background preloader

Start [Auto-hébergement]

Start [Auto-hébergement]

http://wiki.auto-hebergement.fr/start

Related:  auto hébergementseriousleon

Auto-héberger ses mail Plusieurs mois après le cloud, je continue dans ma démarche d’auto-hébergement avec les mails. Mon objectif est de sortir progressivement de l’Internet Google. Cela ne marchera qu’à moitié pour les mails puisqu’ils auront ceux de mes correspondants. Mais avant de commencer, prennez conscience qu’auto-héberger ses mail est un GROS boulot. Cela s’adresse qu’à des utilisateurs avancés. Héberger ses mails c’est prendre le risque de louper des messages si le serveur tombe ou de servir de relais à des spammeurs si le serveur n’est pas assez sécurisé.

Lin : semer et planter des lins De la famille des Linacées et du genre Linum, les lins sont encore très présents à l’état sauvage en Europe, comme le lin jaune ou rouge. L’espèce usitatissimum est cultivée depuis la nuit des temps pour ses tiges fibreuses encore utilisées en fabrication textile, mais aussi pour ses graines riches en oméga-3 donnant une huile nutritive et à divers usages industriels comme la fabrication de peintures. Ce lin peut aussi se cultiver au potager en rotation de culture. owncloud ownCloud est un logiciel pour créer et utiliser un serveur de stockage et de partage de fichiers en ligne. À la différence de Dropbox ou Google Drive pour ne citer que deux alternatives commerciales, vos fichiers sont sur un serveur que vous contrôlez, soit chez vous, soit hébergé chez un prestataire en qui vous avez confiance. Autre point intéressant, les personnes avec qui vous partagez des données n'ont pas besoin de créer un compte ! Libre à vous de partager sans ou avec mot de passe, idem pour autoriser ou non le dépôt de fichiers. ownCloud utilise le protocole WebDAV qui permet d'accéder au serveur de façon transparente via un "disque réseau" sur Linux, Windows ou Mac. Il existe également des logiciels de synchronisation pour de très nombreuses plateformes (Linux, Mac, Windows, Android, etc) afin de garder une copie locale de vos fichiers et de travailler hors connexion. ownCloud ne s'arrête pas au simple partage de fichiers.

LinuxFr.org Votre aventure d'hébergeur amateur prend de l'ampleur. Depuis quelques mois, vous avez réussi à gérer plusieurs services de façon transparente, mais maintenant que vous avez de plus en plus d'utilisateurs de vos services, vous vous rendez compte que votre unique serveur web est surchargé et que chaque maintenance provoque des coupures de service que ne comprennent pas vos visiteurs. Afin de répondre à cette problématique, le plus simple est de multiplier les serveurs : la charge sera répartie entre les différents serveurs et vous pourrez couper un serveur pour une maintenance, sans couper le service associé. Sommaire

Engrais verts : occupez le terrain pour travailler moins au potager ! L'engrais vert, un allié indispendable C'est l'automne au potager, et je vais vous montrer une technique qui vous fera économiser des heures de travail et qui vous évitera des dépenses inutiles de fertilisant, au printemps prochain. Je vais semer de l'engrais vert parmi les plus efficaces : un mélange seigle / vesce qui va travailler gratuitement pour moi pendant tout l'hiver.

Auto-héberger son service Web de partage de fichiers L'échange direct de gros fichiers sur le Web, c'est à dire sans installer de client externe type FTP et en utilisant uniquement le protocole HTTP, oblige les utilisateurs à passer par des services en ligne comme Free Upload (gratuit mais avec une limite à 1 Go par fichier), YouSendIt (limite à 10 Go mais payant) ou encore les Dropbox et Google Drive (limite d'environ 300 Mo quand on passe par l'interface Web). C'est à dire des solutions propriétaires et qui peuvent regarder et exploiter les fichiers partagés. Nous allons donc dans ce billet voir comment auto-héberger un service équivalent à partir de solutions libres. J'ai délibérément écarté les solutions de type "cloud" comme OwnCloud qui sont un peu trop lourdes, à mon goût, pour ce genre de besoin. La liste des logiciels étudiés est la suivantes: Au passage, merci à mes followers pour toutes ces bonnes pistes.

Le fichier htaccess Les fichiers .htaccess sont des fichiers de configuration du serveur Apache, le serveur le plus répandu sur le Web. Ils se présentent sous la forme suivante : un simple fichier nommé .htaccess (pas d’extension, juste le nom « htaccess » avec un point au début pour le cacher sur Linux). Ils ont beaucoup de possibilités qui vous permettront d’améliorer vos sites, que ce soit pour l’ajout de nouvelles fonctionnalités, pour l’expérience utilisateur, le SEO, les performances Web, etc.

Histoire du seigle ClaireKönig Enseignante Sciences Naturelles Le seigle, céréale finalement peu connue, regorge d'anecdotes. L'auto-hébergement, n'est-ce seulement qu'un truc de geek ? I. L'auto-hébergement, ça date de quand ? Par définition, l'auto-hébergement date de la création de l'Internet. Au début de l'Internet, la plupart des clients étaient également serveurs. À cette époque, il n'y avait que très peu de centralisation de services. Assez rapidement, les entreprises se sont "accaparées" cet outil (Internet) et y ont mis des ressources à disposition pour permettre à n'importe qui, novice ou professionnel, de créer son adresse mail, d'avoir un espace perso ou un blog rapidement, facilement et gratuitement.

Related: