background preloader

La stratégie d'Amazon décryptée par son DG

La stratégie d'Amazon décryptée par son DG
Vous avez pris les rênes d'Amazon France il y a peu. D'un point de vue purement organisationnel, comment travaillez-vous avec la direction US ? Dans tous les pays où Amazon a fait le choix de s'implanter, la recette est la même. Amazon.fr vient d'être réélue Enseigne préférée des Français selon OC&C. Ce prix est décerné à la suite d'un vote du public. Amazon élargit encore le champ de ses activités et propose désormais une offre alimentaire. Nous avons ouvert à la fin du mois de septembre deux nouvelles boutiques : l ' une dédiée à l ' épicerie et la seconde qui propose des bières, vins et spiritueux. Les avis des consommateurs sont une marque de fabrique d'Amazon. Les avis de consommateurs sont l 'une des forces indéniables d 'Amazon. Parmi vos outils de fidélisation, il y a le programme Premium. Je ne peux malheureusement pas divulguer le nombre exact de membres du programme Amazon Premium actifs sur Amazon.fr. La place de marché Amazon est en développe­ment permanent.

Comment le géant Amazon écrase l'e-commerce français A quel point l'Américain domine-t-il réellement le marché hexagonal du commerce électronique ? Par quels leviers renforce-t-il son avance ? Enquête. Personne ne sait exactement combien Amazon, stéréotype du géant du Web qui ne communique jamais ses chiffres par pays, enregistre de ventes ou expédie de colis dans l'Hexagone. Le premier signe qui le révèle est son audience. Il est intéressant aussi de comparer la progression de l'audience d'Amazon.fr à celle du chiffre d'affaires de l'e-commerce français. En outre, comme la fréquence d'achat des cyberacheteurs augmente d'année en année (+13% en 2015), et plus encore chez Amazon grâce à son programme de livraisons illimitées "Premium", le prisme des visiteurs uniques minimise en réalité la hausse des achats sur sa plateforme. Sur le mobile, la domination d'Amazon est encore plus incontestable. Difficile toutefois de se risquer à pronostiquer le montant des ventes d'Amazon en France. La base de la réussite : l'offre et le service

[Fiche métier] Le data analyst Le data analyst représente un chaînon essentiel dans l'univers du Big Data. En transformant les données brutes en Smart Data (données qualifiées), il rend possible l'exploitation de ces masses gigantesques d'informations à des fins marketing. Seule une analyse poussée des données cross-canaux permet une prise de décision au plus près des besoins métiers. Féru d'analyse, le data analyst doit être en mesure d'évaluer les besoins de l'entreprise pour concevoir des recueils de données pertinents. Pour consulter l'intégralité de la fiche, cliquez ICI. À propos de Blue Search Conseil Blue Search Conseil est un cabinet de conseil en ressources humaines et en recrutement dédié au digital, créé il y a plus de 15 ans. Les métiers du marketing : le community manager - Social marketing Définition, missions, profil, salaire : faites le tour d'une profession marketing dans la rubrique des Fiches Métiers. Le community manager, également appelé " gestionnaire de communautés Internet ", " animateur réseaux sociaux ", " animateur de communautés web " ou encore " manager de communautés ", a pour objectif de rassembler les internautes dans des communautés autour d'intérêts communs comme des marques, des produits spécifiques ou encore des valeurs, et d'en assurer l'animation. Il définit l'éthique et les règles de la communauté et s'assure qu'elles soient respectées. La fourchette de salaire se situe entre 30 000 et 38 000€ pour un jeune diplômé, entre 38 000 et 50 000€ pour un cadre confirmé (source: Robert Half, étude des rémunérations en 2017). Descriptif du poste Si le community manager travaille pour une agence, il sera rattaché hiérarchiquement au directeur de pôle web ou au traffic manager.

Le paiement devient une part intégrante de l’expérience client Chez Starbucks, 4 paiements sur 10 sont réalisés via l’appli Starbucks aurait-il trouvé la recette pour faire décoller le paiement par mobile ? Un chiffre indique clairement que les consommateurs raffolent de son appli combinant carte de paiement et carte de fidélité : l’an dernier aux États-Unis, 1,2 milliard de dollars dormaient sur cette appli en attendant de servir à acheter un café latte ou un muffin. C’est plus que ne détiennent certaines banques de dépôt américaines ! Pourquoi autant d’argent est-il stocké sur l’appli Starbucks ? Au Japon, comme le relate le site Brandchannel, Starbucks a trouvé une autre façon d’innover dans l’intégration du paiement à l’expérience client : l’enseigne y commercialise, depuis le 20 janvier 2017, un porte-clés en cuir permettant le paiement sans contact (voir la vidéo ci-dessus). Lever toutes les frictions à l’acte d’achat Toutes les marques n’ont bien sûr pas encore intégré à ce point le paiement dans l’expérience client.

Related: