background preloader

Actualités

Actualités

http://www.santepubliquefrance.fr/content/view/rss/426

Related:  claudon_groupec_psyLes comportements addictifs liés à l'usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage du numérique

Hôpital Marmottan Deuxième instance Jeux vidéo : des pratiques actuelles aux usages problématiques vendredi 11 mars 2016 Auditorium de l’Hôpital Européen Georges Pompidou 20 rue Leblanc, Paris 15ème Numérique : les écrans nuisibles Les outils numériques sont une formidable ouverture au savoir et à la connaissance, mais aussi source de dangers. Utilisés avec excès, ils désociabilisent, voire conduisent à une pathologie. 50 experts lancent un appel avec Psychologies Magazine. Technology in the hands © violetkaipa – Fotolia.com D’après un sondage réalisé en janvier par l’Ifop pour Psychologies Magazine 71 % des Français pensent que la place prise par les écrans dans la vie quotidienne nuit à la qualité des relations réelles et humaines. 90 % des bac + 5 sont préoccupés par la place prise par les écrans dans la vie de leurs enfants et 74 % des moins de 35 ans se sentent dépendants de leurs outils numériques (ordinateurs, Smartphone, tablettes). 50 experts de la santé psychique lancent donc avec Psychologies Magazine un appel à la vigilance et à la prise de conscience des risques liés à l’abus d’écrans.

POURQUOI AVONS-NOUS PEUR DU NUMERIQUE ET DU JEU VIDEO ? : APPROCHE PSYCHO-DYNAMIQUE Avant tout développement au sujet de ce que nous pouvons appeler à présent le thème de la « peur », de la « crainte » ou de l’ »angoisse », et dans certains cas, de le méfiance » vis-à-vis du « numérique » et de la réticence devant le Jeu vidéo, je souhaite apporter une précision concernant mon choix et ma proposition d’utiliser l’expression « Jeu vidéo » au singulier pour parler de ce qui concerne l’utilisation de cet objet complexe. Outre ces précisions, cet « avant propos » aura également une fonction de « rappel », d’« actualisation » ou de « mémoire » des éléments mis à jour lors de mon précédent travail de Master II recherche en psychopathologie et psychologie clinique sur le thème de la médiation numérique et de l’avancée de mes lectures depuis la présentation de ce travail. Première précision : le Jeu vidéo, une activité complexe Premièrement, penchons-nous sur le recours au singulier dans l’expression « Jeu vidéo ». Le Genre du Jeu vidéo : proposition de définition

La cyberdépendance: mythe ou réalité ? E. Comment on devient "accroché" à Internet En examinant les étapes à travers lesquelles se développe cette réaction, on peut mieux en identifier les pièges et les tournants cruciaux. Numérique et comportement : Entretien avec Michel Lejoyeux Professeur de psychiatrie, de psychologie mais également spécialiste en addiction, Michel Lejoyeux nous parle de cet attrait parfois extrême que nous avons pour les nouvelles technologies. Appelée par certains addiction au numérique ou pathologie mentale, qu’en est-il réellement et comment s’en prémunir ? Spécialiste des comportements, Michel Lejoyeux est l’auteur de plusieurs ouvrages de développement personnel. ARTE : On parle aujourd’hui de l’attrait poussé pour le numérique comme d’une addiction voire d’une pathologie dans certains cas.

Serge Tisseron Posté par Serge TISSERON le 7 avril 2014. La revue Canard PC a consacré récemment un numéro à la question de l’addiction aux jeux vidéo, bien évidemment titré « Tous addicts ? ». Mais qu’est-ce qui a bien pu justifier le lancement d’un tel sujet à un moment où pratiquement l’ensemble de la communauté internationale est en train de renoncer à définir les pathologies liées à l’usage excessif des jeux vidéo en termes d’addiction, notamment chez l’enfant et l’adolescent ? Est-ce parce que l’utilisation du mot est devenu un argument marketing pour des campagnes qui prétendent vendre des jeux en mettant en avant leur caractère « addictogène » ?

Yann Leroux : “Il n’y a pas d’addiction aux jeux vidéo” On ne présente plus vraiment Yann Leroux sur internet, parce qu’il est l’un des rares psychanalystes à twitter et à avoir un blog. Membre de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines, joueur invétéré, Yann Leroux s’intéresse au virtuel depuis qu’il est tombé dedans. C’est assurément son expérience de joueur qui l’a amené à porter un autre regard sur le jeu. VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Addictions sans substance : le guide Repère(s est paru ! - Fédération Addiction Le projet Addictions sans substance Dans une société qui donne la primauté aux « loisirs », à la vitesse et à la performance, dans un monde qui voit se développer de nouveaux modes de communication, de nouveaux « outils de plaisir » et toujours plus de technologies innovantes, les pratiques et les objets d’addictions eux-aussi ont évolué, et avec eux, les dispositifs. Le projet Addictions sans substance mené par la Fédération Addiction avec le soutien de la Direction Générale de la Santé sur l’année 2012, a voulu aborder ces problématiques, nouvelles ou historiques, sous l’angle de l’accueil et de la prise en charge des publics au sein du dispositif médico-social. Il a abouti à un guide de la collection Repère(s, qui vient de paraître. Des contributions d’experts, des résultats d’enquête et des points de repères

Les jeunes délaissent la drogue pour les écrans Que les parents se rassurent, les jeunes boivent de l’alcool et fument leur première cigarette de plus en plus tard… Un recul en partie lié à une autre activité : le temps passé devant les écrans. La part des jeunes qui surfent quotidiennement sur Internet a en effet explosé en 12 ans, passant de 23% en 2003 à 83% en 2015. François Beck, directeur de l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies répond à nos questions. Par par la rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le INPES - Jeux vidéo : pratiques excessives - Cyberdépendance ? La « cyberdépendance » ou « addiction aux jeux vidéo » existe-t-elle ? Un usage immodéré des jeux vidéo/Internet est-il pour autant synonyme d’addiction ? En effet, au regard de la toxicité des substances psychoactives (drogues illicites, tabac, alcool), le positionnement des addictions comportementales (jeux vidéo, travail, jogging…) fait encore débat. Certains psychiatres remettent en cause la notion d'addiction appliquée à autre chose que des drogues, argumentant que dans ce cas, toute passion peut être vue comme pathologique.

Related: