous pouvez exprimer votre consentement à ces traceurs en cliquant sur le bouton « tout accepter », les refuser en fermant cette fenêtre à l’aide de la croix « continuer sans accepter », ou vous informer sur le détail de chaque finalité et exprimer votre choix pour chacune d’entre elles en cliquant sur « paramétrer ». Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Gérer mes traceurs » en bas des pages de ce site. Vous pouvez aussi consulter notre politique de gestion des traceurs pour plus d’informations. Médias français : qui possède quoi (octobre 2017) Dernière mise à jour : décembre 2021 (v. 17) Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité. Y figurent des médias d’information qui « font l’opinion » et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État : • les titres de presse écrite papier à diffusion nationale de type généraliste, économique et politique ; • les titres de la presse quotidienne régionale ; • la télévision nationale (et quelques chaînes de télévision locales) ; • les canaux de radio à portée nationale ; • certains sites d’information en ligne. Les titres indépendants (comme Le Canard enchaîné) ainsi que la presse sportive (comme L’Équipe) et la presse dite alternative ne sont pas représentés (1). Conception : Jérémie FabreDocumentation : Marie Beyer, Jérémie Fabre et Suzy GaidozAdaptation : Guillaume Barou, avec Boris Séméniako et Cécile Marin

Vérifier l’origine d’une vidéo n’est plus si compliqué Crédit photo | Citizen Evidence Lab «Amnistie internationale» lance le site Citizen Evidence Lab, qui offre un guide décrivant la marche à suivre pour vérifier l’origine et l’heure de mise en ligne d’une vidéo. Cet outil vise à aider les spécialistes en droits humains à vérifier la source des vidéos mises en ligne par les internautes. L’outil utilisé par le site est le YouTube Data Viewer, qui extrait l’heure du chargement vers un serveur et les onglets associés à la vidéo. Le site propose plusieurs autres astuces pour vérifier la source des vidéos en ligne. Pour plus d’information : Poynter. : Amnesty International launches video verification tool, website

« Tous Fact-Checkeurs » pour muscler l’esprit critique | Meta-media | La révolution de l'information Suite de notre opération « Tous Fact-Checkers », en partenariat avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour aider chaque citoyen à séparer le bon grain de l’ivraie en matière d’info. Chaînes en diffusion continue, alertes push, newsfeeds en tout genre : nous vivons aujourd’hui dans un monde d’abondance de connaissances où l’information est devenue la denrée la plus consommée. Mais pas nécessairement la mieux consommée. A l’ère de la profusion informationnelle, de l'infobésité, il devient impératif de donner à chacun les outils pour vérifier comment telle ou telle info a été fabriquée, et si elle s’inscrit du côté du fait ou de la simple opinion. Rumeur, diffamation, plagiat ? Une invitation à la démarche critique à partager au plus grand nombre, surtout en cette période d'effervescence électorale :

Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux Fake News ou fausse nouvelle, une expression qu’on entend beaucoup dans les médias. Mais, qu’est-ce que cela veut dire ? Et comment s’en prévenir ? [article publié le 1er mars 2017 et mis à jour le 7 juin 2018] Rumeurs, théories du complot, fausses informations, manipulation médiatique… Depuis quelques mois, notamment depuis la dernière campagne électorale américaine et l’élection de Donald Trump, un nouveau terme a débarqué dans les médias et a fait l’objet de nombreux débats, les “fake news” ou fausses informations en français. La difficulté de définir la fake news Sous cette expression sont réunis des informations qui sont volontairement fausses et qui ont pour but de tromper le lecteur. Romain Pigenel, co-fondateur de Futurs.io et ex directeur de la communication numérique de l’Elysée et du Gouvernement de François Hollande propose une analyse intéressante du phénomène fake news. Comment se prévenir des fake news sur les réseaux sociaux ? La bonne recette pour se prémunir des fake news

Le webdocumentaire : une opportunité pédagogique pour l’éducation critique aux médias ? 1Le développement de la pensée critique est une finalité en soi dans nos systèmes éducatifs. L’acquisition d’habilités critiques est régulièrement promue et revendiquée par les représentants politiques, notamment les responsables de l’éducation, dans l’objectif de faire émerger chez les individus des capacités d’agir en citoyen autonome face à un monde complexe (UNESCO, 2006, 2015). 2L’objectif s’impose avec plus de force encore à l’ère du numérique, au point de devenir un prérequis essentiel pour survivre à la surabondance des messages médiatiques de notre société. La facilité d’accès et la rapidité de production et de diffusion de l’information conduisent, en effet, à une profusion de messages à traiter, trier et vérifier. Du point de vue des pouvoirs publics, l’apprentissage de la pensée critique apparaît aussi comme la meilleure arme pour lutter contre l’endoctrinement, le fanatisme ou les tendances complotistes. Définition de la pensée critique Tableau 1. Tableau 2. Tableau 3.

[VIDÉO] Un forgeron américain démonte un des principaux arguments des complotistes du 11-Septembre Dans une vidéo vue plus de 7 millions de fois depuis sa mise en ligne sur YouTube, le 15 décembre, Trenton Tye, un forgeron américain, a décidé de s’attaquer à un des principaux arguments des théoriciens du complot du 11-Septembre, celui selon lequel «le carburant ne peut pas faire fondre des poutrelles d'acier» («jet fuel can’t melt steel beams»). «J’essaie d’écarter une des choses les plus stupides que j’aie lues sur internet», annonce-t-il au début de cette vidéo. L’argument des théoriciens du complot est que le carburant, en brûlant, produit une chaleur allant de 800 °F à 1.500 °F (430 °C à 820 °C), ce qui aurait été insuffisant pour faire fondre les colonnes d’acier des tours du World Trade Center, ce qui aurait nécessité une température de 2.750 °F (1.500 °C). Cette impossibilité constituerait la preuve d’une démolition contrôlée des deux tours. «Si vous utilisez cet argument en faveur de l’idée d’une conspiration, vous êtes un idiot», explique Trenton Tye.

Contre les fausses informations, Google retouche son moteur de recherche Le géant du Web a annoncé quelques modifications dans le classement des sites et donne la possibilité aux internautes de signaler certains contenus inappropriés. Google a annoncé mardi 25 avril avoir apporté des modifications à son moteur de recherche, notamment dans le but de limiter la visibilité des fausses informations : « Nous avons ajusté nos indicateurs pour faciliter la remontée de pages fiables et dévaloriser les contenus de faible qualité. » L’entreprise ne donne pas de précision sur la façon dont son algorithme a été amélioré – son fonctionnement est un des secrets les mieux gardés de l’entreprise. Cet ajustement devrait avoir un impact sur l’ordre des résultats proposés sur le moteur de recherche, mais aussi sur les condensés d’information qu’il propose parfois directement aux internautes sous forme d’encadré. Les phrases qui y sont affichées sont directement extraites de sites tiers. Un site négationniste valorisé

Related:  Vérifier l'info