background preloader

Le numérique en culture(s)

Le numérique en culture(s)
C’est une évidence… La démocratisation des technologies digitales dans tous les domaines de la vie privée et professionnelle rend criant le besoin de développer toujours davantage la « culture numérique » de nos concitoyens, à commencer par celle des élèves. Inondons donc les établissements scolaires de tableaux interactifs et de tablettes tactiles et créons le mouvement en marchant ! Peu importe qu'ils soient livrés avant que les professeurs n’aient eu le temps de penser à leurs utilisations, que la question de leur maintenance soit renvoyée aux calendes grecques et que rares soient de toute façon les jeunes qui travaillent sur des tablettes : les usages finiront bien par émerger d'eux-mêmes sur ce terreau pédagogico-numérique fertile. Et comme les espoirs placés dans ces projets sont proportionnels aux sommes engagées, ne regardons surtout pas à la dépense, cultivons le progrès ! Mais quels usages ? Les technologies digitales évoluent, certes. Pourquoi une culture numérique partagée ? Related:  À lire, ranger plus tardModule - Culture numériquecdhe

Déclic' Critique n°1 : Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI Objectifs - Identifier la source d’une vidéo - Vérifier et recouper ses sources d’information Notions clés - Fiabilité et viralité d’une vidéo : le nombre de vues ne garantit pas l’authenticité d’une vidéo. - Intox : le cas du riz en plastique permet d’aborder les différentes nuances des fausses informations qui circulent dans les médias. - Informations erronées : A la différence de la vidéo YouTube cherchant à tromper l’internaute, l’article publié sur le site de France info, évoquant la saisie de deux tonnes de riz en plastique au Nigeria, n’est une pas une fake news, il n’y a pas de volonté de tromper le lecteur. - Fact-checking : Selon la définition de Cédric Mathiot, responsable de la rubrique Desintox de Libération, le terme anglais fact-checking, littéralement « vérification des faits », désigne un mode de traitement journalistique, consistant à vérifier de manière systématique des affirmations de responsables politiques ou des éléments du débat public.

Cinq lectures pour comprendre… Le financement public des écoles privées - Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec Objet Le financement public des écoles privées fait l’objet de nombreux débats depuis 50 ans au Québec. Particulièrement dans le contexte de compressions budgétaires des dernières années, plusieurs études ont été menées sur ce sujet. Selon certaines études, le financement public des écoles privées encourage une éducation à deux vitesses. La concurrence engendrée par l’existence des deux réseaux scolaires fait en sorte que les écoles publiques se retrouvent avec des élèves dont les besoins sont toujours plus grands. Selon d’autres, le maintien d’un système privé accessible est nécessaire à la concurrence. Les cinq lectures pour comprendre 1 / Commission de révision permanente des programmes, Cap sur la performance. Dans son premier rapport, publié en novembre 2014, la Commission de révision permanente des programmes a abordé la question du financement public des écoles privées. 2 / Fédération des commissions scolaires du Québec, Le financement public de l’enseignement privé.

Living Books About History « Il existe une demi-douzaine de livres sur Internet, écrits par des gens qui n’étaient pas là quand il a été développé. On est tenté de commencer un ouvrage sur le sujet par la vieille remarque : “Tout ce que vous savez est faux !” » (Jacques Vallée, Au cœur d’Internet, Balland, 2004, p. 20). Il y a tout juste cinquante ans, en 1966, Charles Herzfeld débloquait à l’Advanced Research Projects Agency les financements qui permettront au département de l’IPTO (Information Processing Techniques Office) de lancer le projet Arpanet ; il y a vingt-cinq ans, en 1991, le Britannique Tim Berners-Lee annonçait en ligne, dans les Newsgroups, espaces de discussion de la communauté Usenet1, l’invention du Web ; il y a vingt ans, en 1996, Brewster Kahle créait Internet Archive, fondation qui se donnait alors pour mission d’archiver le Web mondial... L’histoire du World Wide Web, à laquelle est largement consacrée la troisième partie, rencontre bien sûr celle d’Internet. Pourquoi s’y intéresser ?

Aaron Swartz : "Celui qui pourrait changer le monde" A qui le prix de la désobéissance civile? Si vous avez un nom à proposer, c'est le moment. Début mars, le célèbre MIT, le Massachusetts Institute of Technology, a ouvert les candidatures pour son nouveau prix : 250 000 dollars pour récompenser une personne engagée dans "une logique de désobéissance profitant à la société", que cela soit dans le domaine de la recherche scientifique, de la liberté de parole ou de la liberté d'innovation. Justement, dans le Manifeste pour une guérilla en faveur du libre accès, écrit en 2008, on peut lire : "Il est grand temps pour nous, dans la grande tradition de la désobéissance civile, de manifester haut et fort notre opposition à la confiscation de la culture publique par les organismes privés. Aaron Swartz fait partie de ces figures d'un monde numérique encore jeune. Or justement les éditions B42 publient le 21 mars les écrits d'Aaron Swartz. Ce garçon de Chicago n'a que 13 ans quand un concours lui permet de mettre les pieds au MIT.

Indexation4Langages INTRODUCTION A L'INDEXATIONAlexandre SerresURFIST Bretagne-Pays de Loire 3. Les langages documentaires 3.1 Retour sur la problématique de l'indexation documentaire 3.2 Définition d'un langage documentaire 3.3. 3.4. 3.5 Les listes de vedettes-matières 3.6. 3.1 Retour sur la problématique de l'indexation documentaire Quelle est la difficulté, la particularité de la recherche documentaire par sujet ? 3.2 Définition d'un langage documentaire Langage documentaire : Procédé conventionnel de représentation des informations d’un document sous une forme condensée et normalisée. 3.3. En pratique, trois grandes familles "historiques" de langages documentaires : les classifications les listes d'autorité, ou listes de vedettes-matières les thésaurusQu'est-ce qui les distingue ? la structure du langage :Première distinction entre deux types de structures des langages documentaires : 3.3.1. Langages à structure hiérarchique (ou arborescente) : les classifications Deux méthodes de recherche :: 3.3.2. 3.4.

Une exercice à proposer aux ados pour booster leur confiance en soi Entraîne toi à trouver un point positif en toutes choses, même les plus désagréables. Partage avec ton entourage sans t’imposer et sans crainte d’être rejeté.e (musique, vidéo, mode, humour…) Chaque jour, ose te dire que tu es quelqu’un de bien. Fais-toi confiance. Liste tes qualités, et réfléchis aussi à la façon dont tes défauts peuvent être utiles. Pas un seul instant tu ne diras que tu ne vaux rien. Tu seras vigilant.e à ne pas te comparer aux autres. A chaque pas, sens la terre qui te soutient, le ciel qui te protège et le soleil qui t’accompagne. Sois vigilant.e à ta posture, elle inspire de la dignité (épaules en arrière, menton levé, dos droit, pieds bien ancrés dans le sol, mains sur les hanches, sourire). Source : Comment ne pas finir comme tes parents de Soizic Michelot et Anaël Assier (éditions Les Arènes). Commander Comment ne pas finir comme tes parents sur Amazon ou sur Decitre. Related Ados : 8 leviers de la motivation pour apprendre et réviser In "Collège"

Quelles éducations aux changements climatiques ? Les deux pluriels du titre de cet article sont assumés, visant à souligner d’une part l’actualité des approches pour éduquer aux problématiques complexes et généralisées du changement climatique et d’autre part l’aspect protéiforme des changements selon les territoires, les sociétés,les individus. Par la suite, j’utiliserai le syntagme « changement climatique » pour désigner ce phénomène global. Les augmentations moyennes de température sur terre depuis l’époque préindustrielle approchent 1°C, leurs effets en sont discernables depuis une vingtaine d’années (LeTreut, 2015). Le GIEC a présenté en urgence début octobre 2018 le rapport 1,5° sur les actions à engager pour limiter le réchauffement global. En effet, s’en tenir aux engagements pris à Paris par les représentants de différents pays lors de la COP21 (2015) mènerait d’ici la fin du siècle à un réchauffement de plus de 3° aux conséquences catastrophiques. aborder des savoirs en évolution ? Références de cette introduction :

« Tout le foisonnement que permet Internet est fortement menacé » Percée de l'intelligence artificielle, développement des objets connectés, fin du Web tel que nous le connaissons... Sébastien Soriano, patron de l'autorité de régulation des télécoms en France (l'Arcep) se prête au jeu de la prospective avec Usbek & Rica en nous donnant sa vision de l'avenir d'Internet. Sébastien Soriano est un homme occupé. Dans son bureau parisien avec vue sur la Tour Eiffel, pas de piles de dossiers mais un portrait de François Hollande encore accroché au mur. On a donc voulu savoir si l'Arcep était versée dans la prospective, que Sébastien Soriano envisage comme « l’art du doute, l’art de rencontrer des gens qui vont vous en mettre plein la vue et d’autres qui vont vous déprimer ». En tant que patron de l’Arcep, vous êtes plongés dans des dossiers très technique au quotidien. On fait souvent l’amalgame entre le Web et Internet, c’est-à-dire entre un service et une méta-infrastructure. Je pense que ça, dans 15 ans, ça sera devenu ultra-minoritaire.

Devenir un utilisateur averti du web se joue au début du collège Ado-Numericus geek ou simple consommateur du web ? L’adolescent d’aujourd’hui est au centre de nombreux débats sur ses pratiques numériques. On fait le point. Deux mesures concernant les jeunes et leur usage du portable et des réseaux sociaux ont suscité des débats sur leur pertinence : l’interdiction du portable au collège, et dans le projet de loi consacré à la protection des données la volonté de renforcer le contrôle sur l’inscription aux réseaux sociaux : âge minimum de 16 ans et autorisation nécessaire des parents. Ces débats m’ont amené à m’interroger sur les usages numériques des adolescents. Plus précisément, je me suis dit que pour juger de la pertinence de ces mesures, j’avais besoin d’avoir des réponses à trois questions : Quel est le niveau d’équipement des jeunes en matériel numérique connecté à Internet ? Et je voulais aller plus loin que ce que je constate dans mon entourage. 95 % des 12-17 ans possède un ordinateur à la maison et un accès à Internet (1).

Related: