background preloader

Wipo_pub_484.pdf

Wipo_pub_484.pdf

http://www.wipo.int/export/sites/www/freepublications/fr/copyright/484/wipo_pub_484.pdf

Related:  evedocpropriété intellectuelle$Libresdedroits,quelsdroits$Publicdomain or$

JOUE À MA BD HOPPER Bienvenu(e) l'artiste dans l'atelier de bande dessinée ! Avec Ma BD Hopper, tu es scénariste de bande dessinée. Tu as carte blanche pour créer ta propre bande dessinée à partir des œuvres de l'exposition "Hopper". Nous rajoutons de nouveaux dessins, chaque semaine. Journée du livre et du droit d’auteur 23 avril 2014 pour rendre un hommage mondial au livre et à ses auteurs Quelques notions juridiques liées à l’utilisation pédagogique de ressources numériques (manuels numériques hors ENT, Google Docs, Wiki, Clouds…) Cet article est rédigé suite à un séminaire sur les ressources numériques et les modalités juridiques d’usages qui s’est tenu à Paris au début du mois de février 2013.

3 outils pour trouver la source d'une image Pour illustrer un article avec une photo, plusieurs options sont possibles. Une recherche sur Google Images permet de découvrir de nombreuses illustrations. Mais le droit d’auteur relatif aux photographies ne doit pas être oublié ! RISQUES - Virus et Spam • Rassembler les preuves afin de pouvoir identifier le spammeur. La conservation des en-têtes complet de messages (ou leur « code source ») est une étape indispensable avant de signaler et dénoncer le "spammeur". • Alerter le propriétaire du serveur de messagerie utilisé par le "spammeur" et/ou votre propre fournisseur d'accès à internet et/ou l'hébergeur du site web du "spammeur". La plupart des fournisseurs d'accès à l'internet ainsi que les fournisseurs de services de messagerie ont créé des boîtes e-mails dédiées au traitement des spams émis depuis leurs serveurs. • Porter plainte directement auprès des autorités judiciaires, en adressant une simple lettre au procureur de la République accompagnée de la copie de l'en-tête complet ou du code source du ou des messages incriminés.

Une copy party en collège La copy party est une pratique qui vient bouleverser les enjeux de l’accès à l’information, du partage et de l’appropriation des savoirs.C’est lors de la journée académique autour des biens communs que j’ai découvert ce concept. Ce thème m’a interpellée de par son originalité et son innovation. Le principe de la copy party Il s’agit d’un événement spontané, telle une « fête du savoir », où les usagers peuvent venir copier, en toute légalité, des œuvres disponibles en bibliothèque, en CDI, à partir du moment où ils utilisent leur propre matériel de reproduction (scanner, appareil photo, Smartphone…). La copie doit être utilisée dans le cadre d’un usage privé (cercle familial) et ne doit ni briser un DRM (Digital Right Mangement) ni être diffusée sur internet (cf. article 122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle).

Droits d'auteur... Une erreur involontaire qui m'a coûté 625 eurosFroggy Mardi matin, j’ai reçu une très mauvaise nouvelle, c’était un courrier de GettyImages qui me signalait que j’utilisais une image de leur collection sans en avoir acquis les droits ? Cerise sur le gâteau, ils me proposent une transaction à l’amiable de 625 euros sans quoi je serais convoqué au tribunal pour utilisation illicite d’une copie et violation des droits d’auteur ! Je suis bien entendu sur le cul, car je prête toujours une très grande attention de ne pas copier des images venant d’un autre site et je gronde souvent mes clients quand ils me donnent des photos trouvées sur le net à placer sur leur site. Comment vous éviter la boule au ventre… L’histoire commence en 2009, je commande à un graphiste indépendant de me faire quelques images d’hélicoptères bien détourées.

Apprentissage, motivation, émotion : comment apprenons-nous Le cerveau est l'objet le plus complexe de l'univers connu, et c'est de sa compréhension que dépendra l'avenir de nos technologies futures et singulièrement l'intelligence artificielle et la robotique. A l'Inria, Frédéric Alexandre dirige le projet Mnémosyne, chargé de développer des modèles computationnels de notre fonctionnement cérébral, dans le but de développer à terme des agents autonomes, robotiques ou logiciels, qui soient physiologiquement crédibles. Autrement dit, dont l'architecture sera analogue à celle du cerveau humain. J'apprends à mes élèves à télécharger des musiques en ligne ... CC Projet radio 6°, 2013-2014: séance sur l'habillage antenne (1h30)Séance qui nécessite d'avoir un ordinateur par groupe de 2 élèves avec des casques. L'année dernière, j'avais réalisé cette séance (1h) en demandant aux élèves, en amont, d'amener des musiques afin de leur faire choisir celle qui sera utilisée pour le générique de début et de fin de chronique radio (afin de respecter les droits d'auteur, j'avais utilisé un très court extrait de la musique en me basant sur l'exception de citation). Chaque séance avait été l'occasion d'aborder à l'improviste les droits d'auteur à chaque fois qu'un élève me disait, sur un ton un peu provocateur, "on n'a qu'à télécharger sur Youtube...". Or, il se trouve que je propose une progression dans le cadre du CESC avec les droits d'auteur abordés en 6° à travers les images libres de droits. Cette année, j'associe donc le CESC à l’Éducation aux médias (projet radio) en leur faisant télécharger une musique Creative Commons sur le Web.

Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner Mieux comprendre le cerveau peut-il nous aider à mieux enseigner aux élèves? Dans un article d’Éducation Canada, on apprend qu’une meilleure connaissance de l’architecture cérébrale des élèves et de l’impact de différents types d’enseignement sur le cerveau peut nous apporter des indices pour mieux apprendre et enseigner. Steve Masson, professeur à la Faculté d’éducation de l’UQAM et directeur du Laboratoire en recherche en neuroéducation, présente trois découvertes récentes dans le domaine des neurosciences et de l’apprentissage susceptibles de changer les pratiques en enseignement : 1) L’apprentissage modifie l’architecture du cerveau À l’aide de l’imagerie cérébrale, il est donc possible d’identifier les changements cérébraux découlant des apprentissages scolaires.

Ecrire pour le web, illustrer son article Ecrire pour le web, c’est aussi intégrer des illustrations soit en complément du texte soit à la place du texte, c’est dire la même chose mais autrement qu’avec du texte. Pour écrire sur le web, il est un équilibre à trouver entre la proportion du texte et des illustrations. Le visuel a une place centrale dans les publications web 2.0, il fait sens. Beaucoup d’images, de diaporamas, d’infographies, de nuages de tags sont disponibles en ligne et réutilisables. Domaine public (propriété intellectuelle) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Symbole, sans valeur juridique, utilisé pour indiquer qu'une œuvre est dans le domaine public Graphique représentant l’évolution de la durée du droit d'auteur en France, et le moment théorique ou son œuvre passe dans le domaine public.

Utiliser le Web2.0 après la classe, pourquoi pas. L’ENT ? non merci. Pendant la session « retour d’expérience » autour du web 2, un auditeur s’étonnait que des enseignants acceptent de communiquer avec leurs élèves en dehors des heures de cours, alors que les enseignants se retranchent derrière leur statut pour ne pas travailler sur les Environnements Numériques de Travail (ENT) en dehors de leurs obligations de services. Il interrogeait donc les orateurs pour savoir s’ils avaient des éléments de réponse, qui clairement ne savaient pas comment répondre. Il y a pourtant plusieurs éléments qui se renforcent mutuellement, mais dont la synthèse peut avoir un caractère politique difficile à porter pour des membres de l’Éducation Nationale en représentation. Web 2 Saint Nicolas ou ENT Prère Fouettard Tout d’abord, il y a l’argumentaire technique classique entre les outils du web2 et les ENT. Cela peut se résumer en listant les degrés d’ouverture des outils du web :

La recherche avancée sous licence Creative Commons Shutterstock, Yuriy Vlasenko, Creativecommons CC button Les producteurs de contenus en ligne sont souvent à la recherche de documents, d'images en particulier, qui puissent être librement ré-utilisés dans un contexte pédagogique, voire commercial. Les licences Creative Commons constituent une aide précieuse à ce niveau.

Related: