background preloader

La vie publique du nombre Pénombre

La vie publique du nombre Pénombre
Related:  approfondir

Les normes réglementaires, un protectionnisme déguisé ? La réduction des barrières tarifaires aux échanges permise par les différents cycles de négociations multilatérales menés sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) d’une part, et la demande croissante de produits sains, respectueux de l’environnement et des droits sociaux exprimée par les consommateurs d’autre part, ont conduit à la multiplication des normes réglementaires [1] au cours des dernières années. Parmi les différents secteurs d’activité, l’agriculture est la plus concernée. Les normes y sont particulièrement présentes et souvent source de frictions entre pays. À titre d’illustration, le nombre de différends commerciaux rapportés à la valeur des exportations y est le plus élevé (UNCTAD, 2005). Les standards sont souvent utiles pour corriger les échecs du marché mais peuvent aussi être utilisés à des fins protectionnistes, usage d’ailleurs régulièrement dénoncé par les pays en développement (Beghin, 2008). Les accords internationaux avancés. développement.

Raoul Vaneigem, le visionnaire oublié Michel Onfray nous a régalé tout l’été avec sa contre-histoire de la philosophie, mais c’est avec Raoul Vaneigem qu’il a peut-être proposé sa contribution la plus intéressante. La pensée de Raoul Vaneigem mérite plus qu’un détour, et récemment, sur l’antenne de France Culture, Michel Onfray s’est attardé longuement, lors de ses émissions sur le « traité du savoir-vivre à l’usage des jeunes générations ». lien Cet écrivain belge, philosophe, situationniste, révolutionnaire et médiéviste, est l’inventeur de la célèbre formule que l’on a pu découvrir en mai 68 sur beaucoup de murs à Paris, et ailleurs : « jouir sans entrave ». lien Revendiquant un droit d’inventaire pour mai 68, ce fils de cheminot qu’était Vaneigem, s’intéresse aussi à l’irrationnel, tant sur le sujet des « rebouteux » et autres guérisseurs, que sur celui de la « transmission de pensée », faisant état de leurs réalités, même s’il constate l’absence d’explications plausibles. Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Le protectionnisme, un remède à la crise ? - La vie des idées Photo (cc) : ken mccown Dossier coordonné par Florian Mayneris. Depuis le début de la crise, la question du protectionnisme s’est imposée avec vigueur dans le débat public. En effet, la tentation est grande pour les décideurs politiques d’atténuer les effets de la récession en isolant leur pays des tourments extérieurs : fermer les frontières aux produits étrangers serait un moyen de protéger les industries (et donc les emplois) domestiques de la concurrence internationale, et de répondre aux fortes demandes de soutien formulées par certaines couches de la population particulièrement touchées par la crise. Il n’existe toutefois pas de consensus sur le sujet. Un an après le début de la crise, La Vie des Idées décide de revenir sur ce débat. Le fil rouge du dossier est sans nul doute l’hétérogénéité.

La Géobiologie sacrée, une des facettes de la Géobiologie La Géobiologie sacrée est une des branches de la géobiologie qui étudie les sites "sacrés" : lieux de culte anciens voire antiques, abbayes, sites mégalithiques, églises romanes et gothiques, ermitages, châteaux... En remontant le temps... Depuis des millénaires, l'humain a observé que là où il se "posait" sur la Terre, cela pouvait influencer son bien-être en positif ou en négatif, cette approche n'est donc pas spécifique à notre époque, elle remonte à la nuit des temps... depuis quand ?... nous sommes incapables de le dire, mais des recherches historiques et ethnologiques ont montré que cette approche était très ancienne... C'est sans doute grâce à ces prédécesseurs à la fois sages, sensibles et savants, que les paramètres favorisant la bonne énergie d'un lieu ont été déterminés, car qui parle de lieu de vie ou de bien-être, ou encore de lieu de méditation ou de prière, parle nécessairement de lieux où se trouvent des énergies positives... Le paradoxe ? page suivante >>

Libre-échange et développement : des gains partagés ? Photo (cc) : KLynn1 Les pays en voie de développement n’ont pas tardé à être touchés par la crise actuelle. Face aux perspectives de faible croissance des revenus, les décideurs politiques des pays pauvres ont sans doute subi beaucoup de pressions en faveur du protectionnisme, afin de limiter la concurrence sur le marché des biens, de protéger les emplois domestiques et de lutter contre la diminution du produit national. Les pays en voie de développement ont jusqu’ici résisté pour la plupart à la tentation d’augmenter leurs barrières commerciales. Si les décideurs politiques succombaient aux sirènes du protectionnisme, le commerce international verrait son niveau fortement baisser, ce qui s’ajouterait à la baisse de 10 % prévue en 2009 à la suite de l’effondrement de la demande mondiale. Les effets attendus du protectionnisme De plus, une hausse des taxes sur les produits importés pèsera sur les coûts des entreprises qui se servent de ces produits dans leurs chaînes de production.

A propos | solidanim Notre philosophie SolidAnim est une société spécialisée en animation 3D, née de la volonté de répondre, par le développement de chaînes de production optimisés, aux besoins grandissants des professionnels de l'animation dans la maîtrise de leurs coûts et de leurs délais de fabrication. SolidAnim a, dès sa création en 2007, développé une philosophie de travail mettant en avant les meilleurs talents afin d'accompagner le développement artistique et technique des projets auxquels elle a participé. Une politique de services adaptés, sur mesure pour chaque client, a permis à SolidAnim d'afficher une solide croissance depuis 2009 et d'acquérir la confiance de nombreux partenaires et clients, aussi reconnus qu'exigeants. La motion capture, une technologie maitrisée L'innovation au cœur de notre enjeu

Humanisme et mondialisation Voir l’entretien en vidéo Lire la version texte Si cette vidéo ne marche pas malgré la présence de Flash ou que vous ne pouvez pas installer Flash (par exemple sur mobile), vous pouvez la voir directement sur Dailymotion. La Vie des Idées : Mireille Delmas-Marty, vous entamez votre septième année de cours au Collège de France. M. C’était aussi une sorte de clin d’œil à l’histoire des chaires juridiques au Collège de France. La Vie des Idées : Ce qui est neuf, c’est l’internationalisation mais aussi l’importance que vous donnez à l’imagination. M. Plus récemment, j’ai été amenée à reprendre cette réflexion pour un ouvrage collectif qui va être prochainement publié par Catherine Thibierge sur La force normative, naissance d’un concept. La Vie des Idées : Ces nouvelles pratiques que vous introduisez d’emblée, dès votre leçon inaugurale, sont selon vous susceptibles d’être analysées à travers le prisme du pluralisme. M. J’en viens maintenant à la question de l’hybridation. M. M. M. M. M.

Thierry de Lestrade : «Qui peut affirmer que le jeûne affaiblit l'organisme?»- 22 septembre 2013 - Bibliobs - L'Obs Après le succès considérable de son documentaire sur les vertus du jeûne dans la lutte contre toutes sortes de maladies, cancer compris, Thierry de Lestrade consacre cette semaine un livre au même sujet: son enquête, qui sort aux Editions de La Découverte, s’intitule tout simplement «le Jeûne, une nouvelle thérapie ?». Entretien BibliObs Vous faites connaître en France les travaux de Valter Longo, professeur de gérontologie et de biologie à l’Université de Californie, convaincu que le jeûne accroit l’effet bénéfique de la chimiothérapie sur les cellules cancéreuses et limite les effets secondaires. Quel est son raisonnement? Thierry de Lestrade Valter Longo est un chercheur spécialisé dans la recherche des mécanismes du vieillissement. Son but est de repousser les maladies qui nous font peur: cancer, Alzheimer, maladies chroniques invalidantes ou dégénératives. En 2007, il a l'idée de confronter l'organisme à un poison et d'observer si le jeûne a un réel effet protecteur. Oui.

Podcasts Cette page rassemble tous les fichiers audio et vidéo publiés sur laviedesidees.fr. S’abonner au podcast : avec iTunes : podcast audio : cliquer ici podcast vidéo : cliquer ici avec d’autres logiciels (comme le logiciel libre Juice), copier l’adresse du lien RSS dans le logiciel utilisé (clic droit ou ctrl+clic sur le lien et "copier l’adresse du lien") :

Coup de jeûne (thérapeutique) en librairie- 23 septembre 2013 Succès en cours et prévu pour le documentariste Thierry de Lestrade, qui sort ce jeudi 19 septembre un livre très attendu. Une enquête soignée, passionnante, sur les puissants mécanismes d’autorégulation du corps induite par le jeûne. «Un boulot, je dois dire, assez phénoménal», nous dit François Gèze, son éditeur, patron des éditions de La Découverte, qui a découvert en suivant pendant six mois le travail de Thierry Lestrade comment cette méthode de guérison par l’abstinence, un peu vite reléguée au rang de supercherie au cours du XIXème siècle par l’élite de la médecine américaine, trouve en ce début de XXIème un allié de poids: la science, grâce aux outils de la biologie moléculaire notamment. Aussi méticuleux que son chercheur, Thierry de Lestrade est allé jusqu’à exhumer d‘anciennes et nombreuses études menées sur le jeûne derrière le rideau de fer à partir des années 60 – un savoir extrêmement précis. Anne Crignon Le Jeûne, une nouvelle thérapie ? Revenir à la Une de BibliObs

IMindMap™ by Tony Buza Masanobu Fukuoka Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Masanobu Fukuoka Masanobu Fukuoka, en 2002 Masanobu Fukuoka (福岡 正信, Fukuoka Masanobu?) (né le et mort le ) est un agriculteur japonais, connu pour son engagement en faveur de l'agriculture naturelle. Biographie[modifier | modifier le code] Microbiologiste de formation et spécialiste en phytopathologie, il travaille au Bureau des Douanes de Yokohama, à la Division de l'Inspection des Plantes. Il écrit le livre La Révolution d'un seul brin de paille, publié en 1975 au Japon, qui raconte et théorise son expérience en agriculture naturelle. « ...répandre de la paille... est le fondement de ma méthode pour faire pousser le riz et les céréales d'hiver. « Faire pousser des arbres sans élagage, sans fertilisant ni pulvérisations chimiques n'est possible que dans un environnement naturel. » « Comme la nourriture naturelle peut être produite avec le minimum de coût et d'effort, j'en déduis qu'elle devrait être vendue meilleur marché. »

Related: