background preloader

Digital Learning : les 10 grandes tendances pour la formation de demain

Digital Learning : les 10 grandes tendances pour la formation de demain
Créer un écosystème de formation accessible, efficace et innovant, capable de booster les performances des entreprises, nécessite aujourd’hui de saisir toutes les opportunités offertes par le Digital. La question reste de savoir comment en tirer pleinement parti… Définir le Digital Learning Bien plus que des modules de e-learning, le Digital Learning couvre un large éventail de formats digitaux. L’enjeu fondamental est de créer ou d’exploiter des ressources pédagogiques digitales en phase avec les objectifs, les futurs utilisateurs, le contenu et les contraintes éventuelles (techniques, humaines ou financières). Dix grandes tendances pour la formation des années à venir Toutes ces tendances suggèrent que, pour être performantes, les entreprises doivent anticiper et s’adapter en permanence. Pour aller plus loin Découvrez nos solutions digitales. Related:  digital learning

Storyline - logiciel de création d’e-learning | Sydologie Storyline est un logiciel de création d’e-learning bien sympathique. Développé par Articulate, Storyline tente d’apporter aux entreprises, et à tous ceux qui le veulent, une solution simple et “tout en un” pour créer ses modules e-learning, comme ça, à la cool, bien tranquille sur son petit ordinateur. Test de Storyline L’interface assez intuitive, empruntée aux bien connus softwares Office (comme Powerpoint), vous met tout de suite à l’aise. Simple mais pas simpliste. Si vous vous sentez un peu plus à l’aise avec l’outil, vous pourrez intégrer des triggers contextuels, c’est-à-dire des fonctions simples vous permettant de déclencher des actions en fonction d’états de variables prédéfinies. Enfin, pour les plus aguerris, et les râleurs que j’imagine déjà dire : “ Bah ouais mais si on veut faire nos propre modules, bah on peut pas, c’est ça hein ??? Votre module terminé, il ne vous reste plus qu’à le diffuser sur une multitude de supports (PC, iPad, Smartphone…). Plus de détails par ici !

Digitalisation de la formation : l'arbre qui cache la forêt - Le blog de C-Campus Depuis quelques mois et même quelques semestres, les professionnels de la formation n’ont plus que ce mot à la bouche « Digitalisation ». Loin de nous de remettre en cause l’impérieuse nécessité de digitaliser la formation. C’est une évidence. Mais l’enjeu n’est-il pas ailleurs ? Digitalisation le moyen, individualisation la finalité Pour comprendre ce qui est en jeu dans la digitalisation de la formation, il faut aller voir ce qui s’est passé ces dernières années dans d’autres secteurs comparables. Si l’on prend la musique, il en est de même. Appliquons maintenant ces évolutions à la formation. Le digital learning confond également les genres producteur / consommateur. Le digital learning permet enfin d’individualiser. L’enjeu aujourd’hui, ce n’est donc pas tant de digitaliser pour simplement faire de la formation à distance là où on la faisait en salle. Les vrais questions à se poser… Alors comment faire ? Industrialiser la digitalisation Penser la multimodalité

Microlearning tendance du digitallearning ? Le microlearning est un mode de formation à distance de plus en plus plébiscité. La raison de ce succès est très simple : il s’adapte parfaitement aux envies et besoins des apprenants, mais aussi des entreprises. Regardons de plus près notre mode de vie : nous regardons plus de séries que de longs métrages, nous partons plus facilement loin en week-end prolongé que un mois à l’autre bout du monde, nous sommes constamment interrompus dans ce que nous faisons par les notifications de nos différents réseaux sociaux, les appels téléphoniques les sms, … C’est à croire que la sélection naturelle privilégie les individus capables de se concentrer fortement pendant quelques minutes et de changer sans cesse de sujet de concentration au détriment de ceux capables de se concentrer sur un seul sujet pendant des heures. Un peu comme si notre évolution suivait celui de nos chers outils numériques où les architectures multicoeurs ont pris le pas sur des monocoeurs survitaminés. Pour les entreprises

5 clés de succès pour réussir avec brio vos prochains parcours de formation en ligne – FormaVox En tant que formateurs et animateurs, vous serez de plus en plus confrontés à la nécessité de développer des parcours de formation en ligne. Ou en tout cas de compléter vos séances présentielles avec des modules E-Learning. Les récents sondages, enquêtes et études ne mentent pas : la formation à distance ainsi que la formation mixte (connue également sous le nom de Blended Learning) connaissent un essor monumental. Ce succès s’explique pour plusieurs raisons : Toutefois, si vous n’avez jamais eu l’habitude de développer des parcours de formation en ligne, vous pouvez être rebuté à l’idée de franchir le cap : peur de l’inconnu, malaise par rapport aux aspects techniques à gérer, difficultés à animer vos groupes d’apprenants… C’est pourquoi je vous propose de parcourir ci-dessous mon best-of des conseils à suivre pour que vous puissiez développer vos parcours en ligne les doigts dans le nez… ou presque ! Lisez attentivement ces conseils, et prêtez attention au dernier de la liste. 1. 2. 3.

«Chaque nouvel outil bouleverse le statu quo» - PME Magazine Quel est le facteur le plus important pour une culture de la communication numérique réussie au sein d’une entreprise? Le bon outil, les compétences ou la structure hiérarchique? Un débat qui oppose une digital native à un digital immigrant. Au début, deux mondes différents se sont entrechoqués. D’un côté Hansjörg Honegger, journaliste de longue date, qui a dirigé plusieurs entreprises et qui connaît la journée type d’un patron. Il en est convaincu: tous les nouveaux outils de collaboration et les plates-formes sociales d’entreprises telles que Slack et Yammer apportent peu de résultats si la culture de l’entreprise est passéiste. Lui le sceptique sobre, elle l’optimiste pragmatique. Swisscom: la Coop a organisé des formations internes portant sur la circulation des e-mails. Jacqueline Passos: Je trouve que c’est très bien car il y a toujours des gens qui utilisent inefficacement les outils. Hansjörg Honegger: Je vois les choses différemment. Je trouve que ton approche est bonne. Like

26 avril 2016 - Machine learning : comment l’analyse prédictive réinvente le marketing digital - Salesforce Blog France En passant à la moulinette la folle complexité du big data, le machine learning poursuit un but ultime : mieux comprendre les clients pour leur offrir la meilleure expérience possible. Grâce à sa puissance d’analyse, cette avancée de l’intelligence artificielle permet aux entreprises de tirer parti de la richesse des données qu’elles collectent. C’est une mine d’informations. Intelligence artificielle : des algorithmes troublants de perspicacité Depuis ses premières utilisations grand public à la fin des années 1990, le machine learning ne cesse de faire parler de lui. Si une telle prouesse technologique reste exceptionnelle, les internautes font quotidiennement l’expérience du small machine learning sans le savoir. Satisfaction client : le graal à atteindre E-book : Salesforce pour les experts marketing Du big data à l’apprentissage automatique Correctement alimenté en données de qualité, l’algorithme s’ébroue en liberté dans les vastes prairies du digital.

Ingénierie Pédagogique et Digitale | iDeMa Group Parce qu’un beau schéma vaut mieux qu’un long discours, …. … le digital décuple la force de votre message ! Conduire le changement, c’est aussi concevoir et mettre en place les dispositifs d’ingénierie pédagogique qui vont permettre de rendre l’utilisateur autonome, face aux changements auxquels il doit faire face (changement d’organisation, d’outil, de process, d’interface….). Pour nous le digital représente un ensemble fabuleux de possibilités d’apprentissages pour : éveiller l’intérêt des utilisateurs,les intégrer dans une dynamique d’apprentissage interactive,renforcer les acquis par l’action,offrir une nouvelle expérience plus ludique et donc plus rémanente,susciter encore l’engagement de l’utilisateur, non pas par la contrainte mais par l’envie, le désir de découvrir. A partir de spécifications détaillées, ou de documentations existantes nous :

sans titre Vous n’apprenez ni pour l’enseignant-e, ni pour les autres étudiant-e-s, ni finalement pour le diplôme. Vous apprenez pour vous épanouir et pour développer les compétences nécessaires à l’accomplissement d’activités et à la possibilité d’un travail engageant et indépendant. De ce point de vue, il s’agit d’une formation continue où vous apprenez pour vous améliorer, pour rester à niveau, pour orienter vos vies professionnelle, associative et privée, etc. L’apprentissage s’étend ainsi, de plus en plus, tout au long de la vie. Pour cet apprentissage, vous utilisez un ensemble d’outils informatiques ou d’outils TICE [1]. Pas besoin d’être un “geek [3]” ou un féru d’informatique pour vous créer cette boîte à outils. Choisir vos TICE pour vos tâches de travail : Définir ses besoins est le premier pas pour choisir un outil informatique. [1] TICE = Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement/Apprentissage

24 juillet 2015 -Comment le « deep learning » révolutionne l'intelligence artificielle Cette technologie d'apprentissage, basée sur des réseaux de neurones artificiels, a complètement bouleversé le domaine de l'intelligence artificielle en moins de cinq ans. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual « Je n'ai jamais vu une révolution aussi rapide. On est passé d'un système un peu obscur à un système utilisé par des millions de personnes en seulement deux ans. » Yann LeCun, un des pionniers du « deep learning », n'en revient toujours pas. Après une longue traversée du désert, « l'apprentissage profond », qu'il a contribué à inventer, est désormais la méthode phare de l'intelligence artificielle (IA). Toutes les grandes entreprises tech s'y mettent : Google, IBM, Microsoft, Amazon, Adobe, Yandex ou encore Baidu y investissent des fortunes. Qu'est-ce que c'est ? Pour comprendre le deep learning, il faut revenir sur l'apprentissage supervisé, une technique courante en IA, permettant aux machines d'apprendre. « Comment reconnaître une image de chat ? Et demain ?

Scénarisation pédagogique — EduTech Wiki 1 Introduction La scénarisation pédagogique est devenue un processus incontournable dans l'éducation, en particulier dans le domaine de la formation à distance. En effet, l'introduction et le développement du numérique nécessitent de mener une réflexion approfondie avant toute construction de la formation elle-même, en particulier dans un contexte où apprenants et enseignants privilégient un mode de communication à distance. La scénarisation pédagogique est une forme d'activité générique aux pratiques de l'activité pédagogique, visant à séquencer toutes les étapes de la création d'un module de formation, d'un ensemble de corpus à enseigner, ou d'une partie de l'apprentissage proprement dit. Derrière ce séquencement d'étapes de créations se cache une pensée scientifiquement établie, qui vise à rendre intelligible une fois assemblé l'élément éducatif conçu, dans une optique de facilitation des cheminements et de l'acquisition de cet objet de connaissance sous forme de savoirs. 3 Ses objectifs

À quoi faut-il être attentif quand on souhaite généraliser la « e-formation » ? En introduisant de la distance dans les dispositifs de formation, la « e-formation » bouscule les habitudes. Pour qu’elle soit efficace, il est nécessaire de prendre en compte différents facteurs : Le temps La formation traditionnelle a lieu sur un temps mesurable qu’il est facile de quantifier et de bloquer dans l’emploi du temps professionnel des apprenants. Quand faut-il placer les classes virtuelles ? Quelle durée pour le travail à distance ? Et le droit à la déconnexion dans tout ça ? Les lieux d’apprentissage Avec la e-formation, les apprenants peuvent se former quand et où ils le souhaitent, à condition de disposer du matériel et de la connexion nécessaires. Les salles de formation doivent pouvoir être modulaires et changer de disposition en fonction des démarches pédagogiques adoptées, qui varient au cours du regroupement en présentiel. De même, l’espace personnel doit être repensé pour y intégrer un espace réservé à la formation et aux classes virtuelles. La connexion internet

27 février 2018 - Deep Learning ou apprentissage profond : définition, qu'est-ce que c'est ? Le Deep Learning, ou apprentissage profond, est l’une des principales technologies de Machine Learning et d’intelligence artificielle. Découvrez en quoi consiste cette technologie, son fonctionnement, et ses différents secteurs d’application. Le Deep Learning ( en Français, la traduction est : apprentissage profond) est une forme d’intelligence artificielle, dérivée du Machine Learning (apprentissage automatique). Pour comprendre ce qu’est le Deep Learning, il convient donc de comprendre ce qu’est le Machine Learning. Deep Learning définition simple et origines de l’apprentissage profond Le concept de Machine Learning date du milieu du 20ème siècle. Deep Learning vs machine learning ? Parmi ces techniques, on compte les réseaux de neurones artificiels. Deep Learning (apprentissage profond) : fonctionnement Au sein du cerveau humain, chaque neurone reçoit environ 100 000 signaux électriques des autres neurones. Deep Learning : exemple Le Deep Learning a de nombreuses utilités.

4 conseils pour créer des super scénarios e-learning À propos de l’auteur, Nicole Legault : Canadienne d’origine francophone de la région d’Ottawa, en Ontario, Nicole met à profit son mélange de compétences qui comprend la conception pédagogique, le développement e-learning et le graphisme. Elle est passionnée par son rôle de Community Manager chez Articulate où elle aide les clients à créer des modules e-learning à couper le souffle. Les scénarios sont une excellente manière de rendre vos modules e-learning plus parlants pour vos apprenants. Pourquoi ? Les scénarios créent un contexte et un cadre pour la formation et montrent aux apprenants comment ils peuvent appliquer leurs nouvelles compétences dans la vie de tous les jours. Admettons que vous êtes concepteur pédagogique pour une société qui s’appelle Pharma SARL. Établir le contexte Une des clés de la création de scénarios e-learning consiste à d’identifier des situations dans lesquelles les apprenants vont appliquer les informations qu’ils apprennent au cours de la formation.

Quels sont les avantages de la « e-formation » ? En introduisant de la distance dans les dispositifs de formation, la « e-formation » bouscule les habitudes. La modalité hybride articule des temps en présence et à distance, synchrones ou asynchrones. Elle apporte ainsi une réelle plus-value pédagogique à condition qu’elle ait été pensée au préalable à la lumière des difficultés qu’elle peut engendrer et à condition surtout que le sujet de la formation se prête à cette forme particulière. (voir à ce sujet l’article : « À quoi faut-il être attentif quand on souhaite généraliser la e-formation ? Les déplacements Quand elle se déroule à distance, la e-formation ne nécessite plus que les apprenants et les formateurs se déplacent pour y participer. Le temps : inscription dans la continuum de formation La e-formation, dans la mesure où elle introduit une rupture de l’unité de temps dans sa partie asynchrone permet à chaque apprenant de choisir à quel moment il souhaite se former. Individualisation L’accompagnement par un formateur-tuteur

Related: