background preloader

Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne

Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne
Comment vérifier une source, une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux ? Retrouvez ici toutes nos astuces. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne. Mais nous avons aussi souhaité vous apporter de nombreux conseils pratiques pour vous permettre de vous faire votre propre avis et vous interroger vous-même sur les articles que vous lisez. Voici toutes les ressources que nous mettons à votre disposition :

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/01/decodex-nos-conseils-pour-verifier-les-informations-qui-circulent-en-ligne_5072954_4355770.html

Related:  Infopollution : hoax, fake, rumeurs, théories du complot...info ou intoxEducation aux médiasDéjouer les pièges d'internetL'info en ligne: mesurer sa fiabilité

Décodex : comment utiliser la recherche d’images inversée ? Voici quelques outils pour vous aider à vérifier les images et vidéos qui circulent en ligne. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs « Regardez ! » A chaque événement d’actualité, de nombreuses images et vidéos circulent sur les réseaux sociaux. Mais si elles peuvent apporter leur lot d’information, mieux vaut les manier avec prudence. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les images ne sont pas des preuves en soi. Un guide de détection des fausses informations en ligne Internet, socle de savoirs, là où des experts de tout acabit ont pu déposer leurs connaissances afin qu’elles soient partagées par tous et débattues par d’autres. Une plateforme démocratique qui plus est, tous peuvent y mettre ce qu’ils veulent. Une liberté qui peut devenir un énorme défaut du fait que cette liberté ne garantit en rien la qualité et la valeur des informations. Or, pour bien des internautes, tout ce qui figure sur la Toile doit forcément être vrai. Perception erronnée qui entraine à croire des mensonges.

Voici quelques conseils pour mettre en perspective les informations que vous trouvez sur Facebook, Twitter ou encore YouTube. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Facebook, Twitter, Snapchat, Reddit ou YouTube ne sont pas des sources d’information en soi. Les publications que vous y trouverez peuvent aussi bien émaner de sources réputées sérieuses que d’internautes mal intentionnés. GÉRER VOS MÉDIAS : LA DÉSINFORMATION Plus que jamais, dans cette ambiance nauséabonde, il est nécessaire d’avoir des outils de déchiffrement de l’information. Nous avons souvent traité ici de la manipulation et mis en lumière quelques exemples de désinformation évidente. Dans cette société où une information chasse l’autre, (ce qui évite que nous réfléchissions trop longtemps) répéter les alertes devient un devoir citoyen. Cet article, en plus de vous exposer les techniques de désinformation, vous propose également quelques moyens de lutter pour ne pas vous faire avoir. A lire attentivement et à garder en tête. Pour commencer, un exemple frappant de manipulation par l’image, déjà postée il y a quelque temps, mais tellement symbolique qu’elle mérite d’être republiée ici :

Décodex : comment juger de la fiabilité d’un site ? Voici quelques conseils pour ne pas être piégé par de faux sites d’information. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs L’information n’est plus seulement diffusée par les médias et les journalistes. Aujourd’hui, de nombreux articles diffusés en ligne sont issus de blogs ou de sites d’information « alternatifs ». Certains s’avèrent être très pointus dans leur domaine et sont donc tout à fait recommandables. D’autres, au contraire, font preuve de peu de sérieux dans le traitement de l’information, voire manipulent complètement leurs lecteurs.

Recherche inversée par image – Google Glisser-déposer une image Sur la page images.google.fr, effectuez un glisser-déposer d'une image à partir du Web, ou depuis votre ordinateur vers le champ de recherche. Importer une image Sur le site images.google.fr, cliquez sur l'icône représentant un appareil photo, puis sélectionnez "Importer une image". Semaine de la presse et des médias dans l'école - CLEMI Chaque année, au printemps, plus de 200 000 enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines participent à la Semaine de la presse et des médias dans l’école®. Elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen. Nos partenaires : Les éditeurs de presse offrent près d’un million de journaux et de magazines. 1 850 médias s’inscrivent chaque année à l’opération. Le groupe La Poste est un partenaire essentiel à la réussite de l’événement. Sa filiale Viapost se charge de la préparation des 43 000 colis à destination des établissements scolaires, qui sont ensuite acheminés et distribués par les facteurs vers les établissements scolaires.

L’inventeur du Web veut le réparer Tim Berners-Lee, l’un des pères fondateurs d’Internet, s’est exprimé la semaine dernière à l’occasion des 28 ans du World Wide Web. L’ingénieur a notamment expliqué comment son œuvre avait été dévoyée depuis sa création : perte de contrôle des données personnelles, désinformation de masse et absence de mesures pour encadrer le marketing politique. Selon Tim Berners-Lee, les géants que sont Facebook et Google devraient user de leur position dominante pour combattre la désinformation. A condition cependant de ne pas créer de nouveaux censeurs chargés de déterminer ce qui est vrai ou faux.

Élection française – CrossCheck La bombe ressemble finalement fort à un pétard mouillé. Mercredi 3 mai, peu avant le débat d’entre-deux tours opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, une personne poste sur un forum de discussions anglophone ce qu’elle présente comme des “preuves” de l’ouverture d’un compte offshore par le candidat d’En Marche! Marine Le Pen semblera même faire allusion à cette rumeur pendant le débat en lançant à son adversaire: “J’espère qu’on n’apprendra pas que vous avez eu un compte offshore aux Bahamas.” Mais aussi bien le trajet de la propagation de cette rumeur que des traces de montage et des incohérences dans les documents permettent de dire que ce sont en fait des “faux“. Le parquet de Paris a d’ailleurs ouvert, jeudi 4 mai, une enquête préliminaire pour “fausses nouvelles en vue de détourner les suffrages, faux, usage de faux et recel de faux“, à la suite d’une plainte d’Emmanuel Macron contre la diffusion sur Internet de ces documents.

Les mille et une ruses de l’industrie de la désinformation Enquête sur des méthodes employées par des sites trompeurs pour diffuser de fausses informations sans se faire prendre. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Les fake news qui circulent massivement en ligne ne tombent pas du ciel. L’examen détaillé de certaines de ces rumeurs par Les Décodeurs à l’occasion du lancement du Décodex montre que les artisans de la propagande déploient des méthodes de plus en plus ingénieuses. 1. Avancer masqué

Comment une vidéo conspirationniste sur la Syrie est devenue la deuxième la plus vue sur YouTube Le titre de cette vidéo est un programme en soi : “ONU : une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie”. Tous les critères pour lui assurer un buzz sur internet sont remplis : la figure tutélaire de l’ONU (argument d’autorité), le verbe “démonter” qui promet une vérité révélée, la brièveté (“deux minutes”) et la cible, assez classique (les “médias traditionnels”). De fait, sur YouTube, elle a cartonné. Postée le 13 décembre en pleine bataille d’Alep, elle a atteint aujourd’hui 419 000 vues, et apparaît dans les “tendances” YouTube en deuxième position, entre une vidéo humoristique et un top 10 insolite. Pourtant, il s’agit d’un exemple typique de propagande russe sur le conflit en Syrie, et donc de désinformation. Comment une vidéo conspi est devenue mainstream

Related: