background preloader

Les filières de formation aux métiers du cheval

Les filières de formation aux métiers du cheval
La rénovation du BPJEPS spécialité Activités équestres pour une mise en application à la rentrée 2017, au plus tôt. Cf : Arrêté du 31 octobre 2016 et ses annexes Le BPJEPS spécialité Activités équestres mention Equitation/Tourisme équestre/Attelage/Western/Equitation de travail et tradition est rénové pour devenir le BPJEPS spécialité « Éducateur sportif » mention « Activités équestres ». 3 options pourront être choisies par le stagiaire : « initiation poney, cheval »,« approfondissement technique » ou « équitation d’extérieur ». Le niveau des tests d’entrée a été ajusté pour mieux sélectionner les candidats. Aussi, la réforme a eu pour objectif de simplifier et rénover l'architecture du BPJEPS et de mieux l'articuler avec les autres certifications délivrées dans les champs des métiers du sport et de l'animation. Cet allègement permet d'aligner la structuration du BPJEPS sur celle du DEJEPS et du DESJEPS et d'harmoniser les modalités de certification au niveau national.

Découvrir les métiers ×En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus. Recherche Thématique Les champs marqués d'un * sont obligatoires. Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations Index des métiers Grand Paris Express : la place des femmes sur les chantiers. Cheffe de projets communication-événementiel : revivez le tchat Chef de projet R&D : revivez le tchat Journaliste sportif : revivez le tchat Aide-soignant, auxiliaire de puériculture: revivez le tchat éducateur spécialisé : revivez le tchat Les animaux en 10 métiers Médecin généraliste : revivez le tchat Publications Des métiers par secteur Quiz Agriculture - Bois Architecture - Paysage - Urbanisme Architecture, urbanisme, paysage Armée - Sécurité Arts - Artisanat - Culture Assurance - Banque Banque, assurance Audiovisuel - Information - Communication Construction durable - Bâtiment et Travaux publics Pour

Maréchal-ferrant Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme de « maréchal » provient de l'ancien français Marhskalk[réf. nécessaire], qui désignait un domestique qui soignait les chevaux. Le mot a ensuite pris deux sens différents, désignant l'artisan chargé de ferrer les chevaux ainsi que l'officier préposé aux soins des chevaux. Le mot « maréchal-ferrant » a été créé pour distinguer ces deux métiers. Qualités requises[modifier | modifier le code] Un maréchal-ferrant au travail (2006). Pour être un bon maréchal ferrant, Il faut connaître l'anatomie particulière du cheval, de ses membres et de ses pieds, les "défauts d'aplomb", ainsi que les différentes causes de boiteries et apprendre comment parer le pied, ou sabot.Il faut apprendre à forger, car si les maréchaux ferrants ne forgent que rarement les fers qu'ils utilisent, il faut toujours "tourner", ou ajuster les fers à la forme des pieds du cheval. Exercice du métier[modifier | modifier le code] Formation[modifier | modifier le code]

Quelles études pour quels métiers du cheval ? Le monde du cheval est vaste. Si les métiers de cavalier, moniteur ou palefrenier sont les plus connus, d’autres, plus confidentiels, ont aussi nécessité des études spécifiques. Qui se décident dès la seconde. La seconde est la première charnière d’une carrière. Si le premier trimestre (octobre – décembre) sert à s’informer, dès le deuxième, les choses sérieuses commencent: Janvier: premier bilan.Février: formulation des voeux d’orientation.Mars: soumission des voeux au conseil de classe. Ou plutôt: quelle direction pour quel débouché ? Ai-je envie de travailler davantage en intérieur ou en extérieur ? Les réponses à ces questions permettront déjà de réduire le champ des possibilités. Les premiers jalons posés, il s’agit désormais de choisir une filière. Selon l’emploi visé, l’offre de formation se concrétise. Autour de ces formations « piliers », un large éventail se décline autour de deux catégories principales: 1- Niveau V (le moins qualifié): 2- Niveau IV (niveau bac):

Palefrenier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Palefrenier au travail dans une écurie La journée du palefrenier commence tôt, souvent à six heures du matin, pour s'adapter au rythme des chevaux. Historique[modifier | modifier le code] Formation[modifier | modifier le code] En France[modifier | modifier le code] En France, la formation de palefrenier s'effectue en trois ans à travers un CAPA de palefrenier ou CAPA de palefrenier-soigneur. En Suisse[modifier | modifier le code] Emploi[modifier | modifier le code] En France[modifier | modifier le code] En Suisse[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia : palefrenier, sur le Wiktionnaire

Cheval. Des métiers passion - LBP Les professionnels du cheval mêlent tous, dans des parcours souvent très peu rectilignes, une formation pratique acquise sur le terrain et des connaissances théoriques engrangées à l’école ou dans un centre de formation. Les formations initiales, du CAP au diplôme universitaire, suivent cette logique : on y alterne toujours la classe et le terrain, la théorie et la pratique. D’ailleurs, dès le passage des premiers Galops*, les jeunes cavaliers et cavalières doivent faire la preuve à la fois de leurs connaissances théoriques en hippologie et de leur pratique de l’équitation… Autre caractéristique des formations du secteur : diplômes et qualifications dépendent de trois ministères (agriculture, éducation nationale, enseignement supérieur), d’une fédération sportive (FFE) et d’une organisation professionnelle (CPNE-EE). Ministère chargé de l’agriculture Ministère chargé des sports Ministère chargé de l’éducation nationale / Ministère chargé de l’enseignement supérieur

Formations - L’institut français du cheval et de l’équitation Vous souhaitez apprendre un métier, élargir vos champs de compétences, vous remettre à niveau ou tout simplement découvrir de nouvelles disciplines ? L’École supérieure du cheval et de l’équitation (ESCE) et son réseau développent et proposenr un large éventail de formations diplômantes et qualifiantes pour vous aider à construire et à faire évoluer votre projet professionnel ou vos pratiques. Découvrez notre offre de formation et notre catalogue de compétences selon votre domaine d’activité privilégié. Attelage et traction animale Profitez des conditions d'apprentissages des Ecoles d'attelage Haras nationaux En savoir plus Gestion et conduite des équidés Optimisez votre activité d'élévage grâce aux formations courtes et diplômantes dispensées par nos experts En savoir plus Reproduction Restez au fait des évolutions techniques et scientifiques et développer votre activité En savoir plus Pratique autour du cheval Professionnalisez, diversifiez et sécurisez vos pratiques avec et autour du cheval

Cheval. Des métiers passion - LBP L'université Rennes 1 propose aux professionnels du cheval de développer leurs connaissances dans la relation homme/cheval en préparant le DU (Diplôme d’université) Ethologie du cheval. L’équipe d’encadrement représente les trois centres scientifiques français dans lesquels s’effectuent les travaux en éthologie du cheval : l’unité d’éthologie CNRS de Rennes (35), l’unité INRA/CNRS/IFCE de Nouzilly près de Tours (37), et l’association TAKH au Villaret près de Meyrueis (48). Le DU a un triple objectif. Il apporte d’abord des connaissances scientifiques, actuelles et de haut niveau, sur le comportement du cheval. Il vise aussi à développer les compétences dans le domaine de l’observation et de l’analyse du comportement des équidés. Les stagiaires vont en outre apprendre à utiliser ces connaissances dans leur pratique quotidienne.

Formations métiers du cheval : Maison Familiale Rurale Saint-Flour - Auvergne Le Bon Plan les métiers du Cheval On peut venir au cheval un peu par hasard, on n’y reste pas sans une vraie passion. Moniteur d’équitation, cavalier d’entraînement, groom, éleveur ou accompagnateur de tourisme équestre, exercer un des métiers de la filière équine nécessite, la plupart du temps, du travail (beaucoup), une disponibilité certaine et un investissement total. Les journées sont longues, on travaille dehors par tous les temps, les jours fériés n’existent pas. Mais c’est aussi, en revanche, la possibilité de vivre sa passion au quotidien. Un choix de vie… 100 métiers De palefrenier à vétérinaire équin, en passant par maréchal-ferrant, on estime à plus de 100 le nombre de métiers exercés dans la filière équine. 77 000 emplois L’ensemble du secteur génère près de 77 000 emplois, dont plus de 46 000 emplois directs en contact avec les équidés, et près de 17 000 emplois dans les seuls centres équestres.

Métiers équestres Emploi dans la filière équestre[modifier | modifier le code] En France, en 2012, près de 114 000 personnes occupent un emploi en lien avec la production ou l'utilisation des équidés. Plus de la moitié exercent dans le secteur de l'élevage, un peu moins d'un quart comme moniteur d'équitation[2]. Métiers de l'agriculture[modifier | modifier le code] Élevage[modifier | modifier le code] L'éleveur[modifier | modifier le code] Cette spécialisation se traduit souvent par un élevage exclusif d'une ou deux races de chevaux adaptées au commerce recherché. Les formations suivantes permettent de devenir éleveur en France : Bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricole (CGEA) système à dominante élevage ou un BTSA option Productions animales ou Analyse et conduite de système d’exploitation. 45 000 éleveurs exercent en France, principalement dans le Nord-Ouest. Autres métiers liés à la reproduction des équidés[modifier | modifier le code] Veilleur de nuit Assistant d'élevage Étalonnier Inséminateur

Related: