background preloader

Zara accusé de travail forcé au Brésil

Zara accusé de travail forcé au Brésil
L'inspection du travail de l'Etat de Sao Paulo enquête sur les fournisseurs de la marque espagnole, accusés d'employer des ouvriers migrants dans des conditions proches de celles de l'esclavage. Inditex, l'un des plus importants détaillants de vêtements au monde se retrouve au milieu d'un scandale en Amérique Latine. L'enquête des autorités brésiliennes sur deux ateliers fournisseurs de sa marque de vêtements Zara à Sao Paolo a montré 48 irrégularités. Seize travailleurs clandestins, originaires de la Bolivie et du Pérou étaient forcés d'y travailler à raison de 14 heures par jour, a indiqué mercredi un porte-parole de l'Inspection du travail de l'Etat de Sao Paulo. Ils étaient payés entre 274 et 460 réals brésiliens par mois (120 et 200 euros), ce qui est inférieur au salaire minimal de 545 réals (238 euros), exigé par le droit du travail au Brésil. Parmi les clandestins travaillant dans les ateliers, il y avait une jeune fille de 14 ans. Les fournisseurs montrés du doigt

http://www.lefigaro.fr/societes/2011/08/18/04015-20110818ARTFIG00527-zara-accuse-de-travail-force-au-bresil.php

Related:  zarabenedicte_mb

Zara accusée de faire travailler des enfants en Argentine… A quoi servent les milliards qu’ils possèdent, alors que leur vie ne suffira pas à les dépenser?… Pourquoi ces psychopathes, ont cette envie de toujours plus, par la domination du plus petit au plus grand des humains? Le sont ils eux même humains? Soyons à la mode, achetons de la souffrance en couleur, à un prix compétitif. Un sous-traitant de Zara accusé de travail clandestin Mode: Faux-pas: Le 20 avril dernier, Zara ouvrait son premier magasin en Australie. Un sous traitant de l'entreprise est accusu00e9 de travail clandestin, dans ses ateliers du Bru00e9sil.uff08u651du5f71: / u5927u7d00u5143uff09 Mode: Faux-pas: Le 20 avril dernier, Zara ouvrait son premier magasin en Australie. Un sous traitant de l'entreprise est accusu00e9 de travail clandestin, dans ses ateliers du Bru00e9sil.uff08u651du5f71: / u5927u7d00u5143uff09 Zara, la marque mondiale de mode grand public est accusée de travail clandestin dans certains des ateliers de ses sous traitants en Amérique Latine.

Zara et l’exploitation des travailleurs au Chili Zara, l’enseigne phare du groupe Inditex, contrôlée à 60% par le multimillionnaire Amancio Ortega, troisième fortune mondiale, précarise ses effectifs de production au Chili en les soumettant à des conditions de travail indignes. Pour y faire face, les travailleurs ont décidé de s’organiser en un syndicat unique et luttent désormais pour un emploi plus digne. Carmencita Verdugo, présidente du syndicat des travailleurs de Zara Chili (Sindicato Zara Chile), a signalé lors d’un entretien avec Equal Times que les mauvaises pratiques de la multinationale de prêt-à-porter au plan de l’emploi se mondialisent et que « derrière l’image qu’elle s’emploie à colporter d’elle-même se cache la précarisation d’un nombre incalculable de personnes ». Des liens ont été découverts entre l’entreprise d’Ortega et l’exploitation d’immigrés dans des conditions s’apparentant à l’esclavage dans des pays comme le Brésil et l’Argentine. Une législation du travail héritée de la dictature Les abus d’« EsclaviZara »

ESCLAVAGISME – Zara pointée du doigt Des petites mains boliviennes et péruviennes travaillant dans des ateliers de couture de São Paulo plus de 12 heures par jour, des enfants de moins de 14 ans enchaînés à leurs machines à coudre, c’est ce que la police a découvert en remontant la filière de fabrication de vêtements vendus au Brésil par la célèbre marque espagnole Zara L’enquête a débuté suite à une dénonciation anonyme en mai, dans la petite ville d’Americana, à l’intérieur de l’Etat de São Paulo. 52 personnes travaillant à la confection de vêtements dans des conditions dégradantes ont alors été libérées de l’esclavage par les inspecteurs du Ministère du Travail. En remontant la filière, ils ont abouti dans deux ateliers de couture, au centre de São Paulo et dans le nord de la ville.

Les décisions de gestion rendent-elles toujours une organisation plus performante ? - Réviser le cours - Sciences de gestion - Première STMG Les décisions de gestion peuvent être orientées vers l'amélioration de la performance de l'organisation. Cependant, dans un contexte de ressources limitées, l'amélioration de certains indicateurs pourra signifier que d'autres se dégradent. Les décisions prises illustrent la nécessité de réaliser des arbitrages. 1.

Zara n'est plus aussi rentable que par le passé - 20 mars 2014 De notre correspondante à Madrid Le groupe textile propriétaire de Zara a présenté mercredi 19 mars ses résultats 2013. Sur le papier, tout va bien. Les conditions de travail dans le secteur du textile en Europe de l'Est ne sont pas meilleures qu'en Asie / Actualités 27 juin 2014 Les conditions de travail dans le secteur du textile en Europe de l'Est ne sont pas meilleures qu'en Asie Début juin, l'association Actions Consommateurs Travailleurs (achACT), qui réunit notamment des ONG et des syndicats, a dénoncé dans un rapport les conditions de travail et de rémunération dans l'industrie textile de quatre pays appartenant à l'Union européenne, et de six autres à ses frontières, semblables à celles observées en Asie.

Zara, le marché de fringue le plus rapide d'Europe - Zarafa La politique marketing de Zara Au niveau de ses produits Zara mise sur la nouveauté. Il ne s'écoule pas plus de quinze jours entre le dessin du produit et sa mise en rayon. La marque a multiplié ses boutiques dans le monde entier et s'est diversifiée ; des vêtements pour femmes, hommes, enfants mais aussi des arts de la table et de la décoration avec Zara Home, il s'agit donc d'une offre relativement diversifiée.

Related: