background preloader

Hans Holbein the Younger

Hans Holbein the Younger
This picture memorialises two wealthy, educated and powerful young men. On the left is Jean de Dinteville, aged 29, French ambassador to England in 1533. To the right stands his friend, Georges de Selve, aged 25, bishop of Lavaur, who acted on several occasions as ambassador to the Emperor, the Venetian Republic and the Holy See. The picture is in a tradition showing learned men with books and instruments. The objects on the upper shelf include a celestial globe, a portable sundial and various other instruments used for understanding the heavens and measuring time. Among the objects on the lower shelf is a lute, a case of flutes, a hymn book, a book of arithmetic and a terrestrial globe. Certain details could be interpreted as references to contemporary religious divisions. In the foreground is the distorted image of a skull, a symbol of mortality. Related:  R1

Humanisme et Renaissance Introduction Le XVe et le XVIe siècle est une période de transition entre le Moyen Âge et les Temps Modernes. Cette période, appelée Renaissance est caractérisée par une série de changements politiques, économiques, sociaux et intellectuels. A cette époque apparaît également le mouvement humaniste : une philosophie qui place l'être humain et les valeurs humaines au centre de la pensée. L'humanisme se caractérise par un retour aux textes antiques, et par la modification des modèles de vie, d'écriture, et de pensée. Origine de la Renaissance La fin de l'Empire byzantin L'Empire byzantin était depuis longtemps entré en décadence. Mosaïque byzantine du XIIIe siècle Christ Pantocrator - Mosaïque de Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul) Un monde s'éteint, un monde naît Tout le monde pouvait constater que le grand idéal médiéval de l'unité était en train de disparaître. On assistait à l'effritement progressif de cet idéal, remplacé par d'autres aspirations. Chronologie des événements européens

Simuler les États généraux de 1789 | LeDidacticien Pour des élèves de 12 ans, saisir des dynamiques sociales qui ont eu lieu il y a plus de 200 ans s’avère difficile. Prenons la Révolution française par exemple. Ses dynamiques se sont produites sous un régime politique différent du nôtre, dans un contexte historique particulier et, conséquemment, avec un cadre idéologique de référence qui n’a rien à voir avec celui des démocraties républicaines dans lesquelles nous vivons aujourd’hui, même si certains, les Français plus particulièrement, aiment tracer un lien parfois direct entre la Révolution de 1789 et la République d’aujourd’hui. Généralement, ce qui intéresse les élèves, c’est la guillotine ou Napoléon si vous êtes chanceux. Ce sont des symboles forts et impressionnants dont ils ont entendu parler dans différentes productions médiatiques qu’ils consomment (jeux vidéos, films, romans, etc.). Préparation de l’activité Tout d’abord, la convocation. Réalisation de la simulation Retour sur l’expérience WordPress: J'aime chargement…

A closer look at Hans Holbein’s “The Ambassadors” | Artstor Blog September 13, 2013 by artstor Hans Holbein the Younger | Jean de Dinteville and Georges de Selve (‘The Ambassadors’) | 1533 | The National Gallery, London | Photograph ©The National Gallery, London Hans Holbein the Younger’s “The Ambassadors” of 1533 memorializes Jean de Dinteville, French ambassador to England, and his friend, Georges de Selve, who acted on several occasions as French ambassador to the Republic of Venice, to the Pope in Rome, and to England, Germany, and Spain. The painting is well known for its anamorphic image of a skull in the foreground, but upon close perusal, the objects on the table between the two men prove just as fascinating. The upper shelf, which is concerned with the the heavens, includes a celestial globe, a portable sundial, and various other instruments used for understanding the heavens and measuring time, while the lower shelf, which reflects the affairs of the world, holds musical instruments, a hymn book, a book of arithmetic, and a terrestrial globe.

La Renaissance et l'humanisme - ThingLink La Renaissance prend forme d'abord en Italie. La prise de Constantinople par les Turcs en 1453 fournit à l'Europe des érudits humanistes qui pourront enseigner la lecture et la redécouverte de documents savants de l'Antiquité.fr.wikipedia.org Martin Luther rédige ses 95 thèses à la fois comme une critique et une réponse à l'Église catholique. Celles-ci fixeront les bases du protestantisme, notamment en ce qui à trait à l'interprétation de la Bible, les indulgences, les saints et la présence de Dieu dans l'eucharistie (la transsubstantiation).fr.wikipedia.org En s'intéressant à l'Antiquité, on redécouvre l'architecture de l'époque et ses particularités. Différents artistes de la Renaissance (auteurs, musiciens, etc.) réalisent de considérables œuvres inspirées de l'esprit humaniste. Les arts grecs et romains de l'Antiquité Au cours de la Renaissance, on remet en doute l’uni-dimensionnalité de la religion catholique. Les historiens ne s'entendent pas sur le début de la Renaissance.

recitus | Documents Mise en situation Vidéo de présentation du dossier documentaire En 1492, le navigateur Christophe Colomb entreprend un voyage d’exploration pour le compte des souverains espagnols Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille. Son but : atteindre l’Asie en passant par l’ouest. À la fin de l’été, après une traversée paisible, il accoste sur une île des Caraïbes qu’il baptise « la Espanola » et qui deviendra Hispaniola. Opérations intellectuelles visées Établir des faits Déterminer des facteurs explicatifs et des conséquences Consignes Observe et lis les documents historiques ci-dessous. Technologie Utilise l’application Thinglink pour ajouter les réponses aux questions sur l’image de Diego Rivera. Ce dossier est aussi disponible en version documents Google. Four Figures at a Table by le Nain Brothers | my daily art display Four Figures at a Table by the le Nain Brothers (c.1643) If I was an artist, which sadly I am not, I would always be sure to sign my name somewhere on my canvas after I had completed the work. It would be a matter of pride. It would be a matter of recognition even if it had not been the greatest work I had ever painted. Their mother was Jeanne Prévost and their father was Isaac Le Nain who held the important position of Sergent Royal au Grenier à Sel in Laon. Sometime around 1629 the le Nain brothers moved to Saint Germain-des-Prés, a suburb of Paris and set up a studio, which because of its location, was outside the control and regulations of the Paris Guild. All three brothers attended the initial meeting of the Académie Royale de Peinture et de Sculpture held in Paris on March 1st 1648 and were admitted to the Society as founder members. There is another unusual fact about the brothers, or to be more precise, the surviving brother Mathieu. The under-painting Like this: Like Loading...

R7-Evaluation-Reforme_et_Contre-reforme-A2013.pdf Temps modernes video Théories raciales dans le monde arabo-musulman Du VIIe au XXe siècle, 15 à 17 millions d'esclaves ont été déportés depuis... video Traite arabo-musulmane : la route des esclaves La traite négrière arabo-musulmane a duré du VIIe au XXe siècle. Pendant plus de 1400 ans, la... Il était une fois...les explorateurs Maestro nous guide à travers les époques pour aller à la rencontre des explorateurs les plus célèbres,... Untitled document Living in Hell Murder Two Men Wanted Naked Death Plunge Gangland Execution Sex Assault Road Rage Thug. Up Before The Beak Halloween Horror ‘Great is journalism. It is axiomatic: bad news sells newspapers. Because this is local news, however, it has the additional effect of instilling in readers an environmental paranoia which, with an inexorable circular logic, feeds a need to remain informed. It is, in one sense, an old idea: many are the writers of fiction, for example, who have claimed that all they need for inspiration is a Bible and a newspaper. But his use of the local goes beyond a pragmatic sourcing of ‘immediacy’. We are in a Hackney park. Piero di Cosimo painted A Satyr Mourning Over a Nymph, whose concatenation of body, attendant and hound on grass Hunter’s photograph intentionally mimics, in the late fifteenth century. So it goes. Now, those paintings wielded beauty to argue for things: Neo-Platonism, Catholicism, Lutheranism, the supremacy of patrons. —Martin Herbert

Le secret de la Joconde découvert Par: rédaction 13/12/10 - 13h46 Le secret de la toile mystérieuse de Léonard de Vinci pourrait avoir été percé. De minuscules chiffres et lettres ont été découverts dans les yeux de la Joconde. Ce chef-d'oeuvre de Léonard de Vinci pose une multitude de questions depuis sa création. Aujourd'hui, encore ils sont des milliers à se rendre au Louvre pour tenter de découvrir ce que cache Mona Lisa. Symboles cachésAujourd'hui, une nouvelle vient d'être annoncée concernant cette toile. 1492 - La vérité sur les bateaux de Colomb - Herodote.net Le succès de Christophe Colomb a été rendu possible par les progrès de la marine, notamment l'apparition en Europe du nord, dès le XIIe siècle, du gouvernail d'étambot, robuste et approprié aux manoeuvres. Très utiles lui furent aussi l'astrolabe, inventé par les Arabes au Xe siècle et destiné à reconnaître la position des étoiles, les premières cartes marines, désignées sous le nom de « portulans », la boussole, enfin, qui permet de se situer par rapport à l'étoile polaire. Au XVe siècle, les navires de mer dérivent pour la plupart des caraques arabes. Les caravelles désignent une autre catégorie de navires développée par les Portugais. Contrairement à un mythe bien enraciné, il semblerait que seuls les deux plus petits navires de Colomb, la Niña et la Pinta, furent des caravelles ; le navire amiral fut plus vraisemblablement une grosse nef à voiles rectangulaires (« navo » ou « nao » en portugais)... Des caraques aux caravelles Naissance d'un mythe Qui ne connaît la Santa Maria ?

llective - tom hunter interview Angels and devils in Hackney at The National Gallery. It’s a rare thing to see cutting-edge contemporary art in The National Gallery. But that’s what makes photographer Tom Hunter’s latest exhibition, Living In Hell And Other Stories, so ideal. Father & Son run £2m Vice Racket (detail) & Living in Hell (detail) by Tom Hunter. This exhibition of large-scale photographs is a fascinating play on the frantic sensationalism of the media, particularly in Hunter’s local newspaper, The Hackney Gazette. Rokeby Venus (detail) by Diego Velazquez & Ye Olde Axe (detail) by Tom Hunter. The images are staged and very filmic, with strong light capturing the characters’ poses, so the work recognizably plays with the original paintings. The work is extreme, but then so are many of the paintings in The National Gallery, and Hunter firmly points out that non-contemporary art played with the same age-old themes of human experience and life.

Portrait de Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo Le portrait fut probablement commencé à Florence vers 1503. Il s'agirait du portrait de Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo, marchand d'étoffes florentin, dont le nom féminisé lui valut le « surnom » de Gioconda, francisé en « Joconde ». La Joconde ne fut sans doute pas livrée à son commanditaire car il semble que Léonard ait continué à y travailler longtemps jusqu’à l’emporter avec lui en France. À sa mort, elle serait entrée dans la collection de François Ier. Lisa Gherardini, épouse del Giocondo L'histoire de La Joconde demeure obscure : ni l'identité du modèle, ni la commande du portrait, ni le temps pendant lequel Léonard y travailla, voire le conserva, ni encore les circonstances de son entrée dans la collection royale française ne sont des faits clairement établis. Une formule nouvelle Un sourire emblématique Bibliographie - ARASSE Daniel, Léonard de Vinci, Éditions Hazan, Paris,1997. - BEGUIN Sylvie (sous la dir. de), Musée du Louvre.

Related: