background preloader

ÉCRANS & NUMÉRIQUE : L’ADDICTION, ON EN PARLE ?

ÉCRANS & NUMÉRIQUE : L’ADDICTION, ON EN PARLE ?
L’avis du Dr Bruno Rocher, psychiatre Hôpital de jour, centre de soins ambulatoires en addictologie espace Barbara, Pôle hospitalo-universitaire psychiatrie et santé mentale du CHU de Nantes. Que pouvez-vous nous dire sur l’addiction, et plus particulièrement l’addiction aux écrans ? Est-ce une addiction qui diffère des autres ? Non, l’addictologie aux écrans rejoint l’addiction en général. Nous considérons d’ailleurs l’addiction comme un processus, et nous retrouvons chez les consommateurs d’écrans des points communs avec les consommateurs de drogues, d’alcool, de sexe ou achats compulsifs, de jeux d’argent, etc. Il y a là la reconnaissance d’une certaine homogénéité de l’addiction. Quels sont-ils ? D’abord, la centration psychique sur l’objet de l’addiction. Et ces conséquences peuvent être… ? Qui sont les patients que vous recevez en consultation ? L’espace Barbara accueille des patients de 15 à 35 ans. Et sur les jeux eux-mêmes, quelles évolutions ? Propos recueillis par Elsa GAMBIN

http://www.stereolux.org/blog/ecrans-numerique-l-addiction-en-parle

Related:  trudelle_groupe4_psyLes comportements addictifs liés à l'usage du numériquenadime_groupeb_psyLes comportements addictifs liés à l'usage du numérique

« Hoax » : l’instit qui apprend à ses élèves à devenir des détectives du Web Sur la vidéo du youtubeur Hygiène mentale (voir ci-dessous, à partir de 5 min 29), les enfants ont les yeux cachés derrière des masques rigolos en papier journal. Au tableau, la maîtresse leur montre une photo : on semble voir des supporters se battre dans les tribunes d’un stade. A leurs côtés, un homme en slip brandit une pelle. « Alors, qu’est-ce que vous pensez de cette image ? » les interroge Rose-Marie Farinella, enseignante. Capture de la photo montrée au tableau

L'addiction à internet, un mal moderne La dépendance à internet touche de plus en plus de monde. C'est ce que révèle une étude allemande. Mais cette dépendance est-elle, comme certains l'entendent, une maladie mentale ? Et se traite-t-elle comme n'importe quelle addiction? Je suis accro à Internet, Accros Internet. Les dangers d'Internet [ risque Internet ] Internet est présent partout aujourd’hui, mais son utilisation massive présente des risques pour la santé. Il existe plusieurs profils d’Internautes qui s’estiment très accros à Internet et ceci en fonction de leur activité principale sur le web : jeux (poker, jeux concours, etc.), jeu en réseau (Wow, Counter-Strike, etc.), chat, forum, messagerie instantanée, blog du type Skyblog, réseau social du type MySpace, Facebook, échange de vidéo du type YouTube et Dailymotion etc. Le fait de passer tout son temps libre derrière un écran à développer des relations virtuelles risque fort de porter préjudice aux rapports entretenus avec les autres dans la vraie vie car l’on consacre moins de temps à ces dernières.

Instagram expliqué aux enfants de huit ans Réécrire les conditions d’utilisation d’Instagram pour un enfant de huit ans. Quelle brillante idée ! Que ce soit les conditions de ventes ou d’utilisation, les entreprises ont toujours su et avec un réel talent noyer le consommateur dans un flot d’articles juridiques accompagnés d’un torrent de phrases épaisses au vocabulaire complexe. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

Dépendance aux écrans – Se sortir de l’addiction aux écrans Les écrans sont devenus incontournables, limite envahissants, avec un risque réel de dépendance. Quand parle-t-on d'addiction aux écrans ? Quelles sont les addictions les plus fréquentes ? Comment soigne-t-on l'addiction aux écrans ? 3) Extraits (p1-20) du livre: " J’ai débranché" Un tweet m’apprend que le début de mon livre est disponible sur ibookstore. Pour ceux qui n’ont pas d’iPad ou d’iPhone, je capture pour vous les pages disponibles. Comparez le prix de J’ai débranché à ceux de mes autres livres disponibles chez Apple, vous découvriez une anomalie tarifaire. Je ne peux pas me battre sur tous les terrains en même temps.

Place et rôle des usages des jeux vidéo et d'internet dans la souffrance psychologique Sur la notion d’addiction La notion de toxicomanie, désignée en anglais par l’expression addiction to drug fut progressivement remplacée dans le discours médico-psychiatrique par la notion d’addiction. Le terme, qui désigna tout d’abord les conduites de dépendances à des substances psychoactives (alcool, drogue…), fut étendu à partir des années 1990 aux conduites de dépendances à un comportement, telle que la boulimie, la cleptomanie ou plus récemment l’addiction à internet.

1) Accro à l'ordinateur - Dépression, déprime, stress Bonsoir à tous, je me suis décidé a poster sur les forums doctissimo car je ne sais plus trop quoi faire actuellement. Voilà, je n'emploierais pas dans mon cas la définition de cyberdépendence car je sais un minimum me contrôlé et que je suis conscient de chacun de mes actes. J'ai 15 ans, et depuis plusieurs années déjà, je ne peux me passer d'aller sur mon ordinateur chaque soirs, et d'y passer la plupart de mon temps libre.

Internet a-t-il créé de nouvelles maladies mentales? Garnett Spears a passé une grande partie de sa courte vie dans les hôpitaux. Lacey, sa mère, l’a trimballé de ville en ville et de docteur en docteur à mesure que la mystérieuse maladie dont il était atteint s’aggravait. L’année dernière, il est mort à l’âge de 5 ans. Au début du mois, Lacey a été condamnée pour meurtre au second degré pour sa mort. Les procureurs ont établi qu’elle avait empoisonné son fils avec de hautes doses de sodium inoculées par le biais d’un tube intestinal, l’emmenant ensuite à l’hôpital pour s’attirer la sympathie des médecins et des amis. 2) L’addiction aux smartphones – Arts Numériques Aujourd’hui, nous vivons dans un monde de surconsommation de l’information, ou la communication est un élément clef de notre mode de vie, tant sur le plan personnel, que professionnel. Le smartphone, qui au fil du temps est devenu un objet faisant partie intégrante de notre quotidien, voire de nous-même, est l’élément qui nous permet de rester connecté au reste du monde, et d’avoir accès à l’information et au service. Son arrivé dans notre quotidien a incontestablement changé nos vies. Il nous permet de tout faire, à tout instant, et n’importe où.

J'ignorais que l'addictologie n'était devenue discipline médicale que très récemment. by daujat_groupee_psy Mar 12

Je crois que la cyber-addiction touche tout le monde mais les hommes sont vraiment beaucoup plus touchés au niveau de la dépendance aux jeux vidéos... j'avais trouvé un article de revue la dessus, si je retombe dessus, je vous donnerais le lien. by saunier_groupec_psy Feb 12

Je suis un peu étonnée que les patients du centre Barbara soient tous des garçons, j'avais cru comprendre que la Cyber addiction concernait les hommes et les femmes ou bien en ce qui concerne les jeux vidéo la règle ne s'applique pas. J'aimerai en savoir plus by adrovic_groupeb_psy Feb 11

Related: