background preloader

Une nouvelle économie vertueuse

Une nouvelle économie vertueuse
En découvrant les incroyables comestibles pour la première fois, plusieurs personnes ont posé la même question : mais si les fruits et légumes sont gratuits partout dans la ville de Todmorden, comment l’économie locale peut-elle s’en sortir ? Ou encore, que deviennent les maraîchers locaux ou les marchands de légumes ? Nous allons tenter de regarder de près cet aspect des choses essentiel, puisqu’il concerne l’argent et les revenus, ainsi que la richesse produite par ce nouveau mode de vie totalement transparent, éthique, solidaire et co-responsable. En fait, la réponse est simple. Le processus des incroyables comestibles est un catalyseur. Il permet d’aider à opérer un changement de regard qui conduit à créer une autre façon de vivre harmonieuse, féconde et bienveillante. Maintenant, qu’en est-il de l’économie locale des territoires de plus en plus nombreux qui font le choix de ce nouveau système ? Prenons un exemple concret pour illustrer la façon dont le changement s’opère. xxx

http://lesincroyablescomestibles.fr/une-nouvelle-economie-vertueuse/#more-200

Related:  écologieAlternatives

Agir pour la planète : les espèces animales en danger sur Newmanity Peu à peu, l’homme urbanise les régions qui abritent certaines espèces animales déjà fragilisées de par leur mode de nourriture ou de reproduction. L’Europe est loin d’être épargnée par ce phénomène. La France, selon l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), figure parmi les 10 pays du monde hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées : 1013 espèces au total, en métropole et en outremer. L’ours… Et les autres Si on parle beaucoup de l’ours des Pyrénées, il est vrai en grand danger d’extinction, on cite moins souvent les espèces suivantes, pourtant elles aussi durement menacées de disparition :

10 écogestes insolites pour un potager qui a la patate Extrait de Néoplanète 29 On connaît déjà toutes les astuces classiques pour un jardin respectueux de l’environnement. Mais si on se lâchait un peu, cette année ? Plantes repousse-taupes, jardinage en lasagne ou betteraves rayées… voici nos écogestes insolites, pour une saison cocasse parmi les légumes. Geomap - Carte Verte - Comimprim Les Cartes Vertes : Des cartes pour vivre l'écocitoyenneté, Vous voulez connaître, près de chez vous les sites nature et environnement, les initiatives « vertes », les modes de transport alternatifs à la voiture, les services éco citoyens, les magasins de produits écologiques ... ? Ce site internet 'Cartes Vertes' de la FRAPNA vous aide à les localiser et trouver des informations pratiques. Son objectif est de vous faire connaître les initiatives et services qui peuvent vous permettre de vivre plus écologiquement.

La maison qui prend soin de vous J’ai découvert, il y a quelques jours, une vidéo de Francis Gendron sur l’écoconstruction. Un thème qui nous parle beaucoup. Nous rêvons de construire dans quelques années notre petite maison écologique (après avoir voyagé Je suis vraiment admirative devant son travail. La révolution d’un seul brin de paille Depuis des années, essai après essai, erreur après erreur, un agriculteur Japonnais, Masanobu Fukuoka, a développé une approche faite de simplicité, une agriculture à contre courant du modèle occidental. Comme toutes les idées simples mais révolutionnaires, elle surprend par sa banalité et étonne par ses innombrables retombées. Laisser la nature nous nourrir et intervenir le moins possible. Pas de labour, aucun produit chimique, pas de désherbage. Planter lorsque les plantes égrainent naturellement, laisser les plantes sauvages à leur place, enrichir le sol avec des légumineuses, quelques animaux et de la paille.

Présentation du Jardin Crée en 1999, le Jardin des papillons est situé à 650 m d'altitude à la sortie nord de Digne-les-Bains, direction "Barles", sur la rive droite de la rivière la Bléone. Il fait partie du Musée-promenade Saint-Benoît, siège de la Réserve Naturelle Géologique de Haute-Provence. À la limite des climats méditerranéen et alpin, cet écrin de verdure abrite près de 500 espèces végétales au pied de la montagne du Saumon, expliquant en grande partie l'exceptionnelle richesse en papillons. Visites : Du lundi au vendredi : visite libre + 2 visites guidées par jour à 11 h et 14 h 30 (durée : environ 1 h) Week-end et jours fériés : visite libre uniquement

Felix, 9 ans, plante 4 millions d’arbres à la surface du globe Au cours de son année de CM1, Félix Finkbeiner doit faire un exposé sur le réchauffement climatique. Lors de ses recherches, il découvre que les arbres peuvent absorber le gaz carbonique, responsable de la hausse des températures. À la fin de sa présentation, il propose donc à toute sa classe : « Et si on plantait un million d’arbres dans chaque pays du monde ? ». Naïveté ?

TupperTerre présenté par Terre-en-vue The project En résumé : TupperTerre est une initiative de Terre-en-vue qui vise à soutenir l'installation d'un maximum de jeunes agriculteurs en Belgique. Pour ce faire, elle contribue à lever le plus grand des obstacles : la difficulté à trouver une terre. TupperTerre est une plate-forme de rencontres entre propriétaires et agriculteurs, mais pas n'importe lesquels. Le concept de Design en Permaculture - PERCEPTION 1) La Permaculture a) Définition et principes La Permaculture est une science systémique ayant pour but la conception, la planification, et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables. Elle se base sur une éthique d’où découlent des principes et des techniques permettant un aménagement consciencieux du paysage d’un lieu en imitant les modèles trouvés dans la nature. Elle vise à concevoir des systèmes stables et auto suffisant en produisant de la nourriture, des fibres et de l’énergie afin de combler les besoins locaux tout en renforçant la stabilité et la biodiversité d’un écosystème. L’éthique de la permaculture se fonde sur des valeurs de respect et d’attention envers la nature (« Earth Care »), envers l’Humain, la communauté et les générations futures (« Human Care ») et de partage équitable des ressources et de la production (limitation de la surconsommation, redistribution des surplus,..).

La nature et vous : un lien d’appartenance Vous cultivez un lien d’appartenance avec la nature, non pas seulement sur un mode écologique, mais bien en vous plaçant au cœur du vivant ! Prompt à contempler la beauté de votre planète, vous recherchez sans doute les régions non domestiquées, entre forêts grandioses, océans infinis, montagnes majestueuses. A l’écoute des rythmes des saisons, vous avez à cœur d’en saisir les messages de sagesse, à commencer pour vous-même. Comme ralentir en hiver, et vous intérioriser par exemple. Peut-être méditez-vous aussi les nuits de pleine lune…

Related: