background preloader

Évolution des langages de programmation en 2016 : si Java domine toujours, le langage C serait-il en baisse de popularité ?

Évolution des langages de programmation en 2016 : si Java domine toujours, le langage C serait-il en baisse de popularité ?
En début ce d'année, c'est un moment propice pour consulter les principaux indicateurs pour voir comment ont évolué les langages de programmation en 2016. En ce qui concerne TIOBE, le classement de janvier des langages (en fonction de leur popularité) a été récemment publié. Faisant le point de l’année 2016, l'index TIOBE laisse croire que l’intérêt accordé par les développeurs au langage de programmation C serait en baisse. À mi-parcours de l’année 2016, le langage de programmation inventé par Dennis Ritchie se trouvait à son niveau le plus bas depuis le lancement de l’index TIOBE en 2001, soit depuis plus de 15 ans. Index TIOBE : évolution des scores de popularité des langages de programmation depuis 2001 Le langage C reste toutefois à la deuxième place dans un classement largement dominé par Java (17,28 %). Index TIOBE : top 20 des langages de programmation les plus populaires au mois de janvier 2017 Le langage C est-il réellement en baisse de popularité ? Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Related:  ActualitésbabechirUbriand_Langage_de_programmation

Golang I/O – Apprendre à programmer avec Go Epidémie pour MongoDB : 28 000 serveurs pris en otage Déjà en nette expansion la semaine dernière, l’infection touchant les bases de données MongoDB laissées librement accessibles sur Internet tourne à l’épidémie. Alors que les deux chercheurs suivant cette attaque, Victor Gevers et Niall Merrigan, recensaient un peu plus de 10 000 serveurs pris en otage vendredi, le total dépasse désormais les 28 300. Cette soudaine inflation est en grande partie due à l’entrée d’une scène d’un groupe de cybercriminels spécialistes des ransomwares, Kraken. Ce dernier, responsable à lui seul de 16 000 infections, serait entré en lice vendredi dernier, après avoir probablement pris conscience de la simplicité d’exploitation de ce nouveau filon. Rappelons que l’attaque ne consiste pas à déployer un ransomware, mais exploite la (très discutable) configuration par défaut des bases MongoDB, au sein duquel l’accès n’est pas protégé par une authentification. L’attaque a démarré autour de Noël, d’abord avec un seul groupe de cybercriminels impliqué (Harak1r1).

Totodunet | Compilation / Créer son propre langage de programmation de A à Z Dans ce tutoriel, nous allons apprendre à créer son propre langage de programmation mais surtout à développer un compilateur. Le langage que je vous propose de créer est le langage Simple. Il s'agit d'un langage imaginé par moi-même, très minimaliste avec peu de mots et une syntaxe facile, d'où son nom. Les utilisateurs et machines se parlent en langage de programmation - Un utilisateur devant du "code" informatique (© DeanDrobot/iStock) Ce cours est articulé en plusieurs chapitres. J'ai depuis cette année, lancé avec Erwan Aubry un site baptisé buildyourlanguage.com qui a pour objectif de générer un compilateur. Sommaire | Introduction >>

Gravity, un nouveau langage de programmation pour les développeurs iOS et Android, quelles sont les raisons de l'adopter ? JavaScript , C# , C++ , Java , Objective-C , Swift pour ne citer que ceux-là. Les possibilités dont disposent les développeurs quant au choix de langage de programmation sont déjà immenses et continueront sûrement à croitre, la preuve, Marc Bambini vient d’allonger cette liste avec un nouveau langage dénommé Gravity. Nous nous proposons de faire un passage en revue des aspects susceptibles d’influer sur votre décision de l’adopter. Nature de Gravity Gravity est comme l’indiquent ses concepteurs un langage de script à typage dynamique; il supporte les types de programmation procédurale, fonctionnelle, orientée objet et données; ses exécutables sont combinés à une machine virtuelle sur laquelle ils tournent. Portabilité Stabilité Gravity a été développé en partant de zéro dans le cadre du projet Creo, un outil de conception d’applications pour Mac censé unifier les processus de design d’application et de développement. Pérennité Prise en main et maintenance Ouverture Sources : GitHub Et vous ?

Les tests de conformité pour OpenGL et OpenGL ES deviennent open source, sous licence Apache 2 Le consortium Khronos a publié les tests de conformité pour la spécification OpenGL, OpenGL ES et Vulkan sous licence Apache 2.0. Ces tests permettent au consortium de valider l'implémentation d'OpenGL (ou d'OpenGL ES, ou de Vulkan) réalisée par les constructeurs (NVIDIA, AMD, Imagination Technologies...). Ainsi, un niveau de qualité est assuré lorsqu'un constructeur indique supporter les bibliothèques. Les tests pour Vulkan étaient déjà disponibles suite au lancement de la nouvelle bibliothèque graphique. Vous pouvez retrouver les tests sur le dépôt GitHub du consortium Khronos. Grâce à la mise en place du dépôt publique, Khronos espère recevoir des retours de la part de la communauté open source, tout en continuant d'améliorer la suite de tests. Votre opinion Avez-vous parcouru le code ? Utilisez-vous OpenGL/OpenGL ES/Vulkan ? Voir aussi Les ressources OpenGL de Developpez.com Source Khronos

Go est sacré langage de programmation de 2016 Le langage de programmation Go de Google est considéré comme le grand gagnant de 2016 en termes de popularité sur l'index Tiobe. C'est ainsi sa progression au cours de l'année 2016 qui est mise en exergue. Il est passé de la 54e place en janvier 2016 à la 13e place ce mois-ci. Rappelons que l'index Tiobe se base sur plusieurs moteurs et outils de recherche, et met essentiellement en avant le plus grand nombre de pages Web renvoyées pour un langage donné. Le bond opéré par le langage de programmation compilé de Google, qui est inspiré - et concurrent - de C et Pascal, pourrait être mis en parallèle avec la popularité de Docker qui est écrit en Go. Dans le Top 5 de l'index Tiobe, Java, C, C++, C# et Python ont tous enregistré une baisse de popularité sur un an.

L'outil de saisie automatique des formulaires de Chrome peut être utilisé pour envoyer des données, à l'insu de l'utilisateur avec des champs cachés Lorsque vous naviguez sur la toile et que vous devez à chaque fois remplir un formulaire, l’un des moyens les plus rapides de la faire est d’utiliser les outils de remplissage automatique des formulaires. Plusieurs outils possèdent ces fonctionnalités qui peuvent être ajoutées aux navigateurs en tant qu’extension ou utilisées directement à partir des navigateurs. Dans Google Chrome, vous pouvez l’activer en cliquant sur les trois boutons situés tout à fait à droite de la barre d’adresse du navigateur, puis dans le menu qui s’affiche vous cliquez sur « Paramètres » et enfin sur « Paramètres de synchronisation ». Dans le menu qui s’affiche à nouveau, vous cochez la case « Saisie automatique » si vous souhaitez remplir les formulaires automatiquement. Cela est très pratique dans la mesure où l’utilisateur n’a pas besoin de remplir manuellement chaque formulaire qu’il rencontre. Source : GitHub, Chromium, Yoast Et vous ? Que pensez-vous de cette faille ? Voir aussi

La programmation peut-elle être automatisée ? Une analyse du créateur du langage de programmation Leaf Les progrès de la robotique et de l’IA mettent chaque jour un peu plus en danger certains postes de responsabilités réservés aux hommes dans les entreprises. Tout récemment au Japon, 34 employés d’une compagnie d’assurance perdaient leur travail au profit de l’IA Watson d’IBM, preuve que la robotique et l’IA commencent à remplacer les humains. Du côté du Royaume-Uni, il est anticipé que 30 % des emplois seront automatisés d’ici à 2030 ; on parle ici d’emplois dans des secteurs comme l’industrie manufacturière, le commerce, la finance et les assurances, etc., mais il est rarement fait mention de la programmation. Cela veut-il dire que la programmation serait exemptée de la menace que constituent la robotique et l’IA ? C’est à cette question qu’a essayé de répondre Edaqa Mortoray, le créateur du langage de programmation Leaf, et un développeur Fuse. Automatisation et robots Limites des robots actuels Sources : Blog Edaqa Mortoray, NTU Et vous ? Que pensez-vous ? Partagez-vous cet avis ?

Related: