background preloader

Ce que nos enfants n'apprennent plus au collège

Ce que nos enfants n'apprennent plus au collège
Le saviez-vous ? Clovis, Saint Louis ou François I er , mais aussi Henri IV, Louis XIV ou Napoléon ne sont plus étudiés dans les collèges français ! Rayés des programmes ou relégués en option. Raison invoquée par l'Education nationale: il faut consacrer du temps, entre la sixième et la cinquième, à «l'enseignement des civilisations extra-européennes», de l'empire du Mali à la Chine des Hans. C'est ce scandale pédagogique et culturel que dénonce l'historien Dimitri Casali dans son salutaire Altermanuel d'histoire de France (Perrin), dont Le Figaro Magazine publie des extraits. Superbement il lustré, l'ouvrage se présente comme un complément idéal aux manuels scolaires recommandés (ou imposés) par les professeurs de collège. Clovis, Charles Martel, Hugues Capet, Louis IX, dit Saint Louis, François Ier, Louis XIII ont disparu des instructions officielles de sixième et de cinquième. Ces absences sont incompréhensibles. Parmi ces périodes optionnelles figure le premier Empire (1804-1815).

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/08/27/01016-20110827ARTFIG00002-ce-que-nos-enfants-n-apprennent-plus-au-college.php

Related:  Développement démocratique et durableProgrammes scolaires histoireIEF

L'arbre à vent, l'invention française qui amène l'éolien dans les villes C’est un arbre de huit mètres de haut, dont le tronc blanc est en acier. Au bout de ses branches, une centaine de feuilles dotées de petits générateurs s’activent comme autant de mini-éoliennes. Cet arbre n’est pas un rêve, deux prototypes trônent déjà sur l’Ile d’Oléron (Charente-Maritime) et à Pleumeur-Bodou (Côtes-d’Armor). « Tout est parti de l’observation d’un arbre, un jour sans vent. J’ai remarqué que les feuilles bougeaient quasiment en permanence, et je me suis demandé s’il était possible d’exploiter cette énergie », explique Jérôme Michaud-Larivière, président fondateur de l’entreprise New Wind qui fabrique l’arbre à vent.

Les programmes De nouveaux programmes à l’école élémentaire et au collège à la rentrée 2016 Les programmes du collège à la rentrée 2016 Le Bulletin officiel spécial n°11 du 26 novembre 2015 est consacré aux programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège. Ces nouveaux programmes entrent en vigueur à la rentrée 2016. Retrouvez les programmes d'enseignement du cycle : Albums sur les règles de vie et les bêtises - Encore une ligne... Me revoilà après une petite absence, avec le thème des règles de vie à travers les albums. Voici donc quelques albums pour travailler sur les règles de vie à l'école et sur le "devenir élève". En fin de billet, vous trouverez quelques liens où l'on trouve des images que l'on peut utiliser, à défaut de photos, pour faire les panneaux de règles de vie.

Effet Dumas « Dans l’espace, il existe une forme d’énergie libre, infinie qui permettra à l’humanité de mettre en harmonie ses techniques énergétiques avec les grands rouages de la nature. Cette découverte n’est qu’une question de temps. » Nicolas Tesla (1856-1943) En 1948, grâce à la théorie quantique des champs et en totale violation des lois de la thermodynamique, le physicien Hendrik Casimir prédit l’existence d’un réservoir infinie d’énergie dans le vide. En 1958 une première preuve expérimentale de la validité de cette théorie est apportée.

Un manuel pour remettre l’histoire à l’endroit, par Benoît Bréville (Le Monde diplomatique, septembre 2014) Des torrents d’encre gonflent un fleuve d’ignorance : il y aura bientôt plus de publications consacrées à l’histoire qu’à l’automobile. Au seul mois de juin 2014, trois nouveaux magazines sont apparus dans les kiosques. Les Clés de l’histoire, dernier-né de Sophia Publications, qui édite également les mensuels L’Histoire et Historia, se veut un « produit populaire, joyeux et facile d’accès », un « magazine sympa et intergénérationnel » destiné à « donner du bonheur à tous les lecteurs ». Le bimestriel Tout sur l’histoire (Fleurus Presse) se positionne pour sa part « sur le créneau de l’histoire à grand spectacle » et « regarde vers les 18-25 ans, quand le reste du secteur se tourne vers les plus de 55 ans ». Quant au troisième, Secrets d’histoire (Uni-éditions), il décline sur papier le concept de l’émission de Stéphane Bern sur France 2 (1).

DIY : Solar-system-in-a-box ! - Sortez de vos conapts ! Voici aujourd'hui l'un des cadeaux de la fournée 2014 dont je ne suis pas peu fière. Cet été, nous avons été visiter la coupole de Saint-Michel l'Observatoire qui abrite un télésope de presque 2 mètres de diamètre ! Petite je détestais les visites culturelles, c'est pourquoi je m'efforce de les rendre à la portée de mon petit loup qui n'avait que 4 ans et demi. On a traduit dans ses mots, on s'est émerveillés avec lui, on lui a posé des questions pour le faire réfléchir, dans la coupole, il était fatigué et avait du mal à soutenir son attention, il s'est allongé par telle, la tête sur mes genoux, pour observer ce qui se tenait au dessus de lui....bref, on est repartis avec un petit bouquin 3D sur le système solaire et depuis, il demande à ce qu'on le lui raconte très régulièrement, il est très intéressé par les petits détails et bien sur par les choses extraordinaires.

Nos Guides nous parlent » Blog Archive » Le début de l’âge d’or Un important message de Sananda Mes bien-aimés, nous vivons une période de changement, et passons de l’obscurité à la lumière, de la souffrance à la joie, de l’angoisse à la fête. C’est une période qui apparaîtra dans vos livres d’histoire comme le Commencement, car c’est le début du Nouvel Âge d’Or. Le Figaro et les programmes d’histoire : une tentative de subversion La couverture du Figaro Histoire concacré à l’éducation La prochaine loi d’orientation censée permettre une « refondation » de l’école s’accompagnera de l’élaboration de nouveaux programmes scolaires. En toute logique, l’écriture des programmes d’histoire – il s’agit en gros, de choisir entre les périodes, le thématiques, de définir des priorités – devrait revenir à des enseignants, des historiens, des didacticiens, des pédagogues, compétents et donc légitimes à un titre ou à un autre, pour définir ce qui doit être enseigné. Encore faudra-t-il que l’autorité politique qui, en la matière, a souvent tendance à s’immiscer dans le processus, leur donne la parole sans se laisser impressionner par le bruyant et indécent battage médiatique organisé depuis plus d’un mois par Le Figaro sur l’histoire à l’école et malheureusement relayé par beaucoup d’autres.

Related: