background preloader

Ldi5 - Archéologie

Ldi5 - Archéologie
Les archéologues ont mis au jour de nombreux objets qui nous ont tant appris sur les anciennes civilisations, que cela en fait certainement l'une des professions qui fait le plus rêver. Ils font revivre le passé, et nous apprennent que la civilisation débuta à Sumer il y a environ 5000 ans. Dès lors nous constatons une certaine continuité historique avec une progression quasi linéaire des sciences et techniques. Tout irait bien dans le meilleur des mondes s'il n'y avait pas ces découvertes impossibles... En effet, quand ils ne sont pas simplement ignorés, on leur attribue le titre d'objets cultuels ; fourre-tout bien pratique qui permet d'éluder les problèmes. Citons pêle-mêle, quelques exemples de ces artefacts hors du temps : Tout ceci montre donc que des hommes ont eu accès à une connaissance hors de leur temps, une technologie confidentielle, utilisée puis oubliée apparemment ( par exemple les murs vitrifiés ). Hypothèse : En fait des traces il y en a, peu, mais elles existent ! Related:  Ufologie - Sites

Quand l'Amérique détruit les vestiges de Sumer...Pourquoi...? Iraq: Les bulldozers américains détruisent le site archéologique d'Ur ! Pour le ministre irakien du tourisme et des sites archéologiques, Mohamed Abbas Al Aribi, le site archéologique d'Ur, au sud de l’Irak, n’est plus seulement le lieu de naissance du patriarche Abraham, ancêtre de tous les prophètes, mais aussi et surtout le site le plus menacé par les activités actuelles de l’armée américaine. Le journal irakien Al Mada a rapporté les propos du ministre qui déclare que « les travaux effectués par les américains, avec notamment la création de camps, le creusement de tunnels, l’établissement de murs de fortifications pour protéger leurs troupes, le nivellement des terrains à l’aide d’engins lourds ont gravement endommagé le site ». Ajoutant « que la présence militaire sur un site archéologique est en elle-même illégale et que nous avons adressé de nombreux appels aux américains pour qu’ils évacuent les lieux et s’interdisent de s’en approcher dans l’avenir ». Source: terreentiere.com

Classifications ufologiques Ces classifications puisent leur origine dans le volume de témoignages à analyser. Compte tenu de leur nombre élevé, un travail d’ensemble sur la question s'avérait d'autant plus difficile. Aussi, des systèmes de classification ont commencé à voir le jour pour résoudre ce problème. Ceux-ci portent généralement le nom de leur auteur et sont le plus souvent basés sur une caractéristique de l’ovni : comportement (Cashman), apparence (McCampbell), occupants allégués (Pereira, Rosales)... La classification ufologique la plus connue du grand public reste cependant l’astrophysicien et ufologue américain Joseph Allen Hynek?. Publiée en 1972 dans l’ouvrage The UFO experience, a scientific inquiry, elle repose principalement sur la distance supposée entre l’ovni et le témoin. Elle comprend quatre catégories : Lumière Nocturne (LN, Nocturnal Light en anglais) : observation effectuée de nuit à une distance supérieure à 500 pieds (150 mètres). Jacques Vallée?

Ovni et vie extraterrestre INEXPLIQUÉ EN DÉBAT - Documentaires et reportages dédiés aux passionné(es) par la Science, l'Astronomie, l'Histoire, les Phénomènes Inexpliqués - Paranormal, OVNI, Au-delà -, Notre société, les Faits divers, les Légendes et Mythes ... "Le besoin de Savoir : Des centaines de vidéos et articles sur les phénomènes mystérieux MUFON FRANCE Le blog Ufologique de Gildas Bourdais parlons ovni - site d'information français traitant du phénomène ovni Gildas Bourdais Un événement majeur : Les « lumières de Phoenix », 13 mars 1997. Gildas Bourdais, juin 2012 Résumé de l’histoire L’affaire des « lumières de Phoenix » est l’une des plus célèbres en ufologie, mais elle reste controversée et, à vrai dire, mal connue. Elle comprend en fait deux événements distincts qui se sont produits, dans la soirée du 13 mars 1997, au dessus de la ville de Phoenix – une grande ville de près d’un million-et-demi d’habitants - et dans ses environs, en Arizona. Le premier vers 20 h à 20 h 30, et le second vers 22 h à 22 h 30. Premier « acte », vers 20 h à 20 h 30. Les observations du 13 mars, à Phoenix, et à travers l’Arizona Le second acte se déroule vers 22 h à 22 h 30. I - Témoignages sur le grand ovni en forme de « V » ou de « triangle », vers 20 h à 20 h 30, vu dans le ciel de Phoenix, et dans la région. Un dessin de l’ovni en forme de triangle (UFO Magazine mars 2000) Le shérif adjoint Thomas Chavez (ABC) La blague du gouverneur Symington pour calmer la population

Ovnis-USA Associations ufologiques, groupements, ufologues indépendants et enquêteurs (R.I.O.) R.I.O. signifie Réseau d’Investigations sur les OVNIS. Ce groupe d’études a été créé dans le but de permettre une diffusion large et efficace des observations d’OVNIS au-dessus du territoire Français. En savoir plus en s’inscrivant sur leur liste.

La rencontre de Cussac Le matin du mardi 29 août 1967, au village de Cussac (282 habitants dans 70 maisons, dépourvu de télévision et de radio 2 – Poher, C.: "Retour sur le cas de Cussac", 2004, ne recevant qu'un journal local 3 – Pinvidic, Thierry: "Synthèse de la rencontre avec JF XXXXXXXX, témoin de l'observation de Cussac, Clermont-Ferrand le 21 juillet 1983", Communication personnelle, 11 pages, situé sur un plateau à 1045 m d'altitude dans le Cantal, massif central) il fait beau, mais un peu frais (12 à 16 °C). Le vent est faible, < 3 m/s, ou nul (dans 2 vallées, à 10 km de Cussac il y a du brouillard matinal, donc pas de vent. Le vent très faible éventuel vient du secteur ouest ou nord-ouest). Pour passer le temps, ils jouent aux cartes, assis derrière le muret de pierres sèches adossé à la départementale, pour se protéger du nord et bénéficier au mieux du soleil matinal. Ainsi, ils surveillent les bêtes facilement. François dit : Oh, il y a des enfants noirs ! Gendarmerie Références :

Related: