background preloader

Construire un silo à compost

Construire un silo à compost
© Jean-Jacques Raynal Votre jardin regorge de matériaux bons à composter ? Discret, facile d’utilisation, adoptez le silo à compost. Le compostage des "déchets" du jardin n'est pas en soi quelque chose de compliqué. Le compostage en silo est bien adapté pour un jardin de taille moyenne - 400 ou 500 m2 -, comprenant un potager de 50 à 100 m2, une pelouse, des arbres.... A vos outils Voici le modèle d'un silo utilisé dans les jardins de Terre vivante. sa conception, très simple, l'utilisation de matériaux peu onéreux, une manutention du compost facilitée. Le matériel nécessaire 12 piquets en châtaigner, d'1,50 m de haut, taillés à l'équerre sur 2 faces ; 10 longueurs de 2 mètres de planches, de 27 mm d'épaisseur et de 25 cm de large environ* ; 6 planches de coffrage de 2 m de long et 15 cm de large ; 2 tasseaux de 3 x 4 cm de section et d'1,20 m de long ; des vis cruciformes de 50 mm. * Vous pouvez très bien utiliser des planches non délignées, plus économiques et tout aussi efficaces ici.

De l'arbre au sol, les BRF Vos 8 conseils à un débutant qui veut faire son compost | Rue89 Planète Une poignée de compost dans les mains de l’agronome Marcel Mezy (Remya Gabalda) C’est « l’or noir du jardinier », la substance magique qui multiplie les roses sur le balcon ou redonne vigueur à l’arbuste souffreteux au fond du jardin. Le compost, cette terre brune résidu de la décomposition des déchets, fait des miracles. Le préparer soi-même permet de réduire drastiquement la quantité de déchets produite, une source possible d’économies alors que les communes sont de plus en plus nombreuses à faire payer le ramassage des poubelles en fonction du poids des ordures déposées. Comme vous serez sans doute nombreux à vous y mettre en 2013, j’ai demandé à un échantillon de riverains jardiniers quels sont les conseils qu’on peut donner à un débutant. Un tas ou des bacs,choisissez votre camp Si vous avez un jardin assez grand et que votre voisin n’est pas une ordure, vous pouvez choisir de former un tas dans un coin pour y déposer les déchets. « Le plus pratique serait d’avoir trois bacs »

Actualités Alimentation et Bien-être 04/05/15 - Développement d'échanges économiques équitables autour d'une agriculture maraîchère respectueuse de l'environnement, amélioration de l'empreinte écologique et sensibilisation à une consommation alimentaire durable : depuis 2011, l'association parisienne "Marché sur l'eau" réussit ce triple pari ! Elle offre aux citadins la possibilité d'acheter des fruits et des légumes produits en Île-de-France. Pour mieux consommer local, et soucieuse de réduire le transport, elle a choisi des exploitations situées à proximité des canaux : fruits et légumes arrivent donc par bateau jusqu'à Paris et sont vendus à quai* ! Une formule d'abonnement permet de réserver chaque semaine un panier de produits frais – mais on peut en ajouter quelques jours avant de venir retirer son panier directement, via un espace personnel sur la boutique en ligne (boutique.marchesurleau.com), ce qui rend le système plus flexible que celui d'une Amap.

Comment construire son Lombricomposteur "fait maison" ? - Le WorgaBlog Pourquoi composter ses déchets ? Pour réduire la quantité de déchets ménagers et fabriquer de l'engrais. Comment faire ? En construisant un composteur ou un lombricomposteur chez vous. Et quand on peut éviter de dépenser des fortunes, c'est encore mieux ! Nous vous proposons ainsi une solution pour construire votre propre lombricomposteur, adapté à vos besoins, en utilisant du matériel de récupération : cela favorise la diminution de production des déchets (logique des 3R), et diminue les coûts de fabrication du système. Première chose à faire : répertorier le matériel dont vous aurez besoin pour monter votre lombricomposteur : des boîtes de polystyrène empilables. (couvercle, bac avec trous, bac sans trous pour le fond du composteur) des vers de terre bien entendu. Quelles sont les étapes de montage ? 1- Bien rincer et laver les boîtes de polystyrène, surtout si elles viennent de chez le poissonnier ! 3- Faites des trous de 3 à 8 mm de diamètre (avec une perceuse, c'est plus rapide !)

JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc -Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail! > > photo:unwelcomeguests.net -JARDINER SANS TRAVAILLER LE SOL ET SANS PRODUITS... Des vers qui ne mangent que les végétaux morts : 1. 1. >brico.ecolo.free.fr/ Photo:vie-plus-saine.com Il est possible de parvenir en quelques années à réaliser entre 30 et 50 % de l'alimentation de base sur une période de 8 mois. **BRF - Bois Raméal Fragmenté photo: leprogres.fr - Livernon. > photo: jardi.fr

installation d'un lombricomposteur collectif à Lyon | Hier soir je me suis rendue dans une copropriété à Lyon pour y installer un lombricomposteur collectif. Après avoir réalisé un diagnostic, expliqué en quoi consiste le lombricompostage et répondu à toutes leur questions sur le sujet, les habitants ont décidé de mener à bien ce projet de lombricompostage de leur déchets organiques. Cette technique permet de réduire de 30% les déchets organiques d’un foyer et à l’avantage de se pratiquer en intérieur (hall d’imeuble/cave/local à poubelle/local à vélo …). La copropriété est composée d’une dizaine de foyer dont 4 pratiqueront le lombricompostage. J’ai procédé à l’installation d’un lombricomposteur de 110 l, installé les vers avec leur litière, et j’ai ensuite expliqué le fonctionnement du lombricomposteur. L’inauguration du lombricomposteur s’est déroulée le 27 septembre, les habitants ont pu concrétiser leur projet. Cette opération s’est faite en partenariat avec Nature-ecologie.fr.

Comment Retirer Une Bague D'Un Doigt Enflé En 1 Minute Seulement cookie barclose Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires. Ces données ne seront pas utilisées pour vous identifier ou vous contacter. Ce site utilise des cookies de tiers, vous pouvez en lire plus dans la politique de confidentialité. Ce site utilise des cookies de pistage, vous pouvez en lire plus dans la politique de confidentialité. En cliquant sur le bouton Autoriser les cookies vous consentez à ce que ce site sauvegarde quelques petits blocs de données sur votre ordinateur. En cliquant sur le bouton Ne pas autoriser les cookies vous niez votre consentement, éliminant tous les cookies et les données localStorage déjà présents (certaines parties du site peuvent cesser de fonctionner correctement). Pour en savoir plus sur les cookies et le localStorage, visitez le site de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés.

Taponnat-Fleurignac : la lombriculture, un outil de diversification dans l'élevage. : La-Rochefoucauld Eleveur de limousines à Taponnat, Dominique Desport est devenu le premier lombriculteur du département. Depuis le printemps, il a installé deux andains lombricoles dans un lopin de prairie naturelle d'un hectare environ sur sa propriété. Dans ces parterres cerclés de grillage soutenu par des piquets de bois, il y a mis du fumier de ses bovins en ayant préalablement peuplé cette matière organique de vers de terre qui vont avoir la charge de la dégrader pour devenir un amendement organique très prisé aujourd'hui par les maraîchers et les adeptes de la culture biologique. Considéré il y a 20 ans comme un concept soixante-huitard, la lombriculture est aujourd'hui une biotechnologie de pointe dopée par le développement du maraîchage et l'engouement pour le jardinage.

La technique du lasagna-bed ou jardin en lasagnes Accueil > Tribune d'experts > Alain Delavie > La technique du lasagna-bed ou jardin en lasagnes Alain Delavie | 05/08/2010 Fin juillet, j'ai assisté à une démonstration de préparation d'un lasagna bed réalisé par Jean-Paul Collaert, Maître composteur et auteur de l'ouvrage "L'art du jardin en lasagnes" (éditions Édisud), dans le Jardin sur le Toit à Paris (20e arrondissement). Une technique surprenante et facile à mettre en place qui permet d'obtenir une profusion de fleurs ou de légumes sur les sols les plus ingrats tout en recyclant une grande quantité de déchets verts du jardin. Lasagna bed dans le Jardin sur le Toit, rue des Haies, Paris 20e, juillet 2010, photo Alain Delavie Occuper une planche vide où rien ne pousse Le lasagna bed permet d'occuper un espace laissé à l'abandon dans le jardin du fait d'une mauvaise qualité de la terre ou une planche du potager où les légumes ont plus de mal à bien pousser. Il n'est pas nécessaire de désherber la parcelle auparavant. Par Alain Delavie

Related: