background preloader

Herboristerie: Plante médicinale: alchémille

Related:  herbes et médocs

Plantes médicinales A à Z Ebooks Accueil » Plantes médicinales de A à Z Tweet Quinquina Uncaria (griffe de chat) Ylang-ylang Lire aussi: Classement des plantes médicinales selon le nom binomial (nom scientifique) – Tour du monde des plantes médicinales Ebook: 50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin ou balcon Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.04.2016 Thèmes Les plus vues Dernières news Powered by : Pharmanetis Sàrl - Suisse Copyright Creapharma.ch - 2016 Citronnelle (Cymbopogon citratus) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie Dotée d'une tige aux qualités aromatique, la citronnelle est aussi une plante médicinale, grâce à ses feuilles aux multiples bienfaits. Antispasmodique, antibactérienne, sédative, décontractante, elle soigne des pathologies diverses, comme les troubles digestifs, les états grippaux et la fièvre, la fatigue mentale, les douleurs articulaires et rhumatismales. La citronnelle contribuerait également à faire baisser le taux de sucre dans le sang. Nom scientifique : Cymbopogon citratus Noms communs : verveine des Indes, citronnelle de l'Inde, citronnelle de Madagascar, citronnelle de Java, herbe citron, jonc odorant Nom anglais : lemon grass Classification botanique : famille des poacées ( Poaceae ) Formes et préparations : décoctions, infusions, huiles essentielles Propriétés médicinales de la citronnelle Utilisation interne Propriétés antispasmodiques, toniques digestives et calmantes : traitement des troubles digestifs, intestinaux ; diminution des flatulences et des crampes. Utilisation externe

Les épices L'ANETH Anethum graveolens Parties utilisées : les feuilles, les graines. L'aneth est une plante aromatique très appréciée en Scandinavie, en Russie, où il est en quelque sorte leur " épice " nationale. L'aneth est, comme l'anis et le fenouil, doté de vertus thérapeutiques intéressantes. Nature : tiède, aromatique Saveur : piquant Tropisme : Rate, Estomac, Foie Propriétés énergétiques Réchauffe l'Estomac, tonifie la Rate Disperse le froid et fait circuler l'énergie Dissipe les stagnations alimentaires Indications Troubles digestifs par vide de la Rate et de l'Estomac : Inappétence, lourdeur, flatulences, borborygmes, nausées… Stagnation d'aliments, dégoût pour la nourriture, mauvaise haleine Intoxication ou excès d'aliments. Contre indications Chaleur plénitude Vide de Yin Utilisation En cuisine Conseils Il est préférable d'acheter l'aneth frais, pour profiter de l'essentiel de ses saveurs. Utilisation thérapeutique : Indications principales : L'eau d'aneth calme les coliques du nourrisson.

Les bienfaits de l’oignon | Remèdes naturels | Doctorette Catégorie Remèdes naturels L’oignon cru est l’un des aliments essentiels du « régime méditerranéen » Il est réputé pour conférer une bonne santé et notamment une excellente vitalité sexuelle. Les propriétés de l’oignon sont plus actives lorsqu’il est cru. Il est non seulement plus efficace mais il agit plus rapidement. Toutefois, il vaut mieux manger un oignon cuit que pas d’oignon du tout ! Les préparations à base d’oignons sont très simples. Cela dit, l’oignon est absolument étonnant ! Si vous avez des problèmes de poids, de cellulite, des oedèmes sur les jambes, l'oignon est excellent pour vous ! Sachant aujourd’hui que la résistance à l’insuline est plus élevée chez les personnes obèses ou en surpoids, l'oignon vous vous aidera à stimuler votre foie, vos reins, à baisser votre taux de sucre dans le sang. L’oignon pour soigner : Anémie L’oignon contient de la vitamine C et de nombreux oligoéléments. Asthme Calculs rénaux Les calculs rénaux peuvent procurer des douleurs très vives. Diabète

La bardane : des vertus pour la peau mais pas seulement La bardane s’avère quasiment incontournable dans le traitement de l’acné et de l’eczéma. Mais ce n’est pas tout ! Cette plante présente également d’intéressantes activités sur la flore intestinale et toute la digestion d’une manière générale. Pour la petite histoire La bardane ou Arctium appartient à la famille des Astéracées. Il en existe plusieurs variétés. L’origine du mot est incertaine, cependant il est parfaitement établi que la bardane est utilisée depuis la nuit des temps, notamment pour le traitement des affections cutanées. La bardane, un large panel de vertus De nombreuses propriétés ont été décrites pour la bardane. La recette est simple : il suffit de jeter quelques fruits parfumés dans de l’eau préalablement bouillie, et de laisser reposer l’ensemble pendant plusieurs minutes. Après refroidissement et filtration, le liquide obtenu pourra être sucré avec un peu de miel et consommé au cours de la journée. Les utilisations diverses de la bardane Par Dr.

Les trucs à l'oignon ! S'il y a bien un aliment dont on dispose à peu près toujours dans sa cuisine, c'est l'oignon ! Et vous n'imaginez pas le nombre d'ennuis de santé qu'il peut résoudre ! Voici un petit échantillon de ses bienfaits : Un rhume ? Si vous êtes enrhumé, coupez un oignon en deux et posez-le sur votre table de nuit au moment de vous coucher. Une fièvre importante : les pieds dans l'oignon ! L'oignon est un super moyen de faire baisser la fièvre (qui, si elle est utile pour chasser les microbes, peut devenir ennuyeuse quand elle monte un peu trop !). Vous pouvez aussi posez un oignon cru sur votre estomac, c'est également efficace, même si peut-être un peu moins rapide. En sirop contre la toux Émincez très finement 100 g d’oignons et faites bouillir dans 20 cl d’eau pendant dix minutes. Ou bien : Ou en décoction Coupez trois ou quatre oignons en quartiers. En cas de coupure Appliquez sur la blessure la fine pellicule qui sépare chaque couche de l’oignon : c’est un pansement antiseptique sans égal.

Armoise (Artemisia vulgaris) : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie La découverte des bienfaits thérapeutiques de l'armoise, appelée autrefois " ponema " par les Gaulois, ne date pas d'hier. Cette plante herbacée est réputée pour son pouvoir fortifiant. C'est aussi un excellent stimulant digestif, antispasmodique, anti-inflammatoire, diurétique, antifongique et un puissant antibactérien. Nom scientifique : Artemisia vulgaris Noms communs : armoise vulgaire, armoise commune, armoise citronnelle, artémise, herbe royale, herbe aux cent goûts, herbe de feu, herbe de la Saint-Jean Noms anglais : artemisia , mugwort Classification botanique : famille des astéracées ( Asteraceae ) Formes et préparations : infusions, moxas, gélules, huiles essentielles, cataplasmes, poudres, emplâtres, diffusions atmosphériques Les propriétés médicinales de l'armoise Utilisation interne Soulage les troubles digestifs : coliques, diarrhées chroniques, douleurs viscérales, sensations de distension, flatulences. Utilisation externe Indications thérapeutiques usuelles Parties utilisées

CURCUMA (Longa): Propriétés, Bienfaits, Posologie, Effets secondaires ! Le Curcuma (et son très puissant principe actif la CURCUMINE) est un Antioxydant et Anti-inflammatoire reconnu. Le Curcuma participerait à soigner plus de 750 maladies. L’usage de l’épice ‘Curcuma’ remonte à plus de 5000 ans. Avec son cousin le GINGEMBRE, le CURCUMA est l’une des épices majeures de notre siècle et des siècles passés en INDE et en CHINE. C’est d’ailleurs un couteau très puissant en Phytothérapie. Les vertus du Curcuma sont en effet très larges. – Troubles digestifs graves, douleurs chroniques, constipation – Améliore grandement la qualité de la Flore intestinale, augmente la production de Probiotiques – Protection et Régénération du Foie, Hépato-protecteur puissant : foie , la vésicule biliaire (usage traditionnel) (association Ganoderma, Fenugrec) – Inflammations et crises de foie, hépatites, jaunisse (usage traditionnel et reconnu) – Augmente la sécrétion de bile, calculs biliaires – Constipation, douleurs digestives importantes – Intoxication alimentaire et médicamenteuse

Légume oublié : le CHOU PALMIER "NOIR DE TOSCANE" Les Jardins de Pomone Légume oublié : le CHOU PALMIER "NOIR DE TOSCANE" Légume oublié : Le chou palmier "Noir de Toscane" Dans la foulée d’une séquence télévisée réalisée par l’équipe de l’émission « Jardins et loisirs » (RTBF) dans notre potager didactique du Singel, c’est un chou bien étrangement majestueux et fort appréciable en cuisine que je vous présente aujourd’hui : le chou palmier dit « Noir de Toscane », ou en italien, le "cavalo laciniato nero di Toscana" Pour revoir la VIDEO du reportage de Luc Noël, cliquez sur la photo ou le lien Media ci-dessous : Avant de parler du « chou palmier » proprement dit - et pour éviter d’emblée une possible confusion par le vocabulaire - je précise que ce chou véritable n’a rien à voir avec le « chou palmiste », nom utilisé pour désigner les gros bourgeons comestibles formés par les feuilles et les fleurs de certains palmiers, notamment le chémédorée ( Chamaedorea elegans Martius), originaire du Mexique et du Guatemala. Conseil de culture José

Related: