background preloader

Auto construction d'un composteur de jardin

Auto construction d'un composteur de jardin

Construire un silo à compost © Jean-Jacques Raynal Votre jardin regorge de matériaux bons à composter ? Discret, facile d’utilisation, adoptez le silo à compost. Voici le modèle de celui utilisé dans les jardins de Terre vivante, en Isère. Le compostage des "déchets" du jardin n'est pas en soi quelque chose de compliqué. Le compostage en silo est bien adapté pour un jardin de taille moyenne - 400 ou 500 m2 -, comprenant un potager de 50 à 100 m2, une pelouse, des arbres.... A vos outils Voici le modèle d'un silo utilisé dans les jardins de Terre vivante. sa conception, très simple, l'utilisation de matériaux peu onéreux, une manutention du compost facilitée. Le matériel nécessaire 12 piquets en châtaigner, d'1,50 m de haut, taillés à l'équerre sur 2 faces ; 10 longueurs de 2 mètres de planches, de 27 mm d'épaisseur et de 25 cm de large environ* ; 6 planches de coffrage de 2 m de long et 15 cm de large ; 2 tasseaux de 3 x 4 cm de section et d'1,20 m de long ; des vis cruciformes de 50 mm. Mise en place de l'ossature 1.

Compostage (biologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le compostage est une opération qui consiste à dégrader, dans des conditions contrôlées, des déchets organiques en présence de l'oxygène de l'air. Tous types de déchets organiques peuvent être compostés (plus ou moins bien) : déchets de cuisine, déchets de jardin, déchets de maison[2], mais aussi certains déchets de l'industrie, les boues d'épuration, des effluents d'élevage, des digestats de méthanisation. Plusieurs phases se succèdent dans un processus de compostage. Selon que les quantités de matière impliquées sont importantes ou non, l'évolution de la température du tas peut permettre de suivre l'évolution du compostage. Pendant la phase de dégradation, les composés les plus dégradables tels les sucres, les acides aminés libres et l'amidon sont d'abord consommés[3]. À la suite de la phase dégradative, la quantité de matière facilement utilisable par la microflore se raréfie. Pavillon de compostage collectifPlateforme de compostage.

Eco-consommation : gestes clés au quotidien Le 3ème millénaire s'ouvre sur des défis écologiques sans précédents : changements climatiques causés par l'effet de serre, appauvrissement de la biodiversité, disparition des forêts tropicales, dégradation des réserves d'eau douce, épuisement des ressources naturelles, pollutions irréversibles… l'impact de l'homme sur la nature n'a jamais été aussi problématique. Par nos choix de consommation, nous pouvons tous agir, sans bouleverser notre mode de vie et notre confort. Le modèle de vie que nous proposons n'est pas compatible avec les ressources de la planète. Tout ceci n'est possible que si chacun d'entre nous se sent concerné et s'investit au quotidien : dans nos achats, dans nos maisons, dans nos jardins, dans nos voyages, il est possible d'agir ! "Ne doutez pas qu'un petit nombre de personnes déterminées puisse changer le monde.

De l'arbre au sol, les BRF Compostage de Surface : Avantages, Déchets à Composter Voilà une idée bien étrange que de vouloir étaler ses déchets organiques dans le potager ! Pourtant, à y regarder de plus près, le compostage de surface a bien des avantages, pour le jardin comme pour le jardinier ! Entre paillis et compost Comme le compost en tas, le compost de surface vise à entretenir ou améliorer la fertilité du sol par le recyclage des déchets organiques. Pourtant, le compost de surface n'est pas, à proprement parler, un compost ; il ne fait pas intervenir le même processus de dégradation des matières organiques que le compost en tas (fermentation avec hausse des températures). Pourquoi pratiquer le compostage de surface ? Plusieurs avantages se dégagent de cette technique. D'une part, elle exige moins de travail. Quels déchets peut-on composter en surface ? Beaucoup de jardiniers utilisent le compost de surface spontanément, avec les déchets du jardin, et, en particulier, avec les feuilles mortes ou les déchets de taille (sous forme de BRF). Sous la paille

Quelle est la consommation des appareils ménagers ? << Retour au sommaire de l'espace conseils et FAQ Ces consommations sont des consommations moyennes évaluées sur la base de puissances réelles moyennes, et non sur des puissances mesurées sur place. * Pour le réfrigérateur, la puissance utilisée varie au cours de la journée. ** Pour le lave-linge, la puissance varie au cours du cycle. *** Pour l'eau chaude, la formule de calcul est la suivante : besoin = 80 l / jour à 60°C. Source: Le centre Urbain asbl

JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc -Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail! > > photo:unwelcomeguests.net -JARDINER SANS TRAVAILLER LE SOL ET SANS PRODUITS... Des vers qui ne mangent que les végétaux morts : 1. 1. >brico.ecolo.free.fr/ Photo:vie-plus-saine.com Il est possible de parvenir en quelques années à réaliser entre 30 et 50 % de l'alimentation de base sur une période de 8 mois. **BRF - Bois Raméal Fragmenté photo: leprogres.fr - Livernon. > photo: jardi.fr

L'encyclopédie du développement durable, de l'écologie, de l'habitat écologique et de la consommation durable La technique du lasagna-bed ou jardin en lasagnes Accueil > Tribune d'experts > Alain Delavie > La technique du lasagna-bed ou jardin en lasagnes Alain Delavie | 05/08/2010 Fin juillet, j'ai assisté à une démonstration de préparation d'un lasagna bed réalisé par Jean-Paul Collaert, Maître composteur et auteur de l'ouvrage "L'art du jardin en lasagnes" (éditions Édisud), dans le Jardin sur le Toit à Paris (20e arrondissement). Une technique surprenante et facile à mettre en place qui permet d'obtenir une profusion de fleurs ou de légumes sur les sols les plus ingrats tout en recyclant une grande quantité de déchets verts du jardin. Lasagna bed dans le Jardin sur le Toit, rue des Haies, Paris 20e, juillet 2010, photo Alain Delavie Occuper une planche vide où rien ne pousse Le lasagna bed permet d'occuper un espace laissé à l'abandon dans le jardin du fait d'une mauvaise qualité de la terre ou une planche du potager où les légumes ont plus de mal à bien pousser. Il n'est pas nécessaire de désherber la parcelle auparavant. Par Alain Delavie

Jardin en lasagne TweetTweet En voilà une drôle de formule, à coup sûr c’est l’étonnement, ou un sourire un peu incrédule. Les lasagnes ; à peu près tout le monde se représente bien le bon plat italien. En revanche, le jardin en lasagne c’est déjà beaucoup plus flou. Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Télécharger Pour rédiger cet article et constituer ma lasagne je me suis appuyé sur le livre de Jean-Paul Collaert L’art du jardin en lasagnes Le principe du jardin en lasagne est le même que le plat : des couches successives Patricia Lanza a la tête d’une auberge de 250 couverts, découvre un peu fortuitement l’usage des cartons au jardin. L’idée géniale fut ensuite de déplacer les cartons sur les surfaces à cultiver et de recouvrir ces cartons de fumier. Pourquoi mettre en place un jardin en lasagne ? Si votre terrain n’est que caillou ou mauvais remblai, les lasagnes sont parfaitement adaptées. Les ingrédients du jardin en lasagnes. Vous avez déjà compris que la base de vos lasagnes est le carton. Google+

Rangs alternés sous mulch paillis et carton Cette parcelle d'essai vise à mettre en application les principes de permaculture où le terrain est mis en culture de manière passive et sans effort. Pour ce faire, un couche de carton est appliquée sur la parcelle désiré puis recouvert de feuille. Le sol est sableux. Un engrais vert de seigle implanté l'automne dernier repoussait ce printemps. Particularité ici, j'ai mis un peu de feuille sur la parcelle avec de mettre le carton. Mettre du carton sur la parcelle désiré. Les feuilles utilisées ont deux ans. d'évalué l'effet de cette technique, je voulais cultiver une grande diversité de plantes et de familles. , la croissance est lente. Pour limiter l'effet du vent sur les feuilles et apporter un peut plus de matière organique, j'ai ajouter du seigle qui poussait en bordure du jardin. Ce fut intéressant de voir que même les pois réussissaient bien à sortir par le trou dans le carton. Tout pousse assez bien, sauf peut-être les basilic, les aubergines et le maïs. {*style:<b>3 septembre 2005

Culture sous mulch En ces temps de semis et d'arrosage, j'ai envie de parler de la culture sous mulch, aussi appelée "mulching", et en français "culture sous paillis" ou "culture sous paillage". En fait, il suffit de recouvrir la terre cultivée d'une fine couche de déchets végétaux broyés (3-4 cm, pas plus sinon les jeunes plants ont du mal à percer). On peut aussi mulcher avec de la laine de mouton brute, du papier, des cartons... Dans ce cas, on ne plante pas de graine, mais des jeunes plans qu'on place dans un trou dédié à travers le mulch (qui serait trop dur à traverser sans aide) Sinon il faut faire un petit espace dans le mulch (tenu par un cylindre issu d'une bouteille en plastique coupée, par exemple). Ainsi la graine peut voir le soleil, pousser, jusqu'à ce qu'elle soit assez grande pour qu'on resserre le mulch autour de son pied. A la maison, j'ai des lits cultivés (1m de large, 30-50 cm de haut au sommet). Le mulch n'a malgré tout pas que des avantages (ce serait trop beau)

Related: