background preloader

Accueil (FranceArchives)

Accueil (FranceArchives)
Related:  Généalogie

Accueil | Théo, Zoé, Léo et les autres... Pour les derniers articles cliquez sur « vieux papiers » Depuis maintenant 15 ans, je suis partie à la recherche des ancêtres de mes enfants. Lorsque je parle de cette quête sans fin, certains me demandent l’intérêt de savoir que tel ancêtre né en 1650 s’appelait Pierre, Marie, Jeanne ou Joseph… Cela je le concède, m’importe peu, ce qui m’intéresse, c’est leur métier, les lieux ou ils ont vécu, comment ils vivaient dans cette grande histoire que nous avons apprise à l’école. Pour pouvoir connaitre l’histoire des ses ancêtres, il faut commencer pas connaitre leur nom, leur dates de naissance, de mariage, de décès, ce que j’appellerai le « squelette » de mes recherches (retrouvez mon arbre généalogique), ensuite il me faut les habiller en cherchant dans les archives ce qui pourra me parler d’eux. Petit à petit, j’ai fait la connaissance de Théodore, Zoé, Léopold et tous les autres. J’ai découvert un peu de leur vie. vous pourrez faire ainsi la connaissance de: Bonne lecture!

L’Affaire Dreyfus en cartes postales Les cartes postales du fonds Dreyfus numérisées proviennent en majeure partie de la collection donnée par Alphonse Ochs à la Bibliothèque historique en 1908. Alphonse Ochs (1851-1932), diamantaire parisien de confession juive et dreyfusard, avait rassemblé depuis 1898, année de la médiatisation de l’Affaire avec la parution du fameux « J’accuse » de Zola dans l’Aurore, tout ce qui paraissait dans le monde entier sur Dreyfus. En cette année 1908, quelques mois après le transfert des cendres de Zola au Panthéon, et deux ans après la réhabilitation du capitaine, Ochs pouvait considérer sa mission comme terminée. 2 000 livres, 250 volumes de coupures de presse, 8 volumes de manuscrits, et 3 300 cartes postales sont alors venus rejoindre les fonds de la Bibliothèque historique, composant un ensemble documentaire inestimable pour la connaissance de cet événement historique majeur de la Troisième République. Orens, La vérité est en marche… depuis trop longtemps Norwins, Celui qui l'était.

Effet dominos - Le blog d'une généalogiste Tout le monde connaît l'effet dominos : vous en poussez un qui pousse son voisin qui pousse son voisin..... jusqu'à ce que tout soit par terre. C'est le cas de certaines erreurs : une erreur en entraîne une autre qui en entraîne une autre..... A Saint-Gourgon, dans le Loir-et-Cher, une petite fille est née. Dans la marge................ l'officier de l'état civil a écrit dans la marge Julie Louise Collas. Sauf que, pour rédiger la table annuelle, l'officier de l'état civil n'a pas lu les actes, il a juste lu les noms en marge. Sauf que, pour rédiger la table décennale, le greffier de la préfecture en charge de ce travail pour tout l'arrondissement, n'a pas lu les actes mais les tables annuelles. Sauf que Filae, pour indexer l'état civil numérisé s'est probablement servi de la table annuelle ou de la table décennale car si l'on cherche Julie Louise Buisson, elle n'apparaît pas. Une erreur qui en entraîne une autre qui en entraîne une autre......... je vous le disais, l'effet dominos.

la BnF annonce la mise en ligne de son nouveau site "Presse locale ancienne » Le site "Presse locale ancienne" permet de faire une recherche sur Les journaux d’intérêt local parus en France, des origines à 1944 - Le site web repose sur les notices de la Bibliographie de la presse française politique et d’information générale (BIPFPIG) présentes dans le catalogue général de la BnF, pour les départements dont le volume papier est paru depuis au moins deux ans, auxquels s’ajoutent celles des départements d’Outre-mer et permet de : rechercher des journaux d’intérêt local parus des origines à 1944, par formulaire ou sur une carte, ou les découvrir au gré des liens directs (recherches préformées sur des thématiques diverses)localiser les collections de chaque journal décrit, à la BnF et dans d’autres établissements (via le SUDOC-PS)accéder à leur version numérisée, sur Gallica ou d’autres bibliothèques numériques. Pour en savoir plus, voir la page Coopération régionale et action territoriale sur le site de la BnF.

d'Aïeux et d'Ailleurs, généalogie et archivesg Publié le . M'interrogeant dernièrement sur la pertinence du Généafil (flux de veille sur la généalogie et les archives) aujourd'hui, j'ai été agréablement surprise des statistiques, que je ne regarde que très rarement. Il y a bien sûr les abonnés... Flux RSS : 255 personnesAbonnement mail : 225 personnesTwitter : 1428 followersFacebook : 347 likers Mais il y a surtout les statistiques[1] de lecture et de clic sur les liens qui font chaud au coeur ! 6 ans de veille collaboratif, ça rime avec : Des outils qui évoluent (aka meurent ou deviennent payants), ne répondent soudain plus de la même manière, buggent sans toujours prévenir, le tout sans toujours une alternative valable. Peu visitée et peu attractive, la plateforme Wordpress qui a succédé en 2012 à l'ancienne simple page HTML, a surtout le mérite de permettre aux liens diffusés (qui meurent eux aussi, bien sûr) de rester accessibles en ligne en dehors des flux très éphémères que sont les réseaux sociaux. Enregistrer ImprimerE-mail

Archives orales | Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer Auprès de nos Racines – Blog de généalogie End of Term Web Archive |US Federal Archive Building the Collections The End of Term Web Archive collaboration began in the summer of 2008, when the project partners, all members of the International Internet Preservation Consortium (IIPC) and partners in the National Digital Infrastructure and Preservation Program (NDIIPP), agreed to join forces to collaboratively archive the U.S. Government web at the end of the Bush administration. The goal of the project team was to execute a comprehensive harvest of the Federal Government domains (.gov, .mil, .org, etc.) in the final months of the Bush administration, and to document changes in the federal government websites as agencies transitioned to the Obama administration. The project team resumed efforts to document changes in the government web during the transition to Obama’s second term. For the 2016 archive, the original partners gathered again, and added Stanford University and George Washington University as new collaborative partners. Our Collaborative Approach

archives publiques libres et gratuites - Site Jimdo de archivespubliqueslibres! Archives en ligne de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides Descendants de réfugiés, généalogistes, historiens, internautes, vous pouvez consulter sur ce portail des archives en ligne de l'Ofpra, les fonds numérisés des réfugiés Nansen arméniens, géorgiens et russes (1924-1952) et contribuer à leur indexation. Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la Mission histoire et valorisation des archives pour fournir des informations individuelles pour permettre un accès limité aux archives en ligne de l'Ofpra, éditer des états statistiques dépersonnalisés pour les besoins de gestion et d'amélioration des services rendus. Elles sont conservées pendant la durée d'utilisation du service, et si demande de suppression du compte, jusqu'à un an après cette demande, et sont destinées uniquement à la Mission histoire et valorisation des archives de l'Ofpra.

AD Meuse Peu importe ce que vous recherchez, notre maître-mot est "simplicité". Commencez par saisir un nom. 1. Aller à l'essentiel Le moteur de recherche compare les termes que vous saisissez dans le champ de recherche avec ceux des ressources disponibles sur le site. 2. Pour effectuer une recherche sur une expression exacte dans un ordre précis, utilisez des guillemets pour encadrer plusieurs termes "termes de votre choix". "Jean-Paul Dupont" Les ressources qui contiennent l'expression JP. 3. La commande ~ (tilde) de la recherche permet de cibler une recherche pas seulement sur un mot mais également sur l'ensemble des mots qui lui sont "sémantiquement proches" : il peut s'agir d'une autre forme du mot (singulier/pluriel, conjugaison) mais aussi d'un terme approchant. Le caractère se place à la fin du mot. Exemple : Kokoch~ retourne les résultats contenant Kokoschka, Kokoschkina, etc. Ce type de recherche nécessite un traitement supplémentaire et peut occasionner des temps de chargement plus long. 4.

Related: