background preloader

Amérindiens

Amérindiens
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Amérindiens Peinture de groupes ethniques en Amérique au début du XXe siècle Les Amérindiens, ou Indiens d'Amérique (parfois Indiens tout court), sont les habitants du continent américain avant la colonisation européenne des Amériques et leurs descendants. Terminologie[modifier | modifier le code] L'ethnonyme Amérindien dérive d'Indien d'Amérique, et a été inventé à la suite de l'erreur de l’explorateur Christophe Colomb qui, en 1492, pensait avoir atteint le sous-continent indien lorsqu’il débarqua en Amérique. En l’absence d’appellation qui fasse consensus, on utilise parfois les expressions de « peuples autochtones » ou « aborigènes », ou plus précisément, « Premières nations » ou « Premiers peuples » (traductions littérales de l'anglais). Au Québec, le terme « autochtone » est de loin le plus courant, à côté de « Premiers peuples », et « Premières Nations »[4] quand cela concerne des revendications territoriales ou spécifiques.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9rindiens

Related:  massacre des indien d'ameriqueEthnologie et Communautés du MondeCivilisations précolombiennes et amérindiennesnathalievideaudAmérique Précolombienne - A Classer

Massacre des indiens Question Dans les "invasions barbares", le héros du film explique que le massacre des indiens d'amérique fut le plus grand massacre humain. Est-ce vrai ? Quels sont les chiffres ? Réponse du service Guichet du Savoir Compte tenu de sa durée, de son ampleur et de son indiscutable cause humaine, le déclin de la population indigène des Amériques n'a certainement pas d'équivalent dans l'histoire de l'humanité.

La vie quotidienne des Indiens Amériques du Nord C'est grâce au peintre Georges Catlin, qui alla vivre huit ans durant parmi les tribus des Grandes Plaines du centre, que nous connaissons l'aspect, les conditions d'existence et les moeurs de quelques tribus dans les années 1830 et 1840 - avant l'invention de la photographie et l'arrivée massive des Blancs. Comment vivent les Indiens à cette époque ? Ceux de l'Est du Mississippi subissent la loi des colons depuis le début de la marche vers l'Ouest. Des traités ( non respectés ) ou des combats sanglants, les ont souvent privés de leurs terres. Ils sont refoulés sur la rive occidentale du grand fleuve où ils tentent de revivre.

Amérindiens des Antilles Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les interprétations archéologiques, et en particulier sur les croyances et les modes de vie, bénéficient également des observations ethnohistoriques relatives aux amérindiens subactuels de la région amazonienne, populations qui présentent des proximités, y compris culturelles, avec les groupes préhistoriques antillais, même si ces peuples évoluent dans des environnements sensiblement différents. Lointaines origines[modifier | modifier le code] Le premier peuplement des Grandes Antilles (paléolithique américain)[modifier | modifier le code] Les basses terres tropicales de l’Amérique du Sud (Venezuela notamment) sont habitées depuis au moins dix mille ans.

Les Algonquins Secrétariat aux affaires autochtones Près de 5 500 Algonquins vivent dans neuf communautés situées en Outaouais et en Abitibi-Témiscamingue, et plus de 4 000 habitent ailleurs au Québec. La langue d’usage est l’anglais dans six communautés et le français dans le cas des trois autres. Toutefois, l’algonquin est une langue vivante, parlée par de nombreuses personnes. Jusqu’au début du XXe siècle, la majorité des Algonquins ont conservé leurs pratiques religieuses ancestrales et un mode de vie nomade qui s’est articulé autour de la chasse, de la pêche, du piégeage et de la cueillette. Par la suite, leur sédentarisation s’est accentuée, plus particulièrement après l’ouverture de l’Abitibi à la colonisation.

L'Indien d'Amérique du Nord Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mère et enfant Assiniboin, The North American Indian, 1928 L'Indien d'Amérique du Nord (The North American Indian) est une collection de photographies réalisée par Edward Sheriff Curtis entre 1907 et 1930. En 1906, J.P. Morgan, un financier et un banquier américain richissime, offrit 15 000 dollars par an durant cinq ans à Curtis pour une série sur l'Indien d'Amérique du Nord, en 20 volumes et 1 500 photographies. En contrepartie, Morgan devait recevoir 25 assortiments et 500 copies originales.

Le Monde diplomatique Les génocides dans l’histoire : compléments documentaires Introduction Tuer, exterminer, anéantir (inédit)Ignacio Ramonet La Shoah, un paradigme Dans la longue chaîne des génocides, celui des juifs par les nazis occupe une place à part. Décidé et annoncé par un Etat, mis en œuvre avec tous les moyens de celui-ci, il avait pour but d’exterminer tout un groupe humain – jusqu’au dernier de ses membres. les Bishnoï Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Femme Bishnoï habillée traditionnellement Les Bishnoïs sont des hindous vaishnav qui suivent vingt-neuf principes édictés par leur gourou (d'où leur nom). Ils se caractérisent par leur végétarisme, leur respect strict de toute forme de vie (non-violence, ahimsâ), leur protection des animaux et des arbres, leur tenue vestimentaire particulière[1]. On les définit souvent comme ayant une forte conscience écologique. Les Bishnoïs vivaient paisiblement dans des villages isolés loin des centres de peuplement, mais depuis une dizaine d'années, ils sont de plus en plus nombreux à vivre en ville.

Nord-Amérindiens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme Nord-Amérindiens, ou Indiens d'Amérique du Nord, désigne les premiers occupants du continent d'Amérique du Nord (hors Mésoamérique), et leurs descendants. Terminologie[modifier | modifier le code] Mes textes - Droits des Humains : Un exemple d'ethnocide : les Indiens d'Amérique du Nord Un exemple d'ethnocide : les Indiens d'Amérique du Nord Lors de leur conquête, les Amériques, bien que peuplées, ont été considérées comme des espaces vierges présentant une double valeur : leurs ressources naturelles nécessaires au développement de l'industrie et du commerce des pays occidentaux et leur spatialité qui, parce que vide, s'offrait à une conquête de peuplement en vue de la constitution de nouveaux marchés. De nos jours encore, pour la plupart des gens, les Indiens d’Amérique du Nord – ou, du moins, ce qu'il en reste - sont des peuples d’un autre âge. Ainsi on admet qu’on aurait pu leur rendre plus de justice en tant qu’humains, mais que, en tant qu’Indiens, ils devaient fatalement disparaître, car n’appartenant qu’à la préhistoire et au folklore d’un continent, qui n’a pour histoire véritable que sa conquête et sa transformation par les Blancs, les civilisés. Pourtant et en dépit de l’opinion commune, les Indiens ne sont ni morts ni moribonds.

Mohandas Karamchand Gandhi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « article de qualité ». Mahatma Gandhi Mohandas Karamchand Gandhi, en août 1942 Mohandas Karamchand Gandhi (en gujarati મોહનદાસ કરમચંદ ગાંધી (mohandās karamcaṃd gāndhī), API [ˈmoː.ɦən.d̪aːs ˈkə.rəm.t͡ʃənd̪ ˈɡaːn.d̪ʱi ] Écouter), né à Porbandar (Gujarat) le 2 octobre 1869 et mort assassiné à Delhi le 30 janvier 1948, est un dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays.

Civilisation précolombienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression civilisation (ou culture) précolombienne (ou préhispanique, pour les pays hispanoaméricains) s'applique aux peuples autochtones de l'Amérique dont l'unité culturelle s'est déterminée avant la découverte de ce continent par Christophe Colomb. L'histoire de ces civilisations couvre les millénaires écoulés depuis les premières traces de peuplement au Paléolithique supérieur jusqu’à la colonisation européenne des Amériques à l’époque moderne. Les civilisations les plus développées d’Amérique, au moment de leur rencontre avec les Européens, ne l'étaient pas autant, d'un point de vue technologique, que celles de l'Ancien Monde. Par exemple, elles n'avaient pas développé la technologie de la roue et la métallurgie n'avait presque jamais d'autre usage que décoratif : de plus, la plupart des Amérindiens n'utilisaient pas de système d'écriture, sauf en Mésoamérique, où on en a trouvé aussi bien sur des monuments que dans des codex.

Peuples algonquiens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Danse des indiens algonquiens (gravure de John White, 1590). 1 : Algonquiens de l'Est 2 : Algonquiens du Nord ou du Subarctique 3 : Algonquiens du Centre 4 : Algonquiens de l'Ouest Les peuples algonquiens ou Algonquiens[1] sont des Amérindiens appartenant à un vaste ensemble de nations autochtones du Canada et des États-Unis (incluant notamment la nation des Algonquins), qui sont de souche commune et de langues apparentées et qui sont répartis depuis la côte atlantique jusqu'aux contreforts des Rocheuses.

Related: