background preloader

Video conférence 3 : Les pratiques de lecture à l'école

Video conférence 3 : Les pratiques de lecture à l'école

http://www.youtube.com/watch?v=a3U0ucxjumI

Related:  La lecturePratiques de lectureLes pratiques de lecture des FrançaisExamen - Pratiques de la lecture

SNE : Baromètre sur les usages du livre numérique Le SNE, la SOFIA et la SGDL ont mis en place un baromètre annuel ayant pour objectif d’observer les évolutions des usages du livre numérique, licites ou illicites, au regard notamment de ceux du livre imprimé. Auteurs et éditeurs, associés au sein de la SOFIA, souhaitent qu’il devienne un baromètre de référence pour le secteur du livre. Cette enquête est menée par OpinionWay et les résultats sont publiés dans le cadre des Assises du livre numérique organisées par le SNE. Ce baromètre permet d’apporter un nouvel éclairage sur les profils, les pratiques, les motivations et les intentions des lecteurs de livres numériques. L’évolution et l’analyse dans le temps qui se dessinent constituent également un indicateur important des mutations autour du livre et de la lecture.

Enquête : quelles pratiques de lecture en France, et comment Pingz Man, CC BY 2.0 Menée par Marco Caramelli, chercheur à l'INSEEC, l’enquête sur la lecture de romans touchera ces différents sujets et bien d’autres. « L’un des objectifs finaux sera de proposer des moyens d’inciter les Français à lire davantage, cause que nous considérons d’utilité (de santé ?) publique », explique-t-il. Pratiques de lecture : quelles voies pour favoriser l'expression du sujet lecteur ? Considérons tout d’abord la lecture analytique. Le petit ouvrage de T. Todorov sorti ces jours derniers, La Littérature en péril, (2007) médiatise un problème soulevé de longue date : la perte de sens et la dérive techniciste de l’enseignement de la littérature. Il jette une lumière crue sur des pratiques courantes qui tendent à faire du texte le prétexte à l’acquisition de savoirs et confondent ainsi outils et finalités. Ce bilan critique fait écho à deux articles majeurs publiés dans le numéro 145 du Français aujourd’hui, Le Littéraire et le social (2004).

Revues.org : La lecture des étudiants entre plaisir et contraintes 1 Les résultats détaillés de cette étude sont exposés dans l’ouvrage de Christian Baudelot, Marie Car (...) 2 En France, les élèves de 11 à 15 ans fréquentent le collège pendant quatre ans. Ensuite, les élèves (...) 1La lecture chez les jeunes est un sujet récurrent en France, surtout dans une perspective relativement alarmiste : les jeunes ne lisent plus, le niveau scolaire baisse, les deux faits étant souvent corrélés. Une enquête importante1 a été réalisée à partir de 1989 auprès de 1 200 élèves pendant 4 ans au cours d’une période charnière recouvrant la fin du collège (à environ 14 ans) et le lycée2.

L’évolution des pratiques de lecture à l’aune des dynamiques générationnelles et des pesanteurs sociales L’étude d’Olivier Donnat du Département des études statistiques (DEPS) du ministère de la Culture, Les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique (2009) est une référence incontournable pour qui s’intéresse à l’évolution des pratiques culturelles. Elle vient de se voir augmentée de plusieurs pages d’études complémentaires la mettant en perspective sur la longue durée via une analyse générationnelle (que le DEPS avait déjà esquissé avec le BIPE en 2007 dans cette étude, voir mon commentaire). Une étude qui ne propose aucun scoop, mais qui approfondit nos connaissances de l’évolution des pratiques de lecture.

Enquêtes sur la lecture : un bilan plutôt positif Plus le regard des chercheurs s'est dégagé des préjugés sociaux et culturels, et plus les pratiques de lecture sont apparues dans leur diversité. Aujourd'hui, la lecture est une pratique plurielle et largement répandue, mais le livre n'est plus son support privilégié. Depuis un peu plus d'un siècle, les élites intellectuelles des nations industrialisées se sont préoccupées des pratiques de lecture de la population et en ont fait un enjeu de politique sociale et culturelle. A la demande des militants, des éditeurs ou des politiques, les chercheurs ont donc mené des enquêtes sur la proportion de lecteurs et de non-lecteurs dans la population, leurs goûts, leurs pratiques ou leurs motivations. Dans la première moitié de ce siècle, ces enquêtes sont demeurées rares, notamment en raison de l'absence des fondements méthodologiques qu'établira plus tard la sociologie. Des années 70 à aujourd'hui, cette dynamique d'enquêtes s'est évidemment accélérée.

Le Monde : « Les jeunes lisent toujours, mais pas des livres » Si les pratiques culturelles des jeunes ont changé, ceux-ci n'ont pour autant pas arrêté de se cultiver. C'est ce qu'explique Sylvie Octobre, chargée de recherche au ministère de la culture, dans son livre Deux pouces et des neurones, qui paraît mercredi 24 septembre. Dans un entretien avec Campus, l'auteure décrypte, sans parti pris, les usages des 15-29 ans en matière culturelle, très différents de ceux de leurs parents au même âge. Les pratiques de la lecture Les Pratiques de la lecture rassemble les contributions d'une dizaine de chercheurs, historiens, spécialistes de littérature, sociologues, psychologues, soucieux d'interroger une pratique qui « a longtemps paru ne pas poser de questions » mais reste en fait méconnue : la lecture. Dirigé par Roger Chartier, ce recueil constitue une contribution majeure à cette histoire. Lire Roger Chartier (« Du livre au lire ») formule ce qui anime ses recherches et semble bien être à l'origine de cet ouvrage : la lecture est une pratique créatrice, inventive qui donne au texte des significations plurielles et mobiles.

Les pratiques de lecture du collège à la fac Commander cet ouvrage Depuis les années cinquante, la lecture est objet de recherche sociologique. L’intérêt s’est souvent focalisé sur les pratiques de lecture des catégories sociales culturellement peu favorisées, prenant le risque de concevoir comme norme la lecture définie comme cultivée. Aujourd'hui le Maroc : Pour intéresser le grand public à la lecture «Afin de défier ce danger du Net, une bibliothèque n’est pas censée se limiter à drainer des lecteurs mais être dynamique à travers des activités culturelles». Si les gens se désintéressent en pleine ère numérique de la lecture en tant que telle, ils réservent le même comportement à l’égard des espaces qui lui sont consacrés, notamment les bibliothèques. Le constat qui se confirme de jour en jour incite à s’interroger sur le rôle de ces endroits. Est-ce que les bibliothèques, notamment celles publiques, préservent leur qualité d’espaces de lecture ?

Pratiques de lecture et nouveaux supports numériques : des évolutions convergentes ? Dans le cadre du rendez-vous territorial du CNFPT, une rencontre stimulante se tenait à l’Enssib le 7 juin dernier autour du livre numérique. Faut-il supposer dans l’avenir une convergence entre l’évolution des pratiques de lecture et celle des nouveaux supports numériques – en particulier en bibliothèque ? Éternelle question de la poule et de l’œuf à laquelle tentait de répondre le chercheur Benoît Epron, directeur des études à l’Enssib, et le sociologue Christophe Evans, chargé d’études à la BPI. Benoît Epron analysait les trois stades de déploiement des dispositifs à l’aune de l’interdépendance des contraintes techniques, éditoriales et économiques. En moins de trois décennies, la lecture numérique passe de l’ordinateur individuel multitâche à la tablette électronique portable, exclusivement réservée à la lecture avec l’apparition de la liseuse à encre électronique, ou non avec la tablette tactile connectée.

La littérature jeunesse a un statut particulier et n'est pas vraiment appréciée des futurs professeurs. by joannablin Mar 1

Related: