background preloader

OIE - Numéro plurithématique Revue scientifique et technique 27 (3), 2008 Etude de terrain pour évaluer l’efficacité de la vacci

OIE - Numéro plurithématique Revue scientifique et technique 27 (3), 2008 Etude de terrain pour évaluer l’efficacité de la vacci

http://web.oie.int/boutique/index.php?lang=fr

Related:  Principaux sitesPeste des petits ruminants

IRD SEPT 2009 Grippe aviaire : chez les oiseaux sauvages, les épidémies se propagent via l’eau septembre 2009 Fiches d'actualité scientifique Le virus H1N1 menace actuellement la planète d’une pandémie de grippe A. Mais qu’en est-il de son tristement célèbre cousin H5N1 et autres virus de l’influenza aviaire (1) ? RECONNAÎTRE LA PESTE DES PETITS RUMINANTS Les appellations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, mise en mémoire dans un système de recherche documentaire ni transmise sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit: électronique, mécanique, par photocopie ou autre, sans autorisation préalable du détenteur des droits d'auteur. Toute demande d'autorisation devra être adressée au Directeur de la Division de l'information, Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie, et comporter des indications précises relatives à l'objet et à l'étendue de la reproduction.

CESAG - 2006 - Mémoire en ligne : Installation d'une ferme avicole moderne dans la localité de Niamey au Niger Au 21e siècle, les changements climatiques demeurent l'une des menaces les plus graves qui pèsent sur le développement durable de l'humanité. Le climat a connu des variations naturelles occasionnant de ce fait des bouleversements au niveau mondial à savoir l'accroissement des concentrations dans l'atmosphère des rejets de gaz à effets de serre. En effet, ces variations se traduisent par des effets touchant directement les ressources naturelles et l'ensemble des secteurs de la vie, notamment la sécurité alimentaire, la santé humaine et animale et surtout l'activité économique. En Afrique de l'ouest, ces manifestations se caractérisent par la sécheresse qui aujourd'hui, accélère le déboisement, mettant ainsi en péril les forets tropicaux et les surfaces cultivables.

TECHNIQUES DE L INGENIEUR 10/04/09 Les nanoparticules en tête de liste des risques chimiques émergents au travail[Interview] Die L'Agence Européenne pour la Santé et la Sécurité au travail (EU-OSHA) vient de publier un rapport sur les risques chimiques émergents, à la fois nouveaux et croissants, liés à la santé et à la sécurité au travail. Entretien avec le professeur Reinert, l'un des co-auteurs du rapport. L'exposition aux substances dangereuses serait à l’origine de 74.000 décès liés au travail chaque année en Europe. Dietmar Reinert est le vice-directeur de l'institut de prévention des caisses allemandes d'assurance AT-MP.

ONU 26/03/08 Ducks and rice major factors in bird flu outbreaks, says UN agency 26 March 2008 – Ducks, rice and people – and not chickens – have emerged as the most significant factors in the spread of avian influenza in Thailand and Viet Nam, according to a study carried out by a group of experts from the United Nations Food and Agriculture Organization (FAO) and associated research centres. “Mapping H5N1 highly pathogenic avian influenza risk in Southeast Asia: ducks, rice and people” also finds that these factors are probably behind persistent outbreaks in other countries such as Cambodia and Laos. The study, which examined a series of waves of H5N1 highly pathogenic avian influenza in Thailand and Viet Nam between early 2004 and late 2005, was initiated and coordinated by FAO senior veterinary officer Jan Slingenbergh and just published in the latest issue of the Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States. “We now know much better where and when to expect H5N1 flare-ups, and this helps to target prevention and control,” said Mr.

Manual on the preparation of rinderpest contingency plans T.U. Obi Visiting Scientist, EMPRES/Infectious Diseases Group, Animal Health Service, FAO, Rome Professor of Veterinary Medicine, University of lbadan, Ibadan, Nigeria P.L. Roeder Animal Health Officer, EMPRES/Infectious Diseases Group, Animal Health Service, FAO, Rome W.A.Geering Consultant, EMPRES/Infectious Diseases Group, FAO,Rome Former Director, Animal and Plant Health, Bureau of Resource Sciences and Deputy Chief Veterinary Officer, Commonwealth of Australia AVEC/COPA/COGECA - GUIDE EUROPÉEN DE L’INDUSTRIE DE LA VIANDE DE VOLAILLE. TECHNIQUES INGENIEUR 15/04/11 « Des présomptions de toxicité sur des nanoparticules ont été établies » - Tribune [Didier Baptist Du 5 au 7 avril 2011, se tenait, à Nancy, une conférence organisée par l’INRS, en partenariat avec le réseau européen PEROSH, rassemblant 13 instituts homologues de l’INRS, sur les risques liés aux nanomatériaux et nanoparticules. Didier Baptiste, directeur scientifique à l’INRS, nous parle des enjeux de la recherche dans ce domaine. 465 chercheurs, experts, préventeurs et médecins, venus de 22 pays, se sont rassemblés pour partager leurs connaissances autour de la toxicité des nanoparticules, de la mesure des expositions et des méthodes de prévention. Bien que le risque lié aux nanoparticules ne soit toujours pas avéré, plusieurs laboratoires internationaux ont fait état de présomptions de toxicité sur certaines nanoparticules. Il a été démontré qu’à concentrations massiques comparables, la toxicité induite est généralement plus importante lorsque la taille des particules diminue. Les données d’exposition aux nanoparticules restent parcellaires.

CDC EID - Volume 21, Number 7—July 2015. Rapidly Expanding Range of Highly Pathogenic Avian Influenza Viruses ; Author affiliations: US Geological Survey National Wildlife Health Center, Madison, Wisconsin, USA (J.S. Hall, R.J. Dusek); US Department of Agriculture, Athens, Georgia, USA (E. Spackman) Suggested citation for this article Abstract

EID 25/06/02 Prevalence, Distribution, and Host Range of Peste des petits ruminants virus, Turke Skip directly to local search Skip directly to A to Z list Skip directly to navigation Skip directly to site content Skip directly to page options CDC Home CDC 24/7: Saving Lives. Protecting People.™ NANO NORMA - JUILLET 2010 - Les nanotechnologies : fontaine de jouvence ? Selon un rapport de Thomson Reuters sur la propriété intellectuelle, le nombre de demandes de brevets déposées dans le secteur de la beauté en ce qui concerne les nanotechnologies est en très forte augmentation. Les marques faisant appel au préfixe "nano" se sont également multipliées entre 2000 et 2009, années de référence du rapport. L'étude, intitulée Can Nanotech Unlock the Fountain of Youth?

Related: