background preloader

Le mindmapping: un outil d'aide pour l'élève dyslexique (1)

Le mindmapping: un outil d'aide pour l'élève dyslexique (1)
Related:  DYS.... et troubles de l'apprentissagedyslexie

Cepec Documentation-Dyslexie La loi sur le handicap de février 2005 a provoqué un changement lent et progressif de la prise en compte de la difficulté des élèves dans les classes. En effet, si cette réalité de la gestion de la difficulté n’est pas nouvelle, elle s’est complexifiée par l’accueil des élèves en situation de handicap qui ,à l’intérieur du groupe classe, vivent des difficultés dues à un trouble spécifique des apprentissages provoquant des « limitations » dans les activités de la classe et dans la construction des compétences . Ce dossier vous donne les éléments premiers de compréhension d’une situation de handicap due à un trouble spécifique du langage écrit, de la lecture et de ses automatismes, la dyslexie ,à laquelle peuvent s’associer d’autres troubles des apprentissages . Liliane Tur, formatrice CEPEC Textes officiels Dyslexie, dysorthographie, dyscalculie (2 fichiers) Rapport de l'INSERM, 2010 A propos de l'enfant dysphasique et de l'enfant dyslexique. Sites externes Documents utiles à télécharger.

Troubles Dys - Enfant avec troubles Dys Les troubles dys, au moins 10% de nos enfants Les « Dys » ou aussi dit "Troubles Dys" représentent au moins 10 % de la population adultes et enfants compris. Les troubles dys ont des particularités cérébrales qui freinent certaines fonctions cognitives (la perception, la mémoire, le langage, le raisonnement...) qui vont avoir un impact lors des apprentissages de la lecture, du calcul… On dit qu’ils ont des troubles spécifiques de l’apprentissage. La cause est la mauvaise qualité des « autoroutes de l’information » qui traversent notre cerveau pour relier différentes zones distantes. Exemple : un dysorthographique, lorsqu’il écrit, ne parvient pas à atteindre son « lexique interne » qui stocke les informations relatives à l’orthographe des mots. Ainsi certains entrainements favorisant ces liaisons sont utilisées pour la rééducation, notamment la thérapie par la musique. Troubles dys = ECHEC SCOLAIRE ? Nos solutions pédagogiques Coaching scolaire

Ouvrage : Le don de dyslexie Pour commencer cette nouvelle série d’articles, voici le premier autour des troubles dyslexiques. L’objectif de celui-ci est de vous faire comprendre les troubles que connaissent les personnes dyslexiques et de comprendre en quoi la carte mentale est un outil qui leur sera d’une grande utilité. Cette année, dans le cadre de mes cours de pédagogie, j’ai été amené à critiquer un livre orienté enseignement: Le don de dyslexie de Ronald Dell Davis, Eldon M. Cet ouvrage était orienté enseignement et avait pour but de donner des pistes à la fois aux enseignants et aux personnes atteintes de dyslexie. J’avais choisi de lire un excellent ouvrage sur les troubles dyslexiques que j’ai adoré. Pour l’ensemble de ces troubles dont la cause est commune, j’ai établi par moi-même un certain nombre de rapprochements, et force est de constater qu’en comparant ce que l’auteur préconisait pour aider ces personnes avec les règles du mind mapping, cela pourrait grandement les aider. Pourquoi? Liens connexes:

L'École numérique » Atelier expérimental : cartes & dyslexie Intention pédagogique du projet Initier des élèves dyslexiques dysorthographiques du collège Saint-Luc-Jeanne-d’Arc de Cambrai à la technique de réalisation de cartes mentales qui pourrait leur faciliter l’accès au langage écrit en leur permettant de contourner certaines de leurs difficultés dans ce domaine, les rendant ainsi plus autonomes. Compétences du socle commun De manière transversale, cet atelier vise le développement de la compétence 7 du socle commun et plus particulièrement le développement de l’autonomie : connaître ses propres points forts et faiblesses ;être capable de s’appuyer sur des méthodes de travail ;développer sa motivation et la confiance en soi. Intervenants Hélène D’HEYGERE-LESURE, enseignant référentLaurence VITRANT, professeur documentaliste Modalités Une séance d’une heure par semaine au CDI, le jeudi de 11 h 10 à 12 h 05. Élèves concernés Cet atelier expérimental est proposé à un groupe de six élèves de 6e et 5e présentant une dyslexie dysorthographie.

La carte heuristique comme méthode de révision Sans vouloir imposer systématiquement la carte heuristique à mes enfants, je dois reconnaître que je la leur recommande régulièrement tant pour structurer les concepts et idées abordées dans les leçons que pour mémoriser plus facilement. En reconstruisant soi-même le contenu d'une leçon à travers une carte heuristique, on dispose d'un outils à la fois synoptique, cohérent et visuel pour l'assimiler et la mémoriser plus facilement. Cette démarche se situe en aval de la lecture et de la compréhension de la leçon, la carte ne remplace pas la leçon mais va servir à réactiver ses contenus. Ci-dessous la carte que ma fille de 10 ans à réalisée, après un brouillon manuel, avec le logiciel Inspiration, pour réviser une leçon de Géographie sur les zones climatiques.

Ressources pour scolariser les élèves handicapés - Modules de formation à distance pour les enseignants Les trois premiers modules mis en ligne concernent les élèves porteurs de troubles des apprentissages, de troubles envahissants du développement ou de troubles du spectre autistique, ou les élèves ayant des troubles des comportements et des conduites. D'autres seront élaborés ultérieurement afin de répondre le plus largement possible aux besoins des enseignants. Troubles des apprentissages (TSA) Face aux troubles des apprentissages, il n'y a pas de réponse commune, chaque enfant est unique. Les troubles de ces élèves peuvent être liés à une dyslexie/dysorthographie, une dyspraxie, une dyscalculie, un T.D.A.H (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité), ou à des troubles des fonctions exécutives (trouble de la planification, du traitement séquentiel, et de la mémoire de travail). 1er module : scolarisation des élèves présentant des troubles des apprentissages (TSA) Troubles envahissants du développement (TED) Troubles des conduites et des comportements

Comment détecter un dyslexique ? Voici les 37 signes qui ne trompent pas ! - Dyslexie quand tu nous tiens La plupart des dyslexiques présentent une dizaine de signes et comportements listés ci-dessous. Ces caractéristiques varient bien entendu d’un individu à un autre mais aussi d’un moment à un autre pour une même personne. Vous ne savez pas si votre enfant (ou votre élève) est dyslexique ? Ces signes ont été mis en place par l’association international Davis Dyslexia. © par Ronald D. Général Ces signes généraux peuvent être appliqués à tous les DYS, les TDA(H), les enfants précoces. Apparemment brillant, intelligence supérieure à la moyenne, s’exprimant bien à l’oral, mais incapable de lire, d’écrire ou d’orthographier au niveau de sa classe.Étiqueté paresseux, sot, peu soigneux, immature, « manque de travail » ou « problème de comportement ».N’est pas suffisamment en difficulté pour justifier d’une prise en charge.Bon QI mais échoue aux évaluations en classe. Vision, lecture, orthographe Signes qui correspondent plutôt à la dyslexie et à la dysorthographie. Audition et langage adminDQTNT

astuces visuelles pour pouvoir suivre les cours Dans le cadre scolaire, il est possible d'aider les enfants qui présentent des troubles oculomoteurs en mettant en place quelques astuces simples. Ces astuces permettent à l'enfant d'être plus efficace dans la tâche qu'il réalise. Ces "béquilles" sont indispensables pour que l'enfant puisse accéder visuellement à l'écrit et sont à apporter pendant la durée de la rééducation orthoptique. Privilégier une place face au tableau ou avec le tableau à droite/gauche (en fonction de l’œil directeur) Proposer un matériel peu chargé en informations visuelles, des textes aérés (double interligne) Eviter les présentations sous forme de tableau Utiliser des photocopies de qualité et des caractères à haute lisibilité (ex. L'orthoptiste traitant se tiendra très volontiers à disposition des enseignants, afin de discuter ensemble des aménagements personnels pour chaque enfant.

LES "DYS" : un site consacré aux troubles des apprentissages TÉMOIGNAGE d’une ENSEIGNANTE. Lausanne, le 17 février 2013. Dans ma pratique, j’ai eu la chance d’accompagner des enfants de différents âges, présentant des troubles praxiques. Impossible de décrire un “enfant type”; chaque situation est différente, chaque enfant réagissant, se construisant, apprenant, en fonction de sa personnalité, de son histoire, de son passé scolaire et de ses éventuels troubles associés. Je trouve que la problématique de la dyspraxie n’est pas facile à cerner. Dans le cas de la dyspraxie, pour moi, reviennent souvent les mêmes interrogations : Au moment de faire connaissance, la première chose qui me frappe est la difficulté d’organisation, et cela dès le vestiaire ; dans l’habillage pour les petits et dans l’organisation dans les affaires, cahiers, agendas, pour les plus grands. Puis vient l’aspect scolaire; je remarque souvent une grande lenteur dans l’organisation et l’exécution des tâches. Irritation. De son côté, l’enfant se sent probablement aussi perdu.

Carte heuristique Pour les articles homonymes, voir Carte. Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(décembre 2009). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Carte heuristique dessinée pendant un exposé. Une carte heuristique, carte cognitive, carte mentale, carte des idées[1], est un schéma, supposé refléter le fonctionnement de la pensée, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée. Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. La structure même d'une carte heuristique est en fait un diagramme qui représente l'organisation des liens sémantiques entre différentes idées ou des liens hiérarchiques entre différents concepts. Origine[modifier | modifier le code]

Des pistes pour améliorer les compétences en lecture des élèves | Opinions Profitant de la diffusion de ces résultats accablants, la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport a annoncé un certain nombre de mesures visant à rectifier le tir en matière d'enseignement de la lecture, répondant ainsi en partie à des revendications portées depuis quelque temps par les instances syndicales. Les mesures annoncées concernent la révision des orientations du programme du préscolaire et du primaire pour les premiers apprentissages, l'ajout d'une épreuve d'évaluation à la fin du deuxième cycle du primaire ainsi qu'un engagement à débloquer des fonds non négligeables pour des recherches relatives à la question de l'acquisition de la lecture. La première de ces conditions amène à reconnaître qu'on n'a jamais fini d'apprendre à lire et à écrire. Au-delà de l'importance capitale des premiers apprentissages, ces compétences se développent de manière continue. La quatrième condition concerne le repérage et l'accompagnement des élèves en difficulté de lecture. Érick Falardeau

Qu’est-ce que la dysphasie Qu'est-ce que la dysphasie? La dysphasie ou «trouble primaire de langage» est un trouble spécifique affectant la compréhension et l’expression d’une personne. C’est un trouble neurodéveloppemental, c’est à dire que la personne naît avec cette difficulté et que le problème est dans l’organisation du système neurologique. Si le problème survient suite à un accident, à un AVC ou toute autre cause externe, on parlera alors d’aphasie. Pour la dysphasie, le trouble de langage est primaire. On observe donc une atteinte importante des habiletés langagières, alors que les autres sphères du développement (cognitif, motricité, sensoriel…) se développent normalement ou sont atteintes de manière plus légère. De 0 à 2 ans, il est possible de détecter qu’un problème de communication est présent chez un enfant, mais les manifestations du trouble primaire de langage sont multiples et sont plus évidentes à partir de l’âge de 3 ans. publié par: Céline de Brito | Orthophoniste | Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Usages des cartes mentales dans l'enseignement De nombreuses ressources sur l'usage des cartes mentales en éducation ont été publiées, notamment sur éduscol (Les cartes mentales, La carte heuristique, un outil pédagogique). Deux récentes publications permettent de développer la réflexion sur l'apport de cette technique de visualisation de l'information au sein des enseignements secondaire et supérieur. Les cartes mentales dans le secondaire Savoirs CDI publie un important dossier (coordonné par le CRDP de Toulouse) dans le but d'établir « un état des usages potentiels de ces cartes en s'appuyant sur de nombreux exemples et à s'interroger sur les apports de celles-ci » et de contribuer également à alimenter la « réflexion sur les modalités pédagogiques de mise en oeuvre ». Les cartes heuristiques dans le supérieur Alexandre Serres publie sur le site de l'Urfist de Rennes un support de stage (diaporama) intitulé : « Utiliser les cartes heuristiques pour l’enseignement et la recherche ». Les cartes mentales : éduscol

Mieux vivre et gérer son hypersensibilité et ses émotions L’hypersensibilité, vaste sujet : tout devient facilement “trop”, surtout quand on est pris dans un engrenage d’activités et de contraintes sociales. Cet état est une partie intégrante de la personnalité des surdoués, c’est une réalité neurophysiologique. Ca part de loin, dès l’enfance; la « surexcitabilité affective a différents aspects : sensibilité, intensité des émotions, perfectionnisme et introversion. L’image que l’individu a de soi est directement affectée par sa surexcitabilité, parce que l’élève se perçoit comme étant différent des autres et pense qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez lui. ce système nerveux autonome est lui même partagé entre un système sympathique (qui joue le rôle d’accélérateur) et un système parasympathique (qui joue le rôle de frein).

Related: