background preloader

Un moteur de recherche humain

Un moteur de recherche humain
Related:  EmI. Presse-caricaturesInfo / IntoxVérifier, évaluer pour ne pas se faire piégerDésinformationfobagra_critique_internet

BEF Elbeuf Rouen gauche Typologie des rumeurs, théories du complot, légendes urbaines - 7 juin Typologie réalisée par Magali Tassery (lycée Fernand Léger - Grand-Couronne), Audrey Tran (collège Jean Zay - Sotteville-Lès-Rouen), Yolande Bellon (collège Jacques Brel - Cléon) et Christèle Courteville (collège Jean Charcot - Oissel) lors des journées de bassin 1 et 2. Cette liste non exhaustive pointe les principales rumeurs, théories du complot, légendes urbaines, sur lesquelles il est possible de travailler avec les élèves. RUMEURS Elvis & Mickaël Jackson toujours vivants Armstrong n’est (...) Vocabulaire de la désinformation - 7 juin Lexique construit en BEF 1 et 2 proposant deux niveaux de formulation, débutant et avancé. Il a été élaboré par Valérie Lemercier (collège Émile Zola - Sotteville-Lès-Rouen), Valérie Clémence (lycée Val de Seine - Le Grand Quevilly) et Christine Moineau (collège Louise Michel - Saint-Étienne-du-Rouvray).

La gazette des mystères : Au Centre de Documentation du Lycée International de Los Angeles, la Semaine de la Presse est devenue un rendez-vous annuel incontournable. La contrepartie, c’est d’avoir pour chaque niveau un programme établi afin de permettre à chaque élève de découvrir un nouvel aspect de la presse ou des médias sans sombrer dans la redite au cours de leur cursus. Cette année, nous nous sommes vraiment interrogés sur la place des médias dans notre société actuelle, notamment par rapport au contexte politique plutôt préoccupant aux Etats Unis. C’est l’objet du projet La Gazette des Mystères avec les classes de 4èmes. L’an dernier, en atelier d’écriture en partenariat avec les professeurs de français, nous nous étions inspiré d’un fait divers du XIXème siècle et nous avions demandé aux élèves d’écrire un article de presse correspondant. Récit d’invention et écriture journalistique L’enquête : une forme d’écriture. “To be fake or not to be fake » Apprendre à apprendre : un retour critique sur l’écriture

Élection française – CrossCheck La bombe ressemble finalement fort à un pétard mouillé. Mercredi 3 mai, peu avant le débat d’entre-deux tours opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, une personne poste sur un forum de discussions anglophone ce qu’elle présente comme des “preuves” de l’ouverture d’un compte offshore par le candidat d’En Marche! Marine Le Pen semblera même faire allusion à cette rumeur pendant le débat en lançant à son adversaire: “J’espère qu’on n’apprendra pas que vous avez eu un compte offshore aux Bahamas.” Mais aussi bien le trajet de la propagation de cette rumeur que des traces de montage et des incohérences dans les documents permettent de dire que ce sont en fait des “faux“. Le parquet de Paris a d’ailleurs ouvert, jeudi 4 mai, une enquête préliminaire pour “fausses nouvelles en vue de détourner les suffrages, faux, usage de faux et recel de faux“, à la suite d’une plainte d’Emmanuel Macron contre la diffusion sur Internet de ces documents.

Copiées d'un pays à l'autre, comment les intox fabriquent des stéréotypes racistes sur les migrants Sur les réseaux sociaux, certains blogs ou dans la bouche des politiciens, les migrants sont régulièrement associés à la criminalité, à l’assistanat ou aux activités terroristes. Ces raccourcis s’appuient sur de fausses informations, souvent illustrées par des images manipulées, qui sont massivement partagées sur les réseaux sociaux. La rédaction des Observateurs de France24 s’est associée à un projet de recensement et de classification de ces fausses nouvelles, dont nous livrons les premières conclusions. La journaliste turque Gülin Çavuş, du site de vérification Teyit.org, a lancé un projet journalistique avec l’International Fact-Checking Network (IFCN), un collectif mondial de médias de vérification, autour de la désinformation sur les migrants, pour recenser les fausses informations à leur sujet et les articles les corrigeant. L’objectif principal ? Cette étude n’est pas exhaustive, mais ses résultats sont voués à être complétés à l’avenir. Le migrant "terroriste"

Les Observateurs - France 24 Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter Nous vous avons envoyé un email de confirmation à l'adresse suivante {* emailAddressData *}. Nous vous enverrons un lien pour créer un nouveau mot de passe {| moreInfoText |}

« On nous cache des morts » : aux racines des rumeurs sur l’ouragan Irma Des millions d’internautes ont visionné des vidéos affirmant que le bilan humain de l’ouragan à Saint-Martin était largement sous-estimé par les médias. Une rumeur née d’un mélange de peur et de colère. « Vous savez ce qu’il se passe à Saint-Martin ? C’est très très grave. » Le visage sombre, Rebecca Riviera raconte à ses amis Facebook ce qu’elle a lu et entendu sur la situation sur l’île, dévastée par l’ouragan Irma le 6 septembre. « Les médias nous mentent », lit-on dans le texte qui accompagne son coup de gueule. Ces accusations selon lesquelles le gouvernement aurait largement minimisé le nombre de victimes de l’ouragan et le chaos sur l’île ont massivement circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Des récits souvent basés sur des sources indirectes Une chose est tout de même sûre : rien n’étaie aujourd’hui les allégations selon lesquelles il y aurait eu « 350 », « 500 », voire « plus d’un millier » de morts à Saint-Martin à cause de l’ouragan.

Restez critiques – Campagne de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse 2017 En tant que producteurs et consommateurs de médias, nous devons être critiques de ce que nous lisons, écoutons et regardons. L'information a le pouvoir de catalyser un changement, positif ou négatif. Le journalisme de qualité contribue à la construction de sociétés plus justes, pacifiques et inclusives. Les audiences critiques ne deviendront pas facilement victimes de la désinformation et de la manipulation. Un journalisme de qualité et des audiences critiques dans une société libre forme, ensemble, les fondations d'un environnement médiatique sain qui peut aider le monde à faire face au défi de notre temps. Les transformations politiques, technologiques et économiques remodèlent le paysage médiatique. Les rumeurs, les mensonges et la manipulation émotionnelle peuvent affecter nos opinions, inciter à la haine et exacerber la violence. Le journalisme critique et bien documenté est essentiel pour mettre en défaut la désinformation.

Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne Comment vérifier une source, une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux ? Retrouvez ici toutes nos astuces. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne. Mais nous avons aussi souhaité vous apporter de nombreux conseils pratiques pour vous permettre de vous faire votre propre avis et vous interroger vous-même sur les articles que vous lisez. Voici toutes les ressources que nous mettons à votre disposition :

Les médias et l'école contre les fausses informations Tandis que la confiance dans les médias en France est au plus bas selon un récent sondage et que la consommation de l'information se fait de plus en plus sur les réseaux sociaux, les fausses informations se multiplient à l'approche de l'élection présidentielle en France. Hillary Clinton était gravement malade pendant la campagne présidentielle américaine.La France a réservé près de 80.000 logements sociaux aux migrants.L'épisode de pollution qui a touché la France en fin d'année 2016 avait pour origine des usines à charbon allemandes. Ces trois informations sont fausses. Pour aider les lecteurs à s'y retrouver, ou du moins à adopter les bons réflexes, plusieurs médias français disposent d'équipes de journalistes chargés de démonter les fausses informations qui circulent et qui sont très partagées sur internet. Le journal Le Monde est allé plus loin que ces articles de "fact-checking" pour proposer aux internautes un outil d'aide à la navigation : Décodex. Écouter La police de la pensée ?

La boîte à outils des Observateurs Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter Nous vous avons envoyé un email de confirmation à l'adresse suivante {* emailAddressData *}. Nous vous enverrons un lien pour créer un nouveau mot de passe {| moreInfoText |}

Chronique : une substance chimique à l'origine de centaines de milliers de morts par an Dans l'émission du 23 mars, notre chroniqueur Florian Gouthière a dressé l'état des connaissances scientifiques relatives à une substance chimique inodore, incolore, omniprésente dans notre environnement, et à l'origine de centaines de milliers de morts par an : le monoxyde de dihydrogène. Il propose une pétition pour bannir ce produit... Par la rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le Le 23 mars 2017, dans le Magazine de la santé de France 5, nous avons pu alerter sur un danger trop peu médiatisé, qui demande pourtant – et plus que jamais – une réelle prise de conscience. Notre propos reprenait, en l'actualisant au regard de faits nouveaux, des éléments mis en lumière aux États-Unis il y a très exactement 34 ans. Ce produit fait l'objet d’un intense lobbying. Or, on parle d’un produit omniprésent dans notre environnement. De puissants effets sur la santé In vitro, on a observé que le MODH pouvait provoquer l’éclatement des cellules humaines. S'en sevrer signifie une mort certaine

Déclic' Critique n°1 : Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI Objectifs - Identifier la source d’une vidéo - Vérifier et recouper ses sources d’information Notions clés - Fiabilité et viralité d’une vidéo : le nombre de vues ne garantit pas l’authenticité d’une vidéo. - Intox : le cas du riz en plastique permet d’aborder les différentes nuances des fausses informations qui circulent dans les médias. - Informations erronées : A la différence de la vidéo YouTube cherchant à tromper l’internaute, l’article publié sur le site de France info, évoquant la saisie de deux tonnes de riz en plastique au Nigeria, n’est une pas une fake news, il n’y a pas de volonté de tromper le lecteur. - Fact-checking : Selon la définition de Cédric Mathiot, responsable de la rubrique Desintox de Libération, le terme anglais fact-checking, littéralement « vérification des faits », désigne un mode de traitement journalistique, consistant à vérifier de manière systématique des affirmations de responsables politiques ou des éléments du débat public.

Controverse Décodex : et si on pensait la qualité de l’information comme un Commun ? – SavoirsCom1 Décodex est une boîte à outils proposée en accès gratuit depuis le 1er février 2017 par Les Décodeurs, rubrique du site lemonde.fr. Elle vise à permettre aux internautes de distinguer les sites d’information fiables de ceux qui ne le sont pas, à l’aide d’une classification selon plusieurs critères (voir plus bas). Sont concernés les sites, blogs, sites de presses mais aussi les comptes Youtube ou Twitter. Sont ainsi proposés : Au moment du lancement, ce sont déjà près de 600 sites qui ont pu être classés, parmi lesquels des sites « majoritairement français mais aussi anglais et américains et quelques allemands, avec cinq niveaux de fiabilité, repérés par cinq couleurs ». Parmi les critères retenus on trouve : Quelques éléments de débats avec cette carte des articles parus autour de la mise en ligne de Décodex Plus fondamentalement, c’est méconnaître les mécanismes mêmes de l’information que de prétendre automatiser et uniformiser son évaluation.

Clonezone, ou comment créer de vrais-faux articles de presse C'est à s'y méprendre. Un rapide coup d'oeil sur l'article (supprimé ce vendredi matin) et on pourrait effectivement penser que le journal 20 minutes annonce la chute de l'engin spatial russe à la dérive sur la région parisiennne dans les jours qui viennent. Tout est fait pour y croire. Le logo, les rubriques, la mise en page, la police d'écriture sont bien ceux du média gratuit. Clonezone ? L'outil a été créé par l'agence de designers 4Real.

Related:  Fake News, Rumeurs, Fausses informations, IntoxDes outils pour vérifier l'infoEMIEMI