background preloader

« Non, ce que vos données décrivent, ce n’est pas vous »

« Non, ce que vos données décrivent, ce n’est pas vous »
Entretien avec Michael Keller, auteur de la bande dessinée « Dans l’ombre de la peur, le big data et nous ». Michael Keller est journaliste, spécialiste des nouvelles technologies. Il a publié en France ce 14 mars la bande dessinée Dans l’ombre de la peur, le big data et nous, dessinée par Josh Neufeld, qui explore la collecte de nos données personnelles par les entreprises de la Silicon Valley. Lire aussi : « Dans l’ombre de la peur » : les premières pages de la bande dessinée sur le big data Comment est née l’idée de cette bande dessinée ? C’est un projet qui a débuté en 2013. Avec le dessinateur Josh Neufeld, nous avons voulu faire ce livre pour essayer d’élever le niveau du débat. Pourtant, votre BD parle beaucoup de l’exploitation commerciale de nos données, mais très peu, finalement, des services de renseignement et des révélations d’Edward Snowden. Effectivement, nous nous sommes concentrés sur les aspects légaux. Ce n’est pas si simple. Je suis plus sceptique. Exactement.

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/03/30/non-ce-que-vos-donnees-decrivent-ce-n-est-pas-vous_5103211_4408996.html

Related:  Prendre conscience des traces laissées sur InternetProgrammation/numérique/Big Dataidentité numérique

Bienvenue dans un monde orwellien Ce qui est fascinant c’est que le texte en discussion interdit tout retour en arrière. Et qu’il a été rendu possible par le nouveau patron de la FCC, le régulateur américain des télécoms. Donald Trump a choisi un ennemi déclaré de la neutralité du net, il a été l’ancien conseiller juridique de l’opérateur Verizon. Extrait de 1984, Jeanne Cherhal : Cartographie des outils numériques en formation — Enseigner avec le numérique Cette carte mentale en ligne sur Mindomo regroupe une sélection de liens vers différentes cartes annexes, des répertoires ou encore des arbres à perles, présentant des listes d'outils numériques. Ce point d'entrée graphique permet de choisir les instruments appropriés en fonction de l'intention pédagogique initiale. Plus précisément, le schéma heuristique se ramifie en 5 branches thématiques bien distinctes : des collections généralistes, des répertoires en français ou des collections d'outils ne nécessitant pas d'inscription, des applications pour gérer le format PDF et des outils pratiques et ciblés selon le type de création souhaitée : Pour faciliter la navigation au sein de cette représentation graphique, il est possible de lancer une recherche par mot-clef via l'utilitaire situé en bas à gauche de la page (loupe). En cliquant sur le bouton d'information, on pourra imprimer la carte ou la télécharger au format PDF ou en mode image. Sources

3ème : les médias sociaux et leurs limites - prof' doc' Nom de la séquence : Les médias sociaux et leurs limites Identification Contexte (contraintes) : En classe de Troisième, une heure en classe entière. L’incapacité locale de ne pas pouvoir voir ces classes régulièrement, suppose une fragmentation des séquences, d’où cette publication isolée. Nothing To Hide (rien à cacher) : Film documentaire sur la vie privée et les données personnelles Nothing To Hide (Rien à cacher), c’est le nom d’un film documentaire sur la surveillance, la vie privée et les données personnelles, réalisé par Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic qui questionne sur les enregistrements automatiques des données individuelles (voir la bande annonce à la fin de cet article). Projeté pour la première fois à Paris, le mardi 27 mars 2017 à l’amphithéâtre Binet de l’Université Paris Descartes, le long métrage Nothing To Hide a reçu un accueil très favorable de la part d’une assistance de plus de 300 personnes, une projection suivi d’un débat avec un enseignant-chercheur de l’UFR de Mathématiques-Informatique de Paris Descartes, un Professeur en Sciences de l’Education et en présence du coréalisateur Marc Meillassoux. Le documentaire Nothing To Hide est une production qui a bénéficié d’un financement participatif grand public sur la plate-forme Kickstarter en 2016. L’histoire de Nothing To Hide

Initier les élèves à la pensée informatique et à la programmation avec Scratch Initier les élèves à la pensée informatique et à la programmation avec Scratch Pierre Tchounikine dernière mise à jour : 25 mars 2017 (refonte du document) Canopé direction territoriale, académies de Besançon et de Dijon: Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Éduquer à l'identité numérique, c'est en fait mettre en place une culture numérique partagée dans l'établissement. Même l'établissement a une identité numérique...

UR, le navigateur web pour reprendre le contrôle sur ta vie privée en ligne - Geek Junior - UR est un navigateur web qui protège ta vie privée en ligne. Disponible sur PC (Mac et Windows), c’est une alternative intéressante à Google Chrome et Firefox. Et en plus c’est une solution française ! On avait découvert UR il y a un an déjà. Depuis, le navigateur web, développé par la start-up française AdaptiveBee, a continué à s’améliorer et s’est attaché à te proposer une solution complète pour pouvoir naviguer en ligne sans laisser de traces. Sécurité, anti-pistage et anti-profilage sont les trois axes sur lesquels s’est concentré UR pour te garantir de ne pas transférer tes données sur les serveurs des géants du web, Google en tête. Chronologie des humanités numériques 1945. Von Neumann et Turing posent les fondements de l’informatique Turing pose les fondements théoriques de ce qui sépare la machine à calculer de l’ordinateur : la capacité de ce dernier à réaliser un calcul en utilisant un algorithme conditionnel. 1945. Article de Vannevar Bush “As we may think” La première description du concept d’hypertexte est probablement due à Vannevar Bush.

Usurpation d’identité sur Facebook : première condamnation au pénal - 24 juin 2015 Nouvelle illustration de l’un des dévoiements de l’e-réputation, l’usurpation d’identité numérique sur le réseau social Facebook vient d’être sanctionnée pour la première fois – à notre connaissance – par une juridiction pénale sur le fondement des dispositions de l’article 226-4-1 du code pénal créé par la loi dite « Loppsi 2 » entrée en vigueur le 16 mars 2011. Rappelons que cet article réprime « le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou de faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération ». La sanction prévue est d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Related: