background preloader

D. Eisenhower contre le complexe militaro-industriel.

Related:  VISIONS DU MONDE

Aventureux cybermonde Note d'analyse prospective Aventureux cybermonde Le cyberespace est un vaste continent à peine exploré, dont les richesses ont commencé à changer nos vies en profondeur en une génération à peine, mais dont chaque année qui passe dévoile les périls. Du logiciel malveillant au déni de service, du piratage de comptes en banque au vol d’identité, de la destruction de bases de données au sabotage d’installations industrielles, le cyberespace ne cesse d’alimenter la chronique et les médias amplifient le malaise. Côté pile, les professionnels voient dans le progrès technologique la promesse de gains de productivité, de nouveaux marchés et d’une croissance retrouvée, pendant que les amateurs de jeux en ligne et de réseaux sociaux marchent vers le village global promis par McLuhan. [1] Le commerce des données personnelles à l’insu des intéressés est considéré par certains comme « le pétrole de l’économie moderne ». [5] Voir l’encadré n° 4.

Pacte du Quincy Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Il s’articule sur cinq points : La stabilité de l’Arabie saoudite fait partie des « intérêts vitaux » des États-Unis qui assurent, en contrepartie, la protection inconditionnelle de la famille Saoud et accessoirement celle du Royaume contre toute menace extérieure éventuelle.Par extension la stabilité de la péninsule Arabique et le leadership régional de l’Arabie saoudite font aussi partie des « intérêts vitaux » des États-Unis.En contrepartie, le Royaume garantit l’essentiel de l’approvisionnement énergétique américain, la dynastie saoudienne n’aliénant aucune parcelle de son territoire, les compagnies concessionnaires ne seraient que locataires des terrains.Les autres points portent sur le partenariat économique, commercial et financier saoudo-américain ainsi que sur la non-ingérence américaine dans les questions de politique intérieure saoudienne. Postérité[modifier | modifier le code]

Avertissements personnes célèbres ====> CIA MOSSADEGH ==> La CIA reconnaît son rôle dans le coup d'Etat en Iran en 1953 Selon des documents récemment déclassifiés, la CIA reconnaît avoir orchestré le coup d'Etat qui a renversé le premier ministre iranien, Mohamed Mossadegh, le 18 août 1953, après qu'il eut nationalisé le pétrole du pays. La CIA reconnaît avoir orchestré le coup d'Etat qui a renversé le premier ministre iranien, Mohamed Mossadegh, le 18 août 1953, après qu'il eut nationalisé le pétrole du pays, selon des documents récemment déclassifiés. Le rôle de l'agence américaine de renseignement était un secret de polichinelle depuis des années, et hante toujours les relations entre les Etats-Unis et l'Iran. Dans ces documents internes à l'agence datant des années 1970, récemment déclassifiés et publiés lundi 19 août, le rôle de la CIA est clairement détaillé : "le coup d'Etat militaire qui a renversé Mossadegh et son cabinet de Front national a été mené sous la direction de la CIA dans un acte de politique étrangère", peut-on y lire.

Maximilian Schrems : « Le but est de faire respecter à Facebook la législation européenne » Vingt-cinq mille personnes viennent de se joindre à cet Autrichien de 26 ans pour lancer une action judiciaire afin que le géant américain respecte la législation européenne en vigueur. Entretien. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Grégor Brandy (Journaliste) A 26 ans, Maximilian Schrems a déjà une longue histoire avec Facebook. En 2011, le jeune Autrichien avait demandé au réseau social, par simple curiosité, ce qu'il savait à son sujet. Facebook lui avait alors envoyé un CD avec un document PDF de 1 200 pages, contenant notamment des informations qu'il avait supprimées... Quelques mois plus tard, Maximilian Schrems avait déposé vingt-deux réclamations à la commission de protection des données en Irlande, où Facebook est installé. Lire notre article : Max Schrems : "L'important, c'est que Facebook respecte la loi" Pourquoi poursuivez-vous Facebook ? Maximilian Schrems : J'ai étudié aux Etats-Unis pendant un semestre. Sur quelles bases attaquez-vous Facebook ?

Affaire Lavon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'affaire Lavon est le nom d'un important scandale politique israélien des années 1950. L'« opération Susannah » visait à brouiller les relations entre le gouvernement égyptien et les gouvernements occidentaux en particulier américain et britannique, et plus spécifiquement à empêcher l'application de l'accord anglo-égyptien sur le retrait des troupes britanniques de la zone du canal de Suez, retrait qui supprimait une barrière à une éventuelle attaque militaire égyptienne contre Israël. L'opération Susannah[modifier | modifier le code] Meir Max Bineth Pour ce faire, le colonel Binyamin Gibli, le chef du Aman, organisa des attentats à la bombe contre des intérêts égyptiens et occidentaux, attentats qui devaient être attribués à des nationalistes égyptiens, afin de « miner la confiance occidentale dans le régime égyptien en générant de l'insécurité publique[1] ». Accélération de l'émigration juive[modifier | modifier le code]

Le Dernier Mitterrand Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Dernier Mitterrand est un récit témoignage écrit par le journaliste, scénariste et écrivain Georges-Marc Benamou, l'un des derniers intimes de François Mitterrand avec qui il rédigea Les Mémoires interrompus. Présentation[modifier | modifier le code] Ce livre, Le Dernier Mitterrand, nous plonge dans la dernière période de la vie du président Mitterrand, quand la maladie en avait fait un homme physiquement diminué certes, mais dont l'acuité intellectuelle restait intacte. Cet ouvrage a également été adapté au cinéma par le réalisateur Robert Guédiguian sous le titre Le Promeneur du Champ-de-Mars où Michel Bouquet joue le rôle du président. Contenu[modifier | modifier le code] Le testament politique du Président François Mitterrand qui, dans le livre de Georges-Marc Benamou confiait aux Français : « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Bibliographie[modifier | modifier le code] Portail de la littérature

++++Accueil » Massimo Fini 20-Year-Old Hunter S. Thompson’s Superb Advice on How to Find Your Purpose and Live a Meaningful Life As a hopeless lover of both letters and famous advice, I was delighted to discover a letter 20-year-old Hunter S. Thompson — gonzo journalism godfather, pundit of media politics, dark philosopher — penned to his friend Hume Logan in 1958. Found in Letters of Note: Correspondence Deserving of a Wider Audience (public library | IndieBound) — the aptly titled, superb collection based on Shaun Usher’s indispensable website of the same name — the letter is an exquisite addition to luminaries’ reflections on the meaning of life, speaking to what it really means to find your purpose. Cautious that “all advice can only be a product of the man who gives it” — a caveat other literary legends have stressed with varying degrees of irreverence — Thompson begins with a necessary disclaimer about the very notion of advice-giving: To give advice to a man who asks what to do with his life implies something very close to egomania. Every man is the sum total of his reactions to experience.

Accords d'Oslo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Accords d'Oslo[1] sont le résultat d'un ensemble de discussions menées en secret, en parallèle de celles publiques consécutives à la Conférence de Madrid de 1991, entre des négociateurs israéliens et palestiniens à Oslo en Norvège, pour poser les premiers jalons d'une résolution du conflit israélo-palestinien. La Déclaration de principes, signée à Washington le en présence de Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien, de Yasser Arafat, Président du comité exécutif de l'OLP et de Bill Clinton, Président des États-Unis, instaure un mode de négociations pour régler le problème et pose une base pour une autonomie palestinienne temporaire de 5 ans pour progresser vers la paix. Le processus d'Oslo est complété le , de l’Accord de Jéricho-Gaza qui investit la nouvelle Autorité nationale palestinienne de pouvoirs limités. Contexte historique[modifier | modifier le code] Termes de l'accord[modifier | modifier le code] « Interview de M.

Partage ta voiture, ton appartement… et ton business plan Il y a exactement un an, nous terminions la campagne de crowdfunding de Babele sur KissKissBankBank. Nous étions soutenus par OuiShare, à l’occasion notamment de l’événement Rencontre du 3ème Type en novembre 2012. La plateforme est aujourd’hui en ligne ! Babele est une plateforme ouverte qui aide les entrepreneurs à structurer leurs idées dans un business plan conçu de manière collaborative grâce aux contributions de la communauté. La vision de Babele : soutenir un nouveau paradigme de création et de gestion, en se fondant sur la collaboration, les pratiques open source, l’intelligence collective, afin de concevoir et concrétiser des projets plus durables. Le partage a le vent en poupe ces jours-ci. Pourtant, en tant que co-fondateurs de Babele avec Emanuele, nous l’entendons tout le temps : les gens ont peur de partager leurs idées parce qu’ils pensent que quelqu’un finira par leur “piquer” leur idée. A propos de Ruxandra Creostanu Ruxandra est la co-fondatrice de Babele.

=====> Steven E. Jones - Wikipedia, the free encyclopedia Steven Earl Jones is an American physicist. Among scientists, Jones became known for his long research on muon-catalyzed fusion.[1][2][3] Otherwise, Jones is mostly known for cofounding Scholars for 9/11 Truth in 2005, then leaving and founding Scholars for 9/11 Truth and Justice in 2006, both concerned with the 2001 attacks on the World Trade Center (WTC).[4] Jones has claimed that mere airplane crashes and fires could not have resulted in so rapid a fall of the WTC buildings, suggesting controlled demolition instead.[6] In late 2006, some time after Brigham Young University officials placed him on paid leave, Jones retired as professor emeritus. Education[edit] Jones earned his bachelor's degree in physics, magna cum laude, from Brigham Young University in 1973, and his Ph.D. in physics from Vanderbilt University in 1978. Research interests and background[edit] Around 1985, Jones became interested in the anomalous concentration of helium-3 found in gases escaping from volcanoes.

Achieve Freedom Through Unconventional Living and World Travel | A Life of Blue

Related: