background preloader

Tous ces délits jugés moins graves que le partage de la culture

Tous ces délits jugés moins graves que le partage de la culture
Mardi, nous vous racontions l'histoire d'un adolescent suédois de 15 ans, dénoncé par sa directrice d'école convoqué au tribunal pour avoir partagé 24 films sur BitTorrent. Nous concluions notre article par cette interrogation et cette réflexion : A quel moment de l'histoire le rapport de nos sociétés à la culture a-t-il dérapé au point qu'aujourd'hui, un jeune de 15 ans puisse se retrouver jugé par un tribunal pour avoir téléchargé et partagé une vingtaine de films ? En France, le fait de partager de la musique ou des films sur Internet est puni, comme toute contrefaçon, d'une peine maximale de 3 ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende (article L335-2 du code de la propriété intellectuelle). Il nous paraît donc intéressant de voir quels sont les délits jugés aussi graves (ou pas plus graves) que le piratage par le législateur, et - ce qui est plus révélateur encore, quels délits sont jugés moins graves que l'échange d'œuvres culturelles. A quand la révision de l'échelle pénale ?

ACTA - il est temps de gagner! 96 075 ont signé. Allons jusqu'à 750 000 Publié le 1 Mars 2012Dans quelques jours, la Commission européenne va lancer une tentative de dernière minute pour relancer le traité ACTA. Mais si nous agissons maintenant, cette attaque mondiale contre la liberté d'Internet échouera. Nous sommes vraiment proches de la victoire -- notre pétition forte de 2,4 millions de signatures a ébranlé les responsables politiques partout en Europe et stoppé les censeurs. La Commission européenne est à présent en position de faiblesse et espère que la Cour de justice donnera son feu vert au traité ACTA en lui soumettant une question juridique très limitée qui recevra certainement une réponse positive. Mais si nous faisons résonner nos voix aujourd'hui, nous pouvons faire en sorte que la Cour examine tous les impacts légaux du traité ACTA et publie un avis qui fera toute la lumière sur cette attaque contre nos droits qu'est ACTA.

Interview de Dave Schaeffer "Orange viole les règles de la concurrence" Au début de l'année éclatait, par entretiens interposés, un conflit larvé depuis 2004 entre Cogent et Orange. Le premier, géant américain du transit d'informations sur Internet (17% du trafic mondial) s'est plaint par la voix de son PDG, David Schaeffer, de l'extrême lenteur avec laquelle Orange acheminait les données des sites clients de Cogent (comme Megavideo) vers ses abonnés. Comme nous vous l'expliquons dans un autre article, l'Américain a décidé de franchir une nouvelle étape en portant plainte contre Orange pour abus de position dominante. Dave Schaeffer a fondé Cogent il y a onze ans. Confirmez-vous poursuivre Orange devant l'Autorité de la concurrence pour "abus de leur position dominante" ? Dave Schaeffer : C'est tout à fait correct. Pourquoi porter plainte ? Orange et Cogent opèrent sur un réseau mondialisé. Orange vous répondrait que vous surchargez anormalement son réseau, en particulier à cause des vidéos en « streaming » (en lecture directe).

Les enfants sont plus emails et SMS que livres ActuaLitté Quelques données supplémentaires viennent d’être dévoilées quant à l’étude de la National Literacy Trust sur les habitudes de lectures des enfants. (notre actualitté) Non seulement un enfant sur six lit moins d’un livre par mois, mais parmi ces chiffres, moins de la moitié des jeunes britanniques âgés de 8 à 17 ans lisent au moins un livre par mois en dehors des cours, selon BBC News. Les lectures les plus régulières pour les enfants, sont les textos et e-mails. La faute à qui ? Un dédain de la lecture qui peut s’expliquer par la faible quantité de livres présents dans le domicile familial, puisqu’un tiers des enfants interrogés estiment qu'il se trouve entre 11 et 50 livres chez leurs parents. Plutôt léger pour forger une bonne culture littéraire et entretenir, ou simplement développer le goût des pages... En outre, l’étude précise qu’un enfant sur cinq n’a jamais reçu de livre en cadeau et qu’un sur huit n’a jamais mis les pieds dans une librairie. Tout n’est pas perdu Pour approfondir

High-Tech : Une religion prônant la copie sur le Net reconnue en Suède Après deux tentatives infructueuses, l'Église du «Kopimisme» a été reconnue par l'État suédois, indique la presse locale. Ce mouvement religieux prône les vertus du partage et de la copie. Les adeptes du téléchargement sur Internet ont maintenant leur religion. Le «Kopimisme», dérivé de l'anglais «copy me» (copiez-moi) a été fondé en 2010 et revendique 3000 membres dans une dizaine de pays. Dans le sillage du Parti pirate Après deux tentatives infructueuses, l'une en avril, l'autre en juillet, cette nouvelle Église franchit ainsi une «large étape» vers son acceptation, se félicitent ses instigateurs. Le «Kopimisme» est né dans le sillage du Parti pirate, qui a lui aussi éclos en Suède. Depuis la séparation de l'Église et de l'État en 2000, la Suède a reconnu vingt-deux religions, en plus de l'Église de Suède, parmi lesquelles les Témoins de Jehova, la Scientologie, les Mormons et le Pentecôtisme, selon un rapport du département d'État américain publié fin 2010 (pdf).

Le hacker d'Orange dit avoir agi pour «aider à la sécurisation» HiddenTapz et LulzSec, même combat? Dans un entretien à Zataz, le hacker qui a piraté la boutique en ligne d'Orange justifie son action. «J'ai voulu prouver qu'il y avait des injections de SQL (un type d'exploitation de faille de sécurité, ndr) menaçant Orange, ainsi que l'Association Française de l’Audit et du Conseil Informatique. Je veux juste dire que je n'ai jamais exploité ces iSQL (...) Je divulgue ces informations afin d'aider à la sécurisation», confie-t-il. Orange a confirmé l'attaque et «mène l'enquête». Si un compte Twitter d'Anonymous a relayé l'annonce de l'attaque, HiddenTapz, qui n'a pas révélé sa nationalité, prend ses distances avec le collectif de hackers.

“Dis, maman, on est pauvres ou riches ?” | Le sens de la marche FAQ autour de l’IVG et de la nécessaire poursuite de la lutte : questions courantes et propositions de réponses [Ce texte est mis à votre disposition : vous pouvez donc le copier et le republier sur vos propres sites, l'imprimer, le distribuer, en sélectionner des morceaux... Indiquez simplement la source et ne modifiez pas les propos, puisque j'engage mon nom sur le contenu. Lutter contre la culture du traumatisme autour de l’IVG : un enjeu sociétal et politique (texte d’intervention au congrès de l’ANCIC) [Suite aux demandes qui m'ont été faites, je mets en ligne le texte de mon intervention au congrès de l'ANCIC. Ivre, un laboratoire commercialise une contraception d’urgence en dissimulant son inefficacité au-delà d’un poids limite Croisons trois réalités, qui sont loin d’être évidentes pour les personnes qui ne travaillent pas au quotidien sur les questions relatives à l’accès aux soins de certaines populations discriminées. Bonne fête maman

Du son partout, des milliers de créateurs : merci Napster - Eskoutchamé ! Une "forme d'onde" TB©Radio France Le dimanche est un beau jour pour les blogueurs du dimanche, médiologues du même emploi du temps, et observateurs du son à la petite semaine. Par conséquent, Eskoutchamé! Dans le dernier Atelier du Son en date, Jacques Attali est venu parler de sons et prédictions. Le logo de Napster N©Radio France Fonctionner selon la logique la circulation musicale comme anticipatrice ouvre une perspective. Oui mais qui a appris aux milliers d'acteurs de cette ébullition à se servir du son, à se saisir du son, à tordre le son ? La manipulation du son est devenue chose commune avec les échanges de musique au niveau mondial.

Les hackers de LulzSec et d'Anonymous s'unissent pour leur cyber-guérilla De notre correspondant à Los Angeles De mystérieux graffiti sont apparus ces derniers jours sur la jetée de Mission Beach, à San Diego: un bonhomme cartoon muni d'un haut de forme noir, souvent accompagné de l'inscription #AntiSec. Les habitués de Twitter auront reconnu un hashtag (mot clé regroupant les messages sur le même thème). Il s'agit de l'opération AntiSec, pour «Anti security», lancée conjointement par les agitateurs de LulzSec et d'Anonymous, qui rassemblent des hackers et beaucoup de suiveurs. >> Qui sont ces deux groupes ? «Les gouvernements et les terroristes de la sécurité informatique continuent de contrôler notre océan qu'est Internet. Après de nombreuses sites de médias les dernières semaines (Fox et PBS, jugés trop critiques du mouvement), d'acteurs du jeu vidéo (Nintendo, Sony et Bethseda, pour diverses raisons) et de la CIA ou du Sénat américain, les attaques ont touché mardi des sites du gouvernement italien, noyés sous les requêtes de connexion. «Bientôt en prison»

Les billets les plus lus - A partir de quand est-on riche ? Quand on n'est plus obligé de pirater… Billet initialement publié le 19/08/2011 C'est donc la question que tout le monde se pose. D'Europe 1 à la twittosphère, dont les multiples réponses à cette grave question ont été très bien synthétisées par @lactualaloupe sur son blog. A partir de quand est-on riche ? 4 000€ de revenus mensuels ? 10 000€ ? A partir de quand est-on riche ? A partir de quand est-on riche ? Oui, pouvoir se loger "normalement", c'est être riche. Sauf que tout au long de ma vie de locataire à Paris, j'ai dû tricher, pirater. J'ai donc systématiquement truqué mes bulletins de paye de l'époque avec Photoshop. Bulletin de paie 2008, modifié sur Photoshop et fourni dans un dossier de location. Nous sommes des milliers à procéder ainsi et les rangs de ces pirates du quotidien ne cessent de grossir. Comme avec les places de cinéma dont vous avez allègrement fait exploser les prix pour que nous ayons droit à 5 cm de siège en plus. Alors on a jeté l'éponge. Sommes-nous riches ? A partir de quand est-on riche ?

Le parti pirate hisse le drapeau - Toulouse Créé en 2006, le parti pirate espère présenter dans l'hexagone de nombreux candidats aux élections législatives en juin 2012. Une section des pirates a fait escale en juillet dernier en Midi-Pyrénées. Avec une dizaine de membres dans la région, le parti veut décliner son programme au niveau local. Composé essentiellement d'adhérents sensibles aux nouvelles technologies et à l'univers informatique, le parti, pour l'instant une association, défend un accès libre à internet et aux logiciels, la transparence politique, une légalisation organisée du téléchargement et prône une meilleure défense des libertés numériques et des droits d'auteurs. Pas de sensibilité politique à droite ou à gauche, les pirates souhaitent devenir un groupe de pression sur ces questions vis-à-vis des gouvernements. « En se présentant aux législatives, on espère faire monter le débat et être reconnus comme un parti en tant que tel.

La tablette Touchpad d’HP à 99€ en France… maintenant ! Jusqu’à 20h30 aujourd’hui, le prix de la tablette Touchpad d’HP était de 500€ pour la version 32Go et de 400€ pour la version en 16Go. Mais comme HP a annoncé l’arrêt définitif de WebOS, les prix sont bradés. Et vous pouvez maintenant foncer à la Fnac et vous acheter la 16Go pour 99€ et la 32Go pour 129€… Aux Etats-Unis, où la baisse des prix avaient été effective dès vendredi, le stock est déjà épuisé. C’est presque mission impossible pour s’en procurer une. En France, C’est donc la Fnac qui a lancé le premier la tablette à ce prix. Côté caractéristique : écran tactile de 9,7 pouces, Webcam, processeur ARM dual-core Snapdragon d’1,2 GHz, WiFi. Je vous conseille donc de vous dépêcher et n’hésiter pas à laisser en commentaire les sites, boutiques où on peut encore trouver cette tablette à ce prix.

Petite Poucette, la génération mutante Michel Serres, diplômé de l’Ecole navale et de Normale Sup, a visité le monde avant de l’expliquer à des générations d’étudiants. Historien des sciences et agrégé de philosophie, ancien compagnon de Michel Foucault, avec qui il a créé le Centre universitaire expérimental de Vincennes en 1968, il a suivi René Girard aux Etats-Unis, où il enseigne toujours, à plus de 80 ans. Ce prof baroudeur, académicien pas tout à fait comme les autres, scrute les transformations du monde et des hommes de son œil bleu et bienveillant. Son sujet de prédilection : la jeune génération, qui grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l’Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer. «Soyons indulgents avec eux, ce sont des mutants», implore Michel Serres, par ailleurs sévère sur sa génération et la suivante, qui laisseront les sociétés occidentales en friche. Vous annoncez qu’un «nouvel humain» est né.

Débat : "Les droits de l'élève" : Faut-il brûler le livre de Valérie Piau ? Par François Jarraud C'est le petit livre rouge des parents. Dans son ouvrage "Les droits de l'élève", l'avocate Valérie Piau explique quels sont les droits des enfants et des parents par rapport à la surveillance, aux sanctions, aux notes, aux décisions d'orientation, etc., bref, de tout ce qui fait la vie de classe. Elle ne se borne pas à expliquer mais fournit aussi des munitions : en l'occurrence des lettres types à envoyer au chef d'établissement, au directeur ou à l'inspecteur d'académie. Tout un arsenal imparable qui ne manquera pas d'avoir des effets dans les classes... "Nous sollicitons par la présente l'annulation pure et simple du zéro que le professeur M ou Mme.... En effet l'ouvrage indique aux parents ce qu'il faut faire quand les cours ne sont plus assurés. Valérie Piau se garde pourtant bien de régler ses comptes avec l'éducation nationale. C'est que l'Ecole reste une vraie machine à sanctions. Vers une judiciarisation de la vie scolaire ? Un livre utile. Le sommaire

La fin de l'Internet illimité n'est pas pour demain Beaucoup de bruit pour rien ? Vendredi, le site Owni publiait un article annonçant « la fin de l'Internet illimité ». Puis « Le Parisien » faisait sa « une » dimanche sur « Internet illimité : c'est bientôt fini ». De son côté, Eric Besson a déclaré dans un communiqué dimanche soir : "le gouvernement n'envisage aucune restriction de l'accès à Internet et travaille bien au contraire au développement du très haut débit fixe et mobile sur l'ensemble du territoire et pour l'ensemble des Français".Le Gouvernement travaille par ailleurs a encadrer l'utilisation du terme "illimité" par les opérateurs, afin de protéger les consommateurs contre certains abus. Précisément, Owni s'est fondé sur un texte datant du 21 juillet provenant de la Fédération française des télécoms (FFT), lobby comprenant Orange, SFR et Bouygues. « Pas à l'ordre du jour » La FFT a immédiatement assuré qu'« il n'est pas question de la fin de l'Internet illimité sur le fixe », qui « n'est pas à l'ordre du jour ».

Il résume bien l'esprit d'Hadopi by Patrice Sep 5

Related: