background preloader

Fukuoka Makes Seed Balls

Fukuoka Makes Seed Balls

http://www.youtube.com/watch?v=A4-bwW8PWI0

Related:  bombes de graines/seed ballssylviedebelle

distributeur Un terrain vague miteux et triste qui vous désole? Une subite envie de fleurs dans ces enfers verts que sont les espaces « verts » des villes? Pourquoi pas des salades sur ce rond-point? La révolution d’un seul brin de paille Depuis des années, essai après essai, erreur après erreur, un agriculteur Japonnais, Masanobu Fukuoka, a développé une approche faite de simplicité, une agriculture à contre courant du modèle occidental. Comme toutes les idées simples mais révolutionnaires, elle surprend par sa banalité et étonne par ses innombrables retombées. Laisser la nature nous nourrir et intervenir le moins possible. Pas de labour, aucun produit chimique, pas de désherbage. Green Guerrilla #2 : fabriquer des bombes de graines Nous vous en parlions lors du premier volet de ce petit dossier, les bombes de graines, ou “seed bombs” ou “seed grenades” ont été utilisées (et nommées) la première fois par Liz Christy en 1973 quand on commencé à NYC les premières actions de Green Guerrilla destinées à re-végétaliser les espaces urbains inhospitaliers. Au tout début, ces armes de refleurissement massives étaient fabriquées à partir de préservatifs, de graines de fleurs sauvages et d’un mélange d’eau + engrais (ci dessous, la première recette des seeds bombs). Depuis , du chemin a été parcouru, et les seed bombs utilisées aujourd’hui s’inspirent d’une technique empruntée au japonais Masanobu Fukuoka (décédé en 2008) et père de l’agriculture du “non-agir”, encore appelée agriculture naturelle ou permaculture (nous y reviendrons dans le 3è volet de ce dossier). Toute bonne seed bomb est composée :

Les légumes perpétuels Voici une curieuse façon de cultiver un potager mais que les futés du jardinage adopteront volontiers. Parmi les légumes, un certain nombre peuvent survivre plusieurs années et continuer à produire pendant de longs mois. Plus besoin de labourer, semer et conserver la récolte ! Rustiques, ils peuvent pousser partout en France, parmi les fleurs ou le potager pourvu que l’endroit soit ensoleillé.

Associer légumes, plantes et fleurs contre les maladies et les parasites Accueil > Articles > Fleurs > Associer légumes, plantes et fleurs contre les maladies et les parasites Fleurs | 06/03/2014 Légumes, fleurs et aromatiques se rendent service. Ils éloignent des parasites ou semblent favoriser la production de leurs voisins. En les regroupant, vous profiterez de leur bonne entente et limiterez les traitements.

Kranium, le casque de vélo en carton ondulé Étudiant en design au Royal College of Art de Londres, Aniruda Surabhi a un jour été victime d’un accident de vélo. Un accident mineur qui donna tout de même lieu à une commotion cérébrale, alors qu’il portait un casque. Contraint de passer trois jours à l’hôpital, Aniruda Surabhi s’est demandé, à juste titre, pourquoi son casque n’avait pas pu lui permettre de sortir indemne et a décidé d’étudier la question de près dans son projet de thèse. Pour sa conception, l’étudiant s’est inspiré de la boite crânienne du pic-vert, capable d’absorber de violents chocs, et reproduit sa structure à l’aide de carton; ou plus exactement de carton ondulé. Pas le matériau le plus solide a priori, mais Aniruda a eu la bonne idée de le rendre imperméable par l’ajout d’une solution hydrofuge.

Identification des plantes sauvages comestibles - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère Lors du bistrot jardin, mon appareil photo en main j'ai fait le tour des Plantes sauvages comesbles qui ont investi le Jardin des sans soucis. Une première que je ne suis pas arrivée à déterminer en rosette : coquelicot, capselle, ni l'une ni l'autre. Faudra attendre les fleurs ! L'eco-bonsaï subaquatique selon Makoto Azuma Le botaniste et artiste floral japonais Makoto Azuma entretient de longue date une passion pour le bonsaï. Cherchant de nouvelles façons d’envisager l’une des plus anciennes formes d’art du Japon, l’artiste expérimente inlassablement. Sa dernière création : un « eco-bonsaï » subaquatique. L’arbre, dont les branches sont garnis de mousse de Java afin de ressembler à des feuilles, est fixé dans un simple aquarium. Afin de recréer les cycles de la nature, des LED pour la lumière et un réservoir émetteur de CO2 à l’intérieur de l’aquarium viennent stimuler la photosynthèse. Enfin, un système de filtration maintient l’eau propre et exempte de bactéries.

La CONSOUDE cette plante méconnue : de_tout_un_peu Mais attention, les feuilles contiennent un alcaloïde qui, consommé en trop grandes quantités ou trop souvent, peut être nocif (troubles hépatiques). Il ne faut en aucun cas consommer la racine. Enfin, ultime précaution, après récolte, lavez vos feuilles à l'eau vinaigrée et ou salée, avec le même soin que celui apporté au lavage des légumes. Beignets de consude farcis au chèvre frais

Related: