background preloader

LA FONTAINE, Jean (de) – 15 Contes interdits (Sélection

LA FONTAINE, Jean (de) – 15 Contes interdits (Sélection
Donneur de voix : André Deguffroy | Durée : 1h 55min | Genre : Contes « Qu’un homme soit plumé par des coquettes, Ce n’est pour faire au miracle crier. Gratis est mort: plus d’amour sans payer: En beaux louis se content les fleurettes. > Écouter un extrait : À femme avare… Related:  SES FABLES

Cure d'amour. Une lecture psychanalytique de l'amour « Jamais nous ne sommes davantage privés de protection contre la souffrance que lorsque nous aimons, jamais nous ne sommes davantage dans le malheur et la détresse que lorsque nous avons perdu l'objet aimé ou son amour. ». Extrait de Le malaise dans la culture de Freud. La psychanalyse à la découverte de l'amour. Freud traite parallèlement ou séparément de l'amour et du désir. Le rôle du narcissisme chez le sujet ne se restreint pas à la perversion narcissique, et prendra chez Lacan une dimension différente. Les amoureuses, de Clotilde LeguilClotilde Leguil nous propose une lecture psychanalytique de trois films : Virgin Suicides de Sophia Coppola, La vie des autres de Florian Henkel et Mulholland Drive, de David Lynch. En cas d'amour, d'Anne DufourmantelleAnne Dufourmantelle est psychanalyste. Les fondations du lien amoureux, de Raphaële MiljkovitchEclairer l'échec sentimental à la lumière de l'attachement précoce : tel est l'enjeu du livre de Raphaële Miljkovitch.

Le Chat, la Belette et le petit Lapin Plan de la fiche sur Le Chat, la Belette et le petit Lapin de Jean de la Fontaine : Introduction Le Chat, la Belette et le petit Lapin, extrait de Les Fables de Jean de la Fontaine, est écrit dans un registre enfantin, amusant, léger et facile à comprendre. Texte virtuel très animé, dynamique alerte, séduisant. Le Chat, la Belette et le petit Lapin - Jean de la Fontaine - Illustration de Gustave Doré Texte de la fable Télécharger Le Chat, la Belette et le petit Lapin - Jean de La Fontaine en version audio (clic droit - "enregistrer sous...") Le Chat, la Belette et le petit Lapin Jean de la Fontaine Du palais d'un jeune Lapin Dame Belette un beau matin S'empara ; c'est une rusée. Annonce des axes I. Commentaire littéraire I. - Le lapin : "jeune lapin", "Jeannot Lapin" = populaire "maître et seigneur" = c'est un propriétaire terrien qui connaît ses droits et ses devoirs et s'exprime dans un registre juridique. - sonorité dure qui prévient le lecteur - ronronnement II. Conclusion

2 : L’amour a 3 visages C ’est l’amour alliant désir et raison : on sait vivre “libres ensemble”, on s’aime, mais on ne s’appartient pas. « L’amour profond commence avec la prise de conscience de ce qu’est l’autre réellement, loin des fantasmes », explique Claude-Marc Aubry. Amour dit « mature » ou « éclairé », « il suppose une bonne compréhension de soi-même et de l’autre, mais aussi de savoir déjouer les pièges et mécanismes qui nous lient au passé et qui entraînent la dépendance. » L’imaginaire suggéré par les sentiments amoureux n’empêche ni de voir la réalité de l’autre, ni celle du couple. Et l’idéalisation du partenaire nous narcissise plutôt que de nous faire perdre confiance en nous. Sylvie Bellaud-Caro rappelle que cet amour réunit trois éléments : moi, l’autre et la relation. « Il peut y avoir harmonie, conflit, joie, tristesse… peu importe. Mais comment faire la différence entre un « je t’aime profondément » et un « je t’aime passionnément » ? juillet 2004

La Cour du Lion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Version classique[4][modifier | modifier le code] [Guéroult] Sa Majesté Lionne un jour voulut connaître, De quelles nations le Ciel l'avait fait maître. — Jean de La Fontaine, Fables de La Fontaine, Cour du Lion Vocabulaire (1) Sa Majesté Lionne : ici, adjectif, s'accorde avec le mot Majesté (2) une circulaire écriture : une circulaire (3) Cour plénière : "les rois tenaient autrefois leur cour plénière, quand ils mandaient les principaux de leur État auprès d'eux" (dictionnaire de Furetière) (4) Fagotin : singe savant, dressé par le montreur d'animaux et marionnettiste Brioché, que l'on pouvait voir sur le Pont-Neuf et à la foire Saint-Germain. (5) D'abord : aussitôt (6) Il se fût bien passé : il eût mieux fait de ne pas... (7) Pluton : dieu des morts.... (8) Et flatteur excessif il loua la colère : le vers ne rime avec aucun autre... (10) il ne pouvait que dire : il ne pouvait rien dire Références[modifier | modifier le code]

1 : L’amour a 3 visages Chaque amour a le sentiment de ne ressembler à aucun autre. Dans la lignée des philosophes grecs, les psys dégagent pourtant trois profils types de l’état amoureux, dans lesquels nous pouvons tous nous reconnaître. Anne-Laure Gannac Sommaire Parler d’amour, c’est associer désir physique, échange et complicité. L’idéalisation de l’autre et la dévalorisation de soi. Eros : L’amour passion Le cœur s’emballe, l’excitation alterne avec la peur, le désir physique est insatiable, le manque nous obsède dès les premières séparations. Après ? Aimer avec passion, c’est découvrir en soi une capacité à vivre des émotions dont on ignorait l’intensité, et rompre avec un quotidien parfois pauvre en émulation. Agapê : L’amour-amitié Autant l’amour passion incite au repli sur soi et sur le couple, autant cet amour-amitié invite à s’ouvrir sur l’extérieur. Un virage sans dérapage ? Cet amour-Agapê, peut-on le retrouver dans toutes les relations ?

Le Corbeau et le Renard Parodies, musique[modifier | modifier le code] En 1982 également, Jean Poiret y fait allusion dans sa pièce de théâtre Joyeuses Pâques. En 1984, cette allusion est reprise par Georges Lautner dans son film du même nom, adapté de la pièce de théâtre de Jean Poiret. En 2003, Alban Guillemois reçoit le prix du scénario au concours de projet du Festival international du film d'animation d'Annecy pour son court métrage Krowland's Republik, qui s'inspire très librement de la fable[3]. Texte de la fable[modifier | modifier le code] Maître corbeau, sur un arbre perché, Tenait en son bec un fromage. — Jean de La Fontaine, Fables de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard, texte établi par Jean-Pierre Collinet, Fables, contes et nouvelles, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1991, p. 32 Illustrations[modifier | modifier le code] Illustration de Gustave Doré (1876). Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

2 : L’ennui annonce-t-il la fin du couple ? : Quand l’amour est toujours là Le véritable ennui, ce n’est pas cette lassitude, cette sensation diffuse, mais une dimension atroce et intolérable de l’existence. Quand la langue de l’un résonne encore avec celle de l’autre, quand des harmoniques continuent de naître entre les deux, alors c’est sûr, l’amour est toujours là. Quand l’ennui s’immisce, expliquent les psychanalystes, nous ne « désaimons » pas forcément, pas plus que nous sommes « désaimés ». Ce qui est perçu comme un abandon ou une perte peut être un besoin de se ressourcer. C’est une régression, l’expression d’une détresse qui n’annonce pas forcément la fin de l’histoire, mais nous mure dans le silence. Tous les couples éprouvent des moments de perte, et dans ces instants nous ne sommes sûrs de rien : quelque chose va peut-être venir, mais ce n’est pas certain. Quand le cœur n’y est plus L’ennui intervient dans cette période de flottement du désir que tous les couples traversent. « Qu’est-ce que j’peux faire ? À qui la faute ?

ILLUSTRATEURS DE LA FONTAINE Depuis François CHAUVEAU, premier illustrateur officiel de La Fontaine (je suis en discussion pour obtenir les droits de publication des illustrations), La Fontaine a été source d'inspiration pour beaucoup de peintres, graveurs et dessinateurs.Beaucoup ont essayé, certains y ont passé leur vie.Même de nos jours, on trouve encore de jeunes artistes qui s'amusent à illustrer les fables.Sur ce site, vous trouverez énormément de peintures, gravures et dessins.Vous côtoierez Willy ARACTINGI et Gustave DORE évidemment. Mais aussi Christian RICHET et Ivan LAMMERANT, jeunes illustrateurs.Avant eux, Jean-Baptiste OUDRY et GRANDVILLE (ou GRANVILLE) ont également été de riches illustrateurs. Les Fables continuent d'inspirer illustrateurs et artistes, de même que les publicitaires ou décorateurs. Il est indéniable que les dessinateurs et graveurs qui se sont intéressés aux Fables en proposent une lecture à leur manière. Explication

2: Pourquoi c’est si bon d’être amoureux : Le fantasme de ne faire qu’un A lire Journal d’un sexologue de Alain Héril (Le Courrier du livre, 2003) Il y a aussi dans l’état amoureux une force obscure qui pousse au dévoilement total, à la mise à nu. L’autre ne doit rien ignorer de moi et je dois tout savoir de lui. C’est le fantasme de la fusion : en amour, un plus un égale un ! En l’autre, je retrouve ma partie manquante. Le sexe donne à ce fantasme une consistance toute particulière. D’où « ces femmes qui, par amour, acceptent l’échangisme, explique le sexothérapeute et psychothérapeute Alain Héril, ces couples qui glissent dans les relations sadomasochistes que seul l’un des deux désire. Mais ce qui nous attache le plus, c’est la révélation d’un plaisir inouï, inconnu auparavant, qui installe l’aimé en position d’inégalable maître en érotisme. Tout est possible L’amour est la répétition de nos premiers émois d’enfants, pourtant nous ne nous y habituons jamais. L’exaltation amoureuse procure une sensation d’invulnérabilité. De la passion à la durée

toutes les fables de Jean de La Fontaine, illustrées, annotées Les 240 fables écrites par Jean de La Fontaine ont été publiées en 3 recueils, comprenant chacun un nombre variable de "Livres", regroupant eux-mêmes un nombre variable de "Fables". Le premier recueil de fables parut en 1668 chez Barbin, les illustrations étaient de François Chauveau, le meilleur spécialiste de l'époque. Il se composait de 124 fables, réparties en 6 livres, avec une introduction (la dédicace en vers), et une conclusion (l'épilogue), qui ne correspondent pas forcément à l'ordre dans lequel les fables avaient été écrites. Il fut dédié au fils aîné du roi Louis XIV, le Dauphin, âgé alors 6 ans. "Lecture agréable, mais aussi utile et sérieuse". Ce premier recueil se présente sous forme de 2 volumes : - le premier comportant les livres I à III, - le second les livres IV à VI. Huit fables nouvelles sont publiées en 1671. Ci-dessous : Titres des fables par ordre alphabétique (cliquer pour les lire...)

1 : Vive la dépendance amoureuse ! © Jupiter Des années après leurs premiers émois, ils sont toujours « accros » l’un à l’autre. Pour beaucoup, c’est un mystère, voire une pathologie : être dépendant, c’est aliénant, forcément ! Et si ce lien très fort nous permettait, au contraire, de nous sentir plus libres ? Christilla Pellé Douel Vos réactions ! Cet article vous intéresse, vous fait réagir ? Nous nous connaissons depuis l’âge de 16 ans, nous avons vécu plus de temps en semble que seuls, nous ne pouvons pas nous passer l’un de l’autre. « Quand nous nous sommes rencontrés, il y a eu une évidence, raconte encore Marion. Au commencement était la fusion Chat Hélène Roubeix, psychothérapeute et auteure de De la dépendance amoureuse à la liberté d'aimer (Eyrolles), répondra à vos questions le 9 décembre de15 h 30 à 17 h 30. Moment essentiel, indispensable à l’émergence du sentiment amoureux, cet état de dépendance extrême peut être envisagé comme une exaltation quasi mystique de l’être.

Related: