background preloader

Thèse

Philagora Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens Lecture de Pierre Lazuly 000531 par Robert Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois Éditions Presses Universitaires de Grenoble - PUG © 2002 La théorie de l'engagement [1] C'est fou le nombre de choses que l'on comprend, lorsqu'on découvre la théorie de l'engagement. Que dit au juste cette théorie ? Le danger, c'est que ce discours en contradiction avec nos opinions, adopté après coup pour justifier nos actes, va être progressivement intériorisé : « la réorganisation de l'univers cognitif autour de la conduite dans laquelle l'individu est engagé et l'accessibilité des concepts (a fortiori des informations, savoirs, croyances, etc. en rapport avec eux), lui permettent de mieux se défendre contre d'éventuelles attaques (contre-propagandes) visant à mettre en cause la façon dont il s'est préalablement conduit. » L'individu finit ainsi par être intimement persuadé du bien-fondé de sa nouvelle opinion. Ainsi sommes-nous faits : nous n'aimons guère avouer que nous nous sommes trompés.

PhiloSophie - Corrigé de devoir n°1 : L’art est-il un langage ? Par Evelyne Buissière Si l’art contemporain nous étonne c’est parce nous avons l’habitude de rechercher le message que délivrent les œuvres d’art, de nous demander ce que l’auteur exprime, ce qu’il veut nous dire. Très souvent, cette recherche d’un sens passe par l’élucidation de ce que représente l’œuvre. Nous avons l’habitude de lier le fait de représenter et celui d’avoir un sens. On peut entendre par langage toute sorte de code, de symbolisation mettant en relation des signes qui dénotent un ensemble d’objets: une carte est un code, tout comme la notation musicale et le langage courant sont des codes. Si l’art est un langage et délivre un message, n’est-il pas plus économique de passer directement par le langage verbal plutôt que par l’œuvre d’art ? Dans quelle mesure peut-on appliquer les concepts qui dé-finissent le langage courant à la compréhension de l’œuvre d’art ? I - Peut-on comprendre ce qu’est une œuvre d’art au moyen des concepts qui structurent le langage ordinaire ?

Colloque « Pour une refondation des enseignements de communication des organisations » - La psychologie de l'engagement ou l'art d'obtenir sans imposer Robert-Vincent Joule, professeur des universités, directeur de la formation doctorale de psychologie, université de Provence Ce document emprunte l'essentiel à des textes déjà publiés, en particulier aux deux ouvrages de Joule et Beauvois 1 . Comment s'y prendre pour changer les mentalités et les comportements des gens ? Si cette question n'est évidemment pas neuve, son actualité reste brûlante. Autorité et persuasion L'autorité est incontestablement efficace pour peser sur les comportements, tant il est vrai qu'il suffit le plus souvent d'ordonner pour être obéi. La persuasion ne présente pas les inconvénients idéologiques de l'autorité. On peut donc concevoir des actions qui déboucheront, dans le droit fil des arguments développés, sur de nouvelles idées, convictions ou opinions et peut-être même sur de réelles prises de conscience. Décision et engagement C'est Kurt Lewin, qui en découvrant l'effet de gel dans les années quarante, allait ouvrir la voie aux travaux sur l'engagement.

- PhiloLog Communifier Philosophie générale et philosophie esthétique. Jacques Darriulat Kasala | KASÀLÀ Cours et Formations en Vidéo 100% Gratuits Répondre au vrai besoin Quand le besoin est bien identifié Que devons-nous faire lorsque nous avons bien identifié un besoin réel ? C’est simple : il ne reste qu’à l’assumer ! Assumer l’existence du besoin Curieusement, c’est à ce niveau qu’on trouve la cause de la plupart des insatisfactions chroniques concernant des besoins psychiques importants. Une nuance s’impose : les affirmations ci-dessus s’appliquent essentiellement aux adultes. Mais même lorsque la carence initiale est imposée par des parents abusant de leur pouvoir sur l’enfant, elle ne peut persister à l’âge adulte qu’avec la collaboration de celui-ci. Assumer l’existence de son besoin, c’est d’abord reconnaître qu’il existe réellement. Assumer l’existence de son besoin, c’est aussi le laisser vivre. Pour assumer l’existence d’un besoin, nous devons aussi le laisser voir. Au total, le fait d’assumer l’existence de nos besoins est étroitement relié à notre droit d’exister comme êtres vivants. Assumer la recherche de satisfaction

Une sélection de vidéos pédagogiques Formation Une participante au programme m'a récemment demandé un témoignage sur mon parcours pour l'aider dans ses recherches de financement auprès d'un organisme d'aide. Puisque je l'ai écrit, je me suis dis que peut-être cela pourrait intéresser d'autres personnes. Cela fait partie de mon fonctionnement : lorsqu'un travail est effectué (par moi ou par d'autres, j'ai toujours envie qu'il se diffuse, au moins un peu...). Le PCAI a été fondé par le psychologue américain Car Rogers (1902-1987), pour répondre à la demande de formation à L'ACP, qui existait en Europe, et deux de ses proches collaborateurs, Charles Devonshire (aujourd'hui décédé) et Alberto Zucconi (directeur de l'institut italien). J'ai eu la chance d'intégrer le troisième groupe de formation (1984-1987) qui était alors encadré principalement par les deux co-fondateurs. J'avais appris les bases de la relation humaine, j'avais appris à écouter, à animer, à apprendre des autres et à transmettre.

LE SENS DES MITSVOT PARACHA MASSEÎ | Raphaël Draï - Le Blog « L’Eternel parla à Moïse en ces termes: « Parle aux Enfants d’Israël et dis leur: « Comme vous allez passer le Jourdain pour gagner le pays de Canaan, vous choisirez des villes propres à vous servir de cités d’asile (âréi miklat): là se réfugiera le meurtrier homicide (rotséah’) par imprudence (bicheghagha). Ces villes servirent chez vous d’asile contre le vengeur du sang (goël) afin que le meurtrier ne meurt pas avant d’avoir comparu devant l’assemblée pour être jugé (lamichpat) » (Nb, 35, 9 à 12). Bible du Rabbinat. Une fois libérée de l’esclavage, de l’oppression des corps et de la servitude des âmes, une collectivité humaine-pleinement humaine, ne change pas de nature magiquement. Ce changement exige un long, un continuel travail. Dans la vie d’un peuple libre, il est donc inévitable que des incidents surviennent et que des accidents se produisent. C’est l’un des principes essentiels du droit sinaïtique de délimiter strictement le domaine du droit civil et celui du droit pénal.

Related: