background preloader

L'Archéologie sous les mers

L'Archéologie sous les mers

http://www.culture.gouv.fr/culture/archeosm/fr/

Related:  Archéologie sous-marineLa science au service de l'histoire

L'archéologie sous-marine nordique Est-ce que vous aimez l'histoire et la plongée? La mer Baltique et les grands lacs de l'Europe sont des mers froides qui conservent des épaves en bois pendant des siècles. Des centaines de bateaux naufragés restent à découvrir – là et dans le monde. En français: Science auxiliaire de l'histoire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une science auxiliaire de l'histoire est le nom donné à une discipline scientifique qui peut permettre l'exploitation ou l'étude critique des sources utiles au travail historique et à l'historiographie. On peut citer à titre d'exemple l'héraldique, la généalogie, la numismatique, la vexillologie, la prosopographie ; on parle souvent au pluriel des sciences auxiliaires de l'histoire. Ces disciplines apparaissent souvent comme une spécialisation de la discipline historique.

L'archéologie censurée Plusieurs pierres furent envoyées en Allemagne et la date des gravures les faisaient remonter à la plus haute antiquité. Mais, comme nous le savons tous n'est-ce pas ? il ne peut y avoir eu des hommes à l'époque des dinosaures; homo sapiens n'existe que depuis environ 100 000 ans.

Archéologie sous-marine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Relevé archéologique sous-marin L'archéologie sous-marine est un domaine de l'archéologie caractérisé par l'étude des vestiges se trouvant sous la mer. Elle se distingue, en France, de l'archéologie subaquatique, pratiquée dans les eaux douces (fleuves, rivières, lacs). Particularités[modifier | modifier le code] Au-delà de la spécificité de son milieu d'intervention - sous les eaux - qui implique une adaptation des méthodes d'investigation et de recherche, elle s'inscrit dans un champ scientifique plus vaste, celui de l'archéologie maritime et littorale, et regroupe plusieurs spécialités telles que l'archéologie du commerce et des échanges, l'archéologie navale, l'archéologie portuaire.

Datation au carbone 14 La datation par le carbone 14 est une méthode de datation qui repose sur la mesure de l'activité radiologique du carbone 14 présent dans la matière organique que l'on cherche à dater. Inventée en 1949 par Willard Frank Libby Le physicien et chimiste Willard Frank Libby est à l'origine de cette méthode, qu'il a utilisée pour la première fois en 1949, après plusieurs années de recherches plus ou moins « secrètes ». Aidé dans ses travaux par deux jeunes chercheurs, Ernest C. Archéologie Interdite - Le mystère de Glozel (Docu Glozel, petit hameau de la montagne Bourbonnaise, est situé sur la commune de Ferrières/Sichon dans l'Allier à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Vichy. Le 1er mars 1924, dans le champ Duranthon ( rebaptisé plus tard le champ des morts ), un jeune agriculteur de 17 ans, Emile, et son grand-père, Claude Fradin, font une découverte impossible qui déclenche l'une des plus violentes controverses archéologiques du XXe siècle car elle remet en cause ce que l'on savait sur les origines de l'écriture. En défrichant un morceau de terrain, l'une des vaches tirant la charrue tombe dans un trou, à l'intérieur duquel Emile trouve des ossements humains. Avec la découverte de ce tombeau, ils pensent avoir mis la main sur un trésor, les premières fouilles se font à coups de pelle et de pioche.

Archéologie subaquatique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'archéologie subaquatique est un domaine de l'archéologie caractérisé par la recherche et l'étude des vestiges anciens ou récents (Titanic par exemple[1]) se trouvant sous l'eau avec des méthodes particulières, en vue de connaître les activités humaines du passé. Elle se pratique dans les eaux intérieures, par opposition à l'archéologie sous-marine pratiquée en mer. Il y a 60 ans, la découverte de l’ADN - 25 avril 2013 ANNIVERSAIRE. Le 25 avril 1953, deux jeunes chercheurs – Francis Crick, 36 ans, et James Watson, 24 ans – publiaient les fruits de leur recherche, dans un article de la revue Nature accompagné de quelques dessins. Peu de chercheurs allaient alors se rendre compte de l’importance de cette découverte. Et il a fallu presque dix ans pour que la communauté scientifique s’aperçoive de la véritable révolution qu’engendraient les travaux de Watson et Crick. L'article original publié dans la revue Nature.

Archéologie Les archéologues ont mis au jour de nombreux objets qui nous ont tant appris sur les anciennes civilisations, que cela en fait certainement l'une des professions qui fait le plus rêver. Ils font revivre le passé, et nous apprennent que la civilisation débuta à Sumer il y a environ 5000 ans. Dès lors nous constatons une certaine continuité historique avec une progression quasi linéaire des sciences et techniques. Tout irait bien dans le meilleur des mondes s'il n'y avait pas ces découvertes impossibles... Incompatibles avec le niveau de développement supposé à leur époque. Archéologie sous les eaux - Archéologie Le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM) est un service à compétence nationale établi à Marseille. Les missions : inventaire, expertise, recherche et étude Dans le cadre de l'application du code du Patrimoine, le DRASSM est chargé de mettre en œuvre, en métropole comme en outre-mer, la législation relative aux bien culturels maritimes (BCM) en liaison avec les administrations participant à l'action de l'État en mer (Préfectures maritimes, Direction des affaires maritimes, Douanes...).

CNRS - la Géochronologie La géochronologie est une branche de la géologie qui a pour objet la datation des diverses formations de la croûte terrestre. La géochronologie relative est une science fondée essentiellement sur la stratigraphie. La présence de fossiles dans les roches sédimentaires est encore aujourd’hui le meilleur élément pour déterminer l’âge de celles-ci. Les pierres d'Ica ou l'archéologie impossible ! Beaucoup d’artéfacts "bizarres" ont été découverts à travers les âges, mais de tous les pierres d'Ica sont les plus connues. L'histoire de ces pierres commence bien mal, soi disant découvertes près de Nazca, par Carlos et Pablo Soldi, pendant des années, ils demanderont officiellement que leurs pierres soient examinées par les autorités dites compétentes, sans aucun résultat. Par la suite l'architecte Santiago Agurto Calvo accompagné du Pr Alejandro Pezzia en découvrira quelques unes dans un tombe près du village d'Ocucaje. Mais la découverte restera encore méconnue, jusqu'à ce que le Dr Javier Cabrera Darquea se fasse offrir un presse papier, sur le quel il identifiera un poisson disparu depuis des millions d'années et ouvre un musée alimenté de milliers de pièces par les paysans du coin.

Archéologie sous-marine: l'âge d'or du DRASSM Malgré des financements publics aujourd’hui nécessairement limités, l'archéologie sous-marine semble connaître un âge d'or. Conquête de territoires, développement de partenariats, engouement des publics, initiatives de valorisation et de protection, défis scientifiques… Le patrimoine sous-marin reçoit une attention particulière, y compris de la part des militaires et des industriels. En France, l'acteur-clé du domaine est plus que jamais le DRASSM dirigé par Michel L'Hour, et son projet "Corsaire Concept". Opération Lune, l'experience 3D - Dassault Systèmes © DassaultSystemes 2014 s'est révélée une année riche en découvertes et actualités archéologiques sous-marines.

Images - Les Sciences de la Terre au lycée - Paléoclimatologie La paléoclimatologie a pour but de reconstituer les conditions climatiques ayant régné à la surface de la Terre dans le passé et à expliquer leur évolution. Les géologues ont reconstitué la succession des périodes glaciaires et interglaciaires en étudiant tout d'abord les dépôts continentaux puis les sédiments marins et les glaces polaires. L'introduction des méthodes géochimiques telles que le dosage 18O/16O dans les carbonates et les glaces polaires a révolutionné la discipline dans les années 50. Cependant, la précision avec laquelle il est possible de reconstituer l'histoire climatique de la Terre dépend de l'âge des sédiments et de leur conservation. C'est pourquoi l'évolution des climats des 70 derniers millions d'années, et a fortiori celle du dernier million d'années, est connue de manière plus précise que l'évolution des climats plus anciens.

Related: