background preloader

Programme - Marine 2017

Programme - Marine 2017
I – Une France libre Rendre à la France sa souveraineté nationale. Vers une Europe des Nations indépendantes, au service des peuples 1. Retrouver notre liberté et la maîtrise de notre destin en restituant au peuple français sa souveraineté (monétaire, législative, territoriale, économique). Pour cela, une négociation sera engagée avec nos partenaires européens suivie d’un référendum sur notre appartenance à l’Union européenne. Réformes institutionnelles : rendre la parole au peuple et établir une démocratie de proximité 2. 3. 4. 5. 6. simplification (suppression des doublons et répartition claire des compétences) ;proximité (en donnant plus de poids à des élus que les Français connaissent, comme les maires) ;économies (notamment sur les indemnités d’élus et les frais de fonctionnement). Revaloriser en conséquence le rôle et le statut des maires des petites et moyennes communes. Refaire de la France un pays de libertés 7. 8. 9. 10. 11. II – Une France sûre 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. Related:  Elections présidentielles 2017mesures des candidats pour les élections présidentiellesdes 5 principaux candidats présidentielle

Le programme présidentiel de François Asselineau pour l'élection de 2017 La crise dans laquelle la France s’enfonce depuis des années est désormais si grave que nous devons procéder à une rupture complète et décisive. Nous devons le faire de façon sereine et réfléchie, mais déterminée et courageuse. Cette rupture est totalement incompatible avec les oppositions de complaisance qui critiquent l’Europe mais refusent de regarder la réalité en face : la construction européenne n’est pas la solution, c’est le problème.Voulant redonner toute son actualité au programme du Conseil national de la Résistance de 1944, je propose aux Français de se rassembler, quelles que soient leurs convictions politiques ou religieuses et leurs origines ethniques ou sociales, afin de rendre à la France sa liberté et sa démocratie. Le PROGRAMME Présidentiel de François ASSELINEAU Aperçu du PROGRAMME Législatif de l’UPR

L'Avenir en commun, programme de Jean-Luc Mélenchon À cette heure, voici que s’avance la plus grande des menaces, nous pouvons y faire face et relever ce défi ce qui serait extraordinaire, la dette écologique est dorénavant parvenue au 8 août ce qui signifie qu’à partir du 9 août au matin, la terre se voit prélever plus que ce qu’elle ne peut reconstituer. Dès lors l’intérêt général est appelé […] Cela signifie que nous devons aller au bout de l’humain d’abord, le bout de l’humain d’abord, c’est d’appeler en toute personne, cette communauté de la condition humaine. Le programme s’appellera : L’Avenir en commun. Je souhaite que vous compreniez le mot jusqu’au bout, car il n’y a pas d’avenir en commun pour les êtres humains sans tous les éléments qui constituent la biosphère. Il n’y a pas d’avenir en commun pour les êtres humains sans toutes les espèces animales et végétales qui ont permis l’émergence de la conscience. Le programme de la France insoumise La solidarité pour sortir de la peur

Programme de Benoît Hamon candidat à la primaire de la gauche - Election 2017 Programme de François Fillon candidat à la primaire de la droite - Election 2017 Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron Emmanuel Macron y est toutefois allé à reculons. En février, l'ancien banquier avait jugé que c'était une «erreur» de penser que le programme était «le coeur» d'une campagne. Le leader du mouvement «En marche !» avait néanmoins esquissé les grandes lignes dans son livre-programme «Révolution» où il s'y présente à la fois comme «libéral» et «de gauche» et où il affirme vouloir privilégier une «troisième voie», qui par exemple, protège «non pas les emplois mais les salariés». Il avait par ailleurs distillé quelques points saillants de son projet sur quelques thématiques. A lire aussi : Macron qualifie l'esclavage de «crime contre l'humanité» 60 milliards d'économies Emmanuel Macron veut économiser 60 milliards d'euros sur le budget de l'Etat sur cinq ans, dont 25 milliards sur la seule «sphère sociale». Autre secteur dans lequel l'ancien ministre de François Hollande souhaite réaliser des économies, les collectivités locales, où il veut réduire de 10 milliards les dépenses.

Fillon, Macron, Le Pen… quels sont les programmes des cinq principaux candidats à la présidentielle 2017 ? François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Benoît Hamon confrontent leurs propositions dans un débat lundi soir. Les cinq principaux candidats à la présidentielle se retrouvent lundi sur le plateau de TF1 pour un débat inédit avant le premier tour. Voici leurs positions sur les principaux sujets qui devraient être abordés. Sur l’immigration François Fillon souhaite inscrire dans la Constitution le principe de quotas d’immigration fixés par la loi en fonction des capacités d’accueil françaises et d’intégration des demandeurs. Jean-Luc Mélenchon refuse « la militarisation » des flux migratoires en Europe et l’accord avec la Turquie. Emmanuel Macron souhaite maintenir la politique actuelle. Sur l’éducation François Fillon souhaite développer l’alternance et l’apprentissage dès 15 ans et favoriser l’entrepreneuriat dès la seconde. Sur la laïcité Jean-Luc Mélenchon ne fait pas de ce thème un axe fort de son programme. Sur l’écologie Sur les questions de sécurité

Les dix mesures phares du programme de Jean-Luc Mélenchon La parole aux adhérents. Classées par ordre de préférence par les 11 362 membres de La France insoumise, l'ensemble de ces propositions seront la base du programme de Jean-Luc Mélenchon en vue de la présidentielle, selon les organisateurs du projet. Le refus du Tafta Il s'agit de la principale préoccupation des militants de La France insoumise, désignée par plus de 48 % des voix. Les partisants de Jean-Luc Mélenchon souhaitent l'arrêt des négociations avec les Etats-Unis et n'acceptent pas celui établi avec le Canada (Ceta). A lire aussi : La Fête de l'Huma, entre artistes et politiques L'abrogation de la loi travail Jean-Luc Mélenchon n'a cessé de manifester son opposition au texte de loi travail. L'instauration de la «règle verte» L'écologie occupe une place d'importance dans les propositions du candidat à la présidentielle. La «refondation démocratique» des traités européens Jean-Luc Mélenchon souhaite donner plus de poids à la parole des citoyens. Le droit de révoquer des élus

Related: