background preloader

Les réfugiés climatiques -Décod'Actu, saison 1

Les réfugiés climatiques -Décod'Actu, saison 1
Related:  G1Aller plus loin

Saisir l'actualité pour enseigner. Deux exemples en 2010 : la tempête Xynthia et le séisme à Haïti Les grandes catastrophes (réalisation d'un risque, sur un territoire donné, qui, par l'ampleur et le coût des dommages – humains, matériels et environnementaux – causés, provoque une grave interruption du fonctionnement d'une société, voir cette entrée du glossaire), mais aussi les situations de crises plus ponctuelles, liées à la vulnérabilité des sociétés, sont l'occasion, pour l'enseignant, d'organiser ses cours et ses activités autour de thématiques qui ont pu fortement sensibiliser et motiver ses élèves. Ces situations sont aussi l'occasion de contribuer à leur éducation citoyenne. Pour y être réactif, l'enseignant devra puiser, en autonomie, dans des ressources variées qu'il ne trouvera pas, en règle générale, directement dans le manuel. Il devra faire appel à ses compétences de sélection et de validation des sources et des ressources. Des ressources générales pour s'appuyer sur l'actualité Certains organes de presse ont opté pour le seul support en ligne, par exemple :

Des idées reçues sur l'immigration à relativiser - Géographie | Lumni Idée reçue n°1 : Les immigrées constituent l'essentiel du développement démographique français. En affichant un taux de natalité légèrement supérieur de 1,5 de plus que les Françaises, les femmes étrangères vivant sur le sol français contribuent pour 12,5 % à la natalité du pays. Un chiffre loin de faire exploser le taux de fécondité, ce dernier étant limité à + 0,1 enfant. Ce faible taux s'explique tout simplement par la proportion peu élevée d'étrangères en France sur la totalité de la population des femmes en âge d'avoir un enfant. L'immigration a contribué à hauteur de 20 % au nombre total des naissances en France depuis 1960, mais n'influence qu'à la marge le taux de fécondité. Idée reçue n°2 : L'immigration clandestine représente une « invasion masquée » L'immigration irrégulière est un phénomène à relativiser en France. Idée reçue n°3 : Nous allons vers l'immigration zéro Tarir le flux migratoire est une utopie.

Les conséquences de la tempête Alex sur le pourtour méditerranéen Cette image du sud-est de la France a été prise par le satellite Sentinel 2A le 3 octobre 2020. Il s’agit d’une image en couleurs naturelles de résolution native à 10m. Contient des informations © COPERNICUS SENTINEL 2020, tous droits réservés Une tempête qui a lourdement frappé la France et l’Italie La tempête Alex, la première de la saison 2020, a provoqué de très importantes crues dans le département des Alpes maritimes et côté italien dans la nuit du vendredi 02 au samedi 03 octobre 2020.Elle a provoqué de nombreux dégâts matériels et des pertes humaines, avec au moins six morts côté français au 08 octobre 2020. Cette image Sentinel 2 datée du 03 octobre permet d’observer très nettement les crues dans les vallées, ainsi que les panaches sédimentaires qui se déversent dans la Méditerranée, en aval des cours d’eau chargés de sédiments. Un épisode pluvieux intense Cette situation correspond à un épisode intense pluvieux méditerranéen. Des reliefs qui jouent le rôle d’accélérateur

Expo en ligne - Migrations, une histoire européenne Vivre en Guadeloupe avec "la culture du risque", comme au Japon - Guadeloup Comment se préparer aux risques telluriques ? Pour tenter d'y répondre, la Préfecture a décidé d'organiser les premières journées japonaises en Guadeloupe. Le Japon étant une référence en matière de prévention des catastrophes naturelles Guadeloupe La 1ère • Publié le 3 juin 2019 à 09h27, mis à jour le 4 juin 2019 à 17h31 Sommes-nous préparés aux risques telluriques ? ©guadeloupe Autour d’une conférence ouverte à tous et consacrée à l’actualisation des connaissances sur la Soufrière, le programme de cette première édition prévoit des ateliers thématiques pour approfondir la réflexion des experts. Pourquoi appeler cela des journées japonaises ? VOIR AUSSI, sur notre plate-forme "Alerte Guadeloupe" : Les JOURNEES JAPONAISES, face aux risques telluriques VOIR AUSSI : Deuxième journée "japonaise" : Exercice grandeur nature pour la seconde journée "japonaise" sur les risques telluriques Le programme de ces journées : < Demain, 4 juin, un exercice sur table est organisé à la préfecture.

Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp Jeudi 11 décembre. 12:38. Dash nous a adressé ce message. “Comment je me sens ? En sécurité. Ici, certains ne voulaient pas de réfugiés. Lundi, on doit recevoir notre autorisation pour avoir le droit de rester trois mois, le temps d’obtenir celle pour rester trois ans. Géographie des migrations All the World's Immigration Visualized in 1 Map This map shows the estimated net immigration (inflows minus outflows) by origin and destination country between 2010 and 2015. Blue circles = positive net migration (more inflows). Red circles = negative net migration (more outflows). Hover over a circle to see that country’s total net migration between 2010 and 2015. Country-to-country net migration (2010-2015) The data for this map comes from the U.N. Full screen version / Youtube video Immigration: the new Godwin’s Law If you’re not familiar with Godwin’s law, it is an old internet adage that states, “As an online discussion grows longer, the probability of a comparison involving Nazism or Hitler approaches 1.” Lately, I’ve found a similar principle applies to immigration. Immigration has always been an important and frequently debated issue. To see what I mean, here are some of the topics I’ve posted about where immigration came up in discussion, either in the comment section of the post or on social media: Syria Australia United States

« Histoires d’une nation » : comment les immigrés ont fait la France par Jean-Claude Renard O n est de son village, de son clocher, de son quartier. » Avant 1870, être français ne veut pas dire grand-chose. La France est celle des petits pays. Bretons, Ardéchois, Auvergnats. À l’avènement de la Troisième République, le 4 septembre 1870, née sur les cendres de la guerre contre l’Allemagne et celles de la Commune, les Républicains ont l’idée de construire, d’unir des habitants d’une même nation. « Il faut faire des Français. » Ce projet de nation est un projet d’union. Le service militaire y participe, comme l’école publique. Réunir l’ouvrier lorrain ou lyonnais, le paysan du Lot ou du Finistère… Le chantier est vaste. Au moment où s’opère la révolution industrielle, la France a besoin de bras. Telle est l’ouverture de cette série documentaire, Histoires d’une nation – dont le titre est évidemment un clin d’œil au film de D. C’est le cas dans les années 1930, où sont votés des quotas sur l’immigration pour endiguer le chômage.

Related: