background preloader

RICHARD LONG OFFICIAL WEBSITE

RICHARD LONG OFFICIAL WEBSITE

http://www.richardlong.org/

Related:  landscape

Sophie Ristelhueber Sophie Ristelhueber est une artiste contemporaine dont le travail me tient à cœur. Ses photographies me parlent et touchent des territoires intimes de ma conscience. Je suppose qu’il en est de même pour beaucoup de personnes qui aiment porter un regard sur l’indicible… Territoires est bien le mot qu’il faut employer avec cette artiste qui aime à promener son objectif aux quatre coins de la planète, avec une préférence marquée pour certaines zones de conflit du Proche et Moyen Orient. Vous avez peut-être entendu parler de Sophie Ristelhueber au travers, justement, de photos noir et blanc des décombres de la ville de Beyrouth, assiégée et bombardée au début des années 80. Travail de reporter : non. Ni correspondante de guerre d’ailleurs, simplement artiste témoin d’un paysage destructuré, en transition

Giuseppe PENONE Nous retiendrons au moins deux choses de ce geste inaugural : la première c'est que l'artiste fait usage du moulage pour obtenir un double, une réplique en bronze qui, telle une photographie, se saisit des états de l'instant où le temps fait surface. Instant auquel le bronze donne permanence, pérennisant l'effet de l'étreinte momentanée dans la durée. Les élèves seront invités à réfléchir aux conséquences paradoxales de ce geste artistique qui revient à sculpter l'action du temps à contretemps : à donner forme sculpturale à un instant qui résiste au cours du temps. L'arbre des voyelles, au fil des saisons... Cliquer sur le lien suivant : "L'arbre des voyelles"filmé en hiver.

Andy Goldsworthy, créateur d’environnements. (1) - Environnement Bonjour, Andy Goldsworthy est un créateur de paysages, un artiste qui réorganise la nature, avant de lui abandonner son oeuvre. Un bon génie de l’environnement. Andy Goldsworthy est un bon génie de l’environnement, un artiste qui creuse les glaces et les neiges, construit des arches, taille des branches, compose avec des feuilles de chêne ou d’érable, ordonne des fleurs de pissenlit, ou assemble des galets. Il travaille avec le soleil, la pluie, ou la mer, et met à profit les saisons pour exprimer son art. Goldsworthy est un compositeur qui revisite la nature, au gré de ses fantaisies. Ses projets le mènent aux Etats – Unis, en Australie, au Japon, en France, ou au Pôle Nord. "Richard Long (La nature, 2)" A la galerie Haunch of Venison, à Londres (c’était jusqu’au 10 Février, mais voir la note*). Sous le vocable Land Art, on trouve aussi bien des artistes qui imposent violemment leur marque au paysage (comme Robert Smithson), des adeptes du happening de masse (comme Christo), et des artistes plus respectueux de la nature et de son tempo propre, comme Richard Long, pour qui j’ai un infini respect. Richard Long marche, il enregistre ses marches, le nombre de pas, la distance, le temps, les lieux où il passe. Parfois il marque son passage d’un assemblage de pierres, infime modification du paysage. Parfois, ce ne sont même pas des pierres, mais des bouses de vaches (ou de yaks ? en Mongolie), trace encore plus infime, qui disparaîtra d’ici quelques semaines, dont seule la photo ci-dessous conservera la trace (Herd Droppings, 1996).

JEAN NOVIEL // Paysages fabriqués Pour mon travail au cinéma je suis régulièrement amené à concevoir de grands tirages qu'on vient placer à l'arrière des décors. Leur rôle consiste à donner l'illusion du réel et de sa profondeur dans le studio de prise de vues. Cette série justement pose la question du statut de l'image et de la représentation comme pure fabrication, qu'elle soit d'origine picturale, cinématographique ou littéraire.

Manolo Millares Vendredi 17 décembre 2010 5 17 /12 /Déc /2010 21:37 - Publié dans : ART CONTEMPORAIN Peintre espagnol (1926-1973) il est le cofondateur du groupe madrilène El Paso, sa vision tragique du destin de l’homme et de l’humanité s’exprime dans des tableaux objets et des reliefs d’une grande force expressive. Ses vastes tryptiques témoignent de l’intensité de cet art engagé. La transposition de la matière au corps dans des œuvres très brutales illustre bien la position très radicale adoptée par Millares. Equilibrium : Adrian Gray, un homme exceptionnel ! Je suis tombé sur ce gars là hier… Adrian Gray , 44 ans… il avait une business à Madasgacar, est tombé malade suite à un virus, et comme effets secondaires est devenu allergique à toute forme d’électricité, TV, ordinateur, etc… réfugié en Angleterre, il habite dans une grotte en bord de mer, se chauffe au bois… et s’est lancé dans un art spectaculaire… il arrange les roches dans un ensemble qui pousse les limites de la gravité… superbe… non, pas de colle, pas de velcro, pas de tige métal cachée, les différents articles que j’ai lu témoignent de gens et de journalistes qui l’ont vu faire et ont eux mêmes essayé… le gars voit deux roches qui lui plaisent, trouvent un angle, et essayent, des fois pendant des heures, de les faire tenir ensemble selon sa vision… résultat spectaculaire… voici quelques photos trouvées sur le net : Adrian Gray (avec son chapeau) et un journaliste venu l'interviewer.

Richard Long Richard Long ou la sculpture en marchant Quoiqu’il cite plus volontiers parmi ses contemporains Hamish Fulton, Carl Andre ou Lawrence Weiner, Richard Long est trop systématiquement associé aux émergences américaines du Land Art, de l’art environnemental et des Earth Works initiées vers 1967. Comme elles, le sculpteur utilise le cadre et les matériaux de la nature, comme elles, les œuvres crées in situ subissent l’érosion du temps dont il ne reste que le souvenir photographique. A l’instar de Robert Smithson, Long intervient dans le lieu de l’œuvre en déplaçant, transportant, accumulant et traçant les matériaux mais sur un mode de « transformation douce », reposant sur l’utilisation d’un matériel rudimentaire fourni par le paysage, à échelle humaine et soumis aux contraintes naturelles.

Related: