background preloader

Qui détient la dette de la France ?

Qui détient la dette de la France ?
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Qui achète et possède la dette publique de la France ? Cette question, apparemment simple, est plus complexe qu'il n'y paraît. Et éminemment stratégique, alors que notre pays atteint un record d'endettement, à hauteur de 85 % de son produit intérieur brut (PIB), soit 1 646,1 milliards d'euros, en progression de 110 milliards d'euros depuis un an. Comment est composée la dette publique ? La dette publique est en fait triple : celle de l'Etat proprement dit, mais aussi celle des collectivités locales et celle des administrations publiques. Sur les 1 646,1 milliards dus par la France, 1 286 le sont par l'Etat lui-même, selon l'Insee, soit l'essentiel. Le déficit cumulé, conséquence de plus de trente années de budgets déficitaires, a été empruntée à divers acteurs financiers : Etats, entreprises, grandes banques... Qui achète des titres de dette publique en France ? Quelle part de dette est détenue par des étrangers ?

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/08/10/a-qui-appartient-la-dette-de-la-france_1558009_823448.html

Related:  les vrais chiffres

La dette, c'est à cause de la droite? À cause des déficits budgétaires importants actuels — 5.7% du PIB prévus cette année —, du niveau maintenant élevé de la dette publique — probablement plus de 85% du PIB à la fin de cette année et de la crise des dettes souveraines dans la zone euro, il est fatal que l'état des finances publiques occupent une certaine place dans le débat public. Avec l'approche des présidentielles de 2012, il est tout aussi certain que la droite et la gauche vont se renvoyer la responsabilité de la situation actuelle. Ainsi, Martine Aubry, dans sa tribune du Monde, souligne que les trois quarts, en pourcentage du PIB, de la dette a été accumulée sous des gouvernements de droite. Quand Standard & Poor's raconte n'importe quoi Sur le plateau de "Ce soir ou jamais", mardi soir, le chef économiste "Europe" de l'agence Standard & Poor's, Jean-Michel Six, a affirmé à Emmanuel Todd que si la France faisait défaut sur sa dette, elle lèserait les pays émergents, que Six qualifie de "pays pauvres", qui détiennent selon lui 40 % de cette dette. Argument tout à fait humaniste, puisqu'après avoir pillé les richesses de ces pays lors de colonisation, nous les ruinerions à notre profit, explique-t-il, du ton péremptoire de l'initié désigné comme apte à noter les Etats. Sur le plateau, personne ne relève l'argument qui semble imparable. En réalité, puisque notre dette est détenue à 65 % par des "non-résidents", monsieur Six veut-il dire que 40 % de ces 65 % de non-résidents sont des pays émergents ?

Réponse à ma question au gouvernement : « Qui sont les créanciers de la France ? » Les textes actuellement en vigueur (notamment art. L. 228-2 du code de commerce, décret d'application n° 2002-803 du 3 mai 2002 publié au Journal officiel du 5 mai 2002, art. L. 212-4 du code monétaire et financier relatif à la nominativité obligatoire) n'autorisent les conservateurs d'instruments financiers (Euroclear France pour les titres d'État français) à communiquer aux émetteurs la liste de leurs détenteurs finaux qu'aux seuls émetteurs d'actions, de bons de souscription d'actions ou d'instruments de taux donnant immédiatement ou à terme accès au capital.

Dette publique de la France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dette publique de la France, en % du PIB, et en milliards d'euros courants, en fin d'année, 1978-2010. Dette publique et affichage des couleurs politiques des gouvernements (source : INSEE) La dette publique, « au sens de Maastricht » estimée par l'Insee, a été évaluée pour la fin du quatrième trimestre 2013 à 1 925,3 milliards d'euros, soit 93,5 % du PIB[1]. Elle représentait 663,5 milliards d'euros à la fin de 1995, ou 55,5 % du PIB et avait atteint 1 211,6 milliards d'euros (64,2 % du PIB) à la fin de l'année 2007[2].

La dette publique a légèrement diminué au 3e trimestre C'est une bonne nouvelle pour l'économie française. La dette publique de la France a légèrement diminué, de 11,4 milliards d'euros, entre le deuxième et le troisième trimestre 2013. Elle s'est établie à 1 900,8 milliards d'euros à la fin de septembre, soit 92,7 % du produit intérieur brut (PIB), a annoncé l'Insee, mardi 24 décembre. La dette française est-elle de droite ou de gauche ? « La droite, c’est la dette », lance l’opposition. La dette, c’est la faute de la gauche répond le gouvernement, qui souhaite instaurer une règle d’or. Alors qu’une crise de confiance frappe les créances européennes, et que la France vote cette semaine un douloureux plan de rigueur, chaque camp politique se rejette la responsabilité de la situation des finances publiques du pays. Pour les départager, Terra eco a sorti la calculette. Suivez le match par ici :

André-Jacques Holbecq Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. André-Jacques Holbecq, né le 13 août 1942, est engagé dans différents mouvements altermondialistes[1], essentiellement comme auteur d'une proposition de système économique alternatif, l'Écosociétalisme[2], développé sur la base de la notion de sociétalisme[3] dont il est également l'auteur. Parcours[modifier | modifier le code] À partir des années 1990, et parallèlement à sa carrière de pilote, il s'intéresse à l'économie et écrit son premier livre en 2002 (Un regard citoyen sur l'économie). Il poursuit par la suite une réflexion débouchant sur une proposition de modèle économique alternatif au système capitaliste : l'écosociétalisme. Assignat Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Assignat de 15 sols L′assignat était une monnaie fiduciaire mise en place sous la Révolution française. Après le système de Law (1716-1720), l'assignat est la seconde expérience de monnaie fiduciaire en France au XVIIIe siècle : les deux se soldèrent par un échec retentissant. À l'origine, il s'agissait d'un titre d'emprunt émis par le Trésor en 1789, dont la valeur est gagée sur les biens nationaux par assignation. Les assignats deviennent une monnaie de circulation et d'échange en 1791, et les assemblées révolutionnaires multiplient les émissions, qui entraînent une forte inflation.

Compteur de la dette publique de la France La dette publique française augmente de 4640 €La France doit lever 189 milliards € sur les marchés en 2013 Qu'est ce que la dette publique de la France ? La dette publique comprend les dettes de l'Etat, de la sécurité sociale et des collectivités territoriales. La dette est le total des engagements financiers de l’Etat.

Droite Gauche la même chose Mise à jour du jeudi 15 septembre 2011 09:09:33 Ce site possède un fond sonore branchez vos enceintes Créer ou héberger un site cliquez ici Ce site a pour seule ambition de vous apporter le maximum d'informations sur le canton de Nanteuil le Haudouin, canton dont je suis le représentant auprès du Conseil Général depuis le 14 juin 1998 réélu le 18 mars 2001 et réélu le 16 mars 2008. voir résultats 2008 cliquer ici Quelques infos sur la Communauté de Communes du Pays de Valois avant le renouvellement.

La dette publique est plombée par des intérêts illégitimes Comment ne pas être d’accord avec Jean Gadrey (lire sur son blog : Sur les dettes publiques en France et en Europe), comment ne pas vouloir mettre plus de justice fiscale et faire payer des impôts équitables à ceux qui, à ce jour, bénéficient d’avantages fiscaux considérables, impôts dont la perception permettrait effectivement une « relance durable » ? Car nous avons deux problèmes à résoudre simultanément. Le premier problème est donc de trouver les financements de la relance durable et de la transition énergétique sans simultanément augmenter la dette ni les prélèvements sur les classes moyennes déjà exsangues. Et là je pense qu’une partie de ces plus ou moins 100 milliards d’euros annuels à récupérer, estimation tout à fait cohérente de Jean, trouvent ici leur place.

Emprunt russe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression emprunts russes est utilisée de manière courante pour désigner plusieurs emprunts émis par la Russie tsariste aux XIXe et XXe siècles. L'expression est passée dans le langage courant de par l'importance des sommes empruntées et le fait que le régime communiste a répudié ces emprunts peu après son arrivée au pouvoir suite à la révolution bolchevique. Un engouement français pour cette épargne s'est manifesté jusqu'à ce que celle-ci soit unilatéralement répudiée par les bolcheviques en 1918.

La dette française continue d'exploser à 93,4% du PIB INFOGRAPHIE - Le ratio de dette sur PIB a ainsi augmenté de 1,6 point sur l'ensemble du deuxième trimestre (91,8 à la fin du 1er) et de 3,2 points sur le premier semestre (90,2 fin 2012). La dette publique de la France a augmenté de 41,9 milliards d'euros au deuxième trimestre pour atteindre 1912,2 milliards fin juin, soit 93,4% du PIB, selon les statistiques publiées aujourd'hui par l'Insee. Le ratio de dette sur PIB a ainsi augmenté de 1,6 point sur l'ensemble du deuxième trimestre (91,8 à la fin du 1er) et de 3,2 points sur le premier semestre (90,2 fin 2012).

Etes-vous riche ou pauvre ? En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des mesures d’audience.ContinuerDésactiver les cookies Qui sommes-nous ? | Nos partenaires | Nos publications | Nos formations | Nous soutenir | Contacts | Newsletter Focus Sans vous, l’Observatoire des inégalités n’existe pas.

Related: